• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Rencontre inédite entre Michel Onfray, Régis Debray et Jean-Pierre (...)

Rencontre inédite entre Michel Onfray, Régis Debray et Jean-Pierre Chevènement

"Dans quelle civilisation sommes-nous ? Et que signifie le mot 'civilisation' ? Doit-on parler d'une civilisation occidentale, américaine ? On disait européenne autrefois... Quand on se tourne vers Arnold J. Toynby, Oswald Spengler, ou Fernand Braudel, on voit que le nombre de civilisations répertoriées est à peu près le même, entre 8 et 10, est-ce vrai encore aujourd'hui ? Y'a-t-il plusieurs civilisations sur la Terre ou bien n'y a-t-il qu'une seule civilisation planétaire ? Quelle différence peut-on faire entre civilisation et culture ?"

 

Un débat entre :

 Régis Debray, écrivain, philosophe, fondateur et directeur de la revue "Médium", auteur de "Civilisation. Comment nous sommes devenus américains" (Gallimard, 2017)

 Michel Onfray, écrivain, philosophe, auteur de "Décadence" (Flammarion, 2017)

 et Jean-Pierre Chevènement, président de la Fondation Res Publica.

 

 

Tags : Religions Philosophie Jean-Pierre Chevènement Michel Onfray Régis Debray



Réagissez à l'article

42 réactions à cet article


  • vote
    izarn 29 juin 13:49

    Bon...Debray...Pffff !
    Onfray, pas mal, mais continue à délirer...
    Ces gens interprètent l’Histoire comme bon leur semble...
    L’Eglise, romaine, n’est en rien une religion anti-hédoniste, au sens de Mai68, c’est à dire anti-sexuelle....Remarque bien ciblée de Chevènement. Le protestantisme est ce qu’il y a de pire en termes de répression sexuelle. Voir Freud et Reich, et la psychanalayse. Il faut admirer le décolleté des dames au 13 ieme siècle, au raz de nichons...Les protestant passe et on a un col jusqu’au cou. Je signale que les dames du Moyen Age n’avaient pas de culotte ! Invention protestante ! Je vous passe sur Tristan qui bande pendant 3 mois avec Iseult...Et meme Abélard qui s’enfile Eloise, pourtant docte demoiselle...Et j’en passe et des meilleures, chez les Medicis...
    Mais bon, mon pov Debray cultive toi un peu au lieu de sortir toutes les 30 secondes des citations pour faire cultivé...
    Aprés il y a les délires de Onfray sur l’Islam, ou par contre coup je défends Debray.
    L’Islam doit sa chute à son incapacité technologique....Pourtant ils étaient bien parti.
    Alors que l’Occident grace aux moulins, produisaient du fer, de l’acier, du blé, bon marché. L’islam végétait dans l’esclavagisme, comme l’Empire Romain à sa chute...
    Un empereur romain : "Des moulins à eau ? Mais comment donnerons nous du travail à nos esclaves ?"
    Une religion sans technologie, mon pov Onfray, tu gatises...Ca n’a aucun sens...
    Bref amusant et distrayant, ou Chevènement à l’air le moins con des deux...
    Il a fait exprès ?
     smiley


    • 3 votes
      Constant Danlerreur Constant Danlerreur 29 juin 14:35

      @izarn
      Qui êtes vous pour insulter d’éminents intellectuels qui ont prouvé leurs compétences de gauche authentique de longue date ?

      .

      Qui êtes vous pour traiter Monsieur Onfray de con ? Lui qui a écrit tant d’ouvrages qui ont cultivé un nombre incalculable de cervelles femelles jusque là adeptes de la bibliothèque rose et vouées à la page scientifique de "Nous deux" ? Que seraient devenues toutes ces femmes sans Onfray sinon des consommatrices zombifiées juste bonnes à veauter front national ?

      .

      Qui êtes vous pour insulter Monsieur Debray, homme de gauche authentique remarquable dont le talent a été démontré maintes et maintes fois de même que Monsieur Chevênement qui, malgré sa relative hostilité compétitive envers ce grand homme que fût Monsieur Mitterrand n’a jamais démérité de la gauche authentique.

      .

      Bref, vous n’êtes qu’un nazi semant zizanie, haine et discorde sur les forums, je vous plains galopin.


    • 2 votes
      lilou 29 juin 15:20

      Comment démontre t-on une compétence de gauche authentique ?
      Tous ces gens font des clapotis dans l’eau, s’ils parlent tant c’est qu’ils ignorent tout. Plutôt que de chercher, ils se rassurent grâce au regard crédule de ceux qu’ils essayent de convaincre.
      Quel intérêt si ce n’est d’égarer les gens en plus de vivre sur leur dos, l’hyptnotisme télévisuel..
      En vérité peu nombreux sont ceux qui ont la force de cheminer jusqu’à la vérité.
      L’homme vrai commence par s’assumer, ces gens là sont impotents, enfants & parasites.


    • 2 votes
      Yvance77 Yvance77 29 juin 20:09

      @lilou
      Debray fait et a fait des clapotis dans l’eau. Visiblement vous ne semblez pas connaitre le parcours de cet immense homme d’esprit.


    • 5 votes
      Yakaa Yakaa 30 juin 12:33

      @Yvance77
      Clairement...
      C’est ça aussi c’est la magie d’Internet et d’Ago-TV : Le moindre clampin (ne possédant même pas le 1/100 de culture d’un Debray ou Onfray) s’autorise à venir porter des jugements fielleux et à l’emporte-pièces sans même prendre la précaution d’argumenter un minimum... On est là dans la réaction plutôt que la réflexion et le dialogue.

      Personnellement j’ai trouvé cette conférence passionnante, Debray venant souvent enrichir ou nuancer et mettre de la distance dans les thèses parfois un peu trop binaires d’Onfray.


    • 1 vote
      lilou 29 juin 20:26

      Reconnait-on un grand homme d’esprit à son cv ou à son aptitude à accéder à la vérité ? Le fait qu’il masturbe du concept comme une station d’épuration retourne la merde ne fait pas de lui un grand homme d’esprit. Un masturbateur qui ne se rend pas compte qu’il se masturbe est au mieux un sot.


      • vote
        attis attis 30 juin 10:08

        @lilou
        Reconnait-on un grand homme d’esprit à son cv ou à son aptitude à accéder à la vérité ?

        Le problème est alors que seul celui qui a effectivement accédé à la vérité peut reconnaître un "homme d’esprit". Ca ne fait pas beaucoup de monde...


      • vote
        BlackSun 30 juin 13:37

        @attis
        Ca fait même ... personne ! Les gens qui prétendent pouvoir accéder à "la vérité" sont parmi les plus ignorants, ils ne comprennent même pas les biais de confirmation qu’ils introduisent dans leur démarche, se sont rarement vraiment penchés sur l’étude des outils qui leur permet d’appréhender et modéliser la réalité ( limites de perception, interprétations de ces perceptions limitées par un cerveau sujet aux conditionnements).
        Et lorsqu’ils en ont les moyens, ils finissent souvent par vouloir imposer leur "vérité" aux autres, cf les débordements de tous les détenteurs de "la Vérité" au cours de l’histoire et aujourd’hui encore ...


      • vote
        lilou 30 juin 22:58

        Vous êtes dans le vrai ô mes frères, voici donc pourquoi le monde s’entredévore au gré de ses croyances stériles, chacun se laissant porter par son égoïste opinion. Le diable égotique opinioneur divise les hommes et légitime l’organisation sociale de quelques puissants-pourris. Dieu rit des hommes qui pleurent les effets dont ils chérissent les causes, en vous attachant à votre opinion plutôt qu’à la recherche du vrai vous condamnez le monde avec vous. Point de salut en dehors de dieu, point de salut en dehors de la vérité. Mourir, renoncer à son opinion, se laisser tomber puis renaître dragon, renaître serpent ailé. Gargantuesque semble cette montagne, il est vrai qu’elle l’est, pourtant si accessible malgré tout à ceux qui le veulent. Si verte est l’herbe au dessus, si agréables sont les parfums, si vous saviez mes frères. Je suis là pour vous donner la force de vous engager sur le sentier car je ne puis tricher avec les règles cosmiques. Seuls les méritants gagnent récompense, le mérite ne s’obtient que par la réussite. La volonté, l’ardeur et le dévouement ne sont que nécessaires, en aucun cas suffisants. L’oeuvre est grande mes amis et il est temps de renouer avec l’ancienne RIGUEUR car ces choses sont autres ments plus ardues que ces choses du monde. Plongez-vous aux tréfonds de vous-même et allez donc chercher cette puissance qui vous a été donnée, laissez les médiocres écouter les vomissements nauséabonds de régis michel et jean-pierre. Ces hommes vieux et fatigués ne font que vous trainer dans leurs égarements. Je vous aime si vous saviez.


      • 1 vote
        Semi Kebab 29 juin 21:40

        Beaucoup de blabla pour arriver à une chose simple :
        .
        L’humanité tourne en rond depuis Platon au moins, pourquoi ? Car malgré les différences culturelles, malgré les progrès matériels, l’homme reste un animal comme les autres qui renie sa part animale, contrairement aux autres, ce qui fait que, comme la mouche qui essaie de sortir par une fenêtre pourtant ouverte, l’homme recommence constamment les mêmes erreurs puisqu’il ne veut ou ne peut pas apprendre du passé puisque ce passé il l’oublie aussi vite qu’il l’ignore, les mêmes causes produisant les mêmes effets, on en est là, à écouter des intellectuels autorisés à nous parler du sexe des anges et arriver comme Onfray à enfoncer des portes ouvertes à son âge alors que d’autres, des péquenauds, des gens de bon sens, des aculturés, des illettrés, ont compris sans avoir eu besoin de lire des milliers de livre, que l’humanité baigne dans et souffre à cause de sa négation viscérale de sa nature profonde qu’elle remplace par du romanesque absurde afin de justifier ses actes. Ce n’est pas le cinéma ni la télévision qui ont créé le romantisme, les mythes, les légendes, contemporaines ou non, c’est bien au delà.
        .
        Et tous les penseurs auxquels se réfèrent ces grands naïfs en trilogie ici, baignaient déjà dans le romanesque de leurs parents, de leurs grands parents, de leurs ancêtres et ainsi de suite depuis que les couples, familles, clans, hordes, ont décidés de s’installer quelque part et défendre leur territoire par des frontières, des us et coutumes, des moeurs, des cultures, des croyances, des hiérarchies communes, afin de pouvoir vaincre leur peur de la mort et donner un sens à leurs misérables petites existences insignifiantes en comparaison à l’immensité de l’univers qui aura aussi sa fin, et ce sont tous ces ensembles d’humains qui luttent sur un petit caillou pour des romans nationaux ou mythologies appartenant au passé qui forment nos présents, et c’est la dislocation de cet ancien monde pour laisser la place au nouveau qui arrive ce à quoi nous assistons, des rapports de force, des changements de dogmes, des révolutions mentales s’opèrent à une vitesse et une ampleur inédite dans l’histoire officielle connue qui se déroule devant nos yeux ébahis de petits terriens sans importance.
        .
        Et ouais messieurs les "grands philosophes attitrés et vus à la tv" beaucoup d’anonymes ont compris bien avant vous, dans leurs coins, ce que vous semblez découvrir aujourd’hui avec vos bagages culturels que vous pensez impressionnants.... Bande de cons...
        .
        Mais c’est bien, vous avancez à pas de fourmis pendant que d’autres avancent sans avoir besoin de montrer leurs tronches à la tv, à pas de géants, nous avons de toute façon besoin les uns des autres et savoir que vous tenez ce discours, ne peut que me réjouir sans m’empêcher de me foutre de vos gueules d’incompétents ou disons, de cerveaux lents....
        .
        On a les vedettes qu’on mérite, n’est ce pas... Enfin disons, que les masses méritent, nuance...


        • vote
          hase hase 30 juin 10:15


          @Semi Kebab
          Si je suis d’accord avec la plus grande partie de votre commentaire - cette part animale que je défends tout le temps et que tous s’ingénient à nier-, en revanche, l’humain est aussi "esprit" et l’humanité nous offre une palanquée de grands qui au fil du temps représentent la connaissance du monde et de soi-même.

          Pour ma part je prends un plaisir fou à écouter des érudits, qui m’ont beaucoup appris, et si ces trois-là ( Régis Debray que j’aime beaucoup et que j’ai lu, du moins en partie), ne m’ont rien appris dans ce colloque, ils m’ont replongée dans les remous de la réflexion et ça fait toujours du bien ; on ne peut pas penser sans la pensée des autres, cet échange est essentiel pour nourrir et développer cette partie de nous-mêmes.

          Aussi, je me demande si vous êtes sérieux à déclarer que l’on pourrait s’en passer.


        • vote
          Semi Kebab 30 juin 12:11

          @hase
          Aussi, je me demande si vous êtes sérieux à déclarer que l’on pourrait s’en passer.

          .

          ça dépend si on a des amis ou non et si les philosophes autorisés estampillés vus à la tv sont le seul moyen de se faire inciter à réfléchir, pour ma part, je pourrais très bien m’en passer oui, dans la mesure où je peux échanger avec des esprits en chair et en os devant moi. On ne peut penser sans la pensée des autres c’est tout à fait exact, c’est une évidence, c’est une des belles parts de l’humanité que l’échange de pensées, de confrontation d’idées, ça fait autant avancer que reculer mais c’est comme ça que peu ou prou nous évoluons.

          .

          Je respecte ces hommes en tant qu’humains, j’apprécie d’ailleurs Onfray, il n’est de loin pas le pire produit télévisuel actuel, ce que je n’aime pas c’est ce genre de discussion de bistro payantes comme si ils avaient le monopole de la pensée et l’exclusivité de l’intelligence, je suis désolé mais ce que découvre Onfray aujourd’hui, pour ma part, je l’avais compris quand j’avais 20 ans, seul dans ma campagne sans bouquin ni accès à la culture, tout ce que j’ai appris j’ai dû me démerder par mes propres moyens, je suis né dans la plouquitude absolue, et pourtant je suis devenu écrivain, musicien, vigneron... Et je ne demande pas de médaille...

          .

          Ce que je reproche également aux "penseurs" d’aujourd’hui, c’est de manquer de profondeur mais surtout, on ne peut pas être un hédoniste et prétendre comprendre Nietzsche sans souffrir dans son corps, son âme, son être. Voilà toute la différence entre ceux qui se réclament de gens qui ont souffert le martyre pour conceptualiser leurs écrits et les penseurs qui ne se mouillent pas mais qui jouissent de leur vivant d’une gloire et d’une notoriété beaucoup trop exagérée en pompant sur ceux dont ils s’inspirent et qui ne sont plus là pour réclamer des droits d’auteurs puisque morts, la connaissance à mon sens, devrait toujours être gratuite et accessible à tous, mais ça c’est dans mon monde idéal qui n’existera jamais.

          .

          Encore une fois, seuls les vrais héros savent rester anonymes. J’ai infiniment plus de respect pour les gens du quotidien qui soignent, qui aident, qui vivent tout simplement avec humilité et désintéressement que ceux qui monnayent leur pensée qu’ils croient exceptionnelle alors qu’elle est tout ce qu’il y a de plus banal et conformiste en plus d’être interchangeable et à géométrie variable, ceux qui ont un avis sur tout et qui ne se privent pas de le donner, pardon de le vendre. Mais encore une fois, les masses ont les vedettes qu’elles méritent. C’est dommage que ce grand média qu’aurait pu être la télévision soit devenu un outil de vente en gros de la débilité la plus médiocre que l’humanité puisse engendrer, mais ce n’est pas vendeur la culture réelle, on préfère voir Hanouna foutre des nouilles dans le slip de Delormeau, c’est tellement plus enrichissant.

          .

          Des philosophes anonymes il y en a à la pelle, plus profonds, plus modestes, plus intéressants, notamment chez les sdf, que ceux qu’on nous donne en pâture entre deux tranches de jambon et trois bouteilles de coca cola zéro avant une série américaine à la mord moi le noeud.



        • vote
          hase hase 30 juin 14:01

          @Semi Kebab
          Les uns n’empêchent pas les autres ! c’est tout ce que je peux répondre ; je n’ai rien à redire à ce que vous écrivez, mais chez moi cela ne s’accompagne pas du rejet de ceux-là !

          Ils ne passent guère aux heures de grande écoute à la télé, pourtant, je suis bien convaincue que cela serait plus enrichissant pour les spectateurs que les émissions de téléréalité.

          Je ne cracherai jamais sur un "passeur" de savoir, de pensée, de réflexion même s’ils restent " dans l’esprit pur", et semblent flotter au dessus du réel de nous autres. Ils ont leur importance à ce niveau là ; ces passeurs, nous ouvrent les portes d’autres que nous aurons envie d’approfondir et, ou, ou bien à nous mettre dans la réflexion, nous feront avancer.

          Bon... moi j’ai plaisir à entendre l’intelligence, de toutes façons, elle n’est pas si courante de nos jours !


        • vote
          Djam Djam 29 juin 22:13

          On peut ne pas aimer des intellectuels (dont ces 3 de la vidéo) sans pour autant tomber dans le mépris envers eux.
          Debray a une sacrée vie derrière lui, peu peuvent revendiquer une telle expérience (il fut emprisonné plusieurs années dans les geôles d’Amérique du sud pour avoir lutté aux côtés de Che Guevara). Il est à l’évidence largement plus cultivé que les commentateurs d’AV.
          Onfray peut être agaçant avec sa fixation sur l’islam (comme Kepel qui se prend pour un spécialiste alors qu’il ne connaît que la surface frisotante de cette antique religion très diverses et complexe) mais au moins il agit ! Il est le créateur de son université populaire en Normandie... les commentateurs, ils ont créé quoi ?
          Chevènement a une longue expérience du milieu de la politique et a su s’éloigner des compromis nauséeux qu’on lui proposait. M’est avis qu’il en dira plus à l’orée de sa fin de vie...
          Et nous, anonymes commentant ici, nous avons fait quoi de concret, d’utile, de courageux ???
          Kebab, lilou, Yvance et les autres... ? on attend vos faits plutôt que votre mépris facile car planqué...


