• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Pierre Yves Rougeyron : Curée de campagne 1

Pierre Yves Rougeyron : Curée de campagne 1

Pierre Yves Rougeyron fait chaque semaine le commentaire de la campagne électorale jusqu'au deuxième tour des législatives 2017. 

 

 

Tags : Politique Elections Présidentielle 2017



Réagissez à l'article

110 réactions à cet article


  • 3 votes
    Yacine Chibane Yacine Chibane 19 mars 14:29

    P-Y Rouge&Rond... et pourquoi pas Sylvain Duriff tant qu’on y est ? smiley smiley


    • 10 votes
      maQiavel maQiavel 19 mars 14:39

      Peut être parce que Pierre Yves Rougeyron , lui , fait des analyses pertinentes et qu’il a une bonne culture politique. 

      On peut ne pas l’aimer pour x ou y raison comme sa façon de s’exprimer , sa trogne , son sens de la formule etc. On peut ne pas être d’accord avec lui pour des raisons moins superficielles comme des divergences d’analyse. Mais on ne peut pas dire qu’il n’est pas pertinent dans la majorité de ses analyses. 

      Le comparer au grand monarque , c’est entériner l’idée que tout se vaut ( ou c’est tout simplement une manière cracher sur lui parce qu’il a une trogne qui ne te revient pas smiley ).


    • 2 votes
      Yacine Chibane Yacine Chibane 19 mars 14:44

      @maQiavel
      Je remarque que Rouge&Rond plagie the Master of Logos, avant il faisait l’entretien du mois maintenant celui de la campagne présidentielle. Manque plus que le canapé rouge...


    • 7 votes
      Zatara Zatara 19 mars 14:45

      @maQiavel
      "Yacine Chibane" est titulaire d’un brevet des collèges en histoire de France et en science politique... faut pas déconner non plus, hein !


    • 2 votes
      Qamarad Qamarad 19 mars 14:48

      @Yacine Chibane
      Ne sois pas si sévère. Faut pas le condamner parce que tu l’as, à tort, étiqueter vioque et réac (comme on en a déjà discuté). D’autant plus que là, ce qu’il dit est parfaitement sourcé et factuel. 

      Ôtons nos oeillères idéologiques camarade smiley


    • 3 votes
      maQiavel maQiavel 19 mars 14:49

      @Yacine Chibane
      Oui il fait des entretiens , comme Soral en fait et bien d’autres aussi. Et alors ? Je ne vois pas vraiment le problème.   smiley

      Soral fait partie de ceux en France qui ont compris le plus vite les potentialités d’internet , je ne sais pas s’il est le premier à avoir inventé ce concept d’entretien mais si c’est le cas , c’était bien vu , je ne vois pas ou est le mal à récupérer un outil qui marche ...


    • 3 votes
      Yacine Chibane Yacine Chibane 19 mars 15:10

      @Zatara

      Diantre ! Non, sûrement pas. Je ne m’inscris pas dans crétinisme universitaire de la marchandise...  smiley


    • 9 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 mars 16:25

      @Yacine Chibane
      "Je remarque que Rouge&Rond plagie the Master of Logos, avant il faisait l’entretien du mois maintenant celui de la campagne présidentielle. Manque plus que le canapé rouge..."

      Quelle est l’utilité ou l’intérêt de ce genre de commentaire, à part de vérifier que les touches de votre clavier fonctionnent toujours ?


    • vote
      Yacine Chibane Yacine Chibane 19 mars 16:36

      @Qaspard Delanuit

      Au vu des réactions que je suscite de votre part, je vois que vous m’appréciez beaucoup...


    • 4 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 mars 17:06

      @Yacine Chibane
      Cela n’a rien de personnel puisque je ne vous connais pas. Je ne réponds pas à des personnes mais seulement à des messages publiés. Quand vous écrivez quelque chose sur un forum public, vous faites quelque chose d’important, c’est une grande responsabilité. Et cela ne se fait pas sans risque de vous voir corriger si vous dites des bêtises et induisez les gens en erreur. Mais le pire serait que vous ne soyez pas corrigé et que vos erreurs de jugement se répandent sans jamais rencontrer d’obstacle. 


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 mars 17:07

      "Et cela ne se fait pas sans risque de vous voir corrigé"

      (je me corrige moi-même)


    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 mars 17:09

      Si l’on ne veut pas se voir exposé au risque d’être corrigé, il faut se corriger soi-même.  smiley


    • 2 votes
      Zatara Zatara 19 mars 17:32

      @Yacine Chibane
      Diantre ! Non, sûrement pas. Je ne m’inscris pas dans crétinisme universitaire de la marchandise...

      oui, oui, c’est ce que je dis, vous vous arrêtez au niveau 3 ème (c’est le collège). Alors l’université, pensez donc.....

      Après que cela soit un choix politique assumé ou une simple tare inconsciente, peu me chaut.


    • vote
      Yacine Chibane Yacine Chibane 19 mars 19:09

      @Zatara
      Et ça se croit drôle...


    • vote
      Ozi Ozi 19 mars 20:19

      @maQiavel :"Peut être parce que Pierre Yves Rougeyron , lui , fait des analyses pertinentes et qu’il a une bonne culture politique. "

      C’est à quel moment de la vidéo ? Parce que c’est pas flagrant à l’écoute, en même temps déblatérer avec conviction sur du vide.. smiley


    • 2 votes
      Zatara Zatara 19 mars 20:30

      @Yacine Chibane
      Et ça se croit drôle...

      certainement pas à ton sujet....médiocre, mais pas nul.....et même pas assez barré pour en rigoler... pas de quoi pavoiser avec tes 2 ou 3 posts inutiles. Tu vas finir par me faire regretter Michel Charles.... c’est quand même fort.


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 19 mars 22:56

      @Qamarad
      dire que le deli d’initié est moins socialement néfaste que l’union avec une mineure est une vue de l’esprit très discutable, vendre sa charge d’état aux intérêts d’axa est il plus grave pour un président que d’avoir des penchants pour les mignon(e)s ? si lle second est abjecte et mérite condamnation en assise, le premier nécessite le qualificatif de haute trahison et la dénonciation publique , la confiscation des biens, et le discrédit à vie pour avoir bafoué sa parole de mise au service du pays


    • 1 vote
      jeanpiètre jeanpiètre 19 mars 23:15

      @Qaspard Delanuit
      quelle est l’intérêt de se corriger sans cesse en public ?


    • vote
      Qamarad Qamarad 19 mars 23:17

      @jeanpiètre
      Je suis d’accord pour dire que l’exemple est sans doute assez mal choisi. Mais sa démonstration sur la différence entre légal et moral n’en reste pas moins valide.

      Bien qu’ayant quelques désaccords (évoqués plus bas), je trouve que, dans l’ensemble, son analyse est très bonne.


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 20 mars 00:56

       Sur la différence entre légal et moral, un excellent article.


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 20 mars 05:46

      @jeanpiètre
      "quelle est l’intérêt de se corriger sans cesse en public ?"

      Il n’est utile de corriger en public que les fautes publiques et il n’est nullement besoin de le faire "sans cesse". L’intérêt est évident : stopper la diffusion de ses propres erreurs. 


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 20 mars 12:50

      @Qaspard Delanuit
      cessez de poster , ce sera plus efficace, même si il manquera forcement un commentaire à l’emporte pièce dans ces colonnes , ce qui , il faut bien l’avouer est un des principaux charmes agoralineau tv


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 20 mars 12:58

      @jeanpiètre
      Arghhh, quelle horreur !!! Avez-vous vu toutes ces erreurs de ponctuation dans votre message ??   smiley


    • vote
      izarn 22 mars 20:23

      @Yacine Chibane
      Retourne bouffer du sable dans ton désert...


    • 4 votes
      maQiavel maQiavel 19 mars 15:16

      Il dit « la cinquième république a été faites, certainement  avec une trop haute idée des hommes politiques ,avec une trop haute idée des hommes d’Etat (…), elle demande un très grand effort de la part des hommes politique mais ce n’est pas la cinquième république qui est coupable ,c’est la perte de souveraineté ».

      Allons bon, elle bon dos la perte de souveraineté. smiley

       Bien sur que c’est la cinquième république qui est coupable et précisément pour la raison qu’il énonce : un régime politique qui mise sur l’excellence des homme d’Etat est mauvais , au contraire de bonnes institutions devraient prévoir que les hommes politiques peuvent être mauvais et corrompus. « Quiconque veut fonder un état et lui donner des lois doit supposer d’avance les hommes méchants et toujours prêts à déployer ce caractère de méchanceté » écrivait Nicolas Machiavel.

      C’est bien là le problème de cette cinquième république, on peut même dire que c’est parce qu’elle avait une trop haute idée des hommes politiques que nous avons perdu notre souveraineté, il ne faut pas inverser les causes et les conséquences mais PYR ne pourra pas le voir parce qu’Aristotélicien et Gaulliste, il mise tout sur le renouvellement des élites.

      La cinquième république a en plus cet immense défaut de n’être réformable que de l’intérieur en ce sens que pour la réformer, il faut faire partie des institutions. Et quand le système se corrompt, ceux qui font partie de ces institutions n’ont aucun intérêt à la réformer puisque corrompus.

      Je fais une critique de la cinquième république et non de la fonction présidentielle qui, elle , me semble nécessaire , souvent on confond les deux. Une sixième république présidentielle avec des possibilités de réformer de l’extérieur est selon moi la bonne alternative. 


      • 1 vote
        Qamarad Qamarad 19 mars 15:36

        @maQiavel
        Bien relevé ! C’est cette opposition stérile et sans fin entre la 5eme république condamnée comme monarchie présidentielle-qui en soi serait un maux-et le retour au parlementarisme prôné par une partie de la gauche et de l’extrême-gauche. 


      • 1 vote
        maQiavel maQiavel 19 mars 15:41

        @Qamarad
        Cette gauche et cette extrême gauche devrait étudier la quatrième république et les raisons qui ont menées à la cinquième. 


      • vote
        le celte le celte 19 mars 15:47

        @maQiavel

        "Une sixième république présidentielle avec des possibilités de réformer de l’extérieur est selon moi la bonne alternative." 

        Réformer de l’extérieur ?? 

        Je ne vois pas ce qui vous amène à penser qu’une sixième république serait une alternative. Une alternative à quoi, puisque le pouvoir de décision sera toujours aux mains de gens non élus au service d’une idéologie souhaitant ardemment annihiler toutes formes de républiques démocratiques, au nom d’un "libre" échange mondialiste. 


      • vote
        Qamarad Qamarad 19 mars 15:54

        @maQiavel
        C’est en effet ce que je ne cesse de leur dire quand je discute : ce sera et la corruption (que nous avons déjà) et l’impuissance politique, qui a mené aux catastrophes que l’on sait. D’autant plus que ce système, sur le plan anthropologique, ne favorise que des types à la Hollande ou à la Macron, ce dont, bien sûr, la majorité de la population ne veut pas au fond d’elle.

        Après, y a, entre autres, les réac à la Zemmour qui font ce constat, mais qui nous répondent "retour à la 5eme toute". Irresponsable et contre-productif pour les raisons que tu as décrites. D’ailleurs, il y a une citation célèbre du général, dans ses mémoires de guerre, qui voyait bien qu’avec les élites françaises, il faudrait bientôt recommencer : "Puisque tout recommence toujours, ce que j’ai fait sera, tôt ou tard, source d’ardeurs nouvelles, après que j’aurai disparu."



      • 4 votes
        maQiavel maQiavel 19 mars 16:04

        @le celte

        Je ne vois pas ce qui vous amène à penser qu’une sixième république serait une alternative. 

        ------> Une sixième république pourrait être une alternative car elle aurait par exemple dans ses institutions le référendum d’initiative populaire , le référendum révocatoire , la reddition des comptes des élus , des chambres de contrôle citoyen etc.

        @Qamarad

        Totalement d’accord. 


      • vote
        yoananda yoananda 19 mars 16:27

        @maQiavel
        "La cinquième république a en plus cet immense défaut de n’être réformable que de l’intérieur"

        Et tu en déduis quoi sur l’avenir de la France du coup ?


      • vote
        maQiavel maQiavel 19 mars 16:42

        @yoananda
        Pour faire court , je crois qu’on va vers des changements institutionnels. Je ne suis même pas certain que le prochain président terminera son mandat. En tous cas , d’ici à 2030 , on ne sera plus dans le même régime. 

        Quelle sera la nature de ce nouveau régime ? Je n’en sais rien , tout dépendra des rapports de force et des tendances au sein de la société Française. 


      • 6 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 mars 16:46

        @maQiavel
        " Bien sur que c’est la cinquième république qui est coupable et précisément pour la raison qu’il énonce : un régime politique qui mise sur l’excellence des homme d’Etat est mauvais , au contraire de bonnes institutions devraient prévoir que les hommes politiques peuvent être mauvais et corrompus. « Quiconque veut fonder un état et lui donner des lois doit supposer d’avance les hommes méchants et toujours prêts à déployer ce caractère de méchanceté » écrivait Nicolas Machiavel."

        On retrouve cette idée chez Karl Popper, qui dit en substance qu’une bonne organisation politique est celle dans laquelle même la folie ou la perversité du représentant de l’autorité publique ne pourrait pas causer de catastrophe, tandis que la mauvaise organisation politique est celle qui mise tout sur la vertu de l’homme providentiel. C’est assez logique quand on compare le système d’organisation politique à un organisme ou à une organisation. Par exemple, la bonne santé ne réside pas dans la chance de n’être jamais exposé à aucune maladie mais bien plutôt dans la capacité de résister aux infections et à aux agressions toxiques en déployant les défenses adéquates. De même, une entreprise saine n’est pas celle qui n’a que des bons clients, de bon fournisseurs dans un contexte économique idéal, mais celle qui, lorsqu’elle est confrontée à des situations difficiles, a prévu dès le départ des dispositifs d’adaptation et de résilience. Tous les organisateurs savent que pour préparer le meilleur, il faut prévoir le pire. Or, toute cité doit être organisée ; mais toute organisation risque d’être une prise de pouvoir de l’organisateur au détriment de l’organisation. La bonne organisation est celle qui prévoit la faillibilité de l’organisateur (le chef peut devenir fou, c’est prévu). Quand on applique ce principe à toute notre existence, par exemple au travail, des changements réels apparaissent. 


      • vote
        guepe guepe 19 mars 16:59

        @maQiavel

        En 2030, on aura déjà largement franchi le pic pétrolier et on crevera de fin avec l’augmentation de la population et la baisse des rendements agricoles + érosion. Tout reste à savoir si on se sera effondré ou si on aura une dictature à la Orwell.

        Les changements institutionnels se font déjà, avec la prolongation infini de l’Etat d’urgence et l’intrusion de l’informatique dans la politique + le développement de nouvelles armes qui pourraient calmer n’importe quelle rebellion.


      • vote
        maQiavel maQiavel 19 mars 17:07

        @guepe

        Donc je parlais spécifiquement du volet du régime politique.

        Sur le reste, il y’a évidemment des évolutions systémiques et structurelle , reste à savoir quelles incidences cela aura sur les institutions. Ca pourrait évidemment aller vers une dictature à la Orwell. Mais ça peut aussi aller vers un régime mixte et participatif. Rien n’est écrit de ce coté là , ça reste imprévisible.

        @Qaspard

        Superbe commentaire. 

         


      • vote
        yoananda yoananda 19 mars 17:47

        @maQiavel
        ok mais dans tous les cas, la 5ème n’est plus tenable. Soit les polytocard le comprennent et s’auto-réforment d’urgence, soit ... ça risque (plus certainement) de passer par un rapport de force, en espérant que ça ne nous entraîne pas trop loin.

        Pour ce qui viendra après, en effet, difficile d’imaginer ce que ça pourrait être, je suis bien d’accord, mais c’est aussi le plus fun à essayer d’imaginer.


      • vote
        Zatara Zatara 19 mars 20:24

        @Qaspard Delanuit
        tout est dit, très bon post


      • 1 vote
        joelim joelim 19 mars 20:45

        ... La bonne organisation est celle qui prévoit la faillibilité de l’organisateur...

        Ce n’est pas si simple. Le Sénat américain et le vice-président américain sont de ce type mais sont de piètres contre-pouvoirs, empêchant parfois l’expression de choix démocratiques légitimes. Tout dépend du degré de démocratie/corruption des différents pouvoirs et c’est cela qu’il faut bien organiser (et laisser Popper dans la naphtaline smiley ).


      • 2 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 mars 21:03

        @joelim
        "Ce n’est pas si simple."

        Je voudrais bien savoir qui a dit que c’était simple. 

        "Le Sénat américain et le vice-président américain sont de ce type mais sont de piètres contre-pouvoirs"

        Son défaut vient précisément du fait que la faillibilité n’est pas correctement prévue avec d’efficaces contre-pouvoirs. Ce qui confirme la description de Popper. 

        "et laisser Popper dans la naphtaline"

        Popper ne vit pas dans l’État de la Naphtaline mais dans le monde 3.

        http://www.dblogos.net/er/index.php?article=ok&titre=txt3.php



      • vote
        jeanpiètre jeanpiètre 19 mars 23:16

        @maQiavel
        un nouveau régime est il redevable des casseroles de celui qu’il remplace ?

      

      Ajouter une réaction

      Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

      Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


      FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Qamarad

Qamarad
Voir ses articles







Palmarès