• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > "Jette-moi" ce "sale con" : Jean-Luc Mélenchon excédé par un journaliste de "C (...)

"Jette-moi" ce "sale con" : Jean-Luc Mélenchon excédé par un journaliste de "C à vous"

Une question d'un journaliste de l'émission "C à vous" sur France 5 a mis le patron de La France insoumise en colère.

 

Tags : Journalisme Jean-Luc Mélenchon



Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • 23 votes
    maQiavel maQiavel 22 mars 15:34

    Quand j’écoute le commentaire qui est fait de cet incident sur le plateau de « c à vous » , ce qui me marque plus qu’autre chose , c’est que les journalistes ne comprennent pas pourquoi ils sont hait.

    Ce n’est pas que sur ce plateau, à part de rares journalistes lucides, la grande majorité des journalistes dominants en termes de temps d’antenne et de titres dans la presse écrite, ne percute pas. Donc pour elle, c’est forcément la faute à la montée du « populisme ». Elle n’est pas en capacité de faire une autocritique de la profession de journaliste telle qu’elle existe aujourd’hui. Les journalistes ont l’impression d’être libre et d’être la première ligne de défense du progrès, ce sentiment est d’autant plus fort que ces journalistes fonctionnent en vase clos.

    Ceci étant, moi cette situation me va très bien : moins ils seront capables d’autocritique, plus rapide sera leur chute. 


    • 1 vote
      Charly83 23 mars 07:13

      @maQiavel
      Entièrement d’accord avec votre analyse. Les journalistes dominants sont sincères : ils sont convaincus que ce qu’ils pensent, disent et écrivent c’est la vérité. Ils ne mentent pas, car pour mentir il faut percevoir la réalité. Doit-on en conclure qu’ils se trompent ? Doit-on ramener leurs fausses analyses à de simples erreurs ? Quand il y a un mensonge, il y a un menteur. Mais quand le mensonge consiste à créer une réalité parallèle, un ensemble cohérent auquel on croit, alors on est face à quelque chose qui s’apparente davantage à la folie qu’au mensonge : on vit dans son monde, et les faits qui pourraient remettre en cause notre croyance sont soit ignorés, soit ceux qui les rapportent sont traités de menteurs. Quand le mensonge est systémique, les gens qui y adhèrent, pris individuellement, ne peuvent être taxés de menteurs. Il n’en demeure pas moins que nous sommes en présence d’un mensonge global, un mensonge sans menteur, mais un mensonge tout de même puisque, en créant et en alimentant une réalité virtuelle, on trompe les gens en les détournant de la réalité.

      Comme vous, cette situation me va très bien : "Moins ils seront capables d’autocritique, plus rapide sera leur chute".


    • vote
      La mouche du coche La mouche du coche 23 mars 07:35

      Journalistes et politiques (publics) appartiennent à la même caste. Les uns ne peuvent pas vivre sans les autres. Ces deux professions se comportent de plus en plus mal en s’insultant mutuellement parce qu’elles sont en train de disparaitre. Le Système n’a plus besoin d’elles et prépare leur disparition. Elles seront désormais remplacées par des technocrates non élus soit des régions, soit à plus haut niveau de Bruxelles et cette foire "démocratique" cessera.


    • 11 votes
      Joe Chip Joe Chip 22 mars 16:01

      Le pire c’est que le journaliste est ici parfaitement sincère, il croit vraiment défendre la liberté d’expression, la liberté d’informer et lutter en prime contre le populisme, alors qu’il se comporte tout simplement comme un roquet accroché aux basques d’un candidat incompatible avec l’idéologie (des médias) qu’il représente, en lui posant une question politiquement orientée et sans intérêt dans la mesure où Mélenchon y a déjà répondu dix fois.


      • 2 votes
        Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 22 mars 20:58

        @Joe Chip
        Bah oui, toujours l’effet bulle de l’entre soi du petit monde parisiano parisien qui se pense le nombril du monde depuis au moins Versailles et ses courtisans sous Louis XVI, si bien décrits dans le film Ridicule de Patrice Lecomte en 1997...


      • 7 votes
        thierry3468 22 mars 16:40

        Mélenchon nous montre encore une fois son vrai visage bien loin du personnage qu’il essaie d’incarner à la tribune.Que serait-il sans les médias ?
        Mélenchon est un orateur exceptionnel mais cela ne sudffit pas .Il joue à la perfection sa partition du grand révolutionnaire mais parfois,la fausse note nous avertit qu’il n’est pas celui qu’il prétend etre.


