• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’ambassadeur syrien à l’ONU : "Nous en avons marre, trop c’est (...)

L’ambassadeur syrien à l’ONU : "Nous en avons marre, trop c’est trop"

Interview de Bashar Ja’afari, ambassadeur de la République arabe syrienne à l’ONU, le 24 septembre 2016 à New York :

 

 

Tags : Etats-Unis ONU Russie Terrorisme Guerre Syrie



Réagissez à l'article

15 réactions à cet article


  • 9 votes
    DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 27 septembre 2016 23:08

    @vere1

    T’as tout compris de travers ... L’ONU soutient les terroristes coupeurs de têtes et œuvre farouchement pour tuer Bachar El Assad et son peuple !


  • 16 votes
    Hijack ... Hijack ... 27 septembre 2016 17:25

    Merci d’avoir posté cette vidéo ... coup de colère de l’ambassadeur syrien ...
    Effectivement ... il y a de quoi en avoir plus que marre.


    • 8 votes
      Fidol Castré Fidol Castré 27 septembre 2016 17:43

      Le type est interviewé au coin d’un carrefour avec les bagnoles derrière... C’est marrant, ils l’ont pas invité à la tribune pour dire ses quatre vérités ?
      Mais il est encore trop gentil, plutôt que de dire que "le gouvernement américain n’est pas authentique" et n’est pas capable de respecter les termes de son propre accord avec les Russes, il pourrait envoyer la purée un peu plus sévère ; du genre "les américains -ces sales chiens galeux- veulent contrôler la Syrie avec un régime à leurs bottes, aux côtés d’Israël et feront tout pour nous détruire, y compris faciliter le travail de l’état islamique en laissant financer ce groupe de dingos par leurs alliés saoudiens".
      Il en va pourtant de la (sur)vie de son pays, mais le monsieur tient peut-être encore trop à la sienne...


      • 6 votes
        samagora95 samagora95 27 septembre 2016 17:56

        @Fidol Castré

        Il ne peut pas dire ça ! Il fait preuve de diplomatie, il sait parfaitement que ses ennemis n’attendent que ça, impliquer Israel = rejoindre le groupe des complotistes = mise à l’écart de la communauté internationale.


      • 9 votes
        samagora95 samagora95 27 septembre 2016 20:27

        @vere1
        C’est pour ça que les USA dépense des milliards depuis 5 ans pour le faire partir ?


      • 6 votes
        samagora95 samagora95 27 septembre 2016 21:40

        @vere1
        Je ne comprends pas bien le but de ton intervention ?

        Je ne suis pas un ami de la famille Assad, je ne les connais pas personnellement, je me fout royalement qu’Assad soit un agent des USA ou d’Israel !

        Je constate simplement que tous les médias occidentaux s’allient pour détruire la réputation du président Syrien, que cela fait 5 ans que tous les dirigeants Occidentaux nous rabâchent qu’Assad doit partir !.

        Je ne connais pas l’historique des relatiosn entre la Syrie et Israël, je constate simplement qu’Assad a été trahi, qu’on lui a fait des promesses, comme on l’a fait avec Kadhfi...mais Assad a été sous estimé, il s’est très vite rendu compte du piège !

        Assad ne peut pas être éliminé comme Khadafi ou Saddam, son peuple le respect pour son intégrité et son intélligence...l’éliminer risque de poser de gros problèmes à son remplaçant.


      • 5 votes
        samagora95 samagora95 28 septembre 2016 15:17

        @vere1
        "..les medias rapporte seulement ses massacres qu’il fait envers sa population "

        OK, mais lesquels ? et depuis quand nos médias "RAPPORTE SEULEMENT" la vérité ?

        Vous voyez bien qu’ils ont reçu l’ordre de pourrir la réputation du président Syrien ! Que se sont des mensonges fondés sur aucune réalité, bien sur que le président Syrien n’est pas un ange..je dirais pas plus ni moins que tous les autres dirigeants de la planète...Il est impossible de gouverner si on laisse le moindre petit groupe armé porter atteinte à l’intégrité de son pays.

        Et pourquoi ne rapportent-ils pas simplement les crimes de la famille royale saoudienne par exemple ? Pourquoi s’acharner sur la Syrie, alors qu’avant il y a la Corée du Nord, l’Arabie Saoudite, 40% de pays africains, les USA, Israël, etc... etc...


        • 1 vote
          aldous aldous 27 septembre 2016 19:15

          votre patron le maitre de la france ce AIPAC, raison pour la quelle OBAMA et le roi du monde mais pas de washington car washington ce AIPAC empire romain. et AIPAC ce la FED OTAN-NATO, le dollar le pétrodollars la BCE la city, toute la presse en Europe puis encore donc AIPAC ce votre patron et le boss de israel


          • 1 vote
            aldous aldous 27 septembre 2016 19:19

            la france est un nation sur occupation comme en 1940 par hitler, mais cette fois si ce washington AIPAC : Economique avec le $ la fed et les pétrodollars le systeme bancaire, psychologique avec l’industrie de holocauste, les medias la propagande et Hollywood. donc avant de penser librement il est impérative d’etre libre autrement ce la pensée d’esclave qui aboutisse a rien.


            • vote
              Heimskringla Heimskringla 28 septembre 2016 09:56

              @aldous

              Je t’aime Aldous. 


            • vote
              Scalpa Scalpa 27 septembre 2016 22:54

              En même temps faire du tourisme en Syrie avec une fausse barbe un couteau tranche tous les ans et être aux ordres dont on ne sait pas qui, ca sent le retour style vet du vietnam.


              • 4 votes
                michel-charles 28 septembre 2016 06:58

                ONU = Organisation Non Utile...pour la santé des peuples...Une organisation terroriste des temps modernes voulue par les USA pour imposer sa politique extensionniste à la planète...La "mafia" au pouvoir...et si Clin-Thon passe, ce sera pire...


                • 2 votes
                  le_foofighter 28 septembre 2016 11:19

                  Il est très intéressant d’avoir l’avis direct de Bashar Ja’afari. Même s’il faut exercer, là encore, son esprit critique, car il est partie au conflit (en tant qu’officiel de ra République Arabe Syrienne), les points qu’il aborde sont une évidence :

                  => la coalition pluri-étatique -et illégale- menée par les Etats-Unis, la France, etc etc, ... disons l’Occident en général, est hypocrite, car son but premier demeure de faire dégager Bachar El-Assad (vraisemblablement pour l’y remplacer par un type davantage acquis à leurs intérêts, enfin à ceux de leurs grandes entreprises, ce qui revient au même). Donc malgré les beaux discours de lutte contre le terrorisme, l’Occident s’oppose en réalité tout autant, sinon plus, aux troupes de la RAS qu’aux positions de l’Etat Islamique et consorts. Le carnage de Deir-Ez-Zor ne peut, dans cette optique, être un "accident". D’ailleurs qui peut décemment croire à une telle erreur à ce niveau, sachant que ce type d’erreur est régulier ?

                  => c’est au peuple syrien de décider de l’avenir de son pays. Qui accepterait qu’un pays étranger décide à notre place de notre destin ? Si on accepte aussi facilement ce que nous sommes en train de faire en Syrie, pourquoi ne pas accepter qu’un pays étranger ne vienne nous débarrasser de François Hollande, puisqu’il jouit d’une popularité quasi nulle en France et que le peuple n’en veut manifestement plus ? Le pays agresseur n’aura qu’à inventer tout un tas de prétextes fallacieux pour justifier à la "communauté internationale", au nom des "droits de l’homme" évidemment, une intervention en France.

                  => la guerre en Syrie est une proxy-war., une guerre par procuration. Certes, la Russie défend la RAS car il y a va aussi de ses intérêts stratégiques (elle y dispose de l’une de ses seules bases permanentes en dehors de son cercle d’influence direct composé d’anciens Etats de l’ex-URSS), mais elle ne s’en cache pas. La coalition occidentale -et illégale encore une fois- est bien plus sournoise : elle n’avance pas ses véritables motivations, mais prétend agir à des fins humanistes et autres balivernes pour gens crédules. Pire, elle soutient les pires groupes possibles, dont les abominations ne sont plus à compter, pour parvenir à ses fins. Comment peut-elle, dans ces conditions, lutter aussi efficacement contre ces groupes ? Nous avons parmi ces combattants un nombre incroyables de combattants étrangers (Bashar Ja’afari parle de 101 nationalités, je lui laisse ce chiffre). En quoi ces combattants sont-ils concernés par le sort de la Syrie, par son devenir ? D’aucune manière. On se pose souvent la question de savoir si l’Occident amènera des troupes terrestres en Syrie. La question est presque superflue, puisqu’elle dispose déjà de troupes qui combattent pour ses intérêts. Il s’agit de ces groupes agglomérés autour de l’EI, qu’on le veuille ou non, et voilà pourquoi nos dirigeants les soutiennent indirectement, car pour eux ces mercenaires (il faut bien appeler un chat un chat) font le sale boulot. Une guerre menée par la France (entre autres), qui sert les intérêts de nos dirigeants, et sans faire aucun mort officiel ? Le rêve pour eux, car le seul frein à la guerre reste encore l’opinion publique et sa capacité de contestation / protestation (aussi limitée soit-elle par moment, cf le passage de la Loi Travail en France).

                  Certains parlent enfin des "crimes" de Bachar El-Assad. Ok, moi je veux bien qu’il ait commis des crimes. Il faut alors saisir la justice ad-hoc, c’est à dire obtenir des preuves (des vraies) et faire inculper le cas échéant les dirigeants concernés. De la Syrie bien sûr. D’autres pays partie au conflit aussi, évidemment, par exemple par leur soutien à une rébellion modérée que l’on savait rapidement fantoche et d’une violence inouie. Ah ? Mince, pas bon pour nous dirons certains, n’est ce pas Monsieur Fabius et vos amis d’Al Nosra qui font du "bon boulot" ? Mais tant de choses ont déjà été dites sur ce régime syrien, qui se sont révélées douteuses voire fausses, qu’il convient d’être très prudent. Et l’Histoire va encore nous en apprendre des belles, je pense, quand on pense aux autres précédents étrangement similaires qui ont servi à déclencher des guerres : incident du Golfe du Tonkin en 1964 (déclencheur guerre du Vietnam), affaire des couveuses en 1990/1991 (déclencheur guerre du Golfe / Irak 1), armes de destruction massive en 2003 (déclencheur guerre du Golfe / Irak 2), exactions commises par Kadhafi "contre son peuple" là aussi, notamment mitraillage par avion (déclencheur guerre contre la Libye qui a conduit à ce que l’on sait).

                  Je ne dis pas que Saddam Hussein, Mouammar Kadhafi ou même Bachar El Assad sont des Saints. Mais à vouloir les chasser à tout prix, non pas au motif des droits de l’homme évidemment, mais à des fins mercantiles et stratégiques, nous commettons des atrocités bien pires que celles qu’ils aurait pu commettre, et que nous avons visiblement du mal à démontrer. Mais les preuves importent peu pensent certains. Le monde post 11 Septembre n’est-il pas ce monde où les preuves sont devenues superflues et où la justice internationale est foulée du pied par les "grandes démocraties" ? Bel exemple d’injustice dont on ne doit pas s’étonner qu’il nous revienne, d’une manière ou d’une autre, dans la figure.


                  • vote
                    howakhan howakhan 1er octobre 2016 08:29

                    @le_foofighter

                    salut, smiley

                    tu dis : Je ne dis pas que Saddam Hussein, Mouammar Kadhafi ou même Bachar El Assad sont des Saints.

                    Cette formule souvent employée me gêne, elle met celui qui l’a prononce sur un piédestal de juge suprême omnipotent, par....lui même ...elle occulte totalement la racine de toutes ces guerres qui est l’occident, nous donc..c’est très néo colonialiste comme formule si je puis me permettre..

                    Que celui qui n’a jamais péché jette la première pierre...

                    et là ce sera un silence assourdissant..


                    et si il fallait inculper des hommes politiques, tous les dirigeant des pays occidentaux devraient alors être jugé....pour crime de masse, vol, destruction d’autres pays...etc


                    nous français, entre autre, n’avons absolument aucun droit à parler de justice pour les autres et de nous poser même en juge..., quand on a été et sommes toujours un pays colonial, on la ferme sur ce plan de la pseudo morale..est ce que je vois..


                    salutations... smiley

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON







Palmarès