Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Des brevets contre l’humanité : "Les pirates du vivant" par Marie-Monique (...)

Des brevets contre l’humanité : "Les pirates du vivant" par Marie-Monique Robin (OGM, Monsanto)

Une guerre contre l'humanité, telle est la finalité effrayante provoquée par le brevetage du vivant et le contrôle sur les semences mondiales.

 

Dans cette conférence donnée à l'ENS Rennes, Marie-Monique Robin explore la course aux brevets sur le vivant, qui s'apparente à une véritable guerre contre l'humanité. En effet, des multinationales comme Monsanto sont tout simplement en train de prendre le contrôle de l'alimentation mondiale, en détruisant la biodiversité et en s'octroyant un monopole sur les semences à l'échelle de la planète.

 

Marie-Monique Robin traite, entre autres, les sujets suivants :

- biopiraterie (cas du haricot jaune du Mexique)

- 3 critères d'attribution des brevets : nouveauté du produit, l'inventivité dans sa conception, le potentiel industriel de son utilisation

- Jusqu'en 1980 les organismes vivants étaient exclus du brevetage

- 1980 la Cour suprême des Etats-Unis permet qu'un micro-organisme soit breveté : "tout ce qui est sous le soleil et qui est touché par l'homme peut être breveté"

- privatisation du vivant, une dérive du droit commun des brevets (violation des textes). Une simple description faite en laboratoire devient brevetable

- en 2005, l'Office des brevets de Washington : 20% de brevets sur le vivant

- Monsanto, entre 1983 et 2005 : 647 brevets liés à des plantes

- en 2000, blé Round up ready de Monsanto (Canada, USA)

- la police des gènes de Monsanto, contre les agriculteurs, avec des "enquêtes" à leur insu

- problème de rotation des cultures avec des repousses de la précédente culture résistantes au Round up

- un contrôle du marché des aliments par quelques firmes, en s'emparant du marché des semences. "Qui contrôle les semences, contrôle les peuples"

- OGM : principe d'équivalence en substance (aucune valeur scientifique)

- 1997, Monsanto et l'introduction des OGM en Argentine (23 millions d'hectares en OGM aujourd'hui). Conflit sur les royalties rétroactives réclamées par Monsanto

- le lobby des producteurs d'OGM veut faire instaurer une reconnaissance universelle des brevets sur le vivant

- article 27.3 (b) de l'OMC

- danger pour l'humanité

- Vandana Shiva : "figure de proue de l'opposition aux brevets sur le vivant"

- La Fondation Bill et Melinda Gates a acheté 500 000 actions de Monsanto. "Bill Gates travaille à ouvrir des nouveaux marchés aux firmes américaines. Ce n'est pas un philanthrope, pas du tout..."

- il faut cultiver la biodiversité dans les champs pour combattre l'éradication des espèces et des variétés dans chacune de ces espèces ; c'est la souveraineté alimentaire de l'humanité qui est en jeu

 

Conférence donnée par Marie-Monique Robin dans le cadre des Journées normaliennes du développement durable à l’ENS Rennes le 15 janvier 2014.

 

 

 * * * * * * * * * * *

 

En complément :

 

 * * * * * * * * * * *

 

Vandana Shiva : "figure de proue de l’opposition aux brevets sur le vivant"

 

On la retrouvera dans un documentaire qui sera diffusé en mai 2014 sur France 5 :"La Guerre des Graines"

Notre film, "La Guerre des Graines", sera diffusé sur France 5 en mai 2014. D’ici là, venez découvrir les enjeux de cette guerre souterraine sur notre blog. Stenka Quillet et Clément Montfort, co-réalisateurs de ce documentaire, vous souhaitons une bonne visite !

 

Une guerre souterraine ... et silencieuse

Les graines sont le premier maillon de notre alimentation. Mais dans un avenir très proche, les agriculteurs n’auront peut être plus le droit de ressemer leur propres graines. En Europe, une loi tente de contrôler l’utilisation des semences agricoles... Derrière cette confiscation, 5 grands semenciers qui contrôlent déjà la moitié du marché des graines et cherchent à étendre leur privatisation.

 

 

Voir les articles dédiés à ce film sur le blog (franceinfotv)

 

 

Quelques articles ci-dessous :

 

[Vous trouvez que le Bio est trop cher ? Jacques Caplat nous explique pourquoi ! [BONUS Vidéo #3]->http://blog.francetvinfo.fr/guerre-...]

Marie, agricultrice : en route vers la liberté !

Christian Dalmasso : Paysan-Boulanger, les clés de l’autonomie.

[Vandana Shiva : La Gandhi des graines - [BONUS VIDEO #1]->http://blog.francetvinfo.fr/guerre-...]
 

Jean Pierre Berlan dans "La Guerre des Graines" : L’industrie est en guerre contre le vivant"
 

["Faire de la Nature une marchandise ? " La mise en garde de Philippe Lamberts - [BONUS Vidéo #2]->http://blog.francetvinfo.fr/guerre-...]
 

"Ne laissons pas des experts faire leur loi", Par Jean Pierre Berlan
 

 

 * * *

 

Le teaser du film "La Guerre des Graines"

 

 

"Tout le monde doit s’engager pour réclamer la libération des graines" (Vandana Shiva)

 

 

* * *

 

Jean Pierre Berlan

 

Sur france culture : L’industrialisation de l’agriculture, avec Jean-Pierre Berlan, agronome et économiste, ancien directeur de recherche à l’INRA.

 

 

* * *

 

Association Kokopelli

 

Semences potagères et aromatiques Bios, libres de droit et reproductibles (non-hybrides F1 et non-OGM)

 

Voir Vandana Shiva et Jean-Pierre Berlan sur Kokopelli

 

* * *

 

Pierre Rabhi, Bruno Parmentier, Lydia Bourguignon, Claude Bourguignon, Alain Canet et Marc Dufumier : voir l’article (avec vidéos) Changer l’agriculture, avec Pierre Rabhi et Bruno Parmentier (Nourrir l’Humanité - Semeur d’espoirs)

 

 * * *

 

Pierre-Henri Gouyon et Argentine, le soja de la faim : voir l’article (avec vidéos) : OGM : « on est en train de faire que des conneries avec ! » (Pierre-Henri Gouyon)

 

 * * *

 

Tous Cobayes ?, La face cachée de Hiroshima et Le monde selon Monsanto : voir l’article (avec vidéos) Tous Cobayes ? Monsanto : de Hiroshima aux OGM poisons, des attaques massives contre l’Humanité

 

 * * *

 

Voir l’article : En Argentine, la résistance populaire met fin aux projets de Monsanto

 

 * * *

 

Voir l’article (terraeco.net) : Comment les OGM favorisent la vente de pesticides

 

Extrait :

 "puisque le Roundup est de moins en moins efficace, les agriculteurs américains sont contraints d’en utiliser de plus en plus. La plupart d’entre eux en répandent aujourd’hui deux fois par an sur leurs cultures de maïs, coton et soja, contre une fois seulement dans les années 1990. Résultat : les Etats-Unis consomment dix fois plus de Roundup aujourd’hui qu’en 1996."

 

 * * *

 

Contre TAFTA (le traité inique qui va conforter la mainmise des multinationales qui piratent le vivant pour nous faire la guerre) :

 

Voir Les Engraineurs

 

et Voir La Quadrature du Net / TAFTA

 

Tags : OGM agriculture Grand Marché Transatlantique Monsanto TAFTA



Réagissez à l'article

18 réactions à cet article


  • 25 votes
    yoananda yoananda (---.---.---.38) 12 avril 2014 12:59

    Si ça ne tenait qu’a moi, je déclarerais Monsanto coupable de crimes contre l’humanité.
     
    Je n’ai pas encore regardé, mais merci dors et déjà car c’est une des menaces les plus graves qui pèse sur l’humanité a mon avis, puisqu’elle débouche non seulement sur la privatisation du vivant, la fin de la biodiversité, mais surtout sur le transhumanisme, c’est à dire, la fin de l’humain "naturel" tel que nous le connaissons, car les solutions Monsanto ne sont qu’une fuite en avant technologique qui nous forcement, à un moment ou un autre, pour survivre, à nous modifier nous même, par pression darwinienne.


    • 8 votes
      La mouche du coche la mouche du coche (---.---.---.3) 12 avril 2014 13:43

      Maintenant il nous faut la démocratie.


    • vote
      passtavie (---.---.---.20) 14 avril 2014 16:25

      Ce qui est naturel est gratuit !!! La nature fait de la concurrence déloyale au semenciers et autres margoulins. Il faut bien rectifier le tir : PLUS RIEN NE DOIT ETRE GRATUIT !.
      Bientôt il faudra payer pour tout :

      Imaginez un futur :

       Avoir un bébé ? Payer, stériles nous devrons passer par pôle bébé pour obtenir un enfant avec des options (plus fort, plus intelligent...) fonction de ce que vous payerez et donc de vos revenus bien entendu.
       Faire son pain ? Hors de question, vous comprenez, vous faîtes de la concurrence déloyale aux industries alimentaires (d’ici là le petit boulanger n’existera plus : pas assez rentable). En plus vous ne pouvez pas bien maîtriser le processus : c’est pour votre sécurité.
       Semer : idem
       Récolter son eau du toit : idem, l’eau doit être un bien privé. Vous mourrez de soif ? Et bien vous n’aviez qu’à gagner plus d’argent.
       Fabriquer son énergie (solaire ou autre) : non mais concurrence déloyale pour les entreprises qui vous en vendent, vous devrez vendre votre énergie solaire à ces entreprises pour qu’elles vous la revende plus cher.
       Vous êtes propriétaires de grands vergers remplis de pommiers ? Pour la fructification il vous faudra louer des abeilles à une autre firme privée.
       

      On s’est plaint de l’état et ses impôts (qui normalement doivent nous revenir sous forme de services), maintenant les prélèvements ne seront plus une question d’état. Réfléchissez : l’impôt est obligatoire... Quels sont les "services" autre que d’état qu’on doit aujourd’hui obligatoirement payer...
       

       
       


    • 4 votes
      Odomar Odomar (---.---.---.6) 12 avril 2014 13:01

      Très bonne compile.  smiley








Palmarès