• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > EMMANUEL MACRON : c’est pire que prévu

EMMANUEL MACRON : c’est pire que prévu

 

Emmanuel Macron peut désormais gouverner sans aucune opposition grâce à sa majorité et à l'état d'urgence.

 

Tags : Economie Politique Elections FN Emmanuel Macron




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • 1 vote
    nainposteur 27 juin 14:54

    Mais comme personne n’a voté pour lui ce n’est pas bien grave


    • 4 votes
      alchimie 27 juin 18:22

      Quelle différence avec Hollande ou Sarko ?


      • 5 votes
        wendigo wendigo 27 juin 18:29

        @alchimie

         Les verrues !

         ou les tics, c’est au choix !


      • 3 votes
        zygzornifle zygzornifle 28 juin 13:46

        @alchimie

         les couilles .... celle de Sarko et celle de Hollande étaient libre d’aller batifoler , celles de Macron Brigitte les a en surveillance rapproché 24h sur 24 .....


      • 11 votes
        Djam Djam 27 juin 22:47

        @ l’auteur

        Ok, bien vu le gars de la vidéo, mais... il y a quelque chose qui me gratouille de plus en plus...
        En effet, on en finit plus d’entendre des tas de chroniqueurs, anonymes ou pas, nous alerter sur l’absence d’opposition. Tout ça parce que l’assemblée est composée d’une "large" (?) majorité de jeunots marchant pour leur jeune guide suprême.
        Mais enfin allo quoi ?? Vous croyiez donc tous que l’opposition droite / gauche d’avant la macronie et que les affrontements extrêmes / démocrates étaient vraies ? Vous avez tous vraiment cru que tous ces politiciens - et ce, quel qu’est été leur couleur politique et leurs discours - étaient opposés ? Noooon, sans decc ??? Alors maintenant vous regrettez un temps d’avant les macronades où l’on vous demandait votre avis ??

        He, les gars !!??? vous vous réveillez quand, hein ????

        Le temps d’avant Macron est exactement le même que la Macronie en cours. Sauf qu’en Macronie, on ne fait plus tout à fait semblant. On s’est juste débarrassé des couleur, des partis devenus gênants et on affiche à haute voix ce qu’en réalité on faisait déjà depuis 40 ans. Sauf que là, nous l’avons sous les yeux et que nous n’avons pour le coup plus une once de testotérone à utiliser pour nous redresser. Parce que ça fait 40 ans qu’on a décidé de râler tout en restant à genoux. Parce que ça fait plus de 40 ans qu’on veut bien se battre mais pour soi, pour son égo, sa conso, ses mômes et nos vacances, mais pas pour le collectif ! Alors ça non, le collectif, l’intérêt commun c’est bon pour se faire passer pour un généreux de gauche ou de droite sociale dans les dîners en ville.

        Rien n’a changé avec la Macronie... le gamin est parvenu au perchoir parce qu’il est habité par l’ambition, le pouvoir, la pointe de la pyramide artificielle à laquelle il rêve depuis son enfance. Il est là parce que les français ont accepté depuis plus de 40 ans de se faire tondre. Il est là, sans plus aucun masque de pseudo opposition parce que nous avons nous aussi, tous, joué ce jeu de dupes parce que ça nous arrangeait bien pour nos petits acquis minables d’exploités assumés.

        Alors, s’il vous plaît, arrêtez de faire les indignés parce qu’un jeune mec sorti de nulle part, si ce n’est de sa propre cuisse, marié à l’imitation de sa grand-mère, cornaqué par tout ce qui pue le mondialisme et la haine de la France et qui murmurent à sa petite oreille de comédien bouffi d’ambition les paroles et les actes déjà écrits depuis 2012 dans les bureaux aseptisés de Bruxelles par des technocrates qui n’ont que faire de nos gueules et de nos vies.

        Vous n’aviez qu’à lire le rapport des GOPE (facilement trouvable sur le net) et vous auriez trouvé la quasi totalité du fameux "programme" que Macron affirmait ne pas être nécessaire pour relever la France. Et bien le programme, aujourd’hui, vous vous le prenez dans la face et il est trop tard pour râler ou pleurer !


        • 4 votes
          yoananda yoananda 27 juin 22:56

          @Djam
          nous assistons juste à la fin de la mascarade des 2 partis uniques !

