Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Info locale > Entretien avec Christophe Oberlin, renvoyé devant le conseil de l’ordre sous (...)

Entretien avec Christophe Oberlin, renvoyé devant le conseil de l’ordre sous la pression de l’Association des Médecins Israélites de France

Christophe Oberlin, chirurgien des hôpitaux et professeur à la faculté Denis Diderot à Paris, fait aujourd’hui l’objet d’une procédure enclenchée par la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre des médecins. Accusé notamment d’avoir tenu des propos antisémites dans une vidéo de soutien à l’humoriste Dieudonné suite à la condamnation de ce dernier par le conseil d’état en décembre 2014, Christophe Oberlin a fait appel de la décision du conseil de l’ordre, qui requiert un blâme à son encontre. Nous avons souhaité lui donner la parole.

 

 

Il y a trois ans, le CRIF, sous la plume d’Hélène Keller-Lind, avait également publié une tribune à son encontre. Il lui était violemment reproché d’avoir intégré à une question d’examen posée à ses élèves, une étude de cas prenant le conflit israélo-palestinien pour contexte. Le Cercle des Volontaires avait alors interrogé Christophe Oberlin à ce propos, ce qui l’avait déjà entraîné dans la polémique. Engagé depuis près d’une trentaine d’années en faveur la cause humanitaire, aussi bien au Maghreb qu’en Afrique Subsaharienne, en Asie comme au Moyen-Orient, le professeur Oberlin reprenait là une thématique abordée plus tôt dans l’année dans le cadre de son cours, relatant son expérience personnelle, sans qu’aucun élève ne s’en soit offusqué.

 

A la suite de cette question d’examen, Michaël Benzaki, délégué des étudiants au conseil de l’université, a néanmoins jugé bon d’informer le président de l’établissement Vincent Berger de l’intitulé du sujet proposé par le professeur Oberlin, en se plaignant de son contenu. Monsieur Berger s’était alors fendu d’un troublant communiqué de presse aussi tôt relayé sur le site du CRIF, dans lequel il évoquait une « atteinte à la laïcité » de la part du professeur Oberlin …

 

Tandis que l’université lançait une enquête administrative concernant le docteur Oberlin ( enquête dont elle jugeait que la motivation serait déterminée a posteriori par le résultat de l’enquête …), le professeur Robert Haïat, président de l’Association des Médecins Israélites de France (AMIF), se chargeait pour sa part d’envoyer un courrier de doléance au conseil de l’ordre des médecins. Sans surprise, on constate malheureusement que l’AMIF se situe dans l’étroite ligne du CRIF. Restée sans effet pendant deux ans, la lettre de Monsieur Haïat a finalement resurgit des archives du Conseil dans le flux de la guerre de Gaza de 2014.

 

Irène Kahn-Bensaude, présidente de la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre, avait alors envoyé un courrier au défenseur des droits. Il avait jugé que ni la vidéo de soutien à Dieudonné, ni l’intitulé du sujet d’examen en question ne permettaient de porter grief à l’encontre du docteur Oberlin.

 

L’acharnement concerté du CRIF, de l’AMIF et de Madame Kahn-Bensaude porta néanmoins ses fruits, puisque la chambre disciplinaire du Conseil de l’Ordre présidé par cette dernière jugea bon de sanctionner Christophe Oberlin par un blâme en mai 2015. Le docteur Oberlin et ses avocats ont fait appel de cette décision. Ils sont désormais dans l’attente du déroulement de l’affaire. Il y ont donné suite non pas pour laver l’honneur du professeur Oberlin qui n’a pas été atteint, mais pour signifier que ce type de manœuvre procédurière systématique visant à l’intimidation politique devait demeurer sans effet. La nature suspensive de leur recours en appel vis-à-vis de la décision du conseil de l’ordre opère donc d’ores et déjà comme un acte de résistance.

 

Par ailleurs, il pousse à s’interroger sur la déontologie d’une chambre disciplinaire que le manque de contrôle pousse parfois à de graves abus de pouvoir. Le plus notable de ceux-ci parut peut-être au grand jour lorsqu’Irène Kahn-Bensaude décida sciemment d’ignorer les plaintes que lui envoyèrent plusieurs femmes, alors qu’elle était vice-présidente de la chambre disciplinaire du Conseil de l’Ordre des médecins. De 1985 à 2005, elles lui confiaient dans leurs courriers que le gynécologue André Hazout les avait violées durant leurs consultations. Irène Kahn-Bensaude n’a jamais jugé utile de donner suite à ces appels de détresse. Lorsque la femme d’un confrère se fit à son tour abuser par le docteur Hazout, Irène Kahn-Bensaude ne fut plus en mesure de nier les faits. Plutôt que d’instruire une procédure contre le docteur Hazout, elle décida de porter plainte contre le plaignant pour diffamation et le fit condamner à 400 euros d’amande et un blâme. La culpabilité d’André Hazout fut reconnue par la suite. Mis en examen en octobre 2007, il fut condamné à 8 ans de prison par la justice française en février 2014. Irène Kahn-Bensaude ne fut jamais inquiétée pour avoir couvert du sceau du silence les témoignages des femmes sur lesquelles André Hazout avait commis ses crimes. Ces faits, parmi tant d’autres manquements à la déontologie la plus élémentaire imputables au Conseil de l’Ordre, sont relatés dans l’ouvrage de René Chiche, Enquête sur les mandarins de la médecine (éditions du moment, 2013)

 

Il semblerait donc que certains membres de la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre des médecins, influencés par des organes politiques tels que l’AMIF ou le CRIF, disposent de leur propre échelle de valeur quant à l’application du principe de justice. Il est à déplorer que cette échelle si singulière les élève avec tant de légèreté au-dessus des lois, de l’état de droit et des principes élémentaires de la démocratie, auxquels on ne saurait en aucune manière reprocher à Christophe Oberlin de contrevenir.

 

L’acharnement de l’AMIF et du CRIF à l’égard de Christophe Oberlin s’explique en partie par l’engagement personnel dont il a témoigné dans plusieurs ouvrages, parmi lesquels Survivre à Gaza, avec Mohamed al-Rantissi (éditions Kutoubia, 2009), Chroniques de Gaza -2001-2011 ( Demi-Lune, 2011), La vallée des Fleurs, avec Samer Mohdad (éditions Erick Bonnier, 2013), Le chemin de la Cour – Les dirigeants israéliens devant la Cour pénale internationale (Erick Bonnier, 2014), ou encore Quelle et la blancheur de vos blancs et la noirceur de vos noirs ? Pour en finir avec les « races humaines » (Edilivre, 2014).

 

Galil Agar

 

Tags : Droit Israël Palestine Lobby Polémique



Réagissez à l'article

13 réactions à cet article


  • 5 votes
    njama njama 21 décembre 2015 19:44

    Article croustillant quand on sait que le Conseil de l’ordre des médecins est une créature antisémite du Gouvernement de Vichy !

    En juillet 1943, le Conseil supérieur de la médecine devient le Conseil national de l’ordre des médecins qui produira sa dernière circulaire le 2 juin 1944 en instaurant une carte d’identité professionnelle. Sous Vichy, l’Ordre des médecins, de sa propre initiative parfois, sous pression de l’Occupant ou du Commissariat général aux questions juives d’autres fois, relayait les consignes gouvernementales. C’est ainsi que, à la suite de la Loi du 2 juin 1941 remplaçant la loi du 3 octobre 1940 portant statut des juifs, il a imposé un Numerus clausus11 pour l’exercice de la médecine par les médecins juifs, les listes ainsi constituées ayant pu ultérieurement être utilisées par les services de police pour des arrestations. Fortement imprégné des idées xénophobes et antisémites qui s’étaient exprimées en son sein dans les années 1930, le corps médical fut indifférent voire parfois favorable à ces mesures d’exclusion12.

    Pris dans l’étau de Vichy, l’Ordre des médecins n’a jamais protesté contre les lois d’exclusion des médecins de confession israélite (2-4).

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Conseil_de_l’Ordre_des_m%C3%A9decins_en_France#Histoire


    • 12 votes
      exocet1 21 décembre 2015 20:39

      "le jour ou le crime se pare des dépouilles de l’innocence, par un curieus retournement qui est propre à notre temps, c’est l’innocence qui est sommée de fournir ses justificatifs."
      Albert Camus


      • 4 votes
        ricauret 22 décembre 2015 00:14

        CET ORGANISME( CONSEIL DE L ORDRE DES MEDECINS ) EST L HERITIER DE PETAIN ET DE VICHY

        IL DOIT ETRE DISSOUT COMME TOUS CE QUI FUT CREE DU TEMPS DE VICHY ET PAR PETAIN

        DAILLEUR IL OUTREPASSE SON NOM (CONSEIL) OR IL DEVIENT UN TRIBUNAL 


        • 10 votes
          fibreoptique 22 décembre 2015 09:20

          Après on s’étonne que le sionisme est mal vu, ses sales facho déguisé en victime sont à gerbé...



          • 10 votes
            eau_du eau_du 22 décembre 2015 17:32

            Bonjour,
            .
            Le sionisme présente une menace pour la démocratie en France voire dans le monde.
            .
            Maitre Danglehant n’a plus le droit d’exercer son métier pendant 5 ans ...
            https://www.youtube.com/watch?v=IyK0m0vMjPQ
            .
            Au part avant les sionistes avait tente de le faire radier du barreaux des avocats
            Maître Danglehant - Meta TV- La Justice démasquée au barreau de Paris
            .
            1/3
            https://www.youtube.com/watch?v=U4iHOCzuAgc

            2/3
            https://www.youtube.com/watch?v=tTozcxdtw9s

            3/3
            https://www.youtube.com/watch?v=nw5tGBdE-UY
            .

            C’est quand même incroyable quand je voie toutes ses personnes qui ont élaborée le plan de la remodélisation du proche et moyen orient, qui jouissent de leur liberté de nuire, de mettre le proche et moyen orient à feux et à sang !!!
            .

            Partout où l’Occident cherche à prendre pied, des mouvements islamistes radicaux se développent. Pure coïncidence ou résultat d’une stratégie minutieusement mise en œuvre ? Lisez Zbigniew Brzezinski [ “Le Grand Échiquier”, 1997.] et vous aurez la réponse : il se vante, notamment, d’avoir fait tomber l’Union Soviétique grâce aux légions islamistes d’Al-Qaïda en Afghanistan dans les années 80.
            .
             Quand va-t-on enfin juger ceux qui ont élaborée / théorisée le plan diabolique de la balkanisation du proche et moyen orient ?
            * Oded Yinon (conseiller principal Ministère israélien des affaires étrangères en 1982
            * Bernard Lewis, conseiller au Département d’État des États-Unis entre 1977 et 1981
            * Zbigniew Brzezinski le politologue américain et conseiller à la sécurité nationale US de 1977 à 1981.
            http://www.politique-actu.com/debat/moyen-orient-plan-americano-israelien/514643/
            .
            - Quand va-t-on enfin juger ceux qui sont les responsables de l’intervention militaire française en Libye en 2011 (BHL, N. Sarkozy, L. Fabius, etc.) ?
            .
            - Quand va-t-on enfin juger les vrais coupables des génocides à Gaza en 2014 avec plus de 1900 morts ?

            .

            La France est devenue un pays vassale sous influence de lobbies étrangers.

            .

            Nous devons restaurer le droit républicain en France, le respect de la laïcité, nous devons abolir la préférence communautaire et restaurer l’égalité des droits des citoyens !

            .

            Je conclus par une phrase de Christophe Oberlin :

            Le sionisme qui consiste à discriminer les palestiniens, non pas en ce qu’ils ont fait, mais en fonction de ce qu’ils sont, et de l’endroit ou ils habitent depuis l’aube de temps est évidement une autre forme de racisme !

            .

            .


            • 4 votes
              Maetha 23 décembre 2015 02:34

               @eau_du

               Ca m’a tout l’air (mais a-t-on le droit de le dire, par les temps qui courent ?) d’être une quenelle magistrale cet exposé rabelaisien, des manières de faire de ces minus déguisés en costume bien trop grand pour eux, qu’il salissent en marchant dessus.

               Le Web est le meilleurs des contre-pouvoirs, ce qui explique qu’ILS n’ont rien trouvé de mieux, ces fachos, que de le mettre sous contrôle.

               De tout coeur avec Christophe Oberlin pour son noble et beau combat, les exactions de ces mêmes fachos en Palestine n’ont que trop duré (Nakba 1948, plus de 70 ans ! ) . C’est insupportable.


            • 2 votes
              Soi même 22 décembre 2015 19:38

              Une chose est claire, notre gouvernement existe plus, voilas que m’empire comme réflexion se fait divers.... !


              • 9 votes
                Norman Bates Norman Bates 22 décembre 2015 23:16

                Une "Association des Médecins Israélites de France"...

                Bon...
                Après le "parlement juif européen" plus rien ne peut étonner...
                Ils sont à "l’avant-garde" partout...tomber sur un toubib goy équivaut à gagner le gros lot au loto...
                C’est pas à l’époque du Doktor Mengele qu’on aurait vu ça...

                • vote
                  kespar 26 décembre 2015 20:12

                  @Norman Bates
                  Gagner au loto ? Pour faire partie de "l’avant-garde" faut juste faire un petit effort mon grand, 9 ans d’études, de la motivation et toi aussi tu seras un goy émancipé...

                  Cela-dit j’imagine que tu préfères continuer de mener ta petite vie de glandeur frustré, te branlant sur les théories conspirationnistes et gardant toute ton énergie et ton temps libre pour déverser ton fiel sur tes cibles habituelles derrière ton clavier. Remarque c’est un style de vie... Ça te soulage sûrement mais pas évident que ça puisse soigner ton aigreur par contre... smiley


                • 4 votes
                  llsalv 23 décembre 2015 06:10

                  Excellent article, très instructif (et édifiant !). Merci.


                  • 8 votes
                    Allexandre 23 décembre 2015 12:31

                    Est-il encore besoin de rappeler que les juifs sionistes sont les détenteurs d’un pouvoir colossal en France. Leur stratégie , consistant à dénoncer tout le monde pour antisémitisme est devenue rocambolesque et on finit par en rire tellement c’est pitoyable. Le sionisme est un véritable danger pour la France, mais pour l’équilibre mondial. Ils sont derrière tous les mauvais coups, mais préfèrent envoyer les sammies en première ligne. Comme le dit C. Oberlin, il ne faut pas se laisser faire et dénoncer leurs agissements partout où on le peut. La peur ne doit pas être un frein, car c’est ce qu’ils cherchent à provoquer.La France est un vieux pays qui n’a pas besoin d’Israël pour décider de ses positions et de ses lois. 


                    • 1 vote
                      pele mele pele mele 25 décembre 2015 18:57

                      Association des Médecins Israélites de France
                      Je ne connaissais pas l’existence de ce bidule....

                      Le parlement juif européen......
                      Même chose. Mais là, c’est le comble de l’abruti car si mes infos sont justes.
                      Tout ce qui est Européen a été inventé et mise en place par des anciens Nazis.
                      Walter Hallstein était un Nazi et le 1er président de la commission Européenne.... 
                      Donc comme le disait dernièrement M. Netanyahu, Adolphe Hitler
                       aimait les juifs....

                      Comme quoi, chez ces gens l’escroquerie n’a pas de limite. Derrière ce parlement doit se dissimuler une autre volonté plus abjecte qu’on ne l’imagine. A surveiller à la loupe.

                      D’ailleurs, il me semble qu’un journaliste avait dit que les juifs étaient capable, si la situation devenait intenable, de déménager d’Israël instantanément......A voir ! 


                      • 3 votes
                        christophe nicolas christophe nicolas 27 décembre 2015 12:46

                        Les juifs sont les rois des réseaux d’influence et tous ces syndicats professionnels sont souvent des paniers de crabe. C’est dans ce genre d’associations et de syndicats que se créent les ententes illégales et tous les coups pourris de la terre. Les franc-maçons sont également champions de ces âneries... On finance ces débilités qui ne représentent que quelques personnes en travaillant sans qu’on nous demande notre accord comme un tas d’autres choses qui perdent leur aspect compétence pour devenir des outils de lobbying dédié à un petit groupe qui défend ses intérêts. En plus, je ne vois pas comment on peut faire un conseil Israélite des médecins en France, quel rapport entre la médecine et une psycho-race, c’est totalement idiot. Un conseil des médecins Israéliens à Tel-Aviv est logique et suffit largement, ils doivent pouvoir y adhérer librement.

                        

                        Ajouter une réaction

                        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                        FAIRE UN DON







Palmarès