          • vote
            Semi Kebab 29 juin 22:52

            @Djam
            Les commentateurs anonymes tels que moi n’ont peut être pas été emprisonnés pour avoir lutté aux côtés du Che qui a fini effigie pour t-shirts de jeunes filles en émoi en quête de frissons, n’ont peut être pas écrit toutes leurs branlettes intellectuelles pour se faire mousser sur les plateaux tv comme Onfray, n’ont peut être pas eu une carrière politique à la Chevènement (le Che du moment) pour beaucoup de résistants de la 25ème heure...

            .

            Mais ils ont agi à leurs modestes niveaux, autour d’eux, en souffrant en silence, en ayant fait des expériences, en ne voulant pas imposer leurs visions du monde aux autres comme ces 3 stars de la télé réalité, respectables dans leurs parcours comme nous le sommes tous à nous modestes personnes, les commentateurs anonymes ont aussi leurs histoires, leurs actes héroïques ou lâches, leurs souffrances comme leurs joies, mais les commentateurs anonymes n’ont pas bénéficié des opportunités qui font que Michel est Onfray, que Régis est Debray, que Jean-Pierre est Chevènement, le feu des projecteurs ne s’est pas braqué sur nous car nous sommes loin, très loin du milieu germano pratin, pas eu l’occasion de monter à Paris faire carrière, nous avons accepté par manque de réseau ou de courage peu importe, le train de l’histoire médiatique, ça ne fait pas de nous des sous hommes, ni supérieurs, mais au moins au niveau de ces gens qui nous saoulent de leurs théories à géométrie variable depuis 40 ans, nous sommes humains, nous sommes complémentaires, et ces gens qui ont la chance de bénéficier d’une tribune populaire, à grande échelle alors qu’ils n’ont rien d’exceptionnel, qu’ont ils fait pour éviter la situation dans laquelle on baigne tous ? Rien de notable, rien de salvateur, exactement comme nous tous et souvenez vous, méditez cet exemple messieurs, comme dirait l’adjudant Gerber, seuls les vrais héros, savent rester anonymes...

            .

            Avant pour avoir accès à une certaine notoriété il fallait vraiment le mériter, aujourd’hui, la lumière se pose sur les imposteurs les plus méprisables... BHL en est un des meilleurs exemples, David Guetta en est un autre, dans un autre registre, Yann moix encore un autre pour l’écriture etc... etc... etc...

            .

            N’oubliez pas que ce qui fait un héros, ce n’est pas seulement l’homme, mais surtout les opportunités qui s’offrent à lui, ou elle, je ne suis pas misogyne...

            .

            Ce sont les circonstances qui font qu’un plouc restera un plouc et un bien né un monarque... Macron, c’est à son seul mérite qu’il se trouve à la place suprême à 39 ans ? Bien sûr... Parlez à mon cul, ma tête est malade...


          • vote
            Semi Kebab 29 juin 23:34

            @Djam
            Et qu’entend on dans cette vidéo si ce n’est Onfray valider tranquillement la version officielle du onze septembre avec son argument massue : des terroristes peuvent faire s’écrouler les twin towers à New York avec 3 cutters à 3 euros... Bravo, beau travail utile... Qu’est ce qu’Onfray face aux médecins, urgentistes, chirurgiens, personnels infirmiers qui sauvent des vies chaque jour ?

            .

            Che guevara du moment qu’a t’il fait quand il avait les manettes du pouvoir entre les mains ? Concrètement ? A part rien comme les autres ? Hein ? Attendre d’être assez vieux comme Dumas pour balancer des bribes de ce qu’il sait et que le public ignire sur le monde politique ? Quel courage que d’attendre de crever pour balancer les saloperies qu’il fait semblant de dénoncer ... Quel grand homme on dirait du Raymond qui dort en Barre...

            .

            Debray je ne le connais pas assez pour l’assassiner verbalement mais ça doit être du même tonneau que les autres...

            .

            Quant à leurs vie, je signale que les Clint Eastwood, Lino Ventura etc... On été soldats, on eu une vie qui a correspondu à leur époque respective, donc oui, ils avaient de la bouteille, de la légitimité, du vécu, pour jouer les gros bras à l’écran, est ce qu’on peut sereinement reprocher à Kev adams de pas avoir fait l’Indochine pour prétendre être comique ?

            .

            Restons dans le contexte, et tous les gens seront des chics types, si on prend la peine de les connaître, moi je reproche à Onfray par exemple, d’ignorer le facteur humain, au profit des idées, au profit des lectures que d’autres ont écrit, pour s’évader du réel, ce n’est pas vraiment un reproche car Onfray est de loin un des moins pires qu’on subit à la télévision depuis des décennies.

            .

            D’ailleurs n’entend on pas Onfray, casseur de curé dans sa jeunesse pour raisons personnelles et hédoniste par procuration quand ça l’arrange, nitzschéen light, aux marteaux qui ressemblent à des massettes de jeux de construction pour enfant prétendre philosopher avec sans souffrir ? Il se bonifie depuis qu’il a perdu son épouse d’un cancer car c’est là, la force des penseurs admirables et puissants, la souffrance sans les paillettes qui compensent, voyez, ils ont tous mal fini, Onfray pète le feu, BHL aussi, vous croyez que ces récupérateurs de concepts établis par d’autres pourraient faire illusion dans un monde normal sans cette télévision qui glorifie des chanteurs de karaoké et qui méprise les diseurs de vérité, les chercheurs, les scientifiques qui n’obéissent pas aux dogmes autorisés par la pensée unique ?

            .

            A force de tout vouloir mettre sous le tapis pour ne pas aborder de sujets clivants qui effraient tant des couillons comme Asselineau pour ne pas heurter le politiquement correct établi par les amerloques sur le plan mondial et que Debray et Onfray dénoncent bien tardivement après tous les "complotistes" de la "fachosphère" on est toujours condamnés à parler publiquement du sexe des anges, des costumes de Fillon, du dernier dérapage du Le Pen en lice, de la cravate d’Hanouna dans les merdias dominants, et l’Histoire avec une grosse hache est en train de nous passer sous le nez, mais peu importe, on aura pas dérapé verbalement, pas été soupçonnés de racisme, pas traités d’antisémites, pas accusés d’avoir été négriers dans une autre vie, pas avoir commis l’horreur d’avoir traité mimi mathy de géante à la cours de récré, pas avoir commis l’irréparable en disant que Loana est grosse, ouf, l’honneur est sauf... Voilà les intellectuels que nous avons aujourd’hui sur les merdias de grande écoute...