          Maintenant, l’illusion de l’alternance a éclatée, il n’y a plus qu’un parti unique. Donc c’est intenable en tant que tel sur la durée, disons, 15 ans max à mon avis (mais ça laisse le temps d’en finir avec la liquidation de la France).


        • 1 vote
          Sylvain Sylvain 28 juin 00:48

          Je n’ai pas souvenir qu’un président ai eu une opposition aussi minable que ce qu’a Macron depuis un mois.

          Je crois que le parti socialiste n’a jamais eu de leader aussi mauvais que Cambadelis, son niveau intellectuel est honnêtement proche de 0. Lepen s’est disqualifié à jamais le soir du 3 mai et le FN est en pleine lutte d’influence inter-courant. Tandis que les Républicains menées par le pietre Baroin ne savent même plus se positionner pour ou contre le gouvernement. 

          Des opposants si faible, ça fait peur car ça fait oublier le débat d’idée. Sur tous les domaines Macron étant trois niveau au dessus de tout ses concurrents actuels, les débats de fond ne peuvent être abordés serieusement. Si personne n’émerge dans les 3 ans à venir je ne vois déjà pas comment il peut perdre la prochaine présidentielle...

          • 1 vote
            yoananda yoananda 28 juin 01:44

            @Sylvain
            je ne pense pas qu’il l’a perdra, car Hollande à déjà préparé le terrain il n’aura qu’a consolider.

            Il se pourrait aussi que Macron soit vraiment meilleur (qu’on soit d’accord avec ses idées ou pas est une autre question) que ce à quoi on est habitué... que le reste du marigot actuel.

            Moi, qui ne partage à peu près rien sur le plan politique avec lui, je le trouve très bon. Au moins, il n’insulte pas l’intelligence quotidiennement comme l’ancien président (même si je reconnais qu’il était machiavélique).


          • 1 vote
            Sylvain Sylvain 28 juin 11:25

            @yoananda

            Clairement Macron est de loin le meilleur candidat, pour moi ça ne fait aucun doute depuis début Avril et le lancement du sprint électoral. 

            Alors si en plus il continue de bénéficier de ce double contexte ( opposition d’un niveau minable + contexte éco favorable avec relance de la croissance) il va devenir impossible de débattre de la politique de fond de Macron. 


          • 1 vote
            yoananda yoananda 28 juin 11:27

            @Sylvain
            "il va devenir impossible de débattre de la politique de fond de Macron. "

            Je ne suis pas sûr de comprendre. Tu trouves qu’il était possible de débattre avant Macron ? Qu’est-ce qui change exactement ? (si ce n’est l’illusion de l’alternance)


          • 1 vote
            Sylvain Sylvain 28 juin 11:40

            @yoananda

            Tu trouves qu’il était possible de débattre avant Macron ? Qu’est-ce qui change exactement ?

            Oui il y avait des vrais débats auparavant , quoi qu’on pense d’eux, Sarkozy, JMLP, Seguin, Mitterrand etc. permettait d’avoir des affrontements idéologiques intéressants (même si au pouvoir beaucoup abandonnait leurs idées). 

            Or ici si le niveau des adversaires de Macron ne remonte pas très rapidement il sera même impossible de construire des débats. Un Cambadelis, un Baroin ou une Marine Lepen n’ont absolument pas le niveau pour ne serait-ce que pour défendre leurs idées face à Macron. 

            Seul Melenchon a le niveau, mais son positionnement politique fait que par définition il ne peut être majoritaire sociologiquement et représenter une menace pour Macron. 


          • 1 vote
            yoananda yoananda 28 juin 11:49

            @Sylvain
            ha ok je comprends. D’accord avec toi. Mais j’aurais formulé ainsi : il n’y aura plus de débat PUBLIC faut de porteur de contradiction suffisamment au niveau.

            Mais le débat dans la société civile continuera d’exister : sauf que sans "champion" ça va être frustrant.


          • 3 votes
            maQiavel maQiavel 28 juin 12:23

            @Sylvain

            -Macron étant trois niveau au dessus de tout ses concurrents actuels

            ------> Sylvain, quand je te lis j’ai vraiment l’impression que l’effet bibbity bobbity boo a vraiment de l’effet sur toi. smiley

            Très de plaisanterie, je ne vois absolument pas en quoi Macron serait au dessus de ses concurrents. Au dessus dans les dithyrambes que lui font les journalistes, certainement, mais à part ça ? Parce que c’est ça qu’il faut définir, meilleur en quoi ? Dans la capacité à gagner des élections ? Quand on est aussi exposé médiatiquement et soutenu politiquement par les bonnes personnes, ce n’est pas en soi un exploit. Pour ce qui est des législatives , les électeurs de ses concurrents se sont massivement démobilisés. Meilleur sur le fond ? Sur la pertinence ? Là ça reste à prouver et je n’en crois rien.

            Si on revient à la présidentielle, tout le monde s’accorde pour dire que celui qui a fait la meilleure campagne, c’est Mélenchon. Il ne pouvait pas gagner la présidentielle à cause des idées qu’il défend et de la société française qui ne pouvait pas les accepter mais je ne vois pas en quoi il serait trois niveau en dessous de Macron. Je ne vois pas non plus en quoi Fillon, NDA ou d’autres étaient en dessous de lui.

            En ce qui concerne MLP ,elle , je pense qu’elle a vraiment atteint ses limites et à cela s’est rajouté une erreur de stratégie pendant le débat , au lieu de présenter son projet elle n’a fait que taper sur Macron comme un chiffonnière. Et le FN a un problème de doctrine sur l’euro , il vacille entre son encrage nord qui est social et ouvrier et son encrage sud qui est libéral et bourgeois. On rajoute NDA dans cette mayonnaise et il n’en ressort à peu près rien de cohérent. Mais il ne faut pas généraliser les problèmes du FN.

            Quant à Macon lui-même, quand on sort des panégyrique médiatique et des illusions de com , le réel se manifeste  : il s’est fait laminer par Merkel à son premier sommet européen , elle l’a renvoyé à sa soupe , comme prévu. Mais évidemment, on en parlera pas dans les médias, Jupiter ne peut pas se prendre de déculottée, c’est bien connu.

            Bref, les effet médiatiques bibbity bobbity boo, c’est bien beau jusqu’au retour du réel. Il reste encore quelques années et les choses peuvent rapidement changer. 

            Je ne dis pas que Macron est nul mais trois niveaux au dessus de ses concurrents , faut pas exagérer non plus ... 


          • vote
            Zatara Zatara 28 juin 12:35

            @maQiavel
            +1000


          • vote
            Sylvain Sylvain 28 juin 12:45

            @maQiavel

            Je parle de forme et absolument pas d’idée ou de fond quand je parle de meilleur candidat.

            Sur les "3 niveaux au dessus" , je parle bien des opposants actuels à Macron et donc de la campagne Législatives avec le trio Baroin - Cambadelis - MLP. Je persiste et je signe : il est -au bas mot- trois niveau au dessus en terme de charisme et d’intelligence que ce trio là. 

            D’accord avec vous sur Melenchon, c’est le seul opposant actuel au niveau pour défendre ses idées.

            Si vous revenez sur la présidentielle, l’écart n’est certes pas de "3 niveau " mais Fillon, Hamon et Lepen on était du pain bénit pour Macron. La faiblesse de ses opposant a fait bien plus son élection que les couvertures de l’Express et de Liberation (lu par 100 parisiens) ...


          • 1 vote
            Zatara Zatara 28 juin 12:58

            @Sylvain
            La faiblesse de ses opposant a fait bien plus son élection que les couvertures de l’Express et de Liberation (lu par 100 parisiens) ...

            alors pourquoi ne pas le présenter ainsi directement lors de vos posts lorsque ça concerne Macron.... parce que votre façon de présenter la chose laisse toujours suggérer que Macron est juste fantastique.


          • 2 votes
            maQiavel maQiavel 28 juin 13:01

            @Sylvain

            Dithyrambe médiatique mit à part, je ne vois pas ce que Macron a de plus que Baroin ou Cambadélis. Oui, il est certainement plus beau gosse et séducteur qu’eux mais à part ça ? Si c’est ça qu’on appelle le charisme alors très bien. Mais en terme d’intelligence , ça reste à prouver ... 


          • 1 vote
            Sylvain Sylvain 28 juin 14:16

            @maQiavel

            "je ne vois pas ce que Macron a de plus que Baroin ou Cambadélis. Oui, il est certainement plus beau gosse et séducteur qu’eux mais à part ça ?"

            Dans ce cas là effectivement vous ne pouvez pas percevoir les tendances politiques, vous êtes trop déconnecté de l’opinion générale, ce qui n’est pas une insulte d’ailleurs. 

            Concernant le charisme, ça ne saurait ce cantonner a être beau et séducteur, d’ailleurs Baroin est un homme plutôt classe physiquement et séducteur. 


          • 1 vote
            Sylvain Sylvain 28 juin 14:23

            @Zatara

            "alors pourquoi ne pas le présenter ainsi directement lors de vos posts lorsque ça concerne Macron.... parce que votre façon de présenter la chose laisse toujours suggérer que Macron est juste fantastique."

            Quand j’évalue le niveau de macron il est évident que ça se pose dans un contexte historique. Entouré que de De Gaulle, Mitterrand, Melenchon et Marchais le phénomène Macron n’aurait surement pas pris. 

            Mais je me cantonne a analyser la réalité, et la les concurrents furent Hollande, Cambadelis, Hamon, Juppé, Marine, Baroin... 


          • 2 votes
            maQiavel maQiavel 28 juin 14:50

            @Sylvain
            Vous mélangez beaucoup de choses, d’un côté vous parlez de tendance politique et d’opinion des électeurs et de l’autre d’intelligence. 

            Ce n’est pas l’opinion générale qui détermine l’intelligence, ou même la capacité à gouverner ou la croissance. Donc ce n’est pas l’opinion qui va faire de Macron quelqu’un de plus intelligent que Cambadelis ou Barroin. L’intelligence n’est pas une question d’opinion. 

            Si on en reste à l’opinion des électeurs alors oui Macron est sans doute dix niveaux au dessus pour les catégories de population qui l’ont porté au pouvoir, à savoir à peu près 17-19 % des inscrits. Mais c’est un autre niveau de lecture que celui de l’intelligence. Là il faut parler de son énorme promotion médiatique, du marketing politique et des catégories sociales qui l’ont choisies. 

            Désolé mais vous me semblez totalement subjugué par le phénomène Macron et par ses résultats électoraux un peu à la façon des journalistes qui en sont tombés amoureux, ce n’est pas une insulte non plus d’ailleurs...

            Comprenons nous bien : je ne dis pas que vous le soutenez mais que vous êtes subjugué par le phénomène Macron. 


          • 3 votes
            maQiavel maQiavel 28 juin 15:06

            Je précise que je ne suis pas contre Macron. Ila été élu et je souhaite qu’il réussisse. Sincèrement. C’est juste que je n’y crois pas une seule seconde. Parce qu’au-delà des chants, des danses , des poèmes et des panégyriques que peuvent dresser les journalistes et la catégorie sociale qui a choisie celui qui est au désormais l’empereur
             Dieu , il y’a des réalités et il n’a pas le pouvoir de faire tomber le feu du ciel pour bruler les barbares à la porte de la cité.

            Ces dithyrambiques me font un peu penser à Obama lors de son élection d’ailleurs et il s’est finalement révélé être l’un des pires présidents que les Etats unis aient connus.

             


          • vote
            Zatara Zatara 28 juin 15:36

            @maQiavel
            Absolument...

            Concernant Obama, le pire, oui, mais dans une trajectoire globale....


          • vote
            Zatara Zatara 28 juin 15:38

            @Sylvain
            Mais je me cantonne a analyser la réalité, et la les concurrents furent Hollande, Cambadelis, Hamon, Juppé, Marine, Baroin...

            dans ce cas il faut faire l’effort de contextualiser.... parce que tout comme maQ, et comme vous l’avez déjà remarquer me concernant, ce dernier point est loin d’être évident....


          • vote
            Zatara Zatara 28 juin 15:40

            @maQiavel
            ... encore que, en y réfléchissant un peu, Bush junior a été fantastique bien que le rôle lui ait été fait sur mesure....


          • vote
            yoananda yoananda 28 juin 15:40

            @Zatara
            le pire peut-être (je ne connais pas assez les US pour dire), mais en même temps, gérer le foutoir (peuple+administration+déclin), pas évident, non ?


          • vote
            Zatara Zatara 28 juin 15:48

            @yoananda
            le peuple américain ne rentre pas dans la catégorie prioritaire.... reste l’administration, le complexe militaro indutriel, et les mafias/multi nationnales


          • vote
            yoananda yoananda 28 juin 15:56

            @Zatara
            il ne rentre pas dans la catégorie "prioritaire" si tu veux, mais il entre dans la catégorie "merdier à gérer" : de mémoire 75% des jeunes amerloques sont "non engageable" par l’armée (soit obèse, soit problème psy, soit problème avec la loi). Pour ne citer qu’une seule stat révélatrice du bordel ambiant.


          • 1 vote
            Sylvain Sylvain 28 juin 16:03

            @maQiavel

            Quand je vous compare à l’opinion générale, c’est parce-qu’en écoutant Macron, Cambadelis, Barroin et Lepen, la majorité des gens voient très vite qui est le plus intelligent. Pour vous il n’en est rien, et votre seule explication au phénomène Macron semble être BFM et Liberation. 

            Je ferai également le rapprochement entre Macron et Obama en rappelant justement qu’Obama fut...réélu facilement et aurait largement gagné face à Trump sans la loi de non-cumul. Tout ça quoi que l’on pense du fond de la présidence Obama, sur ce point nous divergeons également puisque je considéré que la politique étrangère Américaine fut l’une des plus intéressante de ces 50 dernières années, même si la Libye restera sa grosse erreur, qu’il reconnaîtra lui même (la politique intérieur américaine ne m’intéresse que très peu et je n’ai pas les connaissances pour la juger).

            http://www.lefigaro.fr/international/2016/04/11/01003-20160411ARTFIG00350-le-fiasco-en-libye-ma-pire-erreur-confesse-obama.php


          • vote
            Zatara Zatara 28 juin 16:08

            @yoananda
            les obèses, ce n’est pas dangereux.....au contraire.... mais oui, tu as raison, c’est un merdier à gérer. Mais un merdier secondaire quand même. Incomparable avec la France....


          • vote
            yoananda yoananda 28 juin 16:16

            @Zatara
            pas dangereux, peut-être, sauf s’il te roule dessus ! lol

            mais c’est pas la question : c’est tout de même un problème de santé publique (cf le bordel obamacare qui est en partie lié à ça).

            Et ce n’est qu’un exemple pour donner une idée. Des soucis comme ça ils en ont à la pelle (ils ne sont pas les seuls, ce n’est pas ce que je dis). Le pays n’est plus si facile à gérer de nos jours et que faire émerger un "bon" président dans ce merdier, ne me semble pas évident du tout.

            Bien sûr, à chaque petit problème pris à part on peut trouver plus ou moins des solutions, donc, on peut se dire "finger in the noise", mais le problème, je pense, c’est celui de la fragilité : tu touches à un truc et l’ensemble s’écroule par effet domino. Je rejoint Tainter sur l’effondrement des sociétés complexes.

            D’où, encore une fois, à mon avis, que la notion de mauvais (ou pire) président est toute relative.


          • 1 vote
            maQiavel maQiavel 28 juin 16:19

            @Sylvain
             c’est parce-qu’en écoutant Macron, Cambadelis, Barroin et Lepen, la majorité des gens voient très vite qui est le plus intelligent. 

            Il ne vous vient pas à l’idée que si les gens pensent ça, c’est lié à des effets médiatiques ? Que l’on puisse penser que Melenchon est plus intelligent en l’écoutant n’a rien d’étonnant car c’est un orateur hors pair et un excellent dialecticien. Mais Macron ? Quelle différence avec Baroin ou Cambadelis ?


          • 1 vote
            Sylvain Sylvain 28 juin 16:40

            @maQiavel

            "Macron ? Quelle différence avec Baroin ou Cambadelis ?"

            Je ne vais pas vous refaire toute la campagne mais Macron a très bien compris et exploité tout un tas d’attente - d’une partie - des français et lui a su le mieux s’approprier les thèmes centraux de cette campagne (renouvellement de la classe politique, fin du système des partie, casser le clivage factice gauche-droite, intégration européenne, optimisme et confiance en l’avenir, relégation des sujets de société etc.). 

