Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Déchéance de la nationalité et dislocation de la France - Analyse de F. (...)

Déchéance de la nationalité et dislocation de la France - Analyse de F. Asselineau - 26 déc 2015

 

00:07 – Les « indépendantistes » corses menacent de disloquer la République française. 
13:33 – Le projet de déchéance de la nationalité menace l’unité entre Français.
22:11 – Le prix Charlemagne (Karlspreis) est attribué au pape François.
25:12 – Déclaration publique du ministre des affaires étrangères finlandais contre l’euro.
25:53 – L’agence Bloomberg considère comme sans gravité une éventuelle sortie du Royaume-Uni de l’UE.
27:07 – Les Danois disent non à la coopération avec Europol.
28:09 – Les élections législatives en Espagne.
36:00 – Trois groupes du CAC40 ont été vendus à l’étranger en 2015.
37:43 – La France perd deux places au classement de l’indice de développement humain (IDH) du Programme des Nations-Unies pour le Développement.

 

Tags : France Europe Politique Elections International Euro Corse Espagne François Asselineau Polémique Union européenne



Réagissez à l'article

122 réactions à cet article


  • 5 votes
    howahkan hotah howahkan hotah 29 décembre 2015 11:00

    il n’y a pas de peuple breton revient à nier l’histoire.ce qui est bien français entre autre et aussi par extension sans s’en rendre compte a dire qu’il n’y a pas de français..il y a une langue bretonne qui n’a aucun lien avec le français, une langue celte proche du celte du pays de galles, il y avait et a encore une culture, une musique etc etc

    Voila pourquoi la France va exploser entre autre car c’est aussi une machine impérialiste comme les autres , qui va être broyée et assimilé par plus fort , son passé le prouvant sans le moindre doute et il est possible que en fait Asselineau soit en train d’y participer ...pour moi il révèle le fascisme à la française ....

    Arriver au pouvoir dit il..mais c’est impossible , il n’y arrivera jamais, il le sait ,alors je pose la question : à quoi joue t’ il ???

    serait il là pour faire croire qu’il y a une opposition ???

    défendre sa patrie dit il.. qu’il y aille lui et sa famille...
    respect aux dirigeants...

     smiley

    au secours on se croit encore en 1900 .....

    le mythe de la patrie des droits de l’homme a vécu....il n’a jamais existé .......

    j’ai trouvé ce discours au mieux ennuyeux..pour le pire à chacun de voir...


    • 8 votes
      pegase pegase 29 décembre 2015 12:31

      @howahkan hotah

      il n’y a pas de peuple breton revient à nier l’histoire.ce qui est bien français entre autre et aussi par extension sans s’en rendre compte a dire qu’il n’y a pas de français..il y a une langue bretonne qui n’a aucun lien avec le français, une langue celte proche du celte du pays de galles, il y avait et a encore une culture, une musique etc etc

      ................................


      Vous remontez à combien de milliers d’années pour vos présomptions à la noix ?


      Non parce que depuis la guerre de cent ans, la Bretagne est bel et bien française, archi française, et même plus que française ...

      Je suis sûr que vous ne savez même pas pourquoi, relisez l’histoire howahk machin smiley


    • 5 votes
      pegase pegase 29 décembre 2015 12:53

      @pegase

      L’Alsace et la Lorraine par exemple, et même la Savoie, sont des régions bien moins française que la Bretagne ..

      Si l’Autriche n’avait pas eu à faire avec les ottomans, probablement je serais autrichien, avec une grosse panse, et un gros bock de bière à la main  smiley 


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 décembre 2015 13:05

      @pegase
      "avec une grosse panse, et un gros bock de bière à la main"

      Et un chapeau tyrolien ! 


    • vote
      howahkan hotah howahkan hotah 29 décembre 2015 15:45

      @pegase

      le smiley + la déformation du nom m’indiquent que tu es très énervé et essaye de mettre le contradicteur à bas de cette façon..

      c’est raté..par contre pourquoi relirais je ce que j’ai déjà lu plusieurs fois, par contre je te donne un lien pour que toi tu lises ,c’est ici...


    • 2 votes
      howahkan hotah howahkan hotah 29 décembre 2015 15:51

      @howahkan hotah

      eh pégase désole mais ça déconne

      http://www.infobretagne.com/histoire-bretagne.htm

      puis cliquer sur le premier lien..cela dit ça va au delà des bretons et même des celtes en fait...


    • 2 votes
      ZardoZ ZardoZ 29 décembre 2015 17:34

      @pegase, pour l’instant tu es toujours collégien en culotte courte, garnement.


    • 2 votes
      pegase pegase 29 décembre 2015 17:34

      @howahkan hotah

      Oui mais votre lien howtaka hota ..zut j’y arriverai jamais smiley ..ne prouve rien, vous supputez que les bretons ne sont pas français, à ce compte là personne n’est français...


      La France, être français, il s’agit d’une construction politique et d’une allégeance à cette politique, pas d’une appartenance à une région ...

      La Bretagne il faut remonter à Duguesclin lui même breton, et à Jeanne d’Arc avec l’allégeance du comte de Richemont (Arthur III de Bretagne) à la couronne de France et bien entendu contre les anglais (c’est important de le souligner), pour enfin pouvoir dire que la Bretagne est devenue réellement française .. 


      Richemont : À la Pucelle, qui ne sait trop à quoi s’en tenir, il tient ces belles paroles : « Jeanne, on m’a dit que vous me voulez combattre ; je ne sçay si vous estes de par Dieu ou non. Si vous estes de par Dieu, je ne vous crains en rien, car Dieu sait mon bon vouloir ; si vous estes de par le diable, je vous crains encore moins ».

      http://www.herodote.net/Arthur_de_Richemont_1393_1458_-synthese-1720.php


    • 5 votes
      pegase pegase 29 décembre 2015 18:04

      @howahkan hotah

      En plus Duguesclin et Richemont sont devenus tout les deux connétables de France .. rien que ça ..

      1.  

      On est loin du compte avec les régions Alsace Lorraine qui faisaient partie du saint empire germanique, de la France comté, de la Bourgogne alliée des anglais à ce moment là, ou encore de la région bordelaise qui était anglaise..

      La Bretagne est devenue franco française avant beaucoup d’autres régions, et pas des moindres ..


    • vote
      Djam Djam 1er janvier 12:41

      @howahkan hotah

      Et on retrouve le "doux" délire de pas mal d’autonomistes régionaux qui, à l’évidence, détestent la France, et qui s’imaginent encore qu’une petite région ethnique bretonne ou autre pourrait exister avec ses singularités hors du projet France rénovée. Espérons donc que la France explose (puisque c’est le souhait des autonomistes) afin de voir toutes ces régions "autonomes" se débattre dans le recyclage uniformisé que l’Europe anglo ricaine ne manquera pas de leur imposer... Comme toujours, les plus redoutables ennemis sont à l’intérieur. Ceux de l’extérieur aident juste les ennemis internes à pourrir le fruit...avant de les bouffer ensuite. Bon rêve illusoire à toutes les petites régions orgueilleuses qui finiront toute en mode sauce univoque euro-néant avec le globish comme langue régionale 


    • 2 votes
      vesjem vesjem 29 décembre 2015 11:36

      cher François
      Je t’écoute souvent avec intérêt ;
      Mon point de désaccord avec tes positions porte sur le "régionalisme , autonomisme , indépendantisme , c’est selon ;
      Tu te "braques" frontalement contre ce principe , alors que tu devrais , à mon avis , adoucir ton opinion pour des raisons d’abord électorale mais surtout des raisons de haute politique ;
      Certes , la mafia mondialiste est à l’oeuvre pour morceler les nations ,ces "noyaux durs" de la résistance à son expansion , en portion de plus en plus petites jusqu’à leur destruction complète ;
      Maintenant , si tu composes avec les régions à forte identité en leur octroyant la bienveillance de la conservation , voire du développement de toutes leurs spécificités , au lieu d’appliquer le concept du cauchemar jacobin de sécession d’un autre âge , tu prendrais de la hauteur en coupant l’herbe sous les sales pattes de la mafia citée plus haut ;
      Respect pour ton travail ; parle avec nous , nous sommes également patriotes français  


      • 1 vote
        Avlula 30 décembre 2015 02:30

        @vesjem
        Ce n’est pas forcément explicite mais Asselineau fait de la politique, et critique les partis et mouvements "nationalistes" de premier plan, pas le régionalisme ou l’indépendantisme en soi. Je suis d’accord avec ta critique mais là il parle de tout autre chose à mon avis, en ayant en tête les tentatives du passé.

         

        J’ai décelé de la mauvaise foi par contre dans ses arguments.

        - Oui le FN a mis un machin en langue corse. Quoi d’étonnant, pour un parti carriériste comme ça, de chercher à piquer des voix au premier parti de Corse ? Le but d’un parti, que n’embrasse pas l’UPR et c’est tout à son honneur, c’est quand même de séduire et faire le plus de voix pour gagner les élections. C’est croire au Père-Noël que d’espérer qu’un jour, la majorité des gens sera éclairée et votera en conscience, les élections ont toujours été la manipulation d’une masse d’ignorants.

        - C’est quoi cet espèce de chantage à l’argent ? Encore heureux qu’ils acceptent toujours les aides, exactement comme l’UPR accepterait les aides européennes aux régions, après tous les Corses payent des impôts et taxes, c’est donc leur argent qui revient, et de toute façon ceux qui veulent se séparer de Paris ne vont pas se priver pour lui faire la nique autant que possible !

        - Toute la partie condamnation morale... n’est pas acceptable. C’est d’extrême-droite, c’est xénophobe... Certes. Et ? L’UPR aussi est censée rassembler les Français d’extrême-droite, pourquoi pas. Les raisons d’avoir ces idées sont-elles infondées ? Si non (et à mon avis c’est non, même s’il s’agit beaucoup d’ignorance), quelles sont vos analyses et propositions ?


      • 2 votes
        vesjem vesjem 30 décembre 2015 16:10

        @Avlula

        "les élections ont toujours été la manipulation"

        ce que je crains , c’est le mot toujours ;

        je ne crois pas à la xénophobie du front , mais à celle d’une frange de ses adhérents ; comme dans toutes les couches de la société ou dans une partie de tous les partis politiques  ;(quoi de plus niais , par exemple que des antifas manipulés par le système ?)

        mon avis et proposition sont que l’upr continue d’informer un maximum de personnes , malgré la ségrégation médiatique qu’il subit ; signe d’ailleurs que son discours dit vrai car il dérange la bienpensance organisée à l’échelle planétaire ; il est une part intellectuelle de la résistance et de la dissidence ;

        une majorité de ses adhérents doit être plutôt cultivée ;

        mais à moyen terme il devra s’associer (non pas fusionner) , en bonne intelligence avec toutes les composantes patriotiques morcelées de notre pays ;

        pour cela , il faut que son discours soit moins critique vis-à-vis des courants les plus proches



      • 10 votes
        lancelot 29 décembre 2015 12:54

        Dites moi monsieur Asselineau , qu ’est ce qui menace de disloquer la République ? Une poignée d indépendantistes corses ou des millions de musulmans ?


        • 7 votes
          pegase pegase 29 décembre 2015 13:12

          @lancelot

          Ce n’est pas juste une poignée de corses, c’est Washington derrière les indépendantistes..


          Autant dire que vos petits muslims "nike ta mère" endiablés ne font pas le poids à côté, bien qu’ils soient instrumentalisés par ailleurs sur d’autres fronts ..


        • 7 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 29 décembre 2015 13:47

          @pegase

           
          Il nous reste cependant une petite chance : je ne suis pas sûr qu’ils soient nombreux à Washington à pouvoir localiser la Corse sur une carte. 


        • 1 vote
          pegase pegase 29 décembre 2015 15:33

          @Qaspard Delanuit

          La Corse c’est un putain de nid de franc mac indépendantistes d’opérettes, voués en réalité aux intérêts anglo saxons, alors vous pensez bien qu’ils savent où c’est ! 


        • 2 votes
          guepe 29 décembre 2015 16:05

          @pegase

          Un peu facile de dire que tout ce qui s’opposent à la République soit forcément d’inspiration franc-maçonne ou américaine. Les indépendantistes corses ont toujours existé. D’ailleurs,Asselineau fait une grosse méprise en assimilant Paoli aux anglais alors qu’il est plus exacte de dire que Paoli à demander de l’aide aux anglais,de la meme façon que Genes à demander de l’aide aux Français après la victoire des Corses.

          Pourquoi l’impérialisme anglais de cette époque,serait plus condamnables que celui des Français ?


        • 2 votes
          ZardoZ ZardoZ 29 décembre 2015 17:37

          @Gaz pour le coup là tu es bon !


        • 2 votes
          ZardoZ ZardoZ 29 décembre 2015 17:39

          Tu dérailles complet jeune @pegase, je suis Corse et je connais des indépendantistes, je crois bien que tu respires trop de sacs à colles pendant la récré jeune voyou.


        • vote
          pegase pegase 29 décembre 2015 18:33

          @ZardoZ

          Pose leur la question à qui ils obéissent,. histoire de rigoler un bon coup .. la Corse est infiltrée par la maçonnerie depuis ses débuts, ce n’est un secret pour personne, rien d’étonnant les anglais voulaient mettre la main dessus..



        • 1 vote
          ZardoZ ZardoZ 29 décembre 2015 19:15

          @pegase

          Grâce à qui la Corse n’est pas bétonnée ? 


        • vote
          pegase pegase 29 décembre 2015 19:23

          @guepe

          Un peu facile de dire que tout ce qui s’opposent à la République soit forcément d’inspiration franc-maçonne ou américaine. Les indépendantistes corses ont toujours existé.


          Déjà que la France ne parvient pas à conserver sa souveraineté, alors une région comme la Corse qui n’a rien .....Les origines de la maçonnerie remontent chez les anglais, c’est un outils de prise de contrôle des nations via leurs principales institutions, la pseudo idéologie quelle véhicule c’est du blabla pour endormir les incrédules ..


        • vote
          pegase pegase 29 décembre 2015 19:40

          @ZardoZ
          Grâce à qui la Corse n’est pas bétonnée ?


          Chez nous dans les Vosges il n’y a pas de béton non plus, pourtant il n’y a pas de Corses indépendantistes ..

          Le dernier a probablement été mangé par les loups smiley

          J’habite pas loin, ça n’a pas beaucoup changé ..

          https://www.youtube.com/watch?v=-60DF5eId7M


        • 1 vote
          vesjem vesjem 30 décembre 2015 20:46

          @guepe

          tu n’as pas suivi le film : c’est la franc-maconnerie qui a ourdi la révolution de 1789 donc de la raipublique


        • vote
          pegase pegase 31 décembre 2015 03:45

          @vesjem

          Effectivement ce que cette guepe dit est un parfait contre sens ...


        • 10 votes
          spoty spoty 29 décembre 2015 13:44

          Les « indépendantistes » corses menacent de disloquer la République française.


           smiley
          Monsieur Asselineau qui n’a pas un avis sur les conséquences de 4 décennies d’immigration massive inassimilable n’hésite pas à s’en prendre aux nationalistes corses lol 

          Le projet de déchéance de la nationalité menace l’unité entre Français.
          C’est vrai : si on peut déchoir de la nationalité française un mohamed merah ou un Coulibaly c’est la fin de la France.

          • 3 votes
            Pyrathome Pyrathome 29 décembre 2015 14:06

            @spoty
            ....déchoir de la nationalité française un mohamed merah ou un Coulibaly ....

            .

            Sont déjà déchus puisqu’ils sont morts....


          • 3 votes
            spoty spoty 29 décembre 2015 16:20

            @Pyrathome
            un mohamed merah ou un Coulibaly ....

            un de leur "cousin" quoi vous m’avez compris...


          • 1 vote
            Avlula 30 décembre 2015 02:45

            @spoty
            La profondeur de réflexion à laquelle t’arrive en n’activant que 2 neurones, c’est chaud...

            Faudrait savoir, l’immigration massive profite de la République et de ses aides, ou cherche à la disloquer ? Quelle est la volonté politique commune des millions de nouveaux Français, montre-moi leur parti et leur programme de démantèlement ? N’importe quoi. Surtout que ce sont justement ces gens que les pouvoirs montrent du doigt maintenant, d’une part parce qu’il faut un ennemi de l’intérieur pour qu’on se divise là-dessus, et d’autre part parce que ces gens arrivés avec des mœurs humaines fraiches (contrairement aux "de souche" qui subissent des siècles de progressisme) risque de menacer et freiner la destruction programmée du pays en défendant massivement des valeurs conservatrices.

             

            Concernant la déchéance de nationalité, tu dis n’importe quoi, c’est navrant, FA est assez clair donc je ne vais pas le paraphraser. Non il n’est pas souhaitable de créer une menace qui ne plane que sur certains Français et pas d’autres. Ou alors il ne faut pas qu’elle soit rétroactive (donc elle ne doit s’appliquer qu’aux futures acquisitions de nationalité multiple, afin que les gens le fassent en connaissance du risque). D’autre part, ça n’a rien à voir avec la choucroute, parce qu’il est évident qu’un type qui vient faire son kamikaze chez nous n’en a strictement rien à foutre de sa nationalité, ça n’a pas de sens, et en effet ça n’a rien à voir avec le terrorisme. Un peu comme la mosquée saccagée à Ajaccio, qui n’a rien à voir avec les voyous qui ont tendu un guet-apens aux pompiers (au lieu d’apprendre la religion de leur famille, peut-être). Pourquoi s’en prendre à ceux qui précisément peuvent être nos meilleurs alliés contre les diverses menaces, si seulement on savait les considérer et les aider ? C’est de la folie, c’est lamentable, un plan diabolique qui se déroule sans accroc, quelques agitateurs qui vont déclencher l’autodestruction du pays en désignant l’ennemi.


          • 1 vote
            Avlula 30 décembre 2015 15:47

            @spoty
            Ah oui j’oubliais : Asselineau a certainement un avis personnel sur l’immigration, simplement il ne nous regarde pas, et il pourra le défendre lors du débat national précédent le référendum, c’est-à-dire le moment où on pourra enfin arrêter de traiter de fachos tous ceux qui veulent qu’on aie les yeux en face des trous, et entendre des arguments plus élevés, comme les questions identitaires, les dégâts à réparer avant d’accueillir encore des gens éventuellement, le fait que ce n’est pas si horrible et méchant de se voir refuser l’entrée dans un pays étranger, bref du bon sens qui n’existe plus. C’est déjà assez compliqué de lutter contre les réactions pavloviennes sur les questions primordiales de souveraineté, alors pas besoin d’en rajouter avec des sociétales.


          • 4 votes
            spoty spoty 30 décembre 2015 20:23

            @Avlula

            Avlula (---.---.---.199) 30 décembre 15:47

            @spoty
            Ah oui j’oubliais : Asselineau a certainement un avis personnel sur l’immigration, simplement il ne nous regarde pas, et il pourra le défendre lors du débat national précédent le référendum, 


            _

            D’accord F Asselineau a un avis sur l’immigration, il est un homme politique qui ambitionne à diriger la France mais son avis ne nous regarde pas ? c’est un sketch ? Quant au "moment venu" réveille toi il n’arrivera pas. F Asselineau est une curiosité qui plafonne à 0,8 % et est semble-’il incapable de se remettre en question.