            .

            Et ouais, les gens respectables ce sont les gens du quotidien, comevouzémoa sur lesquels aucun projecteur ne se braque car c’est pas bankable pour la chaîne qui paie les caméras qui vont là où on leur dit de filmer, le net casse un peu tout ça et c’est ça qui va dire si l’humanité mérite de s’élever par le haut ou au contraire s’enfoncer dans sa propre fange de médiocrité abyssale inversement proportionnellement à ses facultés à briller jusqu’au firmament sans avoir besoin d’un dieu quelconque pour la guider.

            .

            L’humanité a les défauts de ses qualités, malheureusement, ils préfèrent, ceux qui tiennent les projecteurs, braquer leurs faisceaux de lumière sur les premiers.


          • vote
            lilou 29 juin 23:54

            Puisqu’il faut répondre, je me consacre depuis 3ans à la réalisation d’une oeuvre multidisciplinaire grandeur nature pour aider ceux qui aspirent à être aidés, les orgeuilleux et les aveugles récolterons ce qu’ils ont semé. Par ailleurs j’ai pratiquement achevé ma purification et m’apprête à laisser l’esprit saint agir au travers de mon corps avant de quitter ce monde. J’ai enduré bien d’autres tourments dont ces messieurs n’ont pas idée, je trouve mon réconfort dans la vérité. Je ne perds pas mon temps à écrire des livres ou faire des conférences pour me payer une voiture et reconsolider narcissiquement une image à laquelle me raccrocher pour masquer ma vacuité. Rien en ce monde n’a de la valeur, seul l’amour est important. Cette phrase à été tellement rabachée qu’on ne la comprend plus, que son bienfondé nous échappe. En quoi suis-je mieux planqué qu’eux ? J’assume mon maigre confort, je dors à la belle étoile tant je suis en phase avec les éléments, je ne possède pour ainsi dire rien si ce n’est les outils dont je me sers pour achever mon oeuvre. Je pourrais quitter ce monde dans les semaines mais ma tâche envers vous n’est pas accomplie. Quel est le plus confortable, faire la seul chose que l’on attend de nous, renoncer à tout et affronter ses imperfections ou se laisser porter par les gens qui s’agitent ?

            J’ai du affronter la mort une fois, je vais l’affronter une seconde pendant que ces gens parlent, s’empifrent, s’entrecongratulent lorsqu’ils ne jouissent pas robotiquement de la cuisse. Je vous l’assure, en toute humilité, ils ne tiennent pas la comparaison et ce, d’après les seuls critères qui vaillent, ceux de celui qui fait les règles. Je les aiderai si je peux mais cet "internet", ces "débats" et ces "conférences" ne font que les égarer du chemin en renforcant leur maigres illusions. Quand à vous, mettez-vous donc au travail, l’heure avance.


          • vote
            Semi Kebab 30 juin 00:10

            @Djam
            Ce que prétendent aborder ces trois loustics, c’est le temps long de l’histoire uniquement humaine, ils ne pensent qu’humain, ils ne savent pas situer le rôle de l’humain dans la globalité naturelle, en faire la synthèse car ils sont trop centrés sur leurs petits nombrils pour pouvoir le faire mais qu’attendre d’autre d’un philosophe qui a été prêt à voter Besancennot juste pour emmerder un clergé et un politicien qui n’a rien fait de concret sauf survivre à un avc ?

            .

            Car ce qu’ils ne veulent pas voir, par delà leur prétendue approche d’aller au delà du bien et du mal, c’est que l’humain est là pour servir son créateur, à savoir jusqu’à preuve du contraire, la nature, sur terre, la vie, comme ils disent, et le but de la vie c’est d’occuper tous les espaces à sa portée, la terre, l’eau, le feu, l’air, ce qui est déjà fait sur Terre, et le but de la vie c’est de s’exporter, de coloniser, d’investir tout ce qui est à sa disposition, quitte à créer une espèce capable à force d’intelligence et d’évolution, d’aller ensemencer des mondes qui nous semblent encore inaccessibles, dans l’espace que nous ne connaissons pas et dans lequel nous naviguons pourtant, pour se faire, l’humain devra aller vers ce qu’on appelle le transhumanisme, allier l’électronique au biologique pour pouvoir un jour atteindre ces vases fertiles mais inhabités ni fertilisés qu’on appelle planète, la vie trouve toujours un chemin, alors du point de vue de l’univers, de la vie, l’individu humain, ne vaut pas plus ni moins que la moindre bactérie, que le plus petit unicellulaire, que la plus petite partie qui compose un atome, c’est juste un spermatozoïde qui a autant de chance qu’à notre fécondation de gagner la course qui a permis notre existence individuelle par la rencontre d’un spermatozoïde sur des millions en course de trouver une ovule saine pour engendrer un être humain.

            .

            Ces cons ne savent pas réfléchir par delà la matrice humaine contemporaine, ils sont à la rigueur de bons vulgarisateurs pour les blaireaux qui n’ont pas le temps de s’instruire assez entre leurs boulots, maisons, dodos et vies de famille, mais pour les authentiques penseurs qui ne font que ça toute la journée parce qu’ils n’ont pas le choix et dont c’est la vocation par exemple Stephen Hawkins, prisonnier de son corps depuis des décennies, qui sait ce que le mot souffrance veut dire, sont à des millions d’années lumières cérébrales d’un Onfray qui trouve anachroniquement que Robespierre est une ordure parce qu’il a fait ce qu’il pouvait en son temps avec ses convictions. Onfray se goure en jugeant ses prédécesseurs à l’aune de son temps. D’ailleurs, Onfray ne se nourrit que de merdias mainstreams et ne fait la synthèse que d’une partie de sa petite époque, si il a ouvert son université populaire c’était en réponse à la présence de Le Pen en 2002, c’est vous dire le niveau de philosophie de ce petit cul terreux qui a voulu cotoyer les puissants, et je le répète, j’ai de la sympathie pour lui, c’est dire ce que je pense des autres comme lui, estampillés, vus à la tv....

            .

            Ils prétendent avoir une vision globale des évènements alors qu’ils n’en ont qu’une infime partie qui relève de la physique quantique alors qu’ils affirment savoir synthétiser les choses, ce sont des guignols médiatiques, ni plus ni moins, je respecte la cohérence et l’exactitude, ces gens n’ont ni l’un, ni l’autre... Par contre humainement parlant, je les apprécie, cela va de soi, intellectuellement, pour moi, ce sont des merdes...


          • vote
            Semi Kebab 30 juin 00:56

            @lilou
            Bof vous êtes d’un conformisme plat qui rejoint celui d’Onfray et des autres, le nombrilisme, l’égotisme, le moi je ceci cela, haha ça dépasse tellement et de loin tout ça, oh je ne me prends pas pour meilleur que les autres, je ne suis ni méchant, ni gentil, j’essaie juste de comprendre, comment ça se fait qu’on aie pu être soumis aux contes à dormir debout qu’on nous sert depuis des siècles voire des millénaires ? Tout simplement parcew qu’il y a des gens dont les opportunités ont fait qu’ils soient les dirigeants et nous, leurs obligés, surtout depuis qu’un élément contre nature a mis tout le monde presque d’accord, le pognon qui remplace la loi du plus fort initiale...

            .

            L’avorton peut dominer le balèze grâce au pognon, qui ne pousse ni dans la terre, ni sur les arbres, civilisation, nerf de la guerre, denrée vitale devenue aussi précieuse que l’air ou la bouffe, le fric, le blé, le pèse, la thune...

            .

            Autant nous dire que nous ne sommes que des paramètres de l’humanité, et quelle que soit la forme dont on se regarde pour se supporter, disons nous que nous ne valons ni mieux ni moins bien qu’une bactérie à la durée de vie limitée qui passe son temps de vie sur une planète donnée tant bien que mal, à essayer de savoir si nous sommes bien ou pas, selon les valeurs en vigueur du moment ou les contrats sociaux de l’air du temps, l’important n’est pas le regard des autres mais celui que l’on porte sur soi, et entre les romantiques qui croient en l’amour et les psychopathes qui prennent le pouvoir car ils en ont rien à foutre de ce que les trop bons trop cons pensent avancent sans se poser de questions quant aux conséquences de leurs actes, pourvu qu’ils satisfassent leurs besoins immédiats et leur permettent de remporter la partie d’échec qu’ils mènent avec les élites de leur accabit pendant que le reste de la populace subit les conséquences des mouvements de pièces des premiers. Bullshit...

            .

            ceux qui veulent la paix, qu’ils aillent vivre dans le néant puisque la vie c’est les conflits, la guerre, les combats, la paix, c’est la mort...

            .

            Donc, qu’Only the strongs survive, c’est la loi naturelle et chassez le naturel, il revient forcément, au goulot... L’éternel retour du concret comme dirait l’autre.

            .

            La révolution numérique va faire une hécatombe telle que celle qu’a faite la révolution industrielle ressemblera à du pipi de chat pour les âmes sensibles du futur qui regarderont notre époque avec un effarement bien compréhensible devant tant de médiocrité, mais encore une fois il se trouvera bien un Onfray du futur pour trouver Macron génial et un Le Pen comparable à un robespierre hitlérien assadien en pire ainsi qu’un BHL digne d’un Rousseau ou d’un Marx, vous verrez, ou pas... L’humanité n ’a pas changé depuis Aristote et Platon, pourquoi changerait elle maintenant ? Peut être justement grâce à la révolution numérique débutée il y a un peu plus de 15 ans maintenant..

            .

            Time shall tell... ou pas.... hihi

            .


          • vote
            lilou 30 juin 01:16

            En vérité mon ami, beaucoup de mots, peu de paroles. Souffre attise impatience, mon conformise plat, contrairement au valonné ? n’est pas la question. Quelle est la seule référence, y suis-je conforme ? Que chercher, si ce n’est la conformité à la perfection et au vrai ?
            Il y a ceux qui croient, ceux qui cherchent, ceux qui trouvent. En vérité, j’ai vu, j’ai fais.. puis échoué. Bientôt je verrai à nouveau, ferai encore a vent de dix paraitres. L’allergie auge tes moignes de ta faiblesse à te réaliser. Tout mon amour t’es acquis.


          • vote
            BlackSun 30 juin 02:51

            @lilou
            Le simple fait de parler de chercher et trouver "la vérité" n’est pas du meilleur augure ...
            Vous ne trouverez pas un scientifique digne de ce nom prétendant que la science dit "la vérité", par exemple - ce terme relève de la croyance, pas du savoir, et si la science progresse, c’est justement parce qu’elle n’a pas cette prétention.

            Maintenant, si ce que vous avez trouvé vous suffit, j’en suis heureux ... tant que vous ne cherchez pas à l’imposer aux autres comme certains dogmatiques détenteurs de "vérités" se pensent autorisés à le faire, de gré ou de force.


          • vote
            lilou 30 juin 12:25

            Aucun scientifique ne découvrira la vérité par sa condition, le dit cernement qu’il reste aux meilleurs les poussent -à des faux de chercher des réponses ailleurs- à prendre de la distance avec "les vérités scientifiques". La vérité est ce qui est, à défaut d’y accéder, beaucoup se complaisent dans la croyance, d’autres doutent jusqu’à l’âme or, peu arpentent le chemin.
            Pour imposer mon ami il faut la force et la volonté de l’imposer. Je n’ai ni l’une ni l’autre mais une corde, pour y hisser ceux qui le veulent.


          • vote
            BlackSun 30 juin 13:15

            @lilou
            La science est un bon chemin à arpenter pour accéder au savoir, à défaut d’une "vérité" virtuelle et éthérée qui ne correspond parfois qu’à des idées fumeuses, ou à des confusions entre réalité et imaginaire. Encore faut-il en comprendre les principes.
            Bien concrètement, une voiture fonctionne en dehors de toute projection idéologique sur le réel. Vous pouvez le constater et la conduire, que vous croyiez ou non aux principes scientifiques qui ont permis de la construire.
            Si vous ne croyez pas aux principes scientifiques, vous pouvez imaginer votre "vérité", et dire qu’une voiture fonctionne par ce que les lutins bleus de la forêt d’à côté en ont décidé ainsi.
            Mais en partant de cette croyance confondue avec un savoir, de cette projection de l’imaginaire sur le réel confondue avec la réalité, il vous sera bien difficile de construire un jour une voiture ...


          • vote
            lilou 30 juin 16:18

            Mon très cher, au combien tu as raison.. La science apporte, aux faibles qui subissent chaque jour de leur courte vie la dureté des forces universelles, un maigre réconfort. Réconfort qui finit par vous cuisiner tel une grenouille dans une marmitte, menu fretin. Dans ces prétentions d’observations objectives réside la faiblesse de la démarche, science initiée par des uns puissants pour maintenir les douteux dans leurs propres méandres. Ici se trouve la marque du diable qui tire l’humanité vers le bas. Inextricable piège pour ceux qui persistent dans la logique au détriment de la foi et de l’amour. Ma voie donne à ceux qui la suivent, des attribus qu’aucune science ne saurait imiter ni concurrencer, tes voitures ont à mes yeux, autant d’intérêt qu’un parachute sur le dos d’un dragon, l’en pêchant de des ployers ses ailes mages tueuses. Je vois en toi ce des équilibres, ton coeur est làs et il est beau mais ta proéminente cervelle te maintient dans l’illusion que ton sal ut viendra de lui, tu refuses de renoncer à retrouver ta splendeur en renoncant a cette canne qui assoie ta supériorité dans ce monde d’aveugles. En vérité, tu es aussi puissant que ce dragon désailé, incapable de cracher des flammes. Cette souffrance en toi est palpable, et j’imagine qu’à de nombreuses reprises tu as persisté. Je vois une issue pour toi, jouis de tout ce que tu peux et que t’autorises ton coeur jusqu’à te rendre compte de la vacuité de ces choses dont tu jouis. Lorsque la vie te paraîtra morne et incipide, alors souviens toi de ceci : il existe quelque chose si belle, si réjouissante que toutes les jouissances du monde ne peuvent l’égaler. Alors cherches et tu trouveras, demandes et l’on te répondra, débarasses toi de ta canne et marche vers la lumière. Lorsque tu retrouveras tes ailes, nous volerons ensemble au dessus des aveugles.


          • vote
            BlackSun 4 juillet 17:12

            @lilou La science apporte un réconfort à tous, y compris aux faibles (via la médecine notamment) - elle peut d’ailleurs être aussi mal utilisée.
            Votre voie (imaginer tout et n’importe quoi et prétendre que le monde s’y conforme), est, pensez-vous, l’apanage des forts.
            Il me semble pourtant que c’est l’inverse - affronter les problèmes tels qu’ils sont me semble plus courageux que de s’inventer de bonnes raisons de les nier ; la peur n’évite pas le danger ...
            Je prenais l’exemple des voitures, mais il en est de même pour la médecine que j’ai mentionné plus haut, ou pour l’informatique que vous utilisez ici.
            Pour le reste, je passerai sur votre imagination débordante - qui peut être une qualité en soi quand elle n’est pas confondue avec une prophétie du réel - et pour ce qui est de la beauté, je la trouve en de multiples occasions.
            Si la science est une canne, votre vision du monde est une béquille agrémentée d’un piège à loup, histoire de s’auto entretenir et s’auto justifier ...
            Enfin, je ne cherche pas à voler avec quelqu’un qui préfère nier le réel tout en prétendant les autres aveugles, comble de l’ironie ... foncer à toute vitesse dans un mur en chantant parce qu’on a décidé que c’était un nuage, très peu pour moi.
            Mais si vous êtes heureuse dans l’imaginaire que vous vous êtes construite, après tout, c’est le principal .. tant que vous ne cherchez pas à entraîner les autres dans votre obscurité.


          • 1 vote
            ged252 30 juin 09:56

            Il discute sur le fait de savoir s’il faut parler de civilisation ou de civilisationS.
            .
            Est-ce qu’il y a une seule civilisation ou plusieurs civilisation.
            .
            Autrement dit ils discutent, sans le dire, du livre de Samuel Hungtington : "Le choc des civilisations", dans lequel Hungtington affirme qu’il existe 7 ou 8 civilisations, qui sont ou qui seront un jour en conflit les unes avec les autres, tant les valeurs qu’elles défendent sont différentes les unes des autres. Selon hungtington les civilisations reposent sur des religions différentes.
            .
            Sinon le sujet c’est  ; - LA République, NOTRE si belle république, métisseuse, melting poteuse, est-elle universelle, ou bien ne sommes-nous que des TDQ ?
            .
            Crise existentielle de la soixantaine ....


            • vote
              ged252 30 juin 10:17

              Selon Hungtington il n’existe pas de civilisation negro-africaine, les noirs africains n’ont pas créé de civilisation.
              .
              Les USA ont été fondé par des anglo - saxons protestants, et les mexicains catholiques, les noirs, et les gens des autres civilisations. ne font pas parti de l’identité USA, le "nous les américains".
              .
              Il remet en question le discours, le false narrative selon lequel les USA auraient toujours été une terre d’immigration, acceuillante pour tout personne désirant s’y installer.

               


              • vote
                ged252 30 juin 10:36

                Les nouars c’est quand même spécial, ils n’ont pas créé de civilisation, c’est comme si c’était un ensemble de race de couleur noire éparpillée sur le continent africain.
                .
                Tous différents, pas deux pays qui se ressemblent, des ethnies, avec des langues, des religions, des ancêtres, des coutumes différents, ils n’y a pas de peuple noir, ça n’existe pas, sauf pour les blancos débiles qui croient à la TV ...


                • 1 vote
                  Pierre Régnier 30 juin 11:31

                  Je vais écouter avec intérêt (si je trouve le moyen de rendre le son audible sur mon ordi) ce long échange entre trois hommes pour lesquels j’avais grande estime.

                  J’estime toujours beaucoup Régis Debray et Michel Onfray, mais Jean-Pierre Chevènement m’a énormément déçu par son apport décisif à l’islamisation de la France. C’est lui en effet qui, ministre de l’Intérieur, dirigeait les négociations avec les musulmans qui voulaient un CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) et qui représentait donc la République qui s’est couchée devant ces islamistes (prétendument modérés) qui ne voulaient pas rejeter préalablement l’horrible règle de la charia condamnant à mort le musulman qui quitte sa religion en le faisant savoir. Que ce soit Sarkozy qui ait poursuivi les négociations jusqu’à la création, dans ces monstrueuses conditions, du CFCM, ne diminue pas, selon moi, la responsabilité de Chevènement.


                  • vote
                    le celte le celte 30 juin 12:39

                    A 01 ;07;00, Régis Debray fait référence au fœtus néandertalien soit disant découvert dans le ventre d’une mère homo sapiens. Référence puisée d’après mes souvenirs dans un docu-fiction passé sur ARTE il y a quelques semaines, retraçant le croisement possible des différentes espèces hominidés en Europe mais surtout axé sur la mise en scène et le trucage, dévoilés tout à la fin du doc. 


                    • vote
                      yoananda yoananda 30 juin 15:52

                      @Zatara
                      et ça ne fais pas tiquer ?

                      la définition usuelle d’espèce c’est justement l’interfécondité, et donc, en principe impossible de se reproduire entre espèces différentes, par définition.


                    • vote
                      Zatara Zatara 30 juin 16:54

                      @le celte
                      et ? homo sapiens ou homo sapiens sapiens...

                      du reste, il est évident que toutes ces espèces n’étaient pas compatible....


                    • vote
                      Zatara Zatara 30 juin 16:56

                      @yoananda
                      il y a une nouvelle espèce qui est apparu récemment, un mix entre coyote et loup... sinon je suis pas sur d’avoir compris... tu voulais dire c’est justement la "non interfécondité"  ?

                      http://www.bfmtv.com/planete/le-coyloup-nouvelle-espece-nee-sous-les-yeux-des-biologistes-927228.html


                    • vote
                      Zatara Zatara 30 juin 17:08

                      @le celte

                      j’avais survolé votre lien. Il apparait que les traces de Neandertal (1 à 3% du génome actuelle) ne proviendrait pas des hommes mais des femmes... autrement dit, on aurait tout à fait pu trouver un "hybride", mais pas dans le ventre d’une mère sapiens.... vous avez raison. Mais cela n’empêche pas une hybridation.


                    • vote
                      yoananda yoananda 30 juin 17:32

                      @Zatara
                      je veux dire que la notion d’espèce, de spéciation, n’est pas si évidente quand on se penche dessus !

                      Si tu prends une girafe et une mouche drosophile, évidement, la, c’est facile de dire que ce n’est pas la même espèce.

                      Mais si tu prends, j’ai oublié le nom, un espèce d’oiseau qui habite près des poles. En fait, on a remarqué qu’ils vivait autour du cercle polaire et qu’avec le temps il s’était répandu le long de ce cercle.

                      Donc, pour schématiser au départ, tu as un piaf et ses potes à un point précis du globe sur le cercle polaire.

                      Puis, ils se multiplie et quelques (centaines de milliers ?) d’années plus tard, tu as une 2ème colonie plus loin, qui évolue dans son coin et qui est légèrement différente de la première en terme d’adaptation.

                      Puis, le processus se reproduit, quelques temps plus tard, tu as une 3ème colonie plus loin sur le cercle, qui s’installe et qui évolue et s’adapte dans son coin.

                      Etc ... jusqu’à ce que au bout d’un certain temps, les colonies forment un cercle en pointillé depuis la première à la dernière qui a fait le tour et rejoint la première.

                      Ok jusque la ?

                      Voila, ou ça fait bouillir la cafetière.

                      La première et la 2ème colonie sont interféconds (forcément). La 2ème et la 3ème aussi (forcément), etc ... sauf que la dernière et la première ne le sont plus : on a création d’une nouvelle espèce, spéciation, mais tout du long (forcément) interfécondité.

                      Alors ou est la limite de l’espèce au juste ?

                      Pas facile hein ?

                      donc quand tu dis :

                      "ça ne change rien au brassage inter espèce" en principe, non, ça n’existe pas le brassage inter-espèce, par définition. On est en zone grise et il faudrait préciser.

                      "il est évident que toutes ces espèces n’étaient pas compatible", je réponds "hum ... tu es sûr ?" lol ce n’est pas si simple, toujours cette zone grise.

                      En fait, tu as le même "merdier" pour les genres, pour les races, qui permettent à certains de jouer l’ambiguïté en disant : oui mais il n’y a pas de définition exacte/précise, de limite...

                      Oui certes. Pour ma part, je me dis que les races sont probablement un début de spéciation, et que le fait que la transplantation d’organes entre différentes races soit problématique (même si on reste au sein de la même espèce et qu’on est inter-fécond) montre que ... en fait je sais pas ce que ça montre ! lol

                      je réagissait juste à l’oxymore "brassage inter espèce". Je CROIS (j’ai pas cherché s’il les scientos en parlent) qu’il y a en plus d’autres mécanismes de transmission inter-espèce (les virus notamment). La vie biologique est étonnante.


                    • vote
                      le celte le celte 30 juin 18:02

                      @Zatara
                      Tout à fait, je souhaitais cependant relever la petite erreur pour éviter d’éventuelles confusions. smiley


                    • vote
                      le celte le celte 30 juin 18:19

                      @Zatara
                      Pour le moment il ne reste qu’Homo Sapiens, Homo Néanderthalensis et Hominidés de Dénisova, trois espèces d’hominidés distinctes.


                    • vote
                      Zatara Zatara 30 juin 18:47

                      @yoananda
                      merci d’avoir pris le temps, c’est très intéressant

                    

                    Ajouter une réaction

                    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                    FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Octavio

Octavio
Voir ses articles







Palmarès