            Si dans le personnage Macron, son parcours et ses discours ( il s’agit de pas s’arrêter à 3 meeting et 2 bouts de phrases reprises en boucle dans la dissidence) vous ne voyez rien de différend avec un Barroin et un Cambadelis , nous ne tomberons pas d’accord sur ce point. 


          • 3 votes
            maQiavel maQiavel 28 juin 17:25

            @Sylvain
            Macron a très bien compris et exploité tout un tas d’attente

            Oui mais ça, c’est le marketing électoraliste. Et personne ne conteste que Macron avait les meilleurs algorithmes et qu’il est celui qui les a le mieux exploité. Ça n’en fait pas quelqu’un de plus intelligent que Cambadelis ou Barroin, ça ne lui donne même pas l’image de quelqu’un tenant des discours intelligent. 

            J’ai écouté les discours de Macron et pas des extraits de deux ou trois meeting et ce n’est pas du tout un orateur du niveau de Melenchon. Du niveau de Barroin ou Cambadelis oui. Qu’est ce qui fait la différence ? Les bons algorithmes , la belle gueule mais surtout les bons réseaux de promotion. Vous enlevez ces éléments et il n’y a aucune différence avec Barroin ou Cambadelis. 


          • vote
            Zatara Zatara 28 juin 17:43

            @maQiavel
            en fait, Sylvain, à force d’y revenir, ne fait que se dévoiler....


          • vote
            Zatara Zatara 28 juin 17:45

            @yoananda
            D’où, encore une fois, à mon avis, que la notion de mauvais (ou pire) président est toute relative.

            en nombre de mort, de blessé, ou de condition de vie, ce n’est plus relatif du tout....


          • vote
            yoananda yoananda 28 juin 17:51

            @Zatara
            cétadire ?

            condition de vie, USA, y a les foodstamps qui ont grimpés en flèche c’est vrai, mais bon, faut pas exagérer, c’est pas la politique du téléprompteur en chef qui a déclenché la crise des subprimes (c’est la montée brutale des taux de la FED et la stagnation du pétrole).

            Pour le nombre de morts ? tu fais référence à quoi ?

            Bush avec la guerre d’Irak à fait moins bien ?

            Et même ça, ce n’est pas la politique d’Oblabla : les USA ont besoin d’une guerre tous les 5 ans en moyenne, rien à voir avec tel ou tel président.


          • vote
            Zatara Zatara 28 juin 18:18

            @yoananda
            je ne parlais pas intramuros...


          • 1 vote
            Sylvain Sylvain 28 juin 18:22

            Pas besoin de débattre de ce sujet pendant 100 commentaires on ne va pas tomber d’accord, Macron est un sujet très clivant.

            @Zatara

            Peut être que moi je me "devoile" mais ça me permet de comprendre et de prévoir un minimum les situations électorales, c’est sur que dans la dissidence si on pense juste que Macron c’est Cambadelis avec une belle mèche et un ami qui sait faire des algorithme on est mal dans ses prévisions et analyse quand arrive le soir des élections...


          • vote
            Zatara Zatara 28 juin 18:26

            @Sylvain
            c’est sur que dans la dissidence si on pense juste que Macron c’est Cambadelis avec une belle mèche et un ami qui sait faire des algorithme on est mal dans ses prévisions et analyse quand arrive le soir des élections...

            si ça m’est directement adressé, c’est effectivement une analyse bien creuse, au vu de tout ce que j’ai pu pondre ça et là.... Et ça démontre le peu de nuance et de sérieux te concernant


          • vote
            Sylvain Sylvain 28 juin 18:59

            @Zatara

            "si ça m’est directement adressé, c’est effectivement une analyse bien creuse, au vu de tout ce que j’ai pu pondre ça et là."

            Ton premier article post-23 Avril explique la victoire de Macron par sa parfaite connaissance et utilisation des big Data et algorithme... Dans tes analyses électorales pré-23 Avril tu analyses Macron comme une baudruche, qui exécute les commandes d’une IA. Tu insistais même sur la faiblesse des équipes de campagne et des équipes de comm’ de Macron. 

            Je peux te dire que maintenant dans son équipe ils doivent tous bien rigoler en voyant tes commentaires en tout cas.

            Si ça peut te rassurer d’analyser le phénomène Macron comme ça tant mieux, mais ne vient surtout pas donner des leçon de nuances ou de serieux. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès