• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Le dépistage des cancers et les dérives de la médecine

Le dépistage des cancers et les dérives de la médecine

Une interview de la regrettée Claire Sévérac, auteur de " complot mondial contre la santé " et " la guerre secrète contre les peuples" au Dr Gérard Delépine, chirurgien orthopédiste et oncologue, désormais a la retraite. Vous verrez que ce docteur met en garde contre les dépistages systématique de divers cancers, mais dénonce aussi une corruption généralisé au sein du domaine médical, ce qui ne peut qu'inciter à la vigilance, quant à cette récente campagne vaccinale forcée.

Tags : Santé Polémique Complot Industrie pharmaceutique Cancer




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • 2 votes
    gaijin gaijin 21 août 20:33

    voilà du bon complotisme !
    petit quiz : pourquoi les médecins qui balancent sont a la retraite ?
    réponse : parce qu’avant au pays des droits de l’homme de la liberté d’expression et de charlie ils n’ont pas le droit de l’ouvrir sans risquer de perdre leur job .......

    " la médecine est une putain son maquereau c’est le pharmacien ....."
    https://www.youtube.com/watch?v=0bPM2WWBjco


    • 1 vote
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 21 août 23:04

      gaijin 21 août 20:33

      voilà du bon complotisme !
      petit quiz : pourquoi les médecins qui balancent sont a la retraite ?
      réponse : parce qu’avant au pays des droits de l’homme de la liberté d’expression et de charlie ils n’ont pas le droit de l’ouvrir sans risquer de perdre leur job .......

      " la médecine est une putain son maquereau c’est le pharmacien ....."

      https://www.youtube.com/watch?v=0bPM2WWBjco

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @gaijin

      Nous sommes quand même quelques uns à savoir, que tout part en couilles, dans cette FIN du Kali-Yuga ; comment le "monde médical" pourrait-t-il faire exception ?

      That is the problem !

      Ce monde est gouverné par LE BUSINESS ; le pharmacien PROFITEUR émérite apparaît à certains comme seul bouc émissaire dans le milieu médical : en vérité c’est toute la profession qui est dégénérée !

      Toutes les professions, jadis « prioritairement » sacrées, sont atteintes sans exception, au plus profond d’elles-mêmes ; l’expression populaire la plus pertinente que l’on entend souvent est :

      TOUT LE MONDE S’EN FOUT !

      CQFD


    • vote
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 21 août 23:14

      " la médecine est une putain son maquereau c’est le pharmacie ....."

      @Mao-Tsé-Toung

      il faut préciser ici :

      ... tous les médecins que je connais bien, ont des actions, dans les laboratoires... et pharmacies ; quand ce n’est pas une affaire familiale, et en sont propriétaires !

      CQFD


    • 2 votes
      gaijin gaijin 22 août 08:57

      @Mao-Tsé-Toung
      " Nous sommes quand même quelques uns à savoir, que tout part en couilles, dans cette FIN du Kali-Yuga "

      pas assez ......vraiment pas assez, j’ai l’occasion de fréquenter pas mal de gens différents de l’ extrême droite a l’ultra gauche de l’ouvrier au cs++ et du néo shaman new age au fm de haut degré .......chacun vit dans sa bulle d’illusion sans comprendre ni savoir ( a part vaguement ) que les autres c’est pareil. et surtout personne ne veut affronter la vérité insupportable : nous vivons dans une civilisation potemkine :impossible de soulever le moindre caillou sans mettre au jour non pas un mais d’innombrables mensonges .........alors on s’enfonce dans le déni .......


    • vote
      Gollum Gollum 22 août 09:19

      @gaijin

      Mouais, bon, l’ami Mao c’est pas non plus une référence hein.. 

      Sinon, oui, nous sommes quelques uns à faire référence à la notion d’entropie spirituelle, donc psychique, liée à la notion d’une fin de cycle.

      Il existe quand même un excellent blog (c’est en fait la raison principale de ce post), d’esprit Traditionnel faisant référence à Guénon, Abellio, et autres spirituels, principalement du 19ème siècle (Baudelaire, Balzac, Bloy, etc..) et qui explique, ou tente d’expliquer, les événements selon une optique d’entropie croissante. 

      Il s’agit du blog de Philippe Grasset, qui accueille d’autres penseurs du même courant, notamment Nicolas Bonnal, ici : http://www.dedefensa.org/

      À consommer sans modération. smiley


    • vote
      yoananda yoananda 22 août 09:36

      @Gollum
      entropie spirituelle ?

      Je n’ai rien contre, mais comme toujours avec le spirituel, comment on pourrait faire la différence avec le physique, c’est à dire l’entropie économique, sociale et technologique du coup ? (qui elle est "facile" à démontrer et presque quantifier, mais qui reste dans ce qu’on peut observer en tout cas et qui rentre tout à fait dans le cadre de la physique connue)


    • vote
      Gollum Gollum 22 août 10:09

      @yoananda

      L’entropie physique est elle-même liée à l’entropie psychique fruit de l’entropie spirituelle. C’est parce que le spirituel se retire que l’on ne comprend plus rien au végétal, au vivant en général, et que donc l’on applique des solutions industrielles à l’agriculture, domaine qui devrait être le plus éloigné possible des solutions mécanistes.

      C’est parce que l’on ne comprend plus rien au psychique que la médecine est, elle aussi, devenue mécaniste, considérant le corps comme une machine, et que la dynamique pharmaceutique est devenue folle, créant des médicaments aux effets secondaires non maitrisés et de plus en plus délirants..

      À comparer avec les notions holistiques chinoises. Bien évidemment on va me dire que la médecine chinoise ne permet pas de la chirurgie lourde. Certes. Mais la médecine chinoise se place dans une optique d’homme sain dont il s’agit de garder l’équilibre. Or l’homme moderne est déséquilibré. Il nécessite donc, soit des traitements de cheval, soit un retour à d’autres pratiques pour ceux qui peuvent..

      La nourriture aussi subit la loi d’entropie. De par l’industrialisation, la biodiversité est massacrée. Peu de choix dans les supermarchés. Le retour aux légumes d’antan n’est qu’un principe marketing pour bobos, en mal, à juste titre, d’authenticité, mais que l’on prive de cette authenticité par des succédanés. La capacité nutritionnelle des légumes est diminuée. On bouffe beaucoup, on chie beaucoup, mais on est nourri de façon quantitative et pas qualitative..

