• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > “Les blancs, vous devez mourir !” – Mehdi Meklat

“Les blancs, vous devez mourir !” – Mehdi Meklat

Une icône immolée ! Le rebelle en carton Mehdi Meklat, journaliste pour le site d’information Bondy Blog, s’est fait prendre la main dans le tweet. Considéré par les bienpensants comme une étoile montante du journalisme de banlieue, l’individu a été rattrapé par la patrouille ! Tweet anti-français, attaque contre les homosexuels et les juifs, le trublion banlieusard était finalement bien loin de l’image qu’on lui prêtait.

 

Source : https://www.tvlibertes.com/2017/02/28/15304/blancs-devez-mourir-mehdi-meklat

 

 

► Retrouvez l'actualité de la WebTV sur notre site : http://www.tvlibertes.com/
► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/tvlibertes
► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/tvlofficiel
► Faîtes un don pour soutenir le travail de TV Libertés : http://www.tvlibertes.com/don/
► Vous pouvez également faire un don directement via Facebook : 
https://www.facebook.com/tvlibertes/a...

 

Tags : France Société Racisme Médias



Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • 6 votes
    psychorigide Psychorigide 28 février 22:57

    Bah.... Medhi est frustré.

    Les blancs dominent le monde, et ont littéralement tout inventé . De son IPhone à la forme de son boxer, de la lunette de ses chiottes à son papier toilette. Lui, il appartient à un groupe ethnique qui ne sait rien faire et on lui donne l’occasion de prétendre à être un maître à penser. Il vient aussi d’une religion qui est censée faire de lui un élu alors qu’il doit faire les utilités pour exister.

    Donc, dilemme, et il pète les plombs.

    Je serais pareil si j’étais à sa place ( A dieu ne plaise !!! ) , moi aussi j’aurais les boules !

    Bon, il a foutu sa carrière d’imposteur en l’air, il est en cavale, et j’espère réellement qu’il ne va pas nous revenir avec des idées kamikazes.

    Quand même ce serait ballot pour Madame Taubira !! 

    Cette perspective me terrifie littéralement  smiley 


    • 6 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 28 février 23:31

      @Psychorigide
      "Les blancs dominent le monde, et ont littéralement tout inventé."


      Pas vraiment. Les Chinois "jaunes" avaient tout inventé ou presque avant l’ère industrielle en Europe. A commencer, bien sûr, par le papier. 


    • 5 votes
      Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 28 février 23:44

      @Qaspard Delanuit
      Maintenant il se contentent de nous copier et vendre leurs camelotes "occidental style" à prix cassés, donc ils se recopient eux mêmes tout en s’auto escroquant et en croyant nous niquer, c’est ballot pour des êtres aux QI’s supérieurs, non ?


    • vote
      ricauret 28 février 23:43

      BONNET BLANC, BLANC BONNET
      ILS ONT DES PROPOS PIRES QUE CELLES DE LEURS VICTIMES
      ILS LEURS EN MANQUES DES CONNECTIONS A LEURS NEURONES


      • vote
        Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 28 février 23:46

        @ricauret
        Ha, bonjour l’ami du petit déjeuner, c’est pas un peu tôt pour se pointer ?

        Le soleil vient de se lever,
        encore une belle journee et il va bientôt arriver, l’ami
        ricoré
        il vient toujours au bon moment avec ses pains et ses
        croissants, l’ami du petit déjeuner, l’ami ricoré.
        il choisi toujours la bonne heure,
        celle ou on chante tous en coeur,
        l’ami du petit dejeuner,
        l’ami ricoré. (pub 1982)

        Le soleil vient de se lever,
        un copain est venu partager, l’ami ricoré
        l’ami du petit dejeuner, l’ami ricoré
        il suffit une fois d’y gouter, apres on est sur de l’aimer,
        l’ami du petit dejeuner,
        l’ami ricoré. (pub 1994)

        Le soleil vient de se lever,
        on est heureux de retrouver, l’ami ricoré
        l’ami du petit dejeuner,
        l’ami ricoré.
        il vient toujours au bon moment avec ses pains et ses
        croissants, l’ami du petit déjeuner, l’ami
        ricoré


      • 4 votes
        Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 28 février 23:51

        Là j’avoue, c’est d’un racisme intolérable, une famille idéal nazi, avec ses blonds aux yeux bleus qui boivent un liquide café au lait, c’est au delà du supportable comme paroles. Qu’a fait la Licra pendant plus de 37 ans ? Rien comme d’habitude, c’est un scandale que cette moisissure nauséabonde aie pu envahir nos petits et grands cerveaux lents impunément pendant tout ce temps, et on s’étonne encore des scores hallucinants du FN sur les écrans ? Non mais laissez moi me marrer.


      • 1 vote
        Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 28 février 23:59

        Après réflexion je me suis lourdement trompé, en fait je suis con comme un balais car l’effroyable complot ricoré vient de m’être révélé, c’est limpide, clair comme de l’eau de roche, je me suis laissé avoir moi aussi, voyez plutôt, la vraie victime de cette campagne de pub inexplicablement longue et soutenue malgré l’apparente dégueulasserie olfactive et dégustative de cette substance brunâtre faisant irrévocablement penser à du jus de merde en première impression, annonçait clairement ce qu’il se passe aujourd’hui devant nos yeux.

        .

        Les innocents blonds aux yeux bleus et dérivés moins nobles que sont les brunes aux yeux marrons mais blanches de peau quand même, avalent contraints et forcés par l’incessante pub tv pour cet immondice nauséabond l’élixir néfaste de leur destruction proche de l’intérieur, vous me suivez ?

        .

        Avaler le brun pour devenir soi même brun et renoncer à sa pureté blonde aryenne.

        N’est ce pas là ce qui se passe ? Et cerise sur le gâteau, payer pour le poison qui nous tuera tous, du moins éradiquera notre identité primitive afin que l’on devienne tous des Laurent Voulzy et autres Yannick Noah en puissance...

        .

        Ricoré à été le cheval de Troie du grand remplacement que nous vivons actuellement. demain tous bruns, inutile et vain de résister, nous serons tous basanés.

        .

        Ricoré EST le grand remplacement !

        .

        CQFD


      • 5 votes
        Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 1er mars 00:43

        Un truc que les gauchiasses ne comprendront jamais, la paix sur terre ne peut exister dans le monde du vivant parce que la vie c’est le mouvement, la lutte, le conflit permanent, c’est ce qui la fait évoluer, les roses ont développé des épines dans une logique de survie et dans un but défensif, pas pour piquer les mains des fleuristes et pourrir leur job, n’en déplaise aux syndicats des fleuristes.
        .
        La paix ne peut exister que dans un monde plat, sans mouvement, le néant, autrement dit, la mort. Que dit on ou souhaite t’on à un défunt ? Repose en paix... Il a enfin trouvé la paix... Là où il est, il est en paix, au moins.
        .
        La paix c’est la non vie, le combat, c’est la vie, la notre commence par une course à mort entre millions de participants pour un élu, et encore, si il atterrit la plupart du temps dans un cul de sac ou une cuvette de chiotte, voire un papier quelconque, une main, une bouche, un anus, une idée douce, faut il encore que l’ovule atteinte, si présente, soit fécondable.
        .
        J’en connais un paquet de spermatozoïdes qui sont en paix, pour un élu qui a été choisi pour se battre, encore et encore et donner naissance à ses descendants combattants pour le prix, le prix de la vie car ile peut pas en rester qu’un..... Hélas...
        .
        Seule la mort permet la paix, seul le néant rend possible cette paix tant souhaitée, car fatigués par tant de combats, nous souhaitons parfois que le prochain sera le dernier, pourtant nous sommes toujours entiers, pour l’instant, jusqu’à ce que nous trouvions notre paix, paix que l’on redoute parce qu’on est tous in fine des combattants qui s’ignorent pour beaucoup d’entre nous, alors ceux qui souhaitent la paix, souhaitent inconsciemment, peut être, la mort. Rien ne reste statique, tout évolue, change, se transforme, rien n’est éternel, rien n’est immortel, rien n’est toujours en conflit, tout redevient paix, une foi la mission accomplie, amen, shalom, allahou akbar, inch’allah, soyanara, banzaï, gott mit uns, teufel, par ODIN, god save the queen, ite missa est, moritori te salutant, ave satanas, are krishna, n’golo n’golo dans la case, et toutes ces sortes de choses...


        • 1 vote
          fred fred 1er mars 06:29

          Arrêtez de parler de cette "MERDE"... !


          • 2 votes
            DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 1er mars 07:28

            Si un jour il y a une guerre civile en France, j’irais à la rencontre de TV Libertés pour les remercier en personne d’avoir contribué au conflit !
             
            @ bon entendeur les allumeurs de feux de race blanche ^_^ lol
             
             

            L’originalité respective des races apparaît d’une façon particulièrement intelligible dans les yeux  : l’oeil du Blanc est, en moyenne, profondément enchâssé dans les orbites, il est mobile, perçant et transparent ; l’âme « sort » avec le regard et en même temps apparaît, dans sa passivité, à travers celui-ci. Tout autre est l’oeil du Jaune  : physiquement à fleur de peau, il est en général indifférent et impénétrable ; le regard est sec et léger comme un coup de pinceau sur de la soie. Quant au Noir, son œil est légèrement proéminent, lourd, chaud, humide ; son regard reflète la beauté tropicale, il combine la sensualité — parfois la férocité — avec l’innocence ; c’est le regard latent et profond de la terre.

            II s’agit toujours de la race noire comme telle, laquelle est indépendante de la dégénérescence de telles tribus. D’une manière générale, il ne faut pas oublier que l’état actuel de l’Afrique noire ne donne plus guère une idée des civilisations florissantes qui avaient frappé les voyageurs européens et arabes dès la fin du moyen âge et qui fureht détruites par la suite.
             
            Schuon.


            • 6 votes
              DGSE 1er mars 08:38

              @DJL 93VIDEO

              Avant d’aller à TV Libertés pour ta guerre civile fantasmée et ta chasse aux racistes ô grand humaniste, arrêtes toi au Kiosque, un bar en face de la Basilique Saint-Denis sur la place Jean Jaurès. Là, tu devrais trouver deux habitués des lieux, JL le communiste grand connaisseur des Habsbourg, de Robespierre et qui chante du Ferrat à la demande avec A. sa copine qui n’a pas sa langue dans sa poche, deux blancos d’une cinquantaine d’années, tu ne peux pas les louper, qui maintenant se font traiter de sal Français dans ce bar qu’ils ont fréquenté toutes leurs vies avec leurs familles. Je demande à A pourquoi ils se font traiter ainsi et elle me dit, « je crois que les Arabes ne nous aiment pas », validé par JL avec un sourire désabusé. On a bien rigolé pendant 2 heures, wallah les tontons ils sont racistes, le le la. Tu leur conseillerais quoi à JL et A vu qu’ils ne veulent pas changer de bar et qu’ils veulent finir leurs jours là-bas, oua oua oua ?


            • 3 votes
              Qiroreur Qiroreur 1er mars 08:47

              @DJL 93VIDEO
              Remplacez le mot "blanc" par "noir", "arabe" ou "juif" dans les petites phrases de ce jeune homme et observez ce qui se passe. Faites l’expérience, allez-y. N’ayant pas tweetter, ne lisant pas les inrocks, et n’ayant jamais entendu parlé de cet individu avant il y a qq jours, je suis allé lire quelques uns des papiers de ce petit génie des banlieues (à en lire ses admirateurs) pour mieux comprendre. 

              Je ne commenterai pas le talent littéraire le laissant à l’appréciation de tous... ça n’a pas d’intérêt ici. C’est plutôt le "nous" omniprésent, cette première personne au pluriel qui jalonne ses écrits, le "nous" de l’auto-exclusion justifiée. On comprend dans le billet linké plus loin à quel point celui-ci est indépassable. Ne pas "leur" (pour reprendre leur vision de la société française) donner de récompense est, dans leur esprit, la marque d’un ostracisme structurel, ancré dans la société française depuis au moins la bataille d’Alger, plus certainement depuis la conquête de l’état d’Abd el Kader, encore plus certainement depuis la bataille de Poitiers, et sans aucun doute depuis la nuit des temps... et, le croient-ils pour l’éternité. Le mal-être du jeune Méklat et ses amis, son profond malaise existentiel d’un perpétuel "nous contre eux" transpire dans ce billet et cette citation d’une amie qu’il a choisi de retenir comme titre  : «  Je viens pas ce soir parce que sérieusement qu’est ce qu’on s’en bat les couilles des Césars tant que c’est pas un de nous qui est nommé »

              Ce "nous" transparait dans d’autres billets comme celui-ci qui se veut une réflexion sur la réaction non sans glisser les indignations sélectionnées (une citation de L. Rossignol sur les femmes voilées, un dessin "islamophobe" de Plantu...) et donc sélectives précisément en fonction de ce "nous", toujours et encore.

              Il est tragique de lire la réponse à son questionnement dans la question même posée dans ce texte illustré avec justesse par un point d’interrogation. "À quoi bon être comme les autres quand on ne sait plus qui on est ?". On retrouve-là cette idée de rejet d’un corps collectif qui ne peut, selon lui et lui seul, être sien. Alors ne reste plus qu’à se jeter dans les bras d’une identité communautaire rassurante et à dimension utilitaire car permettant de projeter sur l’autre le refus de la reconnaissance. Sa question contient la réponse, la seule paix intérieure possible en cessant de considérer sa différence comme indépassable. Il l’a trouvera comme vous DJL93 en cessant de se définir dans un "nous" qui ne devrait pas avoir d’autre sens que "nous tous français". Votre colère finira par retomber ; il faudra bien, sinon vous allez vous épuiser à traquer la différence chez les autres au lieu d’essayer de comprendre qui vous êtes. Essayez de comprendre qui "nous" sommes. Sinon faites comme ce jeune homme qui le regrette probablement déjà... fuyez au lieu d’affronter les réalités. 


            • 1 vote
              Zatara Zatara 1er mars 11:41

              @Qiroreur
              C’est plutôt le "nous" omniprésent, cette première personne au pluriel qui jalonne ses écrits, le "nous" de l’auto-exclusion justifiée.

              Le super "laïque" de compèt’ Yacine l’emploi lui même dans un autre article...


            • 2 votes
              Zatara Zatara 1er mars 11:45

              @Qiroreur
              Vous prenez pas la tête, le mal est fait, c’est une question de temps maintenant pour en revenir à une perception totalement ethniciser et assumé, tant en politique qu’au niveau culturel.... Et le blanc est condamner moralement pour plusieurs génération en tant que peuple. Naitre blanc et pas millionnaire est, et sera, une tare.... les pièces de l’horizontalisation sont déjà en place


            • 1 vote
              Qiroreur Qiroreur 1er mars 12:05

              @Zatara
              Ne pas céder à cette tendance d’ethniciser la société me parait crucial. Mais cela ne signifie pas renoncer à pointer l’incohérence du positionnement victimaire : pile "tu dois admettre ma différence", face "je veux être traité comme les autres". Sinon, oui, l’horizontalisation d’un combat qui devrait être vertical. Il va falloir aller chercher les bonnes volontés qui l’ont bien compris... au moins essayer, car nous serons tous perdant autrement. 


            • 1 vote
              Zatara Zatara 1er mars 12:23

              @Qiroreur
              Ne pas céder à cette tendance d’ethniciser la société me parait crucial.

              Ce type ne dit pas les cathos, ni les protestants, ni les laïques....il ne dit pas les Auvergnats, les Savoyards, les Bretons, les Basques, les Normands...... il dit "les blancs".....vous reprendrez bien un peu de padamalgam 500...du reste, il n’est rien d’autre que le produit de son époque, juste sponso par le monde culturel xenophile, et surtout ethnomasochiste.... je ne comprends pas qu’un psychiatre (bien que j’ai du mal avec la profession) n’est pas fait la psychanalyse global du monde de l’élite mediatique culturelle.....


            • 1 vote
              Qiroreur Qiroreur 1er mars 12:37

              @Zatara

              Sa vision du "blanc" (et du monde) est le reflet fou de celle de l’aryen du KKK (j’ai godwiné... mais Meklat et d’autres ont déjà atteint le point, de non retour ?). Quant à la caste qui l’a promu, je ne crois pas à sa psychiatrisation en guise de réponse. Laissons-leur ces pitoyables armes rhétoriques, elles ne percent plus aucune armure.


            • 1 vote
              Zatara Zatara 1er mars 13:46

              @Qiroreur
              Sa vision du "blanc" (et du monde) est le reflet fou de celle de l’aryen du KKK (j’ai godwiné... mais Meklat et d’autres ont déjà atteint le point, de non retour ?)

              tout à fait d’accord... ce qui pose de nombreuses questions sur la non perception d’un message tel que celui ci...... le degré d’imprégnation d’un paradigme tel qui l’empêche de relever le sens réel de cette tournure pour le pékin moyen.....

              la caste qui l’a promu, je ne crois pas à sa psychiatrisation en guise de réponse.

              Je ne voulais pas suggérer une analyse psychiatrique en tant que réponse, simplement lire un article d’un point de vue psychiatrique apporterait aussi de l’eau au moulin si vous voulez.... Et ceci pour la simple est bonne raison que je les pense aussi enfermé dans un cocon. On ne peut pas y voir une simple idéologie, un programme extérieur mise en application de manière consciente, il y a là aussi quelque chose de plus profond... Le petit monde de la culture comme une secte en exagérant.....

              Laissons-leur ces pitoyables armes rhétoriques, elles ne percent plus aucune armure

              Faut dire que les toges et les froques de bure se font de plus en plus visible smiley Faut pas déconex


            • 1 vote
              cathy cathy 1er mars 09:20

              Lire le dernier livre de Bernard Lugan : l’algérie à l’endroit.


              C’est bien de connaître ses origines, plutôt que de continuer à fantasmer. 


              • 2 votes
                cathy cathy 1er mars 09:41

                @Yacine Chibane
                Continuez à chercher la couleur de votre peau, bonne quête.


              • 2 votes
                Qiroreur Qiroreur 1er mars 11:09

                @Yacine Chibane
                Si vous avez lu et écouté Lugan il a souvent expliqué qu’il ne s’occupait que de ce qu’il maitrisait, à savoir l’Afrique, et rien d’autre. Je trouve cela plutôt sain. Il ne va pas se mettre à faire comme certaines historiennes (c’est moche ça) spécialisées sur le 18e siècle et se mettre à nous parler de révolution sexuelle au 20e, si vous voyez ce que je veux dire


              • 2 votes
                juluch juluch 1er mars 11:20

                Il est blanc ce trou de balle il me semble non ?, Ou alors je vois mal !


                • 2 votes
                  Qiroreur Qiroreur 1er mars 11:25

                  @juluch
                  Exact. Sauf que pour lui "blanc" signifie d’origine européenne. Mais comme expliqué plus haut, ce garçon est surtout paumé et il l’explique lui-même.


                • 1 vote
                  lancelot 1er mars 19:31

                  @Qiroreur

                  arretez d excuser ces gens,il faut vous desinfecter de cette culture de l’excuse . on vous entend jamais dire la meme chose de nazillons dite de souche


                • 1 vote
                  Qiroreur Qiroreur 1er mars 20:54

                  @lancelot
                  Expliquer n’est pas excuser. Sinon, j’ai lu que la personne s’est elle-même excusée par écrit pour ses propos, alors charge à ceux qui s’estiment insultés/diffamés de poursuivre s’ils le jugent nécessaire. 

                  Sur le deux poids deux mesures : les "nazillons de souche" se trompent également et sont nuisibles aux idées qu’ils pensent défendre. Je peux comprendre leur angoisse identitaire, cette sensation de ne plus être chez soi que de nombreux français (y compris chez ceux issus de l’immigration) ressentent également mais il y a des manières pour exprimer les choses. Inutile de se rabaisser au niveau des racailles. Perso je n’ai pas plus de respect pour la racaille de branche que celle de souche. 


                • 1 vote
                  FritzTheCat FritzTheCat 2 mars 09:04

                  Intéressants propos de Mehdi Crachat.
                  .
                  On peut espérer que le bobo aura bien compris que derrière la sympathique diversité nous avons un fascisme totalement assumé avec une intention totalement avouée d’épuration ethnique, en gros le blanc et le juif .... au four (d’ailleurs les Merah, Coulibali, Couachi et j’en passe ont déjà commencé la boucherie ... alal).


                  • 1 vote
                    FritzTheCat FritzTheCat 2 mars 13:11

                    Sinon, comment se fait il qu’il n’y ait pas de poursuites judiciaires pour cette petite ordure ??



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

TV Libertés

TV Libertés
Voir ses articles







Palmarès