Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Websérie sur la vaccination #2 : entretien avec Jean-François (...)

Websérie sur la vaccination #2 : entretien avec Jean-François Bergmann

La question de la vaccination est abordée à partir de la 20e minute

 

Le professeur Jean-François Bergmann est le chef du service de médecine interne de l’hôpital Lariboisière et fut pendant de nombreuses années vice-président de la commission de mise sur le marché de l’Agence française du médicament.

 

Il a aussi été consultant occasionnel pour des études menées par des laboratoires pharmaceutiques privés.

 

Important : cet entretien a été réalisé dans le cadre d’un documentaire qui ne verra finalement jamais le jour et n’avait pas vocation à être diffusé tel quel. Merci de votre compréhension quant à la forme un peu « éclatée » des débats.

 

 

Tags : Vaccins Santé Industrie pharmaceutique



Réagissez à l'article

11 réactions à cet article


  • 3 votes
    Djam Djam 10 mars 14:06

    j’adore ces hommes qui sont toujours en blouse blanche bien qu’étant essentiellement dans des bureaux et des couloirs, comme l’ouvrier d’antan qui portait le bleu de travail... sauf que ce dernier avait vraiment besoin de se protéger parce qu’il bossait vraiment sur le terrain. Les "blouses blanches" font essentiellement du bla-bla...dans des commissions et des réunions.

    Et comment prendre au sérieux les analyses et, surtout, les opinions, d’un type qui a été président de la commission d’autorisation de mise sur le marché de tonnes de chimie et qui, de fait, vivait grassement de cette activité ? Il ne va tout de même pas cracher dans la soupe et dénoncer l’aberration de la vaccination de masse dont on ne répètera jamais assez qu’elle n’est en aucun cas un moyen de protéger un organisme puisqu’en principe l’intelligence organique (bien supérieur au bulbe d’un "scientifique" d’aujourd’hui) sait très bien développer son système immunitaire tout seul... pour peu que le Sujet ait une vie saine.

    La plupart des très nombreux morts des suites d’épidémie (peste, rougeole, polio etc..) étaient des gens dont le niveau de pauvreté, de mauvaise alimentation et de stress ne permettait pas à leur immunité naturelle de faire face. Même en les vaccinant, ils mourraient, mais ça... la "science" ne le dit jamais. La seule efficacité d’une vaccination se vérifie lorsqu’elle est appliquée sur un malade porteur d’un virus avéré et on ne vaccine que l’entourage de ce malade en plus de ce dernier.... et non pas la pays entier !

    A savoir également que la quasi totalité des gens qui accepte de se faire vacciner ou de faire vacciner leurs enfants ne sait pas ce que contiennent précisément les vaccins. S’ils le savaient ils fuiraient immédiatement cette saloperie. Les vaccins sont composés de fragments de matériels génétiques animaux, de substances non naturelles (aluminium et similaires) censés rendre "actif" le vaccin. Alors, que veut dire précisément "rendre actif" ? Et bien, cela signifie concrètement que la présence de ces substances dites "fixatrices" produit un effet inflammatoire dès l’injection et ce phénomène est à son tour censé pousser l’organisme à produire les fameux anticorps, censés eux aussi, lutter contre le virus qui agresse l’organisme.

    Or, dans beaucoup de cas, ces substances ajoutées censées activer l’effet réactif ont la fâcheuse conséquence de détériorer plus ou moins fortement les neurones (chez les bébés et les enfants) et le système immunitaire chez les adultes sensibles. Voilà pourquoi l’occident qui a inventé la vaccination massive voit surgir chaque année des "maladies dites orphelines ou, mieux, "génétiques".

    La boucle est bouclée : on balance des produits dangereux qui détériore les organismes d’une façon discrète mais toujours rentable pour l’industrie de la chimie mondialisée. On sort à la chaîne ensuite des nouveaux produits, voire même, tenez vous bien, des nouveaux vaccins pour lutter contre les effets nocifs des produits de vaccinations !

    La perversion totale est la caractéristique des sociétés occidentales violentes, meurtrières, totalitaires et criminelles.


    • 1 vote
      guepe 10 mars 17:31

      @Djam

      beaucoup de raccourcis dans ce com.

      "président de la commission d’autorisation de mise sur le marché de tonnes de chimie"

      "sait très bien développer son système immunitaire tout seul... pour peu que le Sujet ait une vie saine."

      Meme en ayant une vie parfaitement saine,une personne peut mourir d’une maladie. La polio faisait des ravages avant la vaccination et ceux qui s’en sortaient se retrouver souvent avec des séquelles ou paralysies à vie. Sans vaccin,c’est le retour de toutes ces maladies qui se verra.

      des tonnes de chimie est juste un peu abusé, quand on sait qu’il faut en moyenne 10-15 ans pour qu’un médicament arrive sur le marché. Et encore,sur 10000 molécules testées,seulement 1 servira à la conception d’un médicament en moyenne.

      "Les vaccins sont composés de fragments de matériels génétiques animaux, de substances non naturelles (aluminium et similaires) censés rendre "actif" le vaccin"

      l’aluminium EST naturelle et une molécule naturelle peut très bien etre aussi dangereux. Les fragments de matériel génétique animal,vous en retrouvez dans votre viande et en bien plus grande quantité. D’ailleurs, vous ne vouliez pas plutot dire des fragments viraux ou bactériens ?

      " ces substances ajoutées censées activer l’effet réactif ont la fâcheuse conséquence de détériorer plus ou moins fortement les neurones"

      Vous voulez sans doute parler de l’aluminium non ? Et bien non,les vaccins n’en contiennent pas suffisamment pour présenter des effets toxiques. C’est justement pour ça que les vaccins sont espacées dans le temps, pour éviter une surdose.

      Et il y a des mesures spéciales pour les adultes "sensibles"

      . "Voilà pourquoi l’occident qui a inventé la vaccination massive voit surgir chaque année des "maladies dites orphelines ou, mieux, "génétiques"

      Quel rapport avec les vaccins ? Les maladies orphelines désignent juste des maladies rares contre lequel aucun traitement existe.Qu’avez compris dans "orpheline" ?

      "La plupart des très nombreux morts des suites d’épidémie (peste, rougeole, polio etc..) étaient des gens dont le niveau de pauvreté, de mauvaise alimentation et de stress ne permettait pas à leur immunité naturelle de faire face. Même en les vaccinant, ils mourraient, mais ça... la "science" ne le dit jamais"

      ben si,elle le dit. Sauf qu’on a pas de remède contre la pauvreté alors on traite les maladies. L’effet des vaccins se vérifie. Regardez les chiffres de l’hib. Il y a encore qq années,elle était la première cause de méningite bactérienne chez l’enfant.Après la vaccination,il y a eu une réduction de 96 % de l’incidence de la maladie et maintenant, elle est devenu très rare. On voit la meme chose chez la rougeole,la polio,la rubéole, les oreillons et j’en passe.

      "La seule efficacité d’une vaccination se vérifie lorsqu’elle est appliquée sur un malade porteur d’un virus avéré"

      Si on l’applique contre un patient portant le virus,le vaccin ne sert à rien. Revoyez le fonctionnement d’un vaccin.

      "des nouveaux vaccins pour lutter contre les effets nocifs des produits de vaccinations ! "

      Ca s’appelle juste l’optimisation, les vaccins ne sont pas parfaits et le milieu a changé entre temps,les maladies qu’ils combattent n’existe pratiquement plus en France.C’est un peu le meme principe que rénover une maison, ce qui n’est pourtant pas pervers.

      Je ne comprendrais jamais cette méfiance envers les vaccins... Alors oui,les vaccins ne sont pas parfaits,notamment au niveau des adjuvants, mais non ils n’ont pas servi à rien. Tous les chiffres sont accessibles sur internet,vous pouvez vérifier. A chaque fois qu’un vaccin est commercialisé, on assiste à une diminution massive de la maladie dans les années qui suivent.

      Réfléchissez deux minutes, comment aurait-on pu éradiquer la variole dans des pays où l’hygiène et les conditions de vie sont très mauvaise comme en Somalie ou à l’Est du Congo , si tout n’est qu’une question d’hygiène ?


    • 1 vote
      CoolDude 10 mars 20:38

      @guepe

      "Vous voulez sans doute parler de l’aluminium non ? Et bien non,les vaccins n’en contiennent pas suffisamment pour présenter des effets toxiques."

      Suffisamment pour créer une réaction inflammatoire pour activer une réaction immunitaire. Si c’est inflammatoire... C’est toxique, non !?

      Si tu veux j’enfile ma blouse blanche pour faire plus pro...

      Bref, vaccine toi si tu veux. Après ne vient pas te plaindre si tu as des troubles neuromusculaire.

      Tant que l’on cherche pas, on ne trouve pas... Et ils ne sont pas pressé à chercher et encore moins à trouver. Il faut de l’argent pour ça et il n’y en a pas. C’est notre système qui le veut. Et tant que le bénéfice/risque sera bon, pourquoi faire mieux ? Ex : le cancer tue à tous les coups ! Allons y pour la mayo !!! Ça sera toujours mieux que rien... Pourquoi chercher à faire mieux. Les gens payent quand même.


    • 1 vote
      CoolDude 10 mars 20:42

      @guepe

      On est des stat. pour eux... Des chiffres, du fric, that all.


    • 1 vote
      guepe 10 mars 21:24

      @CoolDude

      Non vu qu’on ne recherche que la réaction inflammatoire et rien de plus. C’est comme dénoncer un faux crime simplement pour tester la réactivité des flics. C’est justement pour cela que ceux avec adjuvants ont besoin de rappels contrairement à ceux atténués,car incapable de se répliquer. Les troubles dus aux vaccins restent très rares la plupart du temps mais il est vrai qu’ils pourraient faire en sorte qu’ils existent une plus grande variété d’adjuvants mais ça n’a rien à voir avec la vaccination. C’est un problème qui touche l’ensemble du monde pharmaceutique et qui n’a rien à voir avec la vaccination.

      Après,des millions de gens vivent très bien avec les vaccins sans que cela ne leur fasses de dommages, ne venez pas vous plaindre alors si vous attrapez la polio ou le tétanos,soyez logiques jusqu’au bout.

      Go revoir ce qu’est l’inflammation.


    • vote
      CoolDude 10 mars 21:56

      @guepe

      "Les troubles dus aux vaccins restent très rares la plupart du temps..."

      Ça veut dire quoi ? Des fois, ça se passe mal, c’est ça ?? Tant que cela ne vous concerne pas personnellement, ou est le problème, n’est ce pas !?

      Bon, sérieux... Il y a aucun suivie en cas d’effet secondaire concernant les vaccins en France. C’est facile de nier dans ces cas la. Pourtant la liste des effets secondaire reconnu concernant les vaccins est assez longue, non ?

      Personnellement, je pense que c’est fait exprès... Il ne faudrait pas faire un scandale et surtout demander des dommages et internets pour tromperie et empoisonnement.


    • vote
      guepe 10 mars 22:10

      @CoolDude

      Bah oui,le risque zéro n’existe pas. J’ai bien parlé du problème des adjuvants parce que ce dont vous parlez a surtout un rapport avec l’aluminium qui est apparemment mal toléré chez quelques rares personnes. Les vaccins ont des problèmes d’effet indésirables,en général, soit par immunogénocité mais actuellement,cela peut se régler, soit à cause des adjuvants, qui peuvent etre mal tolérées ces certaines personnes ( car tout le monde est différent....) ,qui peuvent aussi se régler mais les labos ne veulent pas car pas rentables. Et ça c’est un vrai problème mais ça n’a rien à voir avec la vaccination,c’est la logique des chiffres.

      Les vaccins ont très peu d’effet indésirables comparés aux autres médicaments. Vous pouvez vous offusquer mais si vous attendez la pilule qui guérira tout le monde sans effet indésirables,ça n’arrivera pas. Au contraire,les vaccins sont les produits qui présentent le moins de risque sur tout le marché du médoc. Sinon quoi ? On devrait rien faire parce qu’on ne peut pas tout faire correctement ?

      "Il y a aucun suivie en cas d’effet secondaire concernant les vaccins en France."

      Si il y en a un sinon comment a-t on découvert les risques des adjuvants à l’aluminium ? Comment a ton découvert les risques face à l’utilisation du vaccin atténué contre la polio ?

      "Il ne faudrait pas faire un scandale et surtout demander des dommages et internets pour tromperie et empoisonnement."

      Non,ça c’est juste vos fantasmes,vous etes incultes à la vaccination c’est tout. Renseignez vous et regardez bien les chiffres de la vaccination sur les maladies qu’elle prévient. Un exemple récent,Hib


    • vote
      CoolDude 11 mars 20:55

      @guepe

      "Vous êtes incultes à la vaccination"

      C’est exactement ça ! Je n’aime pas trop les croyances dans ce domaine. Je veux du chiffre, mais ils sont inaccessibles.

      Là, on nous prépare mentalement à une vaccination spécial Zika ! Un cas de myélite... Ça y est c’est lui ! Bon, la myélite existait avant Zika. Franchement, il faut arrêter.

      PS:Vaccin contre les infections à papillomavirus humain... Si ce n’est pas de la merde. Il y a même eut de la publicité la dessus, ce qui est interdit. Je veux une étude sur le sujet !!!


    • vote
      guepe 11 mars 21:57

      @CoolDude

      Vous n’aimez pas les croyances mais vous gobez tout ce qui est contre la vaccination, en me disant meme que,finalement,vous ne savez pas de quoi vous parlez.

      Et il y en a des chiffres. Vous ne cherchez meme pas. smiley

      Ici par exemple ou


    • 1 vote
      guepe 10 mars 17:39

      Je tiens à saluer en fait,le fait que l’AIL fasse des interviews sur un meme sujet avec des intervenants qui ont des avis totalement divergents. C’est suffisamment rare de la part de journalistes pour etre remarquer.

        

        Ajouter une réaction

        Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

        Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


        FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Agence Info Libre

Agence Info Libre
Voir ses articles







Palmarès