Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > L’OTAN au service de DAECH

L’OTAN au service de DAECH

Lors de la rencontre avec le roi jordanien, Vladimir Poutine a commenté le crash de l’avion de combat russe abattu par la Turquie en Syrie. Le président russe a qualifié cette attaque de coup dans le dos porté par des complices du terrorisme. 

 

 

Source :

https://www.youtube.com/watch?v=dmBZKk139-g

 

Tags : International Russie Terrorisme OTAN Syrie Turquie Vladimir Poutine Daesh



Réagissez à l'article

7 réactions à cet article


  • 13 votes
    michel-charles michel-charles 25 novembre 2015 09:14

    Faut pas oublier que les USA soutiennent la Turquie (base américaine dans ce pays) et fournissent des armes à ce débile d’Erdogan... !


    • 19 votes
      V_Parlier V_Parlier 25 novembre 2015 10:26

      @michel-charles
      Et il ne faut pas oublier non plus que toute défense éventuelle contre cet agresseur islamiste membre de l’OTAN obligerait la France à participer, aux côtés du dit agresseur, à cette guerre hypocrite ! C’est ça l’OTAN !


    • 14 votes
      Hijack ... Hijack ... 25 novembre 2015 12:09

      Poutine est trop gentil, comme le dit si bien I.Shamir ...
      (Dont je conseille le livre du même titre que la vidéo).
      La Turquie est trop sûre du soutien que lui apporte l’oncle Sam ... oncle Sam qui lâchera la Turquie dès qu’il n’en aura plus besoin.

      Poutine doit savoir mais ne le dit pas pour ne pas mettre de l’huile sur le feu, que le pétrole n’est rien ... ce sont tous les terroristes qui passent par la Turquie, tous les armes et argent qui passent par ce pays, si on peut appeler ça pays.

      Bref, le monde a de la chance d’avoir Poutine contre contre poids ... sinon, nous serions déjà en plein dedans de la der des der ... des guerres mondiales. Cela étant, faut pas trop compter que cela va durer longtemps. Quand il y a bagarre, c’est celui qui frappe le premier qui l’emporte, avait dit Poutine ... or, nous n’en sommes qu’à des provocations avant bagarre dont la Turquie ne sera que celui qui tient le crachoir.


      • 12 votes
        Hijack ... Hijack ... 25 novembre 2015 13:07

        Bref, le monde a de la chance d’avoir Poutine comme contre poids ...


        • 2 votes
          alanhorus alanhorus 25 novembre 2015 14:59

          https://www.youtube.com/watch?v=oIfj3JGW9AI

          Vidéo particulièrement insoutenable avec au début un feu bien suspect.
          datée du 22 octobre 2014 elle prouve la complicité entre daesh et l’armée turc.


          • 2 votes
            ami777 27 novembre 2015 00:38

            Erdogan vient de reconnaître au cours de l’interview accordée à France24 que les cargaisons de pétrole qui traversent les frontières de la Turquie sont aussitôt saisies sous contrôle de son "ministre du commerce "et ...détruites.

            Question posée : de quelle façon ce pétrole a été détruit ?
            N’est ce pas là se moquer du monde pour masquer un aveu que ce curieux personnage persiste à couvrir d’un voile qui révèle de facto le degré de son inconséquence.Entre "gens d’honneur"comme il a dit convenons qu’il exagère pour éviter l’expression "il ment".C’est de l’effronterie dans son sens le plus vulgaire qui fait partie du registre des "islameries" que cet " homme d’état" partage avec le roitelet d’Arabie et le gérant de Qatar.Ils se complaisent dans des attitudes machiavéliques qui se traduisent par des pertes d’âmes innocentes.Gageons qu’avec Poutine leur masque finira par tomber. 

            • 2 votes
              ami777 27 novembre 2015 01:19

              L’Europe avait consacré deux siècles pour venir à bout d’un empire ottoman qui devenait de plus en plus téméraire là où il était parvenu à s’implanter,dans les contrées arabes au nom de l’islam,dans l’espace européen pour y apporter une touche orientale (hammam,kebab,etc...),en Asie dans un destin qui se voulait civilisateur.L’instinct n’a pas changé,raison pour laquelle sa candidature à l’Union Européenne est rejetée à chaque fois. Erdogan persiste à redorer le blason d’un Pays,terni par les erreurs du passé,et qui gagnerait à ne pas se laisser tenter par des exercices dangereux,notamment quand il s’agit de confrontations militaires serait ce à titre de supplétif de l’OTAN.

              

              Ajouter une réaction

              Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

              Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


              FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Frida

Frida
Voir ses articles







Palmarès