      Sans compter la perte du plaisir gustatif. Ceux de ma génération se souviennent des goûts d’antan qui n’ont rien à voir avec ceux d’aujourd’hui..

      Entropie là encore.

      Je pourrai faire le tour de tous les domaines du monde moderne pour constater que le qualitatif recule. Dans le domaine éducatif. Pas la peine de faire une longue démonstration tout le monde le constate aujourd’hui…

      Le plus drôle est que cette perte du qualitatif commence à avoir des répercussions au niveau quantitatif. Plus de personnes réellement qualifiées dans un domaine. Les garagistes suivent, par exemple, une feuille de route, quasi automatisée, pour réparer. Ils n’ont plus l’intelligence d’une auto comme autrefois. D’où des gaspillages.

      Les standardistes, au téléphone, quand on a besoin d’un dépannage, d’un renseignement, sont de vraies branquignoles, au QI d’huitre ou de moule…

      Les caissières de supermarché ne savent pas reconnaitre les légumes du caddie…

      Les politiciens n’ont plus d’idées neuves, de vues globales de la situation mondiale. Ils sont paumés, passifs (et ce malgré leur fameux volontarisme qui n’est qu’une parodie de la volonté)…

      Les philosophes sont aveugles.

      Les gens sont devenus manipulables à souhait, à fortiori les conspirationnistes, qui se croient intelligents parce qu’ils pensent avoir trouvé la clé…

      Mais tout ce qu’ils ont trouvé c’est un bout de ferraille qui ressemble à une clé.

      Le résultat de tout ceci est que de moins en moins de monde maitrise quoique ce soit, on est entrainé dans une spirale entropique qui débouchera sur un grand chaos planétaire ou (et ?) sur… une mutation.


    • vote
      Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 22 août 10:46

      gaijin 22 août 08:57

      @Mao-Tsé-Toung
      " Nous sommes quand même quelques uns à savoir, que tout part en couilles, dans cette FIN du Kali-Yuga "

      pas assez ......vraiment pas assez, j’ai l’occasion de fréquenter pas mal de gens différents de l’ extrême droite a l’ultra gauche de l’ouvrier au cs++ et du néo shaman new age au fm de haut degré .......chacun vit dans sa bulle d’illusion sans comprendre ni savoir ( a part vaguement ) que les autres c’est pareil. et surtout personne ne veut affronter la vérité insupportable : nous vivons dans une civilisation potemkine :impossible de soulever le moindre caillou sans mettre au jour non pas un mais d’innombrables mensonges .........alors on s’enfonce dans le déni .......

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @gaijin

      ... voir ce que j’ai écrit récemment sur un site, censément spécialisé, d’utilité publique... pardi !

      & aussi ici-même -en complément-, commentant mon article sur le couple Macron ; c’est évidemment crypté -cela ne peut-être autrement- : les trolls/escrocs par l’odeur alléchée rodent ; laissons-les roder ces renards de poulailler du café du commerce, super experts, toujours à accompagner les vieilles recettes avec les inévitables imbéciles qui proposent toujours de vieilles lunes comme la démocratie, et qui nous font toujours du neuf avec du vieux, notamment ressortant la vieille charlatanerie occultiste bien connue, qui consiste à se réfugier dans une phraséologie de circonstance -genre précieuses ridicules- très prétentieuse, empruntée souvent au mirage scientifique à la Stiegler, par exemple, pour ne pas le nommer !

      --------------------------------

      L’Elysée publie la charte de transparence sur le rôle et le statut de Brigitte Macron

      Pourquoi ce couple atypique, occupe-t-il le trône de France ?

      (la démocratie ayant fait faillite, la royauté
       une certaine royauté- revient ; sans qu’on sache vraiment -et ce n’est pas le moindre paradoxe- qui est le Roi, et qui est la Reine  ?!)

      "Bon ! mon analyse... !

      Je ne veux pas faire long ; donc mon exposé succint ira droit au but !

      Ici je vais donc vous parler surtout des « archétypes » dont nous parle CG Jung ;

      Brigitte & Emmanuel étant des exemples que la Providence a placé sur notre chemin !

      Avant de parler d’ archétypes, je me dois de parler de l’inconscient** ! Cet inconscient que le Père Freud remit en piste -si je ne veux pas remonter à Adam & Eve- en examinant toutes les tentaives historiques & préhistoriques ! Mais il faut savoir ici, que son successeur mais néanmoins concurrent CG Jung lui consacra sa vie : à un inconscient freudien acquis par l’homme au cours de son existence sur terre, il substitua, un inconscient inné, qui remonterait à l’aube de l’humanité*** ! Ne s’arrêtant pas en si bon chemin -théorie des archétypes faisant nécessité- il introduira dans sa thèse un inconscient collectif commun à tous les humains !

      Ceux qui peuvent me suivre, me poseront des questions pertinentes qui me pousseront à aller plus loin ! Pour les autres, je suis désolé ; mai croyez-moi, je ne suis pas hors-sujet : je parle bien du trône de France  !"


    • vote
      yoananda yoananda 22 août 11:07

      @Gollum
      merci pour l’esplik, je comprends mieux ce que tu voulais dire.

      Tu parles de la perte du qualitatif. On n’en parle pas des masses, mais dans le nucléaire par exemple, c’est le cas, les vieux partent à la retraite et ne sont pas remplacés par des gens qui savent. Il y a une perte de savoir faire dans le domaine. Pire, il semble qu’on serait aujourd’hui infoutu de construire une centrale comme à l’époque.

      Mais à coté, on a des chercheurs en pointe sur ITER et les US ont des compagnies privées qui bossent aussi sur de la fusion.

      De plus, prends par exemple un smartphone : c’est un objet ultra-complexe, mais d’usage courant et même un idiot sait s’en servir (même s’il ne l’utilises pas à fond). Et cet objet est issue d’une intelligence collective.

      Tout ça pour dire quoi ?

      D’un coté, en effet, il y a baisse de niveau, c’est indéniable. Mais de l’autre, il semble qu’il y a "compensation" par différent biais :

      * il reste des très hauts QI

      * l’intelligence collective

      * l’intelligence artificielle

      Je réfléchis tout haut, je pose les éléments, et je m’écarte un peu de ce dont tu parlais, mais j’en profites puisque ce que tu as dis est stimulant.

      Prenons chaque élément indépendamment :

      * les très haut QI : dépendent surtout de la question démographique. On est de plus en plus nombreux, mais, pas chez les ethnies à fort QI. Donc à priori, courbe de gauss oblige, ça devrait stagner / diminuer mais il va en rester un bon paquet pendant un moment

      * intelligence collective : pour l’instant, "on" ne sait pas trop encore ça marche ce binz, mais il semble que ça s’améliore tout de même, ne serait-ce que darwinisme social

      * IA : évidement, la, c’est que le début.

      Donc à priori, malgré la baisse de niveau, on n’est pas en pénurie d’intelligence pour faire tourner la société. Pour l’instant du moins, même s’il semble qu’il y ai tout de même quelques "bugs" au niveau de l’innovation :

      * on n’arrive pas à percer dans la fusion

      * on n’arrive pas à franchir le cap quantique / relativité

      * on a atteint un pic ou un plateau santé

      On progresse toutefois coté énergies renouvelables (rendement, batteries) mais a quel prix.

      Petite parenthèse : le conspirationisme pour ainsi dire c’est une équation simple : ignorance + défiance + internet.

      Tout ça pour en arriver à commenter ta conclusion :

      "Le résultat de tout ceci est que de moins en moins de monde maitrise quoique ce soit, on est entrainé dans une spirale entropique qui débouchera sur un grand chaos planétaire ou (et ?) sur… une mutation."

      Le chaos, je ne sais pas. J’y ai cru. Mais je suis moins sûr. Pour les raisons que j’évoque au dessus : pas de pénurie d’intelligence et l’IA est en train de prendre le relais.

      Dans tous les cas, chaos ou pas chaos, l’humain est en bout de course, et c’est surtout ça qu’on ressent tous, à mon avis. Le spirituel est (sauf rares exceptions) perdu, il ne reste plus que la fausse lumière spirituelle. La perte de cette lumière prélude la perte de l’intelligence (que l’on commence à observer). Mais sur quoi tout ça va déboucher au niveau de la société ? Difficile à dire. Soit un chaos et un reboot, soit ... une mise sous clé, une industrialisation de l’humain lui même puisque tout le reste aura été digéré par la technostructure, l’humain ne sera pas le roi en haut de la colline, épargné, mais utilisé en tant qu’une ressource comme une autre.

      Dommage, c’était une belle planète.


    • vote
      gaijin gaijin 22 août 11:33

      @Gollum
      " Bien évidemment on va me dire que la médecine chinoise ne permet pas de la chirurgie lourde. Certes. "

      euh certes non .....bien sur l’objectif de la médecine chinoise est d’intervenir avant ....voire de faire en sorte de ne pas avoir a intervenir

      mais la médecine chinoise pratique l’anesthésie générale ( sous canabinoides ) depuis l’an 600 , sans même parler des opérations sous anesthésie par acupuncture ( on a vu la télé récemment la tête d’un michel cymes devant une chirurgie cardiaque sous acupuncture ) on peut aussi traiter les fractures sans opérations ni broche mieux et plus vite et avec moins de séquelles ......

      la médecine occidentale depuis 100ans a fait quelques progrès mais elle en ferait bien plus en intégrant la médecine chinoise ....( si la médecine chinoise a stagné et régressé c’est plus pour des raisons politiques que structurelles )


    • vote
      yoananda yoananda 22 août 11:52

      @gaijin
      "si la médecine chinoise a stagné et régressé c’est plus pour des raisons politiques que structurelles"

      Je vais me permettre de développer mon hypothèse sociobiologique à ce sujet.

      Les africains sont tribaux, les européens individualistes et les asiatiques collectivistes (en tendance).

      Ca s’explique par le climat (je vais vite, posez des questions si c’est pas clair) :

      * tropical pour les africains (pas d’hivers, beaucoup de parasites, luxuriance)

      * hiver humide pour les européens (blé qui pousse tout seul)

      * hiver sec pour les asiatiques (riz qui demande des systèmes d’irrigation)

      Les climats avec hiver obligent à avoir des population à plus fort QI et angoisse : il faut angoisser pour préparer l’hiver et inventer des techniques (maisons, frigos, etc...).

      En Europe chacun peut avoir son potager et s’occuper de ses fesses. En Asie le riz oblige les gens à coopérer à grand échelle pour l’irrigation et à se coordonner, d’où cette mentalité collectiviste.

      Du fait que la mentalité asiatique à été forgée ainsi durant des siècles, ils sont beaucoup plus conformistes que nous, d’ailleurs, ça se reflète dans leurs films quand on sait regarder, l’ordre social y est beaucoup plus important que dans notre films.

      Et donc, comme ils sont plus conservateurs, ils stagnent, évitent les risques, voire régressent. C’est pour ça que les chinois, alors qu’ils auraient pu le faire bien avant les européens n’ont pas conquis / colonisé le monde à l’aide de leurs navires. Ils les ont brûlés sur ordre de l’empereur. C’est pour ça que ce sont les européens qui ont conquis presque tous les sommets montagneux du monde : compétition entre individus et goût de la transgression.

      On peut comprendre mieux pourquoi ce sont les européens qui innovent. Pourquoi les asiats sont bon pour copier. Et plein d’autres choses ...


    • vote
      Gollum Gollum 22 août 12:18

      @yoananda

      Oui l’exemple du nucléaire est très pertinent. Mais en informatique c’est pareil. On ne sait pas réparer, du coup on réécrit tout quand il y a besoin de changer surtout que les progs sont entretemps devenus des usines à gaz.. 

      Mais tout est comme ça. C’est pour cela que je ne crois absolument pas à la possibilité de coloniser d’autres planètes hors du système solaire pour la bonne et simple raison que la science (pas seulement l’actuelle) ne peut pas l’obtenir… On se sera désintégré avant. Sauf si (j’y reviendrai).. 

      Je suis d’accord qu’il reste des très hauts QI. Mais que sont ces QI ? Ils sont pour la très grande majorité, encore contaminés par le rationalisme et le mécanisme. En fait ces gens sont borgnes. Tôt ou tard l’autre face de la vie montrera qu’elle a besoin d’être considérée, d’être prise en valeur (c’est déjà en cours avec les dérèglements du climat, le biologique mis à mal qui réclamera vengeance). Or ces gens en sont incapables. Pour l’instant ils sont capables de maintenir la machine. Et encore, on voit que ce n’est pas si simple, l’exemple du nucléaire est là pour le montrer. 

       En fait on est incapable d’être au top tout le temps (aspect cyclique des choses) et ça la civilisation occidentale ne l’a pas intégré dans son paradigme. La civilisation occidentale, pour durer, doit être au top, tout le temps.. Or ce n’est pas possible. Les choses vivent et meurent. De plus elle est énergivore. Or une vraie civilisation se doit d’être l’inverse. Car consommer de plus en plus d’énergie, de ressources, mène au suicide collectif.

      D’où le plafond de verre que tu as bien noté quant à l’innovation. On n’innove plus. Que dans les gadgets. Ça permet de faire croire que le progrès fonctionne encore mais ça ne trompe pas un esprit vigilant. D’où le côté de plus en plus factice, mensonger de notre civilisation.. Sur le plan sociétal c’est la primauté du paraître sur l’être. D’où des aberrations comme Macron… ou Obama aux USA. En voilà un qui misait tout sur le paraître. J’ai vu un article (Le Point ?) disant que les nouveaux penseurs étaient les patrons de start-ups de la Silicon Valley.. Non mais allô quoi ? En arriver là c’est dramatique et montre que l’on ne comprend même plus ce que c’est que d’être un réel penseur..

      Bon je m’égare quelque peu.. smiley

      Soit un chaos et un reboot, 

      Je penche pour les deux. Après avoir été au maximum dans une direction l’autre pôle renaît. C’est la loi du Yin et du Yang. C’est la nature des cycles. Pour le dire trivialement : Après la pluie, le beau temps.

      Et cette renaissance se fera par une vraie élite nourrie à la pensée métaphysique traditionnelle qui aura su tirer les conséquences des siècles passés, fondés sur la raison, la science, etc…

      Ce qui validera, à postériori, la nécessité même de ce passage par l’œuvre au noir.


      Sur l’intelligence collective : je n’y crois pas. Dès qu’il y a collectif pour moi ça vire à l’entropie..

      Sur l’IA : encore moins. Mécaniste par essence cela nous emmènera dans le mur.

      Sinon, oui il y a des pôles d’émergence de paradigmes nouveaux (en fait très anciens) comme la permaculture qui est une façon taoïste de considérer le rapport au vivant, aux végétaux.. Il y en a beaucoup d’autres, mais je ne veux pas tout dire..


    • vote
      Gollum Gollum 22 août 12:26

      @gaijin

      Oui j’avais vu cette émission avec Michel Cymes. Impressionnant. Cela montre au moins que ces histoires d’acupuncture ne sont pas des gris-gris africains.

      La fusion entre Orient et Occident se fera, tôt ou tard. Et l’Occident en sortira transformé. Mais cela se fera sans doute trop tard quant à certaines vies humaines. Bref, il y aura dégâts.. 

      De toutes façons, je crois de plus en plus que ces dégâts seront nécessaires pour changer de style de vie sinon on continuera à se gaver de médiocrités , à polluer en masse, etc… Désolé d’être si direct. J’avoue arriver à me faire détester dans mon entourage quand je parle aussi franchement… Les gens n’aiment pas. smiley


    • vote
      Gollum Gollum 22 août 12:30

      @yoananda

      Les chinois ont inventé des tas de choses. Si ils ont saccagé leur marine c’est qu’ils n’en comprenaient pas l’utilité. Avaient-ils tort ? Pas sûr…

      L’esprit chinois est beaucoup mieux adapté au vivant, à la vraie nature des choses.

      L’Occident l’a emporté tant que son esprit (non cyclique, donc pour le progrès linéaire continu) n’arrivait pas à perturber l’ordre des choses. Mais maintenant qu’il sème le chaos collectif, la roue (cosmique) risque bien de tourner..


    • vote
      yoananda yoananda 22 août 12:38

      @Gollum
      tu ne crois pas l’intelligence collective ou l’IA ?

      ben pourtant les faits sont la. L’IA par exemple, aujourd’hui les algorithmes sont meilleurs que les médecins pour détecter les pathologies sur les radios ... meilleurs que des experts !

      Pour l’intelligence collective, la, je ne sais pas quoi te dire, c’est partout ; Un seul humain aujourd’hui ne saurait pas maîtriser l’ensemble de la chaîne de production d’un crayon à papier (y a un texte la dessus sur le net qui est très bien fait), c’est trop complexe. C’est un travail collectif, et on est très fort la dedans, c’est même, en tant qu’animaux, l’un de nos points forts (notre peau est aussi un de nos points forts). Nous sommes moins bien équipés qu’un lion ou même un blaireau, mais ... nous savons coopérer comme aucun autre animal (sauf les insectes eusociaux qui vont encore un peu plus loin que nous).

      Mais toi tu parles d’une autre intelligence je pense ... parce que tu relies ça à la création d’entropie.

      Je devine que pour toi, la "vrai" intelligence ne crée pas d’entropie ?

      Ça va être compliqué hein smiley

      Parce que intelligence et entropie sont en réalité très ... liés ! lol


    • vote
      gaijin gaijin 22 août 13:12

      @yoananda
      oui mais ce n’est qu’un des points de vue possibles il faut voir l’influence mongole qui s’est traduit par une perte des connaissances et une introduction de la pensée occidentale ( a partir du 13ème siècle ) si on observe l’histoire et la culture chinoise on voit qu’elle prospère sous les han ( pendant la restauration ming par exemple ) et se délite sous les mongols ( occuper militairement un trône ne signifie pas disposer du mandat céleste ......). la chine s’effondre au 19 ème siècle sous le poids d’une bureaucratie étouffante et les coups de boutoir des occidentaux ( introduction de l’opium par les anglais ) le maoisme achève le travail mais la première tentative d’interdiction de la médecine traditionnelle remonte a 1929 ...........

      dans l’aspect stagnation il y a bien sur l’influence du confucianisme et le fait qu’une culture entre dans la décadence dès lors qu’elle se tourne vers le passé. mais d’un point de vue plus structurel c’est aussi lié a la recherche de l’équilibre ça donne des cultures qui durent mais ne progressent que lentement ......


    • vote
      gaijin gaijin 22 août 13:17

      @Gollum
      " Désolé d’être si direct. J’avoue arriver à me faire détester dans mon entourage quand je parle aussi franchement "

      pas de soucis avec moi ......bien au contraire ........


    • 1 vote
      gaijin gaijin 22 août 13:26

      @yoananda
      " Pour l’intelligence collective,"

      l’intelligence collective ça n’existe pas il n’y a que de l’inconscient collectif l’intelligence commence ....

      " l’intelligence commence quand la pensée prend conscience qu’elle est incapable de découvrir quoi que ce soit de nouveau " Krishnamurti

      la pensée n’est qu’une fonction limitée, l’intelligence vient du "coeur" rien de bisounoursiste la dedans mais une réalité connue universellement de toutes les traditions le lien entre le coeur le sang et l’esprit ( si vous voulez je vous expliquerait ) . mais pas d’intelligence sans conscience donc pas d’intelligence collective ni d’intelligence artificielle .....ça arrivera quand mon pc sera capable de décider pourquoi il doit s’allumer cad que ça n’arrivera pas ...........


    • vote
      yoananda yoananda 22 août 13:35

      @gaijin
      intéressant résumé historique.

      "le fait qu’une culture entre dans la décadence dès lors qu’elle se tourne vers le passé."

      La, y a un truc qui me chiffonne parce que justement aujourd’hui l’occident décade parce qu’il se tourne un peu trop vers le futur, le progrès, renie violemment le passé justement.

      Qu’est-ce que ça t’inspire ?


    • vote
      yoananda yoananda 22 août 13:42

      @gaijin
      on ne va pas tomber d’accord smiley et entrer dans une logomachie.

      Mais, pour en revenir au sujet, moi je parle de ce qui permet de soutenir une société. Appelle le pas intelligence si tu veux, mais il y a une "fonction collective" et une "fonction artificielle" qui prends le relais de la "fonction" pris en charge traditionnellement par les élites intellectuelles.

      A mon avis du moins.


    • 1 vote
      Gollum Gollum 22 août 14:15

      @yoananda

      Sur l’intelligence collective je rejoins gaijin. L’intelligence ne peut être qu’individuelle.

      Les exemples que tu me cites ne sont pas de l’intelligence. C’est exactement le contraire. C’est de la robotisation de l’humain. Chacun à sa place comme un gentil robot docile qui fait bien son travail..

      La vraie intelligence est créatrice. Elle s’éloigne le plus possible, et dans la mesure du possible, du prévisible, de la mécanicité du robot. Elle est en lien avec le Cœur comme l’a bien noté gaijin. Le Cœur à ne pas confondre avec la sentimentalité sirupeuse de notre monde moderne.. Ici le Cœur c’est le Centre de l’homme quand celui-ci a fait taire ses agitations mentales.. 

      Pour l’IA, j’entends bien qu’elle a des résultats. Mais ceux que tu cites ne sont rien d’autre que de l’expertise humaine qu’on lui a mis dans la "tête" et que cette IA régurgite sans se poser de questions et sans douter si elle s’est trompée ou non. Parce que pour cela il eût fallu que cette IA eût une conscience. Or elle n’en a pas et n’en aura probablement jamais…

      Cette IA n’est donc rien d’autre que du mécanisme poussé à son degré ultime. Et comme tout mécanisme il est efficace dans certaines limites…


    • vote
      Gollum Gollum 22 août 14:20

      @yoananda

      il y a une "fonction collective" et une "fonction artificielle" qui prends le relais de la "fonction" pris en charge traditionnellement par les élites intellectuelles.


      Non. Il s’agit du contraire. De la démission de l’intelligence individuelle et d’une mise en route d’une robotisation globale.. et de l’abandon de notre libre-arbitre (si tant est qu’il existe) au profit de systèmes experts qui seront chargés de prendre les décisions.
      C’est de la folie pure et douce. Retour au monde des termites.

    • vote
      gaijin gaijin 22 août 17:17

      @yoananda
      " trop vers le futur "

      non en réalité on ne va nulle part , il n’y a pas de projet , pas de sens. rien qu’une fuite en avant au volant d’une énorme machine sans freins ......notre futur est déjà derrière nous "no futur " c’était les années 80, les temps modernes le 19ème siècle et puis est venu le post modernisme et puis ........plus rien

      " le progrès renie le passé " oui mais ça ça c’était hier le temps " des lumières " tu ne t’en pas compte mais cette idée du progrès est dépassée depuis le 19ème siècle comme notre politique " droite-gauche " mais rien de neuf depuis non pas qu’il n’y ait rien de neuf mais la société s’est figée dans ces schémas. si tu écoute un macron il vend quoi ? du progressisme du matérialisme du positivisme ......en bref le 19 ème siècle ...on n’en sort pas ....je cite gollum plus haut " Il existe quand même un excellent blog (c’est en fait la raison principale de ce post), d’esprit Traditionnel faisant référence à Guénon, Abellio, et autres spirituels, principalement du 19ème siècle "

      et a part ça quoi de neuf docteur ? le new age ? encore une vieille idée fin 19ème début 20 ème .....

      ce n’est pas que bien sur il n’y ait pas de nouvelles idées korzybski il y a 100 ans jette les bases d’une nouvelle forme de pensée destinée a sortir les pseudos rationalistes de leurs ornières mais c’était il y a 100ans et c’est resté lettre morte ....

      le progrès c’est dépassé smiley smiley


    • vote
      Gollum Gollum 22 août 17:50

      @gaijin

      korzybski il y a 100 ans jette les bases d’une nouvelle forme de pensée destinée a sortir les pseudos rationalistes de leurs ornières mais c’était il y a 100ans et c’est resté lettre morte ….

      Je pense qu’il doit y avoir une fécondité souterraine à ce genre de choses. Mais évidemment cela concerne une minorité. Changer de logique a quelque chose déjà d’initiatique. Ce n’est pas le péquin de base qui va vouloir changer de logique. Déjà comprendre les mots de la vie courante est déjà un effort insurmontable, alors là

      En fait on n’en sort pas. Le spirituel demande de s’élever et cela ne peut être fait que par une minorité. On tourne en rond. smiley

      Je pense d’ailleurs que les Kali Yuga favorisent les époques de pléthore humaine, je veux dire d’une humanité quasi cancéreuse, qui occupe tout l’espace vital. Et plus il y a de monde, plus on est descend vers le bas..


    • vote
      gaijin gaijin 22 août 19:49

      @Gollum
      " il doit y avoir une fécondité souterraine "

      bien sur et il faut du temps de toute façon 100 ans après le christ il n’y pas de christianisme 100 ans après confucius pas de confucianisme 100 ans après gautama pas de bouddhisme ( je n’assimile pas hein ? je compare ......) dans tous les cas il a fallu qu’une volonté politique trouve un intérêt a diffuser des idées ( qui n’avaient plus grand chose a voir avec la pensée originelle ).

      bien sur une infime minorité avance mais pour les autres :

      https://www.youtube.com/watch?v=-fLTY_zgR7Q


    • 1 vote
      guepe guepe 22 août 20:41

      @Gollum

       " C’est parce que l’on ne comprend plus rien au psychique que la médecine est, elle aussi, devenue mécaniste, considérant le corps comme une machine, et que la dynamique pharmaceutique est devenue folle, créant des médicaments aux effets secondaires non maitrisés et de plus en plus délirants.."

      Mais c’est totalement caricatural. Comme tous ceux que vous dites sur la médecine occidentale.

      Déjà, il est faux de dire que la médecine occidentale ne progresse pas. Au contraire, on sait par exemple , que l’idée qu’à une région cérébrale correspondait une ou plusieurs fonctions cérébrales est fausse grace aux opérations du Dr Hugues Duffau , qui change complètement notre vision du cerveau.

      On est parvenu à utiliser des ultrasons pour traiter certains types de cancers de la prostate, avec quasiment aucun effet secondaire contrairement à traitements actuels. Et la technique Crispr a montré qu’on pouvait l’utiliser pour réparer des mutations conduisant à des maladies génétiques., ce qui devra prochainement révolutionner la thérapie génique.

      Il est faux aussi de dire que la médecine occidentale ne se préoccupe pas de la prévention. On a quand meme eu tous un courant (hygiènisme )qui est né au XIX en Europe et qui a conduit aux premières lois sur l’assainissement de l’eau. Les vaccins fonctionnent aussi sur ce principe, permettant au corps de pouvoir lutter contre la maladie. Les recommandations de santé publique, tout le monde les connait ( 5 fruits et légumes par ex,....) mais combien les suit ? Mais quand l’Etat ne dépense que 2% de son budget santé dans la médecine préventive, et que les médecins sont surchargés de travail, il ne faut pas s’étonner de pas etre toujours "correctement" suivi dans le parcours médical.

      C’est fini aussi, la vision du corps chaudière de Descartes. . L’acunpuncture et l’homéopathie sont considérés comme des disciplines médicale alors meme qu’aucun fondement scientifique ne vient les appuyer . Ca fait longtemps qu’on reconnait l’effet de l’esprit sur la guérison, l’effet placebo. Les nouvelles lois de santé maintes toute l’accent sur l’accompagnement du patient et son écoute.

      Et puis, si on pouvait arreter cette haine contre les médocs. A en lire certains, les plantes médicinales et les médicaments, c’est un peu les Anges et Démons. Je rappelle que l’un des principaux médocs pour lutter contre la malaria pour principe actif l’artémisine extrait d’une plante utilisé par la médecine chinoise traditionnelle. Comme quoi, la médecine occidentale s’est aussi s’inspirer de la médecine tradi. L’inverse n’est jamais vrai par contre.


    • vote
      yoananda yoananda 22 août 21:51

      @guepe
      la médecine fait plein de progrès oui, comme Alice au pays des merveilles : il faut courir de plus en plus vite pour rester sur place, dixit la reine rouge.

      On soigne de mieux en mieux le cancer, mais ... il y en a de plus en plus.

      Alors on peut soutenir que la médecine fait plein de découvertes, mais ... à quoi bon ? elle se contente de palliatif, et non de curatif.

      L’espérance de vie régresse même ces derniers temps malgré tous ces progrès.

      Et la médecine n’est pas la seule dans ce cas.


    • vote
      guepe guepe 22 août 22:00

      @yoananda

      La faute en majeure partie au vieillissement et à la pollution. Le début de tous les cancers, ce n’est que le mécanisme de réplication et de vie d’une cellule qui se détracte hors de tout controle. Avec le temps, la probabilité que cela arrive augmente. Et la pollution, bah les médecins, ne peuvent pas y faire grand chose.

      On ne progresse pas plus dans ce genre de domaine car on ne sait toujours pas ce qui cause le vieillissement., quoi qu’il y a aussi des découverte ( hippocampe région majeur, réduction caloriques, gènes,......).

      Et il se pourrait meme qu’on est une limite de vie non dépassable selon une récente étude. Je sais pas où tu as vu pour la réduction de l’espérance de vie.


    • vote
      yoananda yoananda 22 août 22:14

      @guepe
      "Je sais pas où tu as vu pour la réduction de l’espérance de vie."

      INSEE.

      Espérance de vie qui diminue depuis qq années ; Espérance de vie en bonne santé depuis encore plus longtemps. Mais je n’ai pas re-vérifié ou ça en était depuis qq années.

      "La faute en majeure partie au vieillissement et à la pollution."

      Ok, mais faudrait vérifier la part du vieillissement, vu qu’on ne vieillit plus tant que ça depuis un moment et que, de ce que j’en sais, on chope des cancers de plus en plus jeune.

      "Et la pollution, bah les médecins, ne peuvent pas y faire grand chose."

      Ouai, mais les "progrès" de la médecine sont très surfaits et exagérés.

      Les gains d’espérances de vie on les doit aux :

      * à la retraite (7 années)

      * antibio

      * progrès sanitaires (eau usées)

      * soins obstétriques 

      Voila pour le gros des gains, et franchement, si on compare les milliards déversés dans la recherche médicale et ce que nous ont coûtés ces 4 "améliorations", je crois qu’il n’y a pas photo hein smiley

      Tous ces médocs déversés pour des maladies de plus en plus imaginaires, dont les effets sont :

      * pour partie placebo (il suffit d’un différentiel de 5% avec les témoins pour que le médoc soit validé)

      * pour partie effets secondaires non maîtrisés

      * pour partie inefficaces

      J’avais regardé pour m’amuser un médicament contre l’incontinence. En gros, 35% des traités notaient une amélioration, contre 30% des non traités. Le seuil des 5% dépassé (de peu) donc le médoc est déclaré "efficace". Faut ensuite aller voir les effets secondaire pour voir le gain réel : quasi nul voire négatif !

      Donc, je crois que ces progrès de la médecine, pas foutue de nous dire la vérité : "c’est la pollution" (ce qu’un médecin devrait faire en tout premier lieu c’est de chercher les sources de pollution au lieu de gaver son patient de médocs estampillés BigPharma), c’est un peu du flan smiley

      [Oui je sais qu’il y a des découvertes, mais moi, je regarde l’efficacité et pas si les chercheurs se font plaisirs dans leur labo]


    • vote
      Zatara Zatara 22 août 22:25

      @yoananda

      Tous ces médocs déversés pour des maladies de plus en plus imaginaires, dont les effets sont :

      * pour partie placebo (il suffit d’un différentiel de 5% avec les témoins pour que le médoc soit validé)

      * pour partie effets secondaires non maîtrisés

      * pour partie inefficaces

      https://www.youtube.com/watch?v=mkuUFGBz-ls


    • vote
      guepe guepe 22 août 23:14

      @yoananda

      Oui, c’est vrai, tu as peut etre raison. INSEE ne montre qu’une réduction sur une année mais ça peut etre une simple fluctuation. Il faudrait attendre encore quelques années pour etre vraiment certain.

      Par contre, les sources de pollution, on les connait et les médecins et meme la santé publique les diffusent au grand public, qui lui s’en fout. On peut pas forcer les gens à se préoccuper de leur santé. Qui ne connait pas les dangers du tabac à notre époque ? Et pourtant, le taux de jeunes fumeurs augmente. ET quand on sait que 9/10 des cancers du poumon sont dus aux tabac....

      Je réitère, un médecin peut pas faire grand chose contre la pollution. Et ça fait longtemps qui n’est plus vraiment respecté et écouté.

      " Les gains d’espérances de vie on les doit aux :

      * à la retraite (7 années)

      * antibio

      * progrès sanitaires (eau usées)

      * soins obstétriques "

      Tu simplifie à l’extreme, y a aussi les vaccins, la réanimation, les greffes,..... et dans le domaine non médical, la fin des grandes guerres et des famines.

      Puis, les milliards déversé dans la recherche... Bah , il faut regarder où ils ont étaient déversé aussi. En grande partie dans la recherche sur les thérapies géniques. C’était le nouveau dada. Et ça n’a quasiment rien donné....jusqu’à CRISPR en tous cas.

      D’accord pour les médocs, mais tu sais, les nouveaux médocs sont classés selon ces critères d’efficacité ( efficacité médoc, présence d’alternatives, effet secondaires,....) , c’est l’ASMR. Et on s’en sert pour déterminer le prix d’un médoc. Et les médocs qui valent rien, bah, en fait, ils ne font rien.

      Ps : Je pense que tu te sous estimes un peu d’ailleurs, le traitement des cancers par ultrasons, qui n’en est encore qu’à ses balbutiements , à cause des études cliniques très longues aussi.


    • vote
      yoananda yoananda 22 août 23:25

      @guepe
      "On peut pas forcer les gens à se préoccuper de leur santé."

      C’est vrai, tu marques un point. Je dois donc faire évoluer mon point de vue sur la question.

      "Tu simplifie à l’extrême, y a aussi les vaccins, la réanimation, les greffes,..... et dans le domaine non médical, la fin des grandes guerres et des famines."

      Je ne penses pas. Je parle de ce qui a vraiment fait bouger les lignes de l’espérance de vie. Les greffes et les réanimations, allez, sur l’ensemble de la population, ça a du faire gagner quelques jours tout au plus. Pour les vaccins, oui, c’est probablement plus et ça pourrait rentrer dans la liste, faudrait vérifier. Et oui les famines, guerres aussi, mais justement, ça enlève encore des points aux crédit des "progrès de la médecine" smiley

      "INSEE ne montre qu’une réduction sur une année mais ça peut etre une simple fluctuation."

      De mémoire j’avais regardé ça il y a 2 ou 3 ans, donc, on devrait avoir justement un peu de recul. Ca m’étonne ce que tu dis si tu viens de vérifier à l’instant. Tu as regardé l’espérance de vie en bonne santé aussi ?

      PS : la retraite à fait gagner 7 années d’espérance de vie (j’ai oublié les dates précises) entre 1950 et 1980. Dans le même intervalle, les gens ont passé en cumulé 7 années ... à regarder la TV ! Voila à quoi à servi le gain ...


    • vote
      guepe guepe 22 août 23:50

      @yoananda

      Pour l"espérance de vie, je n’ai pas trouvé de chiffres au delà de 2015 sur l’Insee. Après, sur le net, certains disent qu’il a continue à augmenter, d’autres qu’elle a diminué. J’ai trouvé ce tableau mais impossible de trouver l’espérance de vie en 2016 sur l’insee.

      Pour l’EV en bonne santé, pas trouvé, sauf un tableau de 2013-2014 montrant un diminution pour les femmes et une augmentation pour les hommrs.

      Oui, c’est vrai que les greffes et réa pèsent pas bien lourd sur l’ensemble de la pop.. Après , oui, le progrès médical n’est pas le seul responsable de l’augmentation de l’espérance de vie.


    • vote
      yoananda yoananda 23 août 00:00

      @guepe
      ha oui merci, c’est vrai que ce ne sont pas forcément des stats mise à jour annuellement ... Bon faudra attendre alors la prochaine publication pour tirer ça au clair.


    • vote
      Gollum Gollum 23 août 12:12

      @guepe

      Je reconnais que j’ai caricaturé mais comme toute caricature il s’agissait de forcer le trait pour aller à l’essentiel. Tout ce que vous soulignez est assez vrai. Il n’empêche que l’on est toujours encore dans un paradigme matérialiste.. et cela a des conséquences.

      Sur l’hygiénisme et les 5 fruits et légumes… Oui, mais d’un autre côté quasi rien n’est fait pour les pesticides déversés sur ces mêmes fruits et légumes.. Comment voulez-vous être incité à consommer des fruits et légumes si ceux-ci sont arrosés en masse avec des produits toxiques ?

      Observez les gens dans un supermarché. Surtout les petites vieilles. Elles n’arrêtent pas de pester contre les fruits présentés qui ne sont pas mûrs et qui sont durs comme du bois. Du coup elles renoncent et achètent autre chose..

      Bien sûr que la technique progresse encore. C’est la loi même de la technique. C’est même elle qui donne l’illusion du progrès encore en marche. Mais on est loin des années début XXème siècle qui a vu des avancées théoriques majeures.

      C’est fini aussi, la vision du corps chaudière de Descartes. 

      Pas tant que ça. Certes on s’est aperçu (quand même) que l’humain était un peu plus complexe mais il n’y aurait pas le courant transhumaniste si la vision mécaniste n’était pas encore bien présente.. Transhumanisme qui je le rappelle compte transférer une "conscience" sur une mémoire dure d’ordinateur.. Faut être complètement déglingué sur le plan philosophique ou métaphysique disons, pour croire une telle chose possible..

      L’homéopathie, personnellement je n’y crois pas. L’acupuncture c’est autre chose.

      Mais ce sont juste des concessions à d’autres façons de faire qui ont plutôt à voir, à mon avis, avec nos conceptions démocratiques de la pluralité des opinions.. et qui s’appliquent ici à la médecine.

      Et puis, si on pouvait arreter cette haine contre les médocs.

      Elle est assez justifiée quelque part. Il suffit de voir les effets indésirables, très conséquents, de nombre d’entre eux pour ne pas avoir quelque appréhension..

      Perso, j’ai viré mon médecin, suite à une bronchite, quand je me suis aperçu que j’obtenais mieux que ses médicaments prescrits avec une simple.. gousse d’ail. Ça remonte à loin. De ce jour j’ai pris ma santé en charge et je ne m’en porte que mieux.. Bien sûr, l’ail ne rapporte strictement rien aux labos pharmaceutiques, cela va sans dire.


    • vote
      Gollum Gollum 23 août 12:21

      @yoananda & guêpe

      on chope des cancers de plus en plus jeune.


      Exact. Et c’est bien le signe qu’il y a un sérieux problème. Je crois que le diabète de type 2 se prend de plus en plus tôt aussi.. Il y a de plus en plus d’Alzheimer..

      Bref. Il suffit de se balader aux US pour voir plein de gens complètement obèses et difformes pour comprendre que le fameux Progrès de la société industrielle, dans une nation toujours considérée à l’avant-garde (ce qui leur arrive nous pend au nez..) n’est franchement pas sérieux.

      Les Apaches et les Comanches qui vivaient là avant avaient sans nul doute une bien meilleure santé et cela sans tout le système médical, pharmaceutique et cie..

      Et je ne parle pas de l’aspect psychiatrique de la chose. Le nombre de personnes qui sont en consultation est quelque chose d’hallucinant.

      Ça devrait inciter à réfléchir quand même..


    • vote
      yoananda yoananda 23 août 12:31

      @Gollum
      obésité, cancer, allergies et ... suicides !!!

      Les 4 sont en pleine progression ainsi que le marché de leur "traitements".

      Et à mon avis, si on soulevait le tapis des suicides, il y aurait pas mal de poussière médicale dessous, mais ... c’est un autre sujet. lol

      Donc oui, je te rejoint pour être suspicieux sur les progrès de la médecine.

      J’ai connu un gus une fois qui est allé voir un allergologue pour allergies au pollen. Le doc lui a donné une liste de médoc longue comme le bras (avec des trucs pour le pollen et des truc pour contrer les effets secondaires des premiers trucs, etc...) en précisant que les allergies, on savait pas trop traiter et qu’il savait pas si ça allait bien marcher.

      Un peu par hasard, le gus en question à réalisé que pour éviter la grosse crise du soir il suffisait de ... se laver les cheveux quotidiennement avant d’aller au dodo pendant la période d’allergie.

      Voila.

      Pour moi, une grande partie des soit disant progrès de la médecine se résument à ça.

      Et on n’a même pas parlé des causes psy des cancers smiley


    • vote
      gaijin gaijin 23 août 12:44

      @Gollum
      " L’homéopathie, personnellement je n’y crois pas. L’acupuncture c’est autre chose."

      si pourtant l’homéopathie aussi a son intérêt mais comme d’ailleurs l’acupuncture ça dépend beaucoup du praticien...il y en a ( peu ) qui font un travail étonnant et d’autres ( beaucoup ) qui n’arrivent a pas grand chose. La médecine est bien plus un art qu’une technique c’est toute la difficulté de notre époque de feignants ou personne ne veut faire l’effort de travailler sur soi ou même simplement de penser. Dans la série médecine d’ailleurs j’avais vu un reportage sur un merveilleux vieux médecin chinois qui a 90 ans disais : " j’apprends tout le temps " " ....il faut bien apprendre ..........."

      comprenne qui pourra ..........


    • vote
      gaijin gaijin 23 août 12:49

      @gaijin
      le gars qui a fait la série :

      https://www.youtube.com/watch?v=ItycW8eTc3I

      https://www.youtube.com/watch?v=2oLNp9cPenA

      on trouve pas mal d’épisodes sur youtube


    • vote
      Mister hyde 23 août 14:49

      @yoananda

      "Et on n’a même pas parlé des causes psy des cancers " , il parait que c’est même l’une des premières causes de cancer, je crois avoir entendu que beaucoup de maladie avait une cause " mentale" il parait que beaucoup de personnes lors de graves troubles émotionnels du genre deuil et autres, chopent des maladies suites a ça.

      Par rapport au cancer j’avais entendu aussi qu’il était en nette augmentation, quelqu’un aurait une explication ?! je trouve ça pas très logique, au vu des progrès de médecine etc.., j’arrive pas vmt a comprendre la raison.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès