• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Echirolles : la victime raconte son calvaire

Echirolles : la victime raconte son calvaire

La Sûreté départementale de l’Isère a interpellé un jeune homme de 19 ans dans le hall d’un immeuble, dans la nuit de mardi à mercredi. Il est soupçonné d’avoir participé à trois agressions ultra-violentes à Echirolles, près de Grenoble.
 
Ses complices présumés, deux jeunes hommes âgés de 19 et 20 ans, sont déjà connus de la justice pour des faits de petite délinquance. Ils sont déjà mis en examen pour viol en réunion, enlèvements et séquestrations, escroqueries et vols avec arme. Les trois hommes auraient commis une quatrième agression. L’une des victimes de l’agression raconte la calvaire que sa compagne et lui ont subi.

Les trois hommes, âgés de 19 et 20 ans, connus des services de police et de la justice pour des vols, sont soupçonnés d’avoir commis une série d’agressions dans la banlieue grenobloise, dont la séquestration le 24 mai d’un couple au cours de laquelle la femme de 32 ans avait été violée, rappelle TF1.
 
Ils sont également soupçonnés d’avoir séquestré à leur domicile le 22 mai dernier quatre jeunes gens vivant en colocation afin de leur voler plusieurs centaines d’euros et des objets de valeur.

Le 19 mai, peu avant ces faits, après avoir volé la carte bleue d’un homme, ils l’utilisent imprudemment dans un restaurant. C’est cette affaire qui a permis aux hommes de la Sûreté de retrouver la trace de deux d’entre eux, mais leur complice était toujours en fuite.
 
Des traces d’ADN avaient été relevées sur la scène du viol, avait indiqué jeudi le procureur de la République. Lors de leur garde à vue, précise encore TF1, les deux hommes avaient reconnu une quatrième agression concernant un vol au préjudice de deux étudiantes chinoises le 17 mai à Grenoble.
 
« Ces interpellations sont une nouvelle démonstration qu’il n’y a pas d’avenir pour les délinquants en France, a déclaré mercredi matin le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux. La puissance publique finit toujours par l’emporter sur les crapules. »

Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Manuel Mechant 11 juin 2010 00:43

    C’est terrible ...
    Ce genre de fait divert est devenu monnaie courante ...
    C’est ca le nouvel ordre mondial ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès