Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Entretien avec Alain Fédèle, tête de liste UPR en « Auvergne-Rhône-Alpes (...)

Entretien avec Alain Fédèle, tête de liste UPR en « Auvergne-Rhône-Alpes »

Si beaucoup de Français considèrent aujourd’hui le système électoral de notre pays comme une entrave à la démocratie plutôt qu’un moyen de son expression, certains ont pris le parti de lutter de l’intérieur pour faire bouger les lignes. Les habitués du Cercle des Volontaires connaissent le positionnement de François Asselineau, président de l’Union Populaire Républicaine dans ce combat politique.

 

Résolu à faire sortir la France de l’euro, de l’UE et de l’Otan pour la recentrer dans une dimension internationale francophone et une politique intérieure inspirée par le Conseil National de la Résistance, les principes de souveraineté nationale et de démocratie directe, le mouvement s’engage dans la bataille des élections régionales. A cette occasion, nous avons pris l’initiative d’interroger un citoyen en campagne. Alain Fédèle, tête de liste dans la nouvelle région « Auvergne-Rhône-Alpes », n’est pas un politicien de métier. Il nous explique donc ce que cet engagement signifie pour un citoyen ordinaire, devenu candidat par la force d’une conviction, dans un pays orchestrant ses élections au rythme de l’état d’urgence.

 

Galil Agar

 

 

Tags : Politique Elections UPR Régions



Réagissez à l'article

9 réactions à cet article


  • 12 votes
    DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 4 décembre 2015 16:26

    Bravo pour cette interview le cercle des volontaires

    J’aime bien l’UPR ... Belles idées, sortir de l’UE et de l’euro permettra de résoudre un problème primordiale, et "çà" aura des effets positives qui retomberont en cascade dans nos vies de tous les jours ... et "çà" ne plaira pas à l’oncle Sam, la CIA et la NSA espionnent surement "le communiste" Asselineau smiley


    • 12 votes
      Maetha 4 décembre 2015 18:12


       Excellent entretient qui montre au mieux ce qu’est l’UPR et l’espoir qu’il représente.

       Un conseil. Cliquez sur : upr
       Sur la première page de google, vous trouverez, en haut de page, les actualités au sujet de l’UPR : sa campagne électorale et ce que la presse publie à son sujet. Vous verrez tout de suite le niveau des délires de cette presse vendue.

       Comme on dit, il faut le voir pour le croire !

       C’est le genre d’article que la presse collabo sortaient dans les années sinistres 40 / 45. C’est une démonstration de ce qu’est devenu notre Pays, il a fallu pour cela 5 ans de Sarkozysme et 4 de Hollandisme !... Quelle dégénérescence !

       Ce qui saute aux yeux de tous, c’est la trouille qu’ils ont de ce parti. Ils sont à poil et il n’ont que ces moyens tordus pour protéger leur système moribond qui a montré toutes ses faiblesses, ses compromissions, ses crimes.


      • 1 vote
        lupus lupus 4 décembre 2015 22:19

        Parfait.

        Le socialiste Queyranne 2015 pour Auvergne Rhône alpes soutenu par va l’eau belle qu’à s’aime note sur son journal de campagne : " dans notre monde en crise , face aux discours de repli sur soi et d’intolérance, faisons triompher les valeurs de la république. ..."
        sans vergogne ces crevards

        Lucide le FN va rafler la mise, les deux frangins umps vont prendre ce qui reste et basta.

        La conclusion est juste la France c’est une république bananière, on est cuit, combien de demeurés ont renfloués l’ump ? Combien de guignols croient que le ps=fraternité ? Combien de pervers prêts à voter strauss khan ? .... beaucoup trop et ils ne changeront jamais. En démo-cratie on subit la loi de cette crasse.


        • 5 votes
          simplesanstete 4 décembre 2015 23:25

          Encore un revenant et un de +


          • 5 votes
            bataillons 5 décembre 2015 00:26

            L’Union Populaire Républicaine compte 9705 adhérents ce 04/12/2015 à 24 :00. (+40 adhérents en 1 jour). La croissance exponentielle prouve l’intérêt des français pour ce parti, pour son objectif : sortir de l’ue, de l’euro et de l’otan mais aussi pour son programme régional : regionales2015.upr.fr

             


            • vote
              Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 8 décembre 2015 10:03

              @bataillons
              le résultat des urnes a parlé.

              L’UPR, c’est comme Cheminade, en plus "formé par le moule".


            • 2 votes
              Lisa Sion Lisa Sion 5 décembre 2015 12:34

              pour la forme, le micro est un excellent révélateur de l’égo de celui qui le tient et de l’envie de celui ci de meubler le vide de ses questions mal préparées par des heuuuu... heeeuu...répétitifs et désagréables.
              Pour le fond, le fait de savoir des êtres conscients et volontaires dans le cercle de FA est rassurant, mais il en était de même il y a trente ans auprès de JMLP. Si l’UPR ne s’impose pas vite fait, il en sera de même que pour le FN, désormais entièrement investi de sournois opportunistes.
              La seule issue pour le monde financier serait une bonne guerre pour décimer les hommes et ramasser les morceaux, s’y opposer par la voie légale est loyal mais on ne combat pas l’ennemi sur son terrain. Le grand avantage d’Asselineau est la voie numérique qui l’a promu que les autres anciens ne pratiquent que par FB etTW à leur dépend. L’UPR démontre qu’il est un parti faisant le meilleur usage du monde présent par ce canal ultra puissant que négligent les dominants.


              • 1 vote
                spoty spoty 6 décembre 2015 10:23

                M, Fédèle votera FN au second tour bien-sûr ? smiley

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa
recharge cigarette électronique