Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le projet Phénix pour reconstruire la Syrie

Le projet Phénix pour reconstruire la Syrie

Voici la transcription en français de la vidéo en anglais du projet de reconstruction de la Syrie : « Alep, ville éternelle : le Projet Phénix », projetée lors de la conférence internationale de l’Institut Schiller des 25 et 26 juin 2016 à Berlin.

 

 

http://newparadigm.schillerinstitute.com/fr/conference-berlin-2016-june-25-26/

 

Tags : Moyen Orient Economie Etats-Unis Développement Durable International Moyen-Orient Barack Obama Syrie BRICS



Réagissez à l'article

7 réactions à cet article


  • vote
    cathy cathy 12 juillet 13:31

    Merci pour l’info. L’océan Pacifique s’appellera encore longtemps Pacifique. 


    • 4 votes
      Hijack ... Hijack ... 12 juillet 13:41

      Merci Matthius pour ce document vérité et piqure de rappel !
      .
      Autant de gâchis, de sang, de larmes, de souffrances pour des objectifs dépassant les pires visées que le diable en personne ne peut imaginer ... c’est le conflit provoqué en Syrie. A qui profitent les crimes  ???


      • vote
        Milla (---.---.1.10) 12 juillet 15:02
        Existe-t-il un chemin ? C’est la question que l’on peut une nouvelle fois se poser à propos de la Syrie. Alors que l’aviation russe est en train d’écraser l’insurrection sous un déluge de bombes au nord d’Alep, le silence des grandes capitales est assourdissant. Sauf à s’inquiéter de l’afflux de nouveaux migrants en Europe. Tout juste a-t-on entendu quelques jérémiades onusiennes sur le « torpillage » des négociations de Genève par Vladimir Poutine. C’est bien le moins que l’on puisse dire. Doit-on pour autant entonner le refrain bien connu de la « lâcheté de la communauté internationale » ? C’est une figure classique du désarroi, mais qui n’est pas sans risque. Car il faut dire ce que serait le « courage ». Et la réponse n’est pas commode. En face de deux pouvoirs, celui de Moscou et celui de Damas, qui n’ont aucune limite dans l’exercice de la violence, et qui sont prêts à exterminer des populations entières pour arriver à leurs fins, on n’imagine a priori pas d’autres ripostes que la guerre. 



        Vladimir Poutine a commencé à mettre en œuvre au-dessus de Homs et de la province d’Alep une stratégie de la terre brûlée qui rappelle furieusement celle par laquelle il avait anéanti Grozny en 1999, la donne a changé. L’inertie occidentale ne relève plus de la « lâcheté », ni même de l’impossibilité, mais d’un choix délibéré.



        Il semble surtout que Washington se soit rallié à Moscou. Puisqu’il faut bien en finir avec cette guerre civile sans issue, sortons-en, fût-ce par le bas, le très bas même, avec l’écrasement de l’insurrection et, accessoirement, des populations civiles. Certes, le spectacle est peu ragoûtant, mais États-Unis et Union européenne ne sont pas directement impliqués dans le carnage, et Vladimir Poutine fait ça très bien. Il recueille même les louanges de John Kerry, le secrétaire d’État américain, qui juge que la diplomatie russe a des « idées constructives »… « Constructif », un étrange adjectif pour accompagner le fracas des bombes


        Comment imaginer que ce pays exsangue, vidé de la moitié de sa population, comptant par centaines de milliers ses morts, ses blessés, ses suppliciés, va se remettre à marcher comme un seul homme, droit derrière son dictateur ?


        Accessoirement, on s’étonnera aussi que les bombardements russes n’aient pas donné lieu dans nos régions à des mobilisations de la société civile.



        • 4 votes
          Hijack ... Hijack ... 12 juillet 15:48

          Le crépuscule de l’Otan
          par Thierry Meyssan
          .

          L’histoire de l’Otan et ses activités actuelles permettent de comprendre comment l’Occident a construit ses mensonges et pourquoi il en est désormais prisonnier. Les éléments contenus dans cet article sont choquants, mais il est impossible de démentir les faits. Tout au plus peut-on s’accrocher aux mensonges et persister à s’y tenir.


          • vote
            sls0 sls0 12 juillet 20:26

            Intéressantes les vidéos de la conférence internationale de l’Institut Schiller.

            Un peu hors sujet, juste avant je regardais des nouvelles de Syrie sur spoutnik news, j’ai regardé son audience en France et je l’ai comparé à d’autres médias, ils sont bien placés les bougres.


            • 1 vote
              Le Sudiste Le Sudiste 13 juillet 01:52

              "Intéressantes les vidéos..." Eh ! T’en as vu aucune ! Même pas celle-là. Tu ne regardes rien, tu ne lis rien mais comme tu veux toujours ouvrir ta bouche effectivement c’est toujours "un peu hors sujet". Par contre on retrouve toujours ton talent puant de petit flic.

              Au fait, ils vont bien les gosses ? Ils ont pas trop mal au cul ?
              T’es le vrai toi.


            • vote
              Hieronymus Hieronymus 17 juillet 11:15

              article complètement à côté de la plaque ;
              avant de parler de reconstruction, faudrait déjà commencer par arrêter de détruire
              savez vous quand et où s’arrêtera la destruction ?
              et qui sera alors au pouvoir ?
               smiley

              

              Ajouter une réaction


                Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

                Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



              FAIRE UN DON

              :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

              (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

              Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

              Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

              Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

              Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès