Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Attentat déjoué : des connexions avec Hayat Boumeddiene, femme de Amedy (...)

Attentat déjoué : des connexions avec Hayat Boumeddiene, femme de Amedy Coulibaly !

Franceinfo

 

Les policiers sont formels : les trois femmes arrêtées jeudi 8 septembre dans l'Essonne ont bien "toutes participé à la préparation de cet attentat", explique Audrey Goutard, sur le plateau de France 2. Maintenant, ils vont devoir enquêter pour bien comprendre le rôle de chacune, sachant qu'ils ont déjà le témoignage de l'une de leur complice arrêtée mardi 6 septembre. Elle a expliqué que "toutes se trouvaient autour de la voiture et qu'elles se sont disputées parce qu'elles ont paniqué", raconte la journaliste.
Des contacts avec Hayat Boumeddiene
Ces jeunes filles sont radicalisées, mais ont-elles des connexions avec d'autres réseaux ? Les policiers en ont la conviction : elles ont des connexions sur internet et même en Syrie. La jeune femme arrêtée mardi est d'ailleurs en contact avec Hayat Boumeddiene, qui avait pris la fuite en Syrie après la mort de son mari, Amedy Coulibaly. Les policiers estiment avoir géré l'essentiel : l'imminence d'un attentat.
Le JTs trois femmes arrêtées jeudi 8 septembre était en contact avec l'ancienne compagne d'Amedy Coulibaly.

 


Attentat déjoué : des connexions avec Hayat Boumeddiene

 

Tags : France Société Attentats Religions Islam International Terrorisme Syrie Islamisme Daesh Attentats de Paris



Réagissez à l'article

37 réactions à cet article


  • 2 votes
    michel-charles michel-charles 10 septembre 09:31

    On trouve en France, des milliers de terroristes en puissance...En place depuis des années...Mais que fait la police ?


    • 1 vote
      njama njama 10 septembre 11:22

      Cette histoire a l’air cousu de fils blancs ...

      Bonbonnes de gaz : le témoin-clé contredit la version officielle

      INFO PANAMZA. Le témoignage du serveur qui a vu le conducteur du véhicule contenant des bonbonnes de gaz ne fait aucune mention de la présence de femmes à ses côtés.
      Feux de warning allumés et dépourvue de toute plaque d’immatriculation, la voiture suspecte avait été retrouvée au niveau du 43, rue de la bûcherie, dans une voie où le stationnement est interdit.

      Dans l’émission C dans l’air, Alain Bauer, franc-maçon lié au Mossad (et qui était accompagné à sa gauche d’un syndicaliste policier lui-même proche des réseaux sionistes) a salué l’acte "citoyen" de l’homme qui a alerté la police.

      Serveur dans le bar-restaurant Le Petit Pont (tenu par Christophe Salabert), Stéphane a relaté son témoignage à BFM TV et Europe 1.

      Ce qu’il faut retenir de ses deux interviews : selon lui, la voiture s’est garée vers 2h30 et la police, sollicitée à trois reprises, n’est intervenue que vers 7h30. Le serveur indique également n’avoir vu qu’un seul "homme" quitter le véhicule mal garé, feux allumés et une bonbonne de gaz en évidence sur le siège arrière.

      Problème : selon Franceinfo et Le Figaro, des femmes étaient dans le véhicule et auraient même tenté d’y allumer le feu.

      http://www.panamza.com/090916-gaz-voiture-daech/


      • 4 votes
        Qiroreur Qiroreur 10 septembre 12:04

        @njama
        Panamza, on commence à connaître la méthode : un détail qui coince, un type proche du CRIF et ça y est : complot sioniste ! A le lire il n’existerait aucun terroriste en France... que des false flag, des pauvres gars manipulés par les méchants juifs. Des milliers de "français" sont partis en Syrie et c’est sans compter des milliers d’autres qui sont suffisamment paumés dans leurs têtes pour basculer (les surveillants pénitentiaires ne cessent d’alerter sur la situation explosive, pardon pour ce terme, dans les prisons. Il y a actuellement environ 700 français (d’après une source officielle)... dés lors, ne pas arriver à concevoir que de tels individus existent, ne pas concevoir qu’ils sont en mesure de revenir sur le territoire-passoire qu’est la France (l’Europe en général) pour assassiner aveuglément leurs compatriotes... comment dire ...


      • 5 votes
        njama njama 10 septembre 12:38

        @Qiroreur
        ça ne vous dérange pas trop que le témoignage du serveur ne corresponde pas à la version que nous distribuent les médias. Panamza reprend seulement BFMTV

        "On les a appelées deux fois. J’ai même interpellé des policiers qui m’ont dit qu’une patrouille allait arriver. En fin de compte ils sont arrivés le matin, c’est regrettable. A 2h30 ça aurait pu faire beaucoup de dégâts"

        donc une voiture qui bloque une voie à sens unique où le stationnement est interdit, à contresens de la circulation (regardez le panneau bleu en haut à droite, flèche de dégagement à droite), "feux de warning allumés et dépourvue de toute plaque d’immatriculation" de 2h30 à 7h 30 du matin ...et ça n’affole personne, pas même une voiture de police qui passe, qu’il interpelle et qu’il lui répond qu’ils enverront une patrouille ! 

        Ajoutons qu’une seule personne a été vue,quittant le véhicule. Alors que Franceinfo et Le Figaro raconte que des femmes étaient dans le véhicule et auraient même tenté d’y allumer le feu. !

        Ce serait intéressant de connaître leurs sources



      • 4 votes
        philouie 10 septembre 12:52

        @njama
        C’est grave.

        Il faut peut-être mettre ça en lien avec l’information relayée sur Avox rouge, comme quoi Daesh interdirait la burqua pour raison de sécurité.

        Dans le spectacle , il faut voir le message du spectacle. Ici, il s’agit de faire de la femme musulmane une terroriste potentielle pour que nous en venions à nous méfier des musulmans y compris même des femmes.

        Ce sont des ordures qui ne reculent devant rien.


      • 2 votes
        Qiroreur Qiroreur 10 septembre 13:18

        @njama
        "ça ne vous dérange pas trop que le témoignage du serveur ne corresponde pas à la version que nous distribuent les médias. Panamza reprend seulement BFMTV"

        Ca me gène évidemment quand les médias mainstream racontent des conneries (raison pour laquelle je n’ai pas de tv), mais ça ne me plait pas plus quand Panamza se perd en accusations par association : exemple : 

        "Particularité singulière de l’élue locale : son intime proximité avec le CRIF et sa collaboration parallèle avec RCJ, radio de la communauté juive radicalement engagée en faveur d’Israël et dans laquelle sévit un certain Frédéric Haziza."


      • 3 votes
        njama njama 10 septembre 14:42

        @Qiroreur

        Je comprends ce que vous voulez dire, et que ça puisse agacer. Mais lui même Hicham Hamza a été, et est encore harcelé par ses coreligionnaires sionistes pour ses prises de position, menaces, manœuvres d’intimidation, piratage, garde à vue, diabolisation ... 

        à côté de ça il fait du bon boulot d’investigation


      • vote
        lancelot3 (---.---.133.45) 10 septembre 16:52

        @njama

        On sen branle de ces détails qui n’excitent que les excités du complot siono mondialo satano pédophilo martien, on va quand meme pas baser nos analyses sur des morceaux de versions journalistiques se contredisant les uns les autres, laissons les policiers faire leur travail . les témoignages humains sont par nature fragiles.

        et que des flicaillons de terrain aient autre chose a foutre que de s occuper d une voiture mal stationnée comme il en arrive des milliers de cas chaque jour a Paris, ca ne peut etonner que ceux qui ne bougent jamais de leur canapé.

        le fait est qu’on a encore 3 de vos coreligionnaires qui mettent en danger la sécurité publique, et qu’on constate qu’il y a en a des milliers et des milliers derrière, que ca n’a s’arretera jamais, d autant plus qu’au lieu de voir les musummans balayer devant leur porte ils passent leur temps a accuser les autres en particulier les juifs de leurs propres turpitudes, grandissez ! on en aras le bol de vos jeremiades , on ne vous respectera pas tant que vous ne vous respecterez pas vous meme .


      • 3 votes
        njama njama 10 septembre 18:49

        @lancelot3

        Le témoignage du serveur du restaurant est quand même un témoignage de première main, pas celui de Audrey Goutard

        , d autant plus qu’au lieu de voir les musummans balayer devant leur porte ils passent leur temps a accuser les autres en particulier les juifs de leurs propres turpitudes, ...

        Je ne vois pas le rapport avec l’article... ni comment comprendre vos allusions oiseuses byzantines


      • 1 vote
        kader13 11 septembre 14:42

        @Qiroreur
        Merha, cerné par le GIGN qui sort passer un coup de fil et qui rentre gentiment se faire abattre par les flics, sans que les flics aient rien vu.... cest du lourd.

        apres les kamikazes qui se font exploser au stade de france tous seuls comme des crétins,(pourquoi ne se sont ils approcher de l’entrée si il voulaient faire des morts), savaient ils qu’ils avait des blousons piéges d’explosifs ? les blousons étaient ils télécommandés ?

        chaque fois que y a un "attentat" on a que la version de la police le "terroriste" est supprimé... on aimerai bien qu’il s’explique devant un juge.

        et tiens fait plaisir, sur la carte d’identité d’un des freres couachi il est écrit 1m69.

        regarde la photo des types cagoulé devant la citroen C3... tu crois vraiment qu’ils font 1m69 ?

        et le type qui a filmé le camion a nice et qui se retrouve a munich ???

        ca fait pas un beaucoup quand meme ?

        etc etc


      • vote
        Et Hop ! 11 septembre 21:17

        @njama : " Cette histoire a l’air cousu de fils blancs ... Bonbonnes de gaz : le témoin-clé contredit la version officielle "

        A voir la gueule des bonbonnes, on voit bien que c’est un travail d’arabe.


      • 1 vote
        njama njama 10 septembre 12:41

         il pleut des bonbonnes de gaz en ce moment dans les médias, c’est la psychose de la semaine ! étrange coïncidence !

        Voiture remplie de bonbonnes de gaz à Lodève : la piste terroriste écartée

        Une bonbonne de gaz retrouvée devant la porte du commissariat de la Plaine-Saint-Denis

        Voiture remplie de bonbonnes de gaz à Lodève : la piste terroriste écartée

        Trois bonbonnes de gaz vides "oubliées" devant une école de Nice


        • 1 vote
          njama njama 10 septembre 13:10

          L’info vient de tomber, les bonbonnes de gaz c’est tendance dans la presse  !

          Marseille : Des bonbonnes de gaz retrouvées dans une voiture près d’une synagogue

          Depuis ce samedi matin, des démineurs sont à l’œuvre rue Henri Juramy, dans le quatrième arrondissement de Marseille. Comme le révèle La Provence, peu avant 11 heures, une voiture suspecte a été repérée à proximité du centre communautaire Bar Yohaye.


        • 2 votes
          wendigo wendigo 10 septembre 12:45

           Comme le dit la chanson, "je ne suis pas curieux mais je voudrait bien savoir "...
           Un truc que je ne pige pas (parmi tant d’autres) , c’est, comment amener une voiture sans planque minéralogique en plein centre de Paris sans se faire contrôler .... encore ce serait à 2H30 du matin dans un patelin grand comme ma poche, avec un véhicule de Gendarmerie pour tout le canton je ne dis pas, mais Paris la nuit c’est un peu le défilé de la saint Martin . C’est Gérard Majax qui était au volant ?
          Autre chose, "notre dame", c’est bien l’église tape à l’oeil qui se trouve sur l’île de la citée ? celle qui est juste à coté de la préfecture de Paris et du palais de justice ? et donc une voiture sans plaque, avec une bonