Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Frédéric Lordon : "La grève générale est une condition du renversement de la loi (...)

Frédéric Lordon : "La grève générale est une condition du renversement de la loi et du monde El Khomri" - Nuit Debout - Mars 2016

 

Cette vidéo est une intervention de Frédéric Lordon lors d'une Nuit Debout qui s'est tenue à Paris en Mars 2016.

 

Il y prononce un discours enlevé, quasi-révolutionnaire, et insiste sur le fait que le mouvement Nuit Debout doit se doter d'une direction avec des objectifs, et aussi que le seul moyen de changer le système est selon lui de provoquer une grève générale.

 

Un discours punchy assez réaliste et motivé, mais parfois un peu jusqu'au-boutiste, et qui risque de faire peur néanmoins à pas mal de personnes, notamment lorsqu'il évoque la disparition de la propriété.

 

Un vent de révolte commence à monter le bout de son nez en France (et aussi un peu dans d'autres pays européen d'ailleurs).

 

À voir !

 

 

Nota Bene :

  • Pour un meilleur confort auditif, j'ai rehaussé le son de cette vidéo de 7 dB.
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "Frédéric" et "Lordon", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " grève", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " libéral", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " patron", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " travail", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " salarié", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " démocrat", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " politi", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " révolt", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " révolution", cliquez [ici].
  • Pour toutes les vidéos de la catégorie "Politique, Démocratie, Libertés, et Altermondialisme", cliquez [ici].
Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8347.

 

 

Tags : France Politique Démocratie Citoyenneté Frédéric Lordon Nuit debout



Réagissez à l'article

60 réactions à cet article


  • 1 vote
    lupus lupus 15 avril 09:46

    "qui risque de faire peur néanmoins à pas mal de personnes, notamment lorsqu’il évoque la disparition de la propriété." sans blagues,même pas peur !
    Mais est ce que la peur est la réaction idoine , le petit fasciste de la pensée devrait s’assurer que ces fantasmes intéressent une large majorité de français, avant de mobiliser ses troupes pour son combat.


    • 1 vote
      cathy cathy 15 avril 10:05

      @lupus
      Il est vrai que plusieurs familles dans un même appartement, c’est d’un standing, les russes au temps du communiste ont beaucoup appréciés.


    • 4 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 avril 19:19

      @cathy

      Il ne faut pas confondre la propriété des biens personnels (sa maison, son jardin, ses chiottes, ses vêtements) avec la propriété des moyens de production (l’usine, les machines, l’espace).


    • vote
      pegase pegase 15 avril 20:43

      @Qaspard Delanuit


      Ben oui mais alors qui va les payer les machines ? smiley


      et pour qui elles seront payées ? Toujours pour la gueule des mêmes apparatchiks maçons la truelle et autres profiteurs du PS smiley

      Dernière chose, après réflexion c’est complètement idiot , les machines d’une entreprise (SARL, SA, SAS) n’appartiennent pas au dirigeant de l’entreprise, il s’agit de biens sociaux collectif, qui ne peuvent être vendus au bénéfice de l’entrepreneur qu’une fois tout les ouvriers indemnisés et les créanciers payés .....


    • vote
      pegase pegase 16 avril 12:47

      @Bainville

      Une petite question : comment distinguez-vous les deux ? La propriété privée des moyens de production découle automatiquement de la propriété individuelle, puisque ces moyens ont été acquis grâce à des capitaux individuels. Donc, logiquement, Lordon souhaite la fin de la propriété privée.


      C’est un peu plus compliqué en fait, dans la plupart des sociétés, les moyens n’ont pas forcément été acquis grâce à des capitaux individuels, mais par l’intermédiaire de prêts bancaires au nom de la société (SARL, SA, SAS, EURL), garantis sur des avoirs bien privés ceux là (les banques ne prêtent rien sans garanties) ... Ce type de montage financier représente une grande majorité d’entreprises, toutes ou partiellement financées par des prêts aux banques ..

      Donc dans ce cas là il s’agit, dès leur acquisition, de biens sociaux n’appartenant pas du tout à l’entrepreneur (c’est important de le préciser) .. Il en résulte que la responsabilité n’est plus tout à fait limitée au capital de l’entreprise, mais étendue sur des biens privés qui ont été nécessairement hypothéqués pour constituer le capital de l’entreprise ..


    • vote
      pegase pegase 16 avril 14:10

      @Bainville

      Oui .. mais si l’emprunt est contracté au nom de la société, et qu’ils achètent du matériel de production, ce matériel représente des biens sociaux ... détourner ne serait ce qu’un tournevis c’est du détournement de bien sociaux, punissable par la loi ... Donc il s’agit déjà de biens collectifs appartenant à une collectivité, et non au chef d’entreprise ..


      https://fr.wikipedia.org/wiki/Abus_de_biens_sociaux

      L’infraction d’abus de biens sociaux est décrite1 dans le code de commerce français, dans les articles L241-3 (4e point) et L242-6 (3e point), elle incrimine l’infraction, dans le cadre des SARL et des SA, de « faire, de mauvaise foi, des biens ou du crédit de la société, un usage qu’ils savent contraire à l’intérêt de celle-ci, à des fins personnelles ou pour favoriser une autre société ou entreprise dans laquelle ils sont intéressés directement ou indirectement ».

      La peine maximale encourue est de 5 ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende, éventuellement assortie d’une interdiction temporaire pour le dirigeant condamné d’exercer des fonctions professionnelles ou sociales au sein de la société à titre de mesure de sûreté.


    • vote
      Cammazes (---.---.134.179) 23 avril 16:11

      @cathy Il est vrai que la féodalité en Russie ne s’étant terminée qu’en 1861, que la qualité de vivre sous le servage était de loin plus standing que de vivre dans l’après révolution,dans les palais et maisons de maîtres occupés. (maîtres prend toute sa signification dans cette locution). 


    • 1 vote
      cathy cathy 15 avril 13:02

      @Bainville
      Les riches ne sont pas partis au goulag, mais les pauvres. Les riches sont partis vers l’Europe.


    • 4 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 avril 19:38

      @Bainville
      "Une grande partie des ouvriers doivent s’en rendre compte. Lorsqu’ils regardent les conditions de leurs ancêtres et les leurs ils voient bien qu’il y a progrès des conditions de vie et progrès social."

       

      C’est vrai si les conditions sont comparées à celle des "ancêtres", mais c’est faux si elles sont comparées à celles des parents ou des grands-parents. Dans les années 1970-80, un très grand patron français gagnait 35 ou 40 fois plus que le salaire minimum d’un ouvrier, donc l’ouvrier gagnait un quarantième de ce que gagnait le PDG. Et c’était déjà considéré comme une énorme différence fort peu justifiée. Aujourd’hui cette différence a été multipliée par 5... et parfois par 10... bientôt 15. Et la différence continue de se creuser, encore et encore. Chaque année un peu plus. 

      S’acheter une maison "normale" (comme celle des parents) pour une famille de la classe moyenne est devenu quasiment impossible : il faut choisir quelque chose de plus petit, moins beau, plus loin de la ville, sans jardin, mettre deux enfants dans une seule chambre et s’endetter sur 40 ans (les parents la payaient en 20 ans et pouvaient ensuite s’acheter un camping-car ou agrandir leur propriété ou même acheter un studio proche d’une université pour les études des enfants). 


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 15 avril 23:03

      @Bainville

      Les exemples de méthodes libérales qui ont effectivement fonctionné dans le passé n’ont pu fonctionner que dans une contexte de limitation plus ou moins "naturelle" de régulation des échanges internationaux (moyens logistiques et de transactions limités, et protectionnisme adapté). Les reprendre aujourd’hui pour dire que ça va marcher et qu’il ne faut donc surtout pas bafouer les dogmes du libre échange (et tout ce qui va avec) est une tromperie.


    • vote
      V_Parlier V_Parlier 15 avril 23:06

      @V_Parlier
      Enfin, une tromperie si ça vise à faire croire au peuple qu’il en tirera une certain bien être, que ce soit clair. CQFD : Loi Macron, loi El Khomry... Pour l’éventuelle croissance (s’il y en a tout de même) et pour le CAC40 ça marchera peut-être bien (et encore..).


    • vote
      abbb (---.---.112.52) 20 avril 07:53

      @Bainville

      "sur un tel marché, les écarts entre les salaires peuvent se creuser davantage puisque les salariés n’ont pas de choix, les entreprises sont restreintes, la concurrence mineure. Comme pour tout prix, c’est la concurrence, la négociation, qui permettent les salaires justes. Et toute contrainte étatique fausse cette évaluation aux dépens de beaucoup et au profit de certains. "


      Ce que vous appelez de vos voeux c’est un ordolibéralisme à l’allemande, dont l’Europe fait son alpha et oméga depuis 25 ans ("concurrence libre et non faussée..." etc.). 

      Du coup cela fait longtemps que nous devrions être au plein emploi, dans ces conditions non ? A moins, bien sur, que comme le communisme si ça ne marche pas c’est parce qu’il n’y en a pas assez : L’Etat français signe tout les traités depuis 30 ans mais ne serait pas véritablement ordolibéral, trop interventionniste, c’est votre thèse ? Mais le fond de l’affaire est plus trivial : La théorie de la concurrence libre et non faussée est magnifique sur le papier (ou en vase clos) mais ne se réalise pas dans le monde réel de finance mondialisée et sans entraves. La réalité c’est que l’Europe est avant tout néolibérale, derrière sa façade de bon gestionnaire à l’allemande : Tout notre tissu économique - à commencer par les grands groupes internationaux, les banques, puis redescendant en cascade dans toute la société, y compris et surtout au travers des Etats notamment depuis la crise des capitaux privés de 2008-2012 - est soumis à une pression inédite de ce qu’on pourrait appeler "la finance mondialisée", qui pousse partout les salaires à la baisse, les rendements du capital à la hausse, joue avec le marché de la dette, se moque de nous avec l’évaporation fiscale légale ou non, le dumping, etc... Les salariés "n’ont pas de choix" certainement, mais tout ce que nous mettons en place depuis 30 ans vise précisément cet objectif...


    • 1 vote
      asfolken (---.---.236.180) 15 avril 11:26

      Le 40 mars.... Nouveau calendrier révolutionnaire ?


      • 2 votes
        pegase pegase 15 avril 13:13

        Tout ce merdier c’est de l’ingérence de la part des états unis, pour enfoncer notre PIB en dessous de leur ...
        Voir cette vidéo de Vincent Brousseau qui l’explique très bien, diagramme à l’appui à partir de 14 minutes ...
        https://www.youtube.com/watch?v=rSYuTiaia1s&nohtml5=False


        • vote
          V_Parlier V_Parlier 15 avril 22:53

          @pegase
          Pourtant la France a été parmi les élèves les plus dociles. Les USA seraient-ils ingrats à ce point ?

          Bon, si je vois Mac Cain et Nulland se ramener comme en Ukraine (peu leur importe les couleurs politiques tant que ça met le bazard), alors là, Ok, j’y croirais. Mais pour l’instant je ne crois qu’aux conséquences "naturelles" des actions de nos incompétents aux commandes, ces mêmes incompétents qui prétendent éduquer le reste du monde et qui sont en train d’obtenir chez nous la même chose que ce qu’ils ont répandu ailleurs : La guerre civile. Comme je l’avais écrit sur un autre fil, il y a quatre moyens simultanés pour ce plan efficace :

          a) Soumission totale aux dogmes néolibéraux et au "libre" échange (délocalisations, précarisations, etc...)

          b) Excitation des gauchistes après avoir prétendu "mon ennemi c’est la finance" pour finalement se résigner au programme économique qu’appliquent les valets mondialistes de Bruxelles (comme quoi, pas de miracle, les bisounours c’est du pipeau). Bientôt ils appelleront vengeance contre le voisin de pallier qui gagne encore bien, par chance.

          c) Insécurité générale cultivée par 30 ans de laxisme judiciaire (et parfois d’injustice !) sans égal.

          d) Combinaison d’une politique de destruction du Moyen Orient avec la politique d’ouverture des frontières, avec les effets secondaires (tensions et attentats) que l’ont connaît.

          Oui, c’est un véritable programme de guerre civile appliqué par des inconscients (car je n’ai peut-être pas le droit de dire : criminels) et il doit être vu comme tel ! Mais Valls a dit que c’était de la faute à d’autres...


        • vote
          FifiBrind_acier 16 avril 19:05

          @V_Parlier
          Les intérêts des USA sont d’affaiblir les économies européennes et russes, pour continuer à dominer le monde.

          CF le Grand Echiquier de Bzrezinski.


          Afin que ne se constitue pas l’Eurasie, l’alliance de l’ Europe + la Russie + la Chine, qui constituerait la zone économique la plus puissante du monde. Et ferait disparaître l’hégémonie mondiale des USA.


          Soros : l’ Europe doit devenir comme l’ Ukraine, c’est à dire le chaos, la ruine et la fin de la démocratie.

          C’est du moins ainsi que je le comprends.


        • 1 vote
          Yakaa Yakaa 15 avril 14:38

          Un lien vers la vidéo originale ?
          F.Lordon doit être content de savoir qu’un parasite de la facho-sphère Soralienne
          s’approprie cette vidéo et son image...
          En plus ce lecteur propriétaire merdique et avec pub ne fonctionne même pas....


          • 4 votes
            BlueMan BlueMan 15 avril 15:06

            @Yakaa : "En plus ce lecteur propriétaire merdique et avec pub ne fonctionne même pas...." : c’est normal : ce lecteur repère les antifas, ces idiots de fanatiques qui prennent systématiquement les autres pour des fascistes, et se bloque pour les punir de leur intolérance haineuse et partiale. ^^


          • 2 votes
            Yakaa Yakaa 15 avril 18:39

            @BlueMan

            Moi antifa ? Elle est bien bonne celle là...

            Faut ouvrir les yeux mon petit BlueBite, même les gens "de ton camp" dise la même chose que moi et savent que tu n’est un parasite de la "Dissidence".


          • 3 votes
            BlueMan BlueMan 15 avril 19:22

            @Yakaa : mais bougre d’idiot, je n’appartiens à aucun camp. ^^ Et je ne fais pas partie non plus de la dissidence. Si tu avait fait un peu attention, tu aurais pu remarqué que je publie des vidéos de presque tout le monde.

            Ce qui m’intéresse, c’est pas le parti et l’étiquette des gens mais ce qu’ils ont à dire. Est-ce que ce qu’ils disent est sensé, et juste ? Didactique ? C’est la seule chose qui me passionne. Et c’est ça l’essence du débat d’idées. Le reste, c’est de la politique politicienne, de l’anti-démocratie en réalité.


          • 4 votes
            Volapuk Volapuk 15 avril 19:36

            @Yakaa
            Soral est d’abord un gros con avant d’être un Faaaachooooooo !

            Arrêtez de lui attribuer un pouvoir qu’il n’a pas et de voir dans son groupuscule une menace sourde et terrifiante. Ses audiences ont chuté et ses incohérences ont été démasquées depuis longtemps. Il suffit de vous pencher une seconde sur le sujet, chose à laquelle vous n’avez pas de temps à consacrer évidement !

            Ce genre d’attitude est typiquement Antifa, c’est à dire que vous préférez vous planquer derrière la calomnie ou la création d’un ennemi pour soulager votre misère intellectuelle ou tout simplement, votre incapacité à vous informer.

            Soyez un peu plus intelligent et cessez d’être Antifa !


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 avril 19:43

            Les Témoins d’Antifa, c’est pas les gens qui viennent deux par deux sonner à votre porte pour vous apporter la bonne parole et vous sauver du Diable (qu’ils appellent "le Soral") ?  smiley


          • vote
            Yakaa Yakaa 15 avril 19:46

            @Volapuk

            Désolé mais Soral étant beaucoup moins faux cul que le parasite BlueBite, se revendique lui même comme "National Socialiste" (donc Nazi) donc si Soral n’est pas un Facho Anti-Juif alors personne ne l’est...


          • vote
            BlueMan BlueMan 15 avril 19:59

            @Yakaa : "se revendique lui même comme "National Socialiste" (donc Nazi)" : non, tu n’as pas compris. Ton erreur est double : tu ne comprend pas le sens de l’expression "national socialiste", et tu fais de là une induction erronée : "(donc Nazi)".

            1) D’après ce que j’ai compris, il est socialiste (il vient du PC) : il est farouchement opposé à la finance, à la spéculation, aux banques, aux capitalisme, aux multinationales, etc.

            2) Mais a développé aussi une tendance patriote nationaliste.

            donc au final : il se dit national socialiste. Mais pas dans le sens que tu croies.

            3) Ton induction est erronée car tu associe le terme historique "national socialiste", décrivant le parti nazi d’Hitler, avec la notion de parti nazi. Mais ça n’a rien à voir comme je te l’ai expliqué au-dessus.


          • vote
            Yakaa Yakaa 15 avril 22:06

            @BlueMan
            Trop drôle...
            Pour la plupart des gens censés et un légèrement éduqués, "National Socialiste" signifie clairement Nazi, mais BlueBite qui se croît sûrement plus éclairé que tout le monde vient de créer sa petite définition à lui tout seul...  smiley smiley smiley smiley

            Recherche Gogol sur "national socialiste"


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 avril 22:14

            @Yakaa

            Ca fait un moment que des gens se sont dit qu’être nationaliste et socialiste ne signifiait pas être "nazi" au sens du parti hitlérien. De toutes façons, je trouve que les noms de partis politiques sont tous débiles. Mais bon, Blueman a raison sur l’explication que Soral a donné à ce sujet, je l’ai entendue aussi. Après, on peut se dire que c’est de la provocation de se présenter comme ça, et évidemment que cela en est aussi un peu ! 


          • vote
            Yakaa Yakaa 15 avril 22:25

            @Qaspard Delanuit
            La question n’est pas de se définir comme Natiolaliste ET Socialiste, mais de se définir comme National-Socialiste, la nuance est de taille...


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 avril 22:35

            @Yakaa
            "la nuance est de taille."

            En quoi consiste-t-elle, cette nuance ? Si elle est de taille, vous devriez arriver facilement à la décrire. 


          • vote
            Yakaa Yakaa 15 avril 22:37

            C’est même encore plus affligeant que je ne pensais, Soral en rajoute des tonnes dans son admiration du III Reich tout en s’assumant très clairement National-Socialiste.
            Mais au moins il assume contrairement à tous ses pâles suiveurs de fans...


          • vote
            Yakaa Yakaa 15 avril 22:44

            @Qaspard Delanuit
            Le terme National et Socialiste renvoient à deux notions différentes et pas forcément liées, alors que le terme National-Socialiste renvoie très explicitement au Nazisme, mais vous le savez très bien...

            Concernant Soral c’est même encore plus affligeant que je ne pensais, il en rajoute des tonnes dans son admiration du III Reich tout en s’assumant très clairement National-Socialiste.
            Mais au moins il assume contrairement à tous ses pâles suiveurs de fans...


          • 1 vote
            V_Parlier V_Parlier 15 avril 22:58

            @Volapuk
            Assez bien résumé. Encore faut-il préciser : "antifa" au sens français ou tout au moins ouest-européen (qui signifie "promoteur de lutte des classes sans solution).


          • 2 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 avril 00:00

            @Yakaa
            "C’est même encore plus affligeant que je ne pensais, Soral en rajoute des tonnes dans son admiration du III Reich tout en s’assumant très clairement National-Socialiste.
            Mais au moins il assume contrairement à tous ses pâles suiveurs de fans..."

             

            Chacun en jugera en l’écoutant sur le lien que vous donnez... et dans lequel il se dit national-socialiste sur la ligne d’Hugo Chavez et non sur la base des considérations racialistes qui prévalaient dans le "nazisme" allemand. 


          • 2 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 avril 00:07

            @Yakaa
            "Le terme National et Socialiste renvoient à deux notions différentes et pas forcément liées, alors que le terme National-Socialiste renvoie très explicitement au Nazisme, mais vous le savez très bien..."

             

            Pourquoi fait-on tout un fromage de cela alors que nous avons en France un communisme non stigmatisé qui porte pourtant le même nom qu’une idéologie qui a fait des dizaines de millions de morts et qui est la plus longue incarnation totalitaire de tous les temps ?? Je ne vois pas pourquoi le "nazisme" serait plus diabolique que le "communisme". C’est du même niveau d’horreur, sauf que le communisme a été un enfer plus long. 


          • 1 vote
            Lio (---.---.248.30) 17 avril 07:03

            @Yakaa Quand je lis "la fachosphère soralienne", moi qui ai bien lu et écouté Soral et même échangé avec lui, je ne vais pas plus loin. Ca signe une forme de bêtise qui s’appelle fascisme.


          • 1 vote
            Lio (---.---.248.30) 17 avril 07:12

            @Yakaa l’abréviation de National-sozialistisch serait "Nazi" ? Pourquoi donc ? Pourquoi pas plutôt "Naso" ? Par contre, si c’était l’abréviation de National-Zionsim, çà ne m’étonnerait pas. Ca colle mieux.


          • vote
            Lio (---.---.248.30) 17 avril 07:22

            @Lio Vous aurez corrigé de vous-mêmes : "National-zionism", bien sûr.

            Le sionisme est un nationalisme, Adolf était nationaliste, les nationalistes se retrouvent sur des tas de choses, y compris la notion de "chacun chez soi et les vaches seront bien gardées". Pour Lordon, par contre ; "Il n"y a plus de chez soi, et t’as qu’à les garder toi-même, tes vaches. D’ailleurs, le collectif vegan vient de voter l’interdiction de boire du lait et de les manger, alors tu fermes ta gueule sinon c’est le goulag !".


          • 2 votes
            BlueMan BlueMan 15 avril 16:59

            @MILLA : non mais arrêtez avec ça... C’est une lubie d’antifas. Tu pense vraiment que Frédéric Lordon viendrait à un un meeting piloté par l’extrême-droite ? À un moment, il faut arrêter de déconner. Vous voyez des fascistes et l’extrême-droite partout... C’est un obsession, un tropisme.


          • vote
            Yakaa Yakaa 15 avril 18:31

            @MILLA

            Faut arrêter de dire des conneries et de calomnier à tout va...

            Si il existe en France des personne réellement de Gauche c’est bien Ruffin et Lordon,
            Sapir est plus clairement d’une gauche Souverainiste à la Chevènement.
            Et si Ruffin et Lordon étaient des fachos ils se feraient rapidement jeter du mouvement Nuit debout, or ils en sont au centre...

            Quand à ce couillon de Chouard qui a été flirter sans retenue avec la secte Soralienne, et toute la facho-sphère antisémite, sans le qualifier de facho, je n’irai pas le défendre.


          • 2 votes
            BlueMan BlueMan 15 avril 18:37

            @MILLA : Chouard d’extrême-droite ? Non mais tu délire ?!! REGARDE ses vidéos : il ne parle que de démocratie directe, participative, d’ateliers constituants, etc., des idées reprises par plein de gens à gauche (surtout des jeunes). As-tu déjà vu dans l’histoire des gens d’extrême-droite ne pas chercher le pouvoir et travailler de manière aussi intense et bénévole à développer la démocratie réelle ? Ça n’existe pas ! Mais vous les antifas, qu’est-ce que vous avez contre Chouard ? Vous êtes fanatiques, vous n’acceptez pas de discuter avec des gens ayant des idées différentes des vôtres, et dès que quelqu’un est ouvert, tolérant, démocrate, acceptant de discuter avec tous, vous le vilipendez en le taxant de complicité avec tel ou untel, l’accusant d’être du bord avec celui avec lequel il discute. Je discute avec toi, et pourtant je ne suis pas du tout d’accord avec toi. Est-ce que cela me converti en un de tes partisans ? Non. On doit pouvoir se parler sans s’étriper. Liberté, égalité, FRATERNITÉ, tu as déjà oublié ? Je vais te dire ce que je pense : en France, il n’y aucun parti fasciste, tout au plus quelques groupuscules très minoritaires, dont les plus ardents sont les antifas eux-mêmes. Winston Churchill nous avait prévenus : "Les antifascistes d’aujourd’hui feront les fascistes de demain". 


          • 4 votes
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 15 avril 19:12

            Le pseudo MILLA ne dialogue pas mais bombarde des copier-coller et mitraille des condamnations sans appel, sur la base de soupçons de non pureté idéologique. MILLA nous offre un parfait exemple de ce qu’est la communication ultra-violente totalitaire. Le seul fasciste, c’est MILLA. 

          

          Ajouter une réaction


            Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

            Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



          FAIRE UN DON

          :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

          (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

          Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

          Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

          Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

          Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa
recharge cigarette électronique