          • vote
            Avlula 30 décembre 2015 22:09

            @spoty
            Mais 0.8% de quoi, pour quoi ? Y’a un problème dans son programme tu crois ? L’immigration, ah bon ? Ça t’est pas venu à l’esprit qu’en fait, les 189000 votants UPR sont la grande majorité des gens qui connaissent ce parti, auquel cas c’est carrément un plébiscite ? Impossible de le savoir, mais la stratégie est bonne et montre ses fruits vu la progression impressionnante du mouvement parti de rien du tout (et franchement c’est pas mon genre de donner dans le slogan "progression exponentielle" etc., bien sûr que c’est tout merdique et décevant d’être encore si peu connu et de faire un tel score alors qu’on s’est saigné à payer une profession de foi envoyée dans chaque foyer). Faut-il rappeler que le FN par exemple, n’existe que grâce à un coup de pouce du pouvoir qui a décidé de le médiatiser fortement, pour assurer sa réélection, mais que ce parti ne progresse plus que très lentement malgré le tapage médiatique quotidien, il plafonne vraiment ? (lire ici pour les coulisses et détails). Je ne dis pas que l’UPR ne subira pas le même sort, mais j’attends de voir, parce qu’Asselineau croit encore pouvoir passer entre les gouttes en se concentrant uniquement sur les bases, moi je mise quelques billets dessus même si comme je l’ai expliqué, je ne suis pas d’accord avec tous ses discours (au moins, je suis d’accord avec la charte et le programme de l’UPR, c’est bien ce qui est censé compter si tout le monde joue le jeu).

            Non son avis ne nous regarde pas, puisque le référendum est prévu, donc son avis en vaudra n’importe quel autre (1 bulletin). Je ne comprends pas pourquoi ça t’agace, t’as peur de ne pas convaincre une majorité à rallier ton avis ?


          • vote
            FifiBrind_acier 2 janvier 11:06

            @spoty
            Si, si , il a un avis :" UPR et immigration"


          • 5 votes
            guepe 29 décembre 2015 14:53

            Je pense qu’Asselineau se trompe au sujet de la déchéance de la nationalité.
            Certes,il a raison quand il dit qu’il faut rendre la France désirable et que la politique étrangère du gouvernement français a beaucoup contribué a donné une sale image de la France à certaines personnes. Mais il faut également un système répressif contre ceux qui vouent une haine viscérale à la France. On aura beau éradiquer la pauvreté,le vol ne disparaitra pas car tous les voleurs ne volent pas par nécessité. De meme,il y aura toujours des personnes pour cracher sur la France,des personnes qui vous diront que les français sont tous des racistes,des porcs,à cause de leur vécu ou de ratés et portant,comme bouc émissaire,la France en elle meme. Il y en aura aussi qui remonteront à la colonisation française ou le commerce triangulaire pour vous le démontrer. Vous trouvez également toujours des personnes pour aller combattre dans des armées non françaises voir engagées contre la France.

            Ces gens-là ne changeront pas leurs idées,meme si vous remontez l’estime de la France dans le monde,il continueront à vouer une haine envers les français et à la France. Quand un binational ou meme un national déclare des idées racistes anti-françaises,mérite-t-il d’etre français ? De meme,peut-on etre français et,en meme temps,s’engager dans une armée étrangère ou rebelles ?

            A ce que je cru comprendre, Asselineau considère la nationalité comme quelque chose d’acquis. Je pense,qu’au contraire,si il faut rendre la France plus désirable,il faut arreter avec ça et énoncer clairement quelles sont ses valeurs. On ne peut rien construire avec des gens qui ne sont meme pas capable de d’aimer la france et les français. Je dis pas qu’on ne peut pas les critiquer mais seulement,qu’une personne de nationalité française n’a pas a détesté son pays et son peuple. Il y a suffisamment de cultures différentes dans le monde pour que ses gens trouvent un pays où ils seraient plus heureux.


            • 3 votes
              Joe Chip Joe Chip 29 décembre 2015 15:31

              @guepe

              A ce moment-là, il va falloir retirer la nationalité française à nombre de personnes d’extrême-droite ou de royalistes ultra qui haïssent la France au profit d’une France mythifiée correspondant à leurs valeurs. Certains ne reconnaissent même pas la légitimité du régime républicain. Et que dire des gens de gauche qui méprisent de tout leur être une bonne partie de leurs concitoyens ? Pour beaucoup, les électeurs du FN ne sont pas "français" au sens où ils entendent ce terme. 

              La France n’est pas l’Allemagne ou les USA, l’idée de nationalité et de citoyenneté sont consubstantielles dans notre pays. Il y a donc de la politique dans notre conception de la nationalité et il y a du culturel dans notre conception de la citoyenneté, ce que beaucoup de part et d’autre ont du mal à admettre.

              Pour ma part je suis plutôt partisan de l’éloignement symbolique de la communauté nationale, c’est à dire du bagne. Ainsi ces criminels qui ont renié tout sentiment d’appartenance française resterait des Français du point de vue de la loi, mais serait privé de la jouissance de leurs droits civiques.


            • 2 votes
              guepe 29 décembre 2015 16:00

              @Joe Chip

              Vous avez peut etre raison,je suis trop loin dans mes critères,il est vrai que tout le monde ne voit pas la meme chose quand on parle de valeurs françaises. Pour moi,la déchéance de nationalité doit etre appliquée seulement pour un cas extreme,c’est-à-dire, contre ceux qui détestent la France en tout,son histoire,ses traditions,son peuple.... Les royalistes,ainsi qu’une partie de ceux qui ne reconnaissent pas la légitimité du régime républicain,détestent la France actuelle mais ils aiment toujours (surtout) son histoire,ils ne détestent pas forcément les français et se battent pour,de leur point de vue,améliorer la France actuelle en la faisant renouer avec ses caractéristiques chrétiennes et monarchiques qu’elles avaient il y a une époque.

              Je précise également que j’ai n’ai rien contre une critique de la france ou des français. Et vous avez raison de dire également que tout le monde n’a pas la meme définition d’etre français. Etre français pour une personne de gauche n’est pas le meme chose pour une personne de droite, mais ces personnes se réclament françaises,de leur façon.

              Ce n’est pas eux que je vise mais plutot,ceux qui disent que les français sont tous des porcs ou des racistes. Il n’y a aucune critique là-dedans,c’est simplement du crachat,c’est très différent d’un militant de gauche qui critiquerait le nationalisme du peuple ou d’un royaliste qui condamnerait les valeurs décadentes de la République.

              J’avoue ne pas avoir pensé au bagne,cela pourrait etre une bonne idée pour les cas graves comme la trahison ou le terrorisme mais je ne pense pas qu’il serait juste d’appliquer cela à des personnes qui ne supportent pas les français. Je trouve cela bien trop sévère.


            • vote
              maQiavel maQiavel 29 décembre 2015 17:45

              @guepe

              - Pour moi,la déchéance de nationalité doit etre appliquée seulement pour un cas extreme,c’est-à-dire, contre ceux qui détestent la France en tout,son histoire,ses traditions,son peuple....

              Comme le dit Joe, là, il va falloir retirer la nationalité française à nombreuses personnes et pas nécessairement à celles à qui on pense... 

              Et surtout, comment évaluer la détestation de la France, de son histoire, de ses traditions, de son peuple d’un point de vue juridique ?Une personne peut elle être condamné pour un sentiment ou pour l’expression d’un sentiment ? Je trouve déjà que les condamnations pour l’incitation à la haine sont liberticides, là on va un palier plus loin... 


            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON

Auteur de l'article

pegase

pegase

pegase


Voir ses articles







Palmarès