        • 4 votes
          capobianco 22 mars 19:17

          @thierry3468
          Il est vrai que ce "journaliste" pose là une question particulièrement nouvelle et originale que personne n’a eu l’idée de poser avant lui. Le moment est de plus bien choisi après le succès de la marche pour une 6 ème. De fait à cette question originale personne n’en connaît donc la réponse. Ils sont forts ces "journalistes"......

          Sans les médias ou sans Ces médias, et bien il aurait toujours 250 ou 300 000 soutiens, toujours des militants venus de différents courants politiques et il aurait encore internet où, comme le disent vos "journalistes" il cartonne.

          La fausse note est le fait des "journalistes", vierges effarouchées, "qu’est-ce qu’on à fait ?". On sait bien que la presse en France est "libre" et respectueuse de la vérité, et vous avez le droit de le croire.

           


        • 1 vote
          SavageAndCrazyHorse SavageAndCrazyHorse 22 mars 19:56

          @capobianco

          Tout à fait d’accord avec vous. Ce journaliste "sincère" qui rabâche la même question, ainsi que d’autres qu’on peut lire régulièrement dans plusieurs organes de presses ramenant toujours à fusion des mouvements que représente Mélenchon et Hamon afin de faire gagner la Gauche. Ces deux gauches n’ont rien à voir.

          Ils ont répondu sur leur différences, il y a déjà pas mal de temps et expliquer qu’ils ne pouvaient pas s’accorder. C’est toujours bien de créer le buzz ça leur donne quelque chose à raconter et l’occasion de se poser en victime.

          Elise LUCET le relève parfaitement en parlant de média bashing.


        • 4 votes
          capobianco 22 mars 20:14

          @SavageAndCrazyHorse
          Oui et justement je suis outré du comportement d’E Lucet qui sur-joue la victimisation. Dommage je la croyais plutôt honnête.

          Quand au "journaliste" il me semble que la réussite de "La Marche" pouvait permettre des questions intéressantes notamment pour l’avenir, mais il n’était pas là pour faire du journalisme. Et enfin, JLM se comporte comme quelqu’un d’agacé, à juste titre, avec un langage que je trouve approprié dans le cas présent et que chaque français comprend. Ce "journaliste" est vraiment un C.. qui est sans doute fier de lui et du service rendu à ses patrons.

          la personne à qui je répondais précédemment préfère sans doute l’attitude genre Fillon ou la langue de bois de Macron.


        • vote
          fred fred 22 mars 17:03

          Casse toi pov’con !


          • 4 votes
            DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 22 mars 18:33

            Les journalistes jouent parfaitement leur rôles de chiens de garde du pouvoir politique et économique, de l’UMPS et des banksters.


            • 5 votes
              Fafouine 22 mars 21:03

              Je suis d accord avec vous sur l incompétence des journalistes pendant cette campagne mais le vocabulaire de JLM n’est pas digne d’un président de la république. Il pense ce qu’il veut mais il déshonore le poste qu’il brigue en agissant de cette manière 


              • 2 votes
                Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 22 mars 21:19

                @Fafouine
                En effet on dirait du Sarkozy dans le texte


              • 2 votes
                Trebor 22 mars 21:46

                @Fafouine ; j’appelle pas cela du journalisme mais du harcèlement !!!


              • 4 votes
                Qiroreur Qiroreur 23 mars 13:06

                @Trebor
                Non, il peut très bien ne pas répondre et juste tourner les talons. En place publique M. Mélenchon n’a pas à se comporter comme un patron de boîte de nuit qui demande à son vigile de virer un client qui a trop bu. Quant aux insultes, elles ne l’honorent pas. Si ce Monsieur est incapable de garder ses nerfs à une simple question, alors mieux ne vaut pas lui confier le poste de chef des armées.



                • 3 votes
                  l'argentin l’argentin 23 mars 02:37

                  Ca caractérise très bien le personnage qui prétend vouloir représenter le peuple Français ... Je vous dis pas les renégociations des traités Européens, ca va être folklorique smiley


                  • 2 votes
                    nlm75 nlm75 23 mars 06:10

                    @l’argentin

                    Ce n’est que mon impression mais il aurait dit flingue moi ça, certains ici diraient encore qu’il a raison.

                    JLM n’arrivera jamais à rassembler les français, plusieurs fois déjà on a vu qu’il pouvait transpirer la haine, exister ses partisans les plus soumis et ce genre de comportement heureusement une large majorité des français en sont allergigue comme on a pu le constater déjà avec la famille lepen et le fn.


                  • 1 vote
                    capobianco 23 mars 08:26

                    @nlm75
                    L’upr toujours à son niveau de bassesse. Si quelqu’un transpire la haine ici, c’est bien vous et votre clique. Utiliser une pitoyable manœuvre organisée des médias pour pourrir votre principal ennemi montre bien le rôle attribué à votre gourou. Si vous en êtes capable, regardez ces moments des discours et propos de JLM cela pourrait vous montrer votre niveau : https://www.facebook.com/JLM2017/videos/419806668371592/ Mais je doute de votre courage.


                  • 2 votes
                    nlm75 nlm75 23 mars 10:24

                    @capobianco

                    Soutenir ouvertement auprès de sa famille et ses amis, un candidat qui est régulièrement attaqué en tant que soit disant complotistes dans les médias meanstreams c’est vrai est un manque de courage évident.


                  • 1 vote
                    nlm75 nlm75 23 mars 10:56

                    @capobianco

                    Très bien la vidéo de grand élans mais en politique il faut partir du réel sinon on se cheminadise. Déjà dans le réel nous sommes déjà dans l’ue l’euro et l’otan . Concernant le climat il y a beaucoup à redire néanmoins cela nempêche pas de réaliser une transition énergétique de toute façon obligatoire because les énergies fossiles ne sont pas infini. pour le reste comme la sixième c’est encore très vague. cordialement


                  • vote
                    capobianco 24 mars 07:28

                    @nlm75
                    Heu... ai-je attaqué votre géni avant votre commentaire ? C’est votre procédé habituel de taper sur JLM qui m’oblige à vous répondre car vous ne défendiez pas votre future président mais vous vous livrez à votre activité permanente de dénigrer JLM. Inutile de jouer les victimes çà ne prend pas... De quel courage parlez vous, celui de pourrir JLM ? 


                  • 4 votes
                    gaijin gaijin 23 mars 08:31

                    donc le mec pose une question
                    il a une réponse
                    il l’écoute pas
                    il repose la question
                    on lui réexplique
                    il a toujours pas la réponse qu’il attend
                    il repose
                    .....
                    et après il s’étonne qu’on le traite de con ?

                    non mais allo ......


                    • vote
                      Alainet 23 mars 09:23

                      https://www.youtube.com/watch?v=ihW5G549XAs
                      - Le climat est devenu tellement délètère dans les médias à la solde de l’Oligarchie , qu’il fallait bien qu’un petit candidat finisse par les envoyer paître. C’est du Trump-bis ? Oui ; quand on sait comment comment ils ont pris tous parti contre lui dans les Présidentielles US.. ne nous étonnons pas qu’il les humilie en public ; 1 fois Président ! Le journalisme-bashing est le renvoi d’ascenceur des petits candidats maltraités ou ignorés par les grands médias.. La Cinq est réputée pour son parti-pris pour l’Oligarchie et son animosité envers les euro-sceptiques.. tout en restant correct quand même. D’autres comme Mazerolles, font preuve d’1 mauvaise foi et d’1 servilité évidente pour le Pouvoir en traitant les grands obséquieusement et en piétinant allègrement les petits candidats. TF1 a offert 1 émission bonus dans son débat sans les petits candidats.. au mépris de l’art.17 de la Constitution !
                      https://www.youtube.com/watch?v=30JFntD46zA


                      • 1 vote
                        PLACIDE2 23 mars 14:35

                        Ils baignent dans leur discours et s’y trouvent bien ,c’est ce qu’on leur a appris et cela conforte l’idée qu’ils se font d’eux,ce confort annihile tout esprit critique ,ils ne comprennent pas que nous sommes dans le même état d’esprit que les allemands de l’est avant la chute du mur et que nous n’avons qu’une hâte 1) Les passer par dessus bord 2) Que leur comportement soit un sujet d’étude pour les générations futures.


                        • vote
                          aldous aldous 24 mars 01:30

                          mélanchon a la force providentiel . présidentiable . mais la presse adore marine le pen . donc mélenchon et la victime le pen la héroïne. pour la sécurité mélenchon a raison, 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Bob34

Le bob.


Voir ses articles







Palmarès