Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Actualités > Politique > Nicolas Perruchot : “Le syndicalisme d’Etat est partout présent”

Nicolas Perruchot : “Le syndicalisme d’Etat est partout présent”

Nicolas Perruchot est membre du Nouveau Centre, député de la première circonscription de Loir-et-Cher depuis 2002 et a été maire de la ville de Blois de 2001 à 2008. Il est le premier des candidats que nous interviewons sur la 1ère circonscription du Loir-et-Cher, celle de Blois.Il est le premier des candidats que nous interviewons sur la 1ère circonscription du Loir-et-Cher, celle de Blois. 

 

Nicolas Perruchot est responsable à l'Assemblée nationale d'un rapport d'enquête sur Les Mécanismes de financement des organisations syndicales d'employeurs et de salariés. Pour la première fois de l'histoire de la Ve République, un rapportparlementaire n'est pas publié. Le 30 novembre 2011, les 3 élus PS de la commission ayant voté contre, les élus Francis Vercamer et Nicolas Perruchot ainsi que Arnaud Richard ayant voté pour, les autres élus UMP s'abstenant ou n'étant pas présents, faute de majorité le rapport est rejeté. Néanmoins le rapport est mis en ligne par Le Point en février 2012.

 

Voici les questions que nous lui avons posées :


1/ Vous êtes un des rares députés à venir du privé, puisque vous étiez consultant en entreprise. Le gouvernement qui vient d’être nommé ne compte aucun ministre venant du privé ou de la société civile. Pourquoi y a-t-il si peu de politiques de haut niveau qui soient issus du privé et cela n’est-il pas un problème pour notre pays ?


2/ Prolongement de la première question, vous vous présentez pour un troisième mandat de député aux élections législatives, est-ce que vous ne risquez pas de faire carrière en politique ?


3/ A quoi sert un député aujourd’hui quand on sait qu’il doit suivre les consignes de vote de son parti, que les lois sont faites en réalité soit par les hauts fonctionnaires, soit par Bruxelles ?


4/ Vous avez défrayé la chronique une première fois en 2001 en ravissant la place de maire de Blois à l’inamovible Jack Lang, mais vous avez ensuite perdu la mairie en 2008, avec moins de 40% des voix au 2ème tour. Pourquoi les Blaisois ne vous ont-ils pas reconduit dans vos fonctions à l’époque et quelles leçons avez-vous tiré de cet échec ? Ont-ils sanctionné le cumul des mandats ?


5/ Vous avez défrayé la chronique une deuxième fois en 2011, en étant responsable à l’Assemblée nationale d’un rapport d’enquête sur Les Mécanismes de financement des organisations syndicales d’employeurs et de salariés, rapport qui n’a finalement pas été publié, une première sous la 5ème République. Est-ce que la République est aux mains des syndicats ?


6/ Vous dites-vous libéral à un moment où il est très mal vu d’être libéral en France ?


7/ Vous faites partie du Nouveau centre, rattaché à l’UMP, ne pensez-vous pas que l’UMP a mené une politique par trop étatiste, en ayant créé des taxes, en ayant augmenté les impôts, et sans avoir fait les réformes de l’Etat qu’il fallait pour faire baisser la dette ?


8/ Si la gauche gagne les législatives, elle détiendra l’Assemblée Nationale, le Sénat, la plupart des Régions, l’école, la magistrature, et l’Elysée. Serons-nous alors toujours en démocratie ?


9/ Que proposerez-vous de nouveau si vous êtes réélu député le 17 juin prochain ?

 

Auteur et Source de l’article : Enquête&Débat

Tags : France Politique Elections Syndicalisme


Sur le même thème

Révélation sur le financement des syndicats, Nicolas Perruchot, dans GMB - 18/10
Dieudonné et Soral font partie du système
ONPC : Dupont-Aignan dénonce les "parasites fiscaux"
Copé à la convention de l'UMP : "Ce n'est pas l'UMPS, c'est le FNPS"
Scandale : Acte de dictature en Italie !


Réactions à cet article

  • 3 votes
    Par gerfaut (---.---.---.174) 26 mai 2012 12:40

    Bonjour, et merci pour ce sujet, j’ ai beaucoup apprécié son action pour clarifier les relations d’ argent syndicats - pouvoir executif. Et dire que la droite UMP s’ est abstenue lors du vote de la commission pour enterrer le rapport, (Sarkozy a dit à Perruchot qu’ il regrettait ce qu’ il s’ était passé), et que les socialistes ont voté pour l’ enterrement...


    Merci au Point d’ avoir mis en ligne le rapport, ils ont eu ce courage. Dommage qu’ il n’ y ait pas les pièces additives, c’ est-à-dire les auditions mêmes des syndicats qui sont venus à reculons.Seule la CFTC, si je ne me trompe pas, a publié sur son site son audition. 
  • vote
    Par gerfaut (---.---.---.174) 29 mai 2012 10:02

    Tu vois lancelot, il y a 5 milliards qui disparaissent, un vrai scandale, et cela n’ interesse personne. Préfèrent parler de Mélenchon contre Marine...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès




voyance gratuite
Obtenez votre Voyance avec Nostradamus
voyance gratuite