• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Intervention française au Mali : Hollande a menti

Intervention française au Mali : Hollande a menti

Voici un petit montage qui démontre que notre Président adoré et chéri a menti concernant l'intervention au Mali. Dans une interview donnée par François Hollande le 11 octobre 2012 à France 24, il explique que la France n'interviendra pas militairement. Puis, le 11 janvier 2013, donc trois mois jour pour jour après cette déclaration, c'est l'intervention armée.

 

 

Tags : Politique International François Hollande Mali




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 16 votes
    cassandre4 cassandre4 15 janvier 2013 15:50

    C’est clair, y a pas photos, ceci dit, on vas en chier un max , car tout l’arsenal de Kadafi , (et dans le lot, il y a plusieurs milliers de missiles sol/air, qui vont nous aider à renouveler notre parque aérien,) plus toutes les armes qu’on leur à donné, (si, si.. pour déloger l’abominable (nous dit on) Bachar el Assad).

     Bref : j’ai bien peur qu’on y laisse pas mal de plumes, mais c’est peu être la dessus que compte notre bon "Cul-Rose" pour relancer la machine économique Française, et redonner à Peugeot et Dassault un peu de beaume au coeur (et par la même occasion, élaguer un peu la population Française qui chôme de plus en plus.

     Sarkö en a rêvé, Cul-Rose l’a fait ! (je n’en attendais pas moins des socialistes, je ne suis pas déçu !)


    • 11 votes
      innsa 15 janvier 2013 16:04

      "notre Président adoré et chéri"


      Pour écrire des choses comme ça, vous avez quel âge à Enquête&Débat ? 

      • 1 vote
        BlackMatter 17 janvier 2013 17:18

        2 ans pas plus.


      • 6 votes
        Supafaya 15 janvier 2013 16:04

        Ouais et on fait quoi ? on laisse ces timbrés s’emparer du Mali pour s’en faire une base arrière ? Bien sûr qu’il y a plein d’intérêts mais faut bien finir le sale boulot de ce connard incompétent qui a diminué la France de 2007 à 2012.
        Quelle politique de schizo, j’te sers la main en Syrie, j’ te bombarde au Mali, ça rappelle les embrassades affectueuses entre Olmert et Abbas...


        • 5 votes
          feeloo 15 janvier 2013 19:27

          On va se fader notre "Patriot Act" d’ici très peu !

          fini le net, exit les "dissidents"...

          • 13 votes
            MAZIG 15 janvier 2013 20:16

            Le mensonge est devenu le principal critère validant n’importe quelle absurdité , à partir du moment que cela assure les intérêts de la finance et du complexe militaro-industriel. Cette guerre de pseudo lutte contre le terrorisme n’est pas la première et ne sera surement pas la dernière. les stocks d’armes ne cessent de s’amplifier , Dassault ne parvient pas à fourguer son Rafale , donc les sous-fifres soi-disant élus , à l’instar de Hollande , entrent en jeu pour exécuter les ordres de ceux qui les ont mis en place , à savoir les financiers et les marchands d’armes.
            Pour comprendre l’origine de cette situation anti-démocratique , je vous renvoie à la lecture des accords de Sion ou il est stipulé textuellement , que des gens assoiffés de pouvoir et prêts à vendre père , mère et même enfants , doivent être promus , valorisés et amenés au pouvoir (Sarko , Dati , Hollande , Valls et tant d’autres).
            A mon avis , nous ne sommes qu’au début d’une ère de gouvernance mondiale dont les principaux acteurs choisis par la bien-pensance auto-élue sont déjà en place ou en train d’y être amenés. De même , il faut maintenir autant que possible les esprits dans un total état de confusion et de psychose par le biais d’une sur-abondance médiatique , en créant des conflits extérieurs afin d’occulter la réalité et d’empêcher toute tentation de révolte.
            Réveillons-nous avant qu’il soit trop tard.


            • 13 votes
              DIVA DIVA 15 janvier 2013 20:49

              Ca valait vraiment le coup de faire revenir nos mercenaires d’Afghanistan pour les envoyer au Mali !!!
              .
              Pourquoi des mercenaires ?
              Parce qu’ils se battent à l’étranger, contre un pays qui n’est pas en guerre contre nous, et pour une solde augmentée !
              Pour de l’argent ! Ils ne sont donc que de vulgaires mercenaires !

              Qui peut croire encore que cette nouvelle agression française à l’égard d’un pays du tiers monde, se fait dans l’intérêt des français ?
              .
              Bon il parait que c’est toujours mieux de s’entrainer directement sur le terrain !
              .
              Enfin bref, après avoir adopté sa culture cinématographique bassement manichéenne, son alimentation obésitante, voilà la France qui applique, de plus en plus, la méthodologie agressive américaine à l’égard de pays dont elle craint de perdre l’ ascendant sur leur élite au pouvoir, donc sur leurs richesses !
              .
              Emballage Al Qaïda ready, et c’est reparti pour un nouveau massacre bien sordide !
              .
              Quand on pense qu’il aurait suffit à l’autorité palestinienne de faire appel à la France pour se débarrasser une fois pour toute, de la terreur israélienne (authentique celle là, qui dure tout de même depuis 65 ans !).
              .
              Ah là là, que d’actes manqués !


              • 6 votes
                Jerome33 16 janvier 2013 13:39

                Ca ne me choque pas plus que ça que l’on intervienne au Mali. Normalement il faut quoi 3 semaines pour reprendre le contrôle de 3000 Hommes, même avec un bon équipement pour les combats terrestres.


                C’est l’avant et l’après qui sont et seront choquant ou intéressant. Le fait de venir massacrer les anciens mercenaires que nous avons armé pour faire tomber la Lybie est ma fois assez glauque, mais elle peut se comprendre stratégiquement. Ce n’est pas comme ça qu’on agit chez les barbouzes ? On utilise et on liquide une fois le taf effectué.

                Pour l’après : Est-ce que l’on met définitivement la main sur les stocks d’uranium de la région ? Surtout comment le fait t’on ? Est-ce que le Mali (je parle de la population) en sors avec uin bénéfice ou se retrouve Colonisé ? C’est un poil trop tôt pour répondre à tout ça.

                Autre point : est-ce qu’on va chatouiller la frontière Algérienne pour déstabilisé ce pays qui fait bloc pour l’instant face à l’écroulement des régimes de la région dans le ’dit’ pritemps Arabe (il n’y a pas eu un incident aujourd’hui dans le sud algérien ?)
                C’est qu’il y a de l’énergie à faucher en Algérie, un paquet.

                Ne pas oublier de voir tous les conflits actuels sous l’angle Energétique !! Le règne du Pétrole arrive à sa fin et ce sont des guerres énergétiques que nous avons devant nous. Lybie, Syrie, Iran, etc... Ne pas oublié aussi que les stratégies à plusieurs bandes sont toujours très appréciées dans l’art de la guerre.

                Jérôme 

              • 2 votes
                Machiavel 15 janvier 2013 20:58

                La circulation des armes n’a pas de frontières , qu’elles soient Russe , Américaine , Chinoise ou Française elles font toujours le bonheur des psychopathes qui mènent les peuples à l’autodestruction . De toute éternité leurs justifications machiavéliques sont imparable  ; c’est ce qui fait de l’espèce humaine une espèce inférieure incapable d’accéder à la non violence pour accéder à son évolution .


                • 7 votes
                  yo 15 janvier 2013 21:07

                  Techniquement parlant la 3ième guerre mondiale a commencée.
                  .
                  3 paramètres étaient nécessaires :
                  .
                  - L’engagement de plusieurs nations en guerre dans différents théâtres internationales.
                  - La définition de deux camps en opposition avec leurs jeux d’alliances respectif. L’un défendant sa légitimité par rapport à l’autre.
                  .
                  et le 3ième :
                  .
                  - L’incertitude dans la durée du conflit et l’issue finale.


                  • 7 votes
                    Serpico 15 janvier 2013 21:09

                    On n’attendait pas moins d’un socialiste.


                    • 6 votes
                      yo 15 janvier 2013 21:15

                      Ce qui est nouveau dans ce conflit, c’est la volonté de ne pas utiliser l’arme absolue. Qui condamnerait tout le monde. D’où cette lenteur et fragmentation des guerres dans le temps.

                      L’utilisation d’argument légale pour légitimer des intérêts qui n’ont aucun lien avec le droit fondamentaux humains.

                      Un déséquilibre profond dans le rapport de force. Mais chacun partie est dominant dans sa force propre. L’une technique, l’autre le coeur.
                      .
                      Bref cela s’en le dérapage et un risque sérieux pour les populations civiles qui vont se voir rabaisser leurs droits fondamentaux sous prétexte de soutien à une guerre juste ou injuste.
                      .
                      Il ne reste qu’un seul paramètre incertain et qui peut foutre le bordel dans ce jeu d’échec :
                      .
                      Le développement de mouvement de résistance dans les deux camps.
                      .


                      • vote
                        yo 15 janvier 2013 21:19

                        Ce qui est nouveau dans ce conflit, c’est la volonté de ne pas utiliser l’arme absolue. Qui condamnerait tout le monde. D’où cette lenteur et fragmentation des guerres dans le temps.

                        L’utilisation d’arguments légaux pour légitimer des intérêts qui n’ont aucun lien avec le droit fondamentaux humains.

                        Un déséquilibre profond dans le rapport de force. Mais chaque partie est dominant dans sa force propre. L’une est technique, l’autre c’est le cœur.
                        .
                        Bref cela sent le dérapage et un risque sérieux pour les populations civiles qui vont se voir rabaisser leurs droits fondamentaux sous prétexte de soutien à une guerre juste ou injuste (selon le camp).
                        .
                        Il ne reste qu’un seul paramètre incertain et qui peut foutre le bordel dans ce jeu d’échec :
                        .
                        Le développement de mouvement de résistance dans les deux camps.


                        • 4 votes
                          Soi même 16 janvier 2013 03:00

                          Notre Président visiblement est au Ordre, cela deviens évident de jour en jour.
                          Je suis curieux que pensent les grand commis de l’État, quant un pays est diriger de l’ extérieure ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès