• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Les inventeurs de maladies : de l’art conceptuel à la pharmacie

Les inventeurs de maladies : de l’art conceptuel à la pharmacie

Une trouvaille juteuse de l'industrie pharmaco-chimique : inventer des concepts de maladies sans réalité afin d'écouler des produits toxiques présentés comme remèdes. 

Cela fait quelques décennies que de grands princes de la nullité moderniste ont posé les principes l’art conceptuel, projet dont le but était d’atteindre la forme suprême de l’arnaque : commercialiser du vide ou pour le dire autrement spéculer sur la non-présence ou bien si l’on préfère vendre du rien. Vendre du rien, d’accord... mais pas pour rien. Car ce rien élevé au rang de valeur culturelle est vendu cher et même très cher ; ce rien permet de faire fortune en échange d’absolument rien ; ce rien autorise même parfois de recevoir des honneurs, des postes, des rentes et autres charges bien pourvues. 

 

Le succès exemplaire et admirable de cette grandiose supercherie devait inspirer une des industries les plus florissante de notre planète : le complexe pharmaco-chimique. "Si des escrocs sans œuvre ni talent peuvent le faire, pourquoi pas nous, qui avons aussi de la merde creuse à faire avaler aux pigeons humains ?" s’écria un jour un chef de projet de développement.

 

Attendre que les gens tombent malades pour leur vendre des médicaments souvent inefficaces, ça ne rapporte pas assez. Il est bien plus malin d’inverser la logique : créer de fausses maladies en inventant des concepts pathologiques improbables et audacieux afin d’écouler des pilules faciles à produire. Evidemment, le "patient" ne pourra pas être guéri par ces faux médicaments ; mais comme il n’est pas vraiment malade, ça ne changera rien pour lui... excepté qu’il risquera finalement de tomber vraiment malade en avalant les molécules qui sont censées le guérir d’une maladie qui n’existait pas au départ ! Génial ! Car on pourra ainsi lui refiler d’autres médocs dont il ne pourra plus se passer. La pompe à fric est activée. 

 

La pollution occasionnée par la fabrication de ces faux remèdes, les animaux torturés pour obtenir les autorisations permettant de les mettre sur le marché, ainsi que le pillage des sommes affectées aux assurances sociales et autres mutuelles, tout cela est vraiment peu de choses devant le but sublime de l’opération : permettre à une poignées de voleurs en col blanc d’empocher des sommes colossales grâce à cette arnaque planétaire dont le potentiel de développement est illimité. 

 

Du grand art !

 

 

Source de l’image d’illustration :

http://www.actu-environnement.com/a...

Tags : Santé Pollution Animaux Complot Industrie pharmaceutique Croissance Décroissance



Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 18 mars 2014 12:00

    Une vidéo qui montre l’absence totale d’éthique chez les marchands de pilules. 


    (Je me suis autorisé à utiliser le verbe "autoriser" d’une manière peu orthodoxe et peut-être fautive dans le premier paragraphe : que les puristes veuillent bien me pardonner cette audace.)

    • 4 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 18 mars 2014 12:21

      Merci docteur. smiley


    • 2 votes
      pegase peQase 19 mars 2014 10:04

      N’écoutez pas ce charlatan, moi j’ai un médicament miracle ultra efficace contre les maladies infectieuses des voies respiratoires  smiley


      Il faut manger régulièrement de l’ail cru (cuit l’alicine contenu dans l’ail perd son efficacité)
      Ultra efficace, jamais plus malade depuis que je mange de l’ail régulièrement !

    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 mars 2014 10:27

      PeQase, je me disais bien que vos messages avait une drôle d’haleine ! smiley



      • 3 votes
        cass_la gauloise cass_la gauloise 18 mars 2014 17:25

        j’ai remarqué que depuis quelques temps, nombre de ceux qui ont des problémes de mal êtres de traumatismes dûs à diverses causes plutôt à cause d’un certain modéle de société très souvent n’est -ce pas, sont systhématiquement diagnostiqués skyzophrénes ( quand ils mettent leurs pieds dans un service psychiatrique des hôpitaux) par des psychiatres féminins généralement, possédants un cabinet en ville et exerçant aussi dans des hopitaux. je trouve ça plus que très bizarre !!!! auraient t’ils besoins de cobayent pour faire des essais monstrueux, de toute évidence oui.


      • 2 votes
        Norman Bates Norman Bates 18 mars 2014 21:16

        De là à dire que Meyer Habib est issu de ces "essais monstrueux"...je trouve que tu y vas un peu fort, quand même...


      • 8 votes
        medialter medialter 18 mars 2014 12:15

        On sait guérir le cancer dans des processus qui ne font intervenir aucun médicament décrits depuis Quinton jusqu’à Hammer, On sait recouvrer la vue (lire se passer de l’industrie optique médicale) depuis Bates et Huxley, si un jour (ce dont je doute fortement) la populace prenait conscience que le lobby pharmaceutique est bien plus dangereux que le lobby militaire, elle pourrait retrouver une partie de leur liberté.
        *
        D’un autre côté, le mouton préférant le confort immédiat et le prêt-à-penser qu’on a instauré pour lui, eh bien qu’il crève,et qu’il crève lentement, en allant se détruire à faire l’esclave pour casquer les médocs qui vont l’achever. Payer (très cher) les labos pour faire le cobaye et trimer tous les jours pour pouvoir le faire. Il est pas beau l’humain ? smiley
        *
        La seule chose que je ne supporte pas dans l’affaire, c’est la souffrance animale, car eux n’ont rien demandé. Il y a des jours où je me sens prêt à m’effondrer comme l’a fait Nietzsche pour cette raison avant de sombrer dans la folie. Mais il y a d’autres jours ...


        • 3 votes
          cass_la gauloise cass_la gauloise 18 mars 2014 17:31

          Le lobby militaire va de paire avec le lobby pharmaco chimique et le lobby des usuriers de l’empire des sionazis fascistes.rothschildiens windsordiens et cie


        • 6 votes
          Ozi Ozimandias 18 mars 2014 12:28

          A quand un traitement efficace contre les lobbys...


          • 5 votes
            Phaeton Phaeton 18 mars 2014 19:30

            Il en existe un de remède, mais que peu de gens souhaitent voir ressurgir, finalement ...
             
            Ce serait l’abrogation de la loi Waldeck-Rousseau qui annihilait elle-même la loi Le Chapelier sur les corporations...
             
            C’est donc l’occasion de rappeler que le syndicalisme est bien un lobby...
             
            Bien entendu, il doit être possible de vider l’eau du bain sans y précipiter le bébé, mais qu’il soit formel ou non le "lobbyisme" des puissants, qui s’exerce contre l’intérêt général, existera toujours...
             
            Un début serait de criminaliser certaines décisions qui se font au détriment de tous (H1N1), considérer certaines approches comme revenant à de la corruption, active et passive...


          • 8 votes
            Nora Inu Nora Inu 18 mars 2014 13:12

            Il y a un remède contre ces faux médicaments , contre cette sublime arnaque .

            Cela s’appelle la pauvreté .
            30% des Français et des Belges n’ont plus de médecin traitant ; ils n’ont plus les moyens de se plaindre d’un cholestérol trop haut , d’une hypertension ou d’une érection non conforme aux standards LGBT-Backrooms .
            Déjà qu’ils ne vont plus consulter pour leur tuberculose , typhus et autres peste bubonique ...
             smiley

            • 10 votes
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 18 mars 2014 13:25

              Salauds de pauvres ! 


            • 6 votes
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 18 mars 2014 13:56

              "L’auteur devrait méditer sur la dangerosité de ses actes de propagande inavouée."


              Et voilà, je suis encore plus déprimé, c’est malin ! Je vais aller reprendre une triple dose de cachets multicolores pour retrouver la joie de vivre. smiley

            • 2 votes
              Norman Bates Norman Bates 18 mars 2014 21:25

              Très intéressant, l’avatar de "Vermine de la fesse noire"...

              C’est extrait de la notice d’emploi du thermomètre.. ?

            • 3 votes
              BlueMan BlueMan 18 mars 2014 16:11
              Sur le même sujet, voyez :

              "Les laboratoires pharmaceutiques et certains psychiatres influents inventent de nouvelles maladies imaginaires pour vendre plus - Mai 2013" :

              "Les vendeurs de maladies" - Cash Investigation" :

              "Au nom du profit : la mafia du médicament" :

              "Les médicamenteurs" :

              • 9 votes
                brigitte 18 mars 2014 18:03

                Merci les parents, chez nous un rhume était une manifestation normale, eau de mer, mot de gorge, miel, le cafard n’a jamais été une déprime, et surtout on ne parlait pas de santé, cela ne se faisait pas.... j’ai eu 4 enfants élevés de la mm façon, on ne traite la fièvre qu’à partir de 39°, on se nourrit correctement, j’ai 65ans et n’ai pas vu de médecin depuis des années, ma fille y va pour le certificat médical indispensable pour faire de la compétition, nous avons la chance de vivre à la campagne et de ne pas avoir la télévision....Je suis persuadée que la nature est bien faite, et que si on prend soin de soi, sauf gros problème bien sûr, on peut vivre sans pilule. Nous avons sans doute de la chance mais je suis persuadée que la plupart des personnes pourraient être comme nous. Je me demande pourquoi je paye une mutuelle... à propos, mes lunettes avaient plus de 10ans, j’ai décidé de consulter, et bien ma vue n’avait pratiquement pas changé ce qui est paraît il normal à mon âge, alors pourquoi les mutuelles autorisent-elles le changement tous les ans ? en revanche pour les dents.... pas de solution ! quel gâchis d’argent.... Ma pharmacie : eau oxygénée, biafine, srilane, pansements, paracétamol, mon frig est bourré de vitamines du maraîcher ou du jardin ! O.K. nous avons certainement de la chance, mais nous l’aidons.


                • 3 votes
                  brigitte 18 mars 2014 18:08

                  J’oubliais, ma mère a eu de grosses déconvenues dans sa vie, elle aurait pu faire une énorme déprime si... mais elle disait que lorsqu’un coup dur arrivait elle allait faire une grande marche, et j’ai l’impression que cela l’a beaucoup aidé. alors, essayez si vous avez un gros blues, avant de filer chez un toubib...en parlant de toubib, un de mes cousins disait : la plupart du temps je leur prescris un peu d’aspirine, du repos et de la patience pour une grippe, mais s’ils n’ont pas une ordonnance pleine ils filent chez le toubib d’à côté... pas facile non plus pour eux.


                  • vote
                    Norman Bates Norman Bates 18 mars 2014 21:22

                    D’accord pour la "grande marche", mais avec un masque à oxygène, ou alors en apnée, vue la pollution...


                  • 1 vote
                    Norman Bates Norman Bates 18 mars 2014 20:42

                    Pas facile, certes, de jongler entre les restrictions imposées par le législateur et les généreuses "gâteries" offertes par les représentants des laboratoires pharmaceutiques...le toubib se retrouve écartelé entre la loi et le gain...

                    Le lobby pharmaceutique s’active pour notre santé, notre bien-être.. ? Mon cul sur l’armoire à pharmacie.. !
                    C’est une pieuvre, une organisation mafieuse à l’échelle mondiale, capable d’entraver la recherche pour guérir certaines maladies dont le traitement remplit leurs caisses, capable aussi de créer de nouvelles pathologies, provoquer des épidémies...
                    Pas besoin de mener un examen clinique pour s’apercevoir que ces hyènes n’ont aucune trace de conscience...
                    Comment ceux qui (supposément) nous gouvernent peuvent-ils laisser les coudées franches à ces vautours...
                    Voila une pilule impossible à avaler...
                    Merci en tout cas à l’auteur de l’article pour son reflet sur ce scandale qui semble indifférer tout le monde...

                    • vote
                      pegase peQase 19 mars 2014 10:16

                      J’ai connu un toubib (le père d’une ex copine), chez lui c’était complètement pathologique, il fallait qu’il prescrive des médicaments  smiley (même aux non malade)


                      Je rigole mais c’est gravemon ex se bousillait la santé avec ces saletés !

                    • 1 vote
                      Norman Bates Norman Bates 18 mars 2014 21:01

                      Quand on voit les turpitudes de ce lobby là...on se dit que finalement, à bien y réfléchir, en définitive, le doktor Mengele n’était pas si odieux que ça...

                      Quant au docteur Petiot, sa méthodologie était certes un tantinet contestable d’un point de vue scientifique, mais il n’y avait pas d’AMM à cette époque, c’était la porte ouverte à certaines précipitations...


                        • vote
                          christophe nicolas christophe nicolas 19 mars 2014 08:54

                          C’est le problème des psychologues, il faut absolument les traiter contre le mensonge et la prostitution pour l’argent, les plus grandes maladies du siècle. Ca se soigne avec ça : preuves.

                           

                          Mon ex boutique, ils étaient tous drogués car au final, ils résolvaient toute crise par la médecine, c’était la porte de sortie. Ils mentaient, truandaient, espionnaient, volaient, etc... et dès qu’ils étaient coincés, hop, maladie au lieu de "repentir parce que j’ai péché".

                           

                          Dieu, c’était Prozac ou le mal de dos parce que c’est invérifiable.... 6 mois d’arrêt de travail pour se mettre au vert.

                           

                          Dire la vérité ? Non, ce n’est pas possible, c’est anti pognon...


                          • vote
                            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 mars 2014 09:12

                            Christophe, vous êtes manifestement très croyant mais vous devez tenir compte du fait que tout le monde ne partage pas vos croyances. Certains n’ont pas de croyances religieuses, d’autres ont des croyances religieuses différentes de vôtres. Et ceux qui croient différemment de vous sont autant que vous persuadés qu’ils ont la bonne croyance, que des faits nombreux et certains en montrent l’évidence, etc. 


                          • vote
                            cass_la gauloise cass_la gauloise 19 mars 2014 14:06

                            ça les sciences humaines, ne servent pas les intérêts de la médecine science sans conscience du veau d’or et de son empire barbare qui reigne en maître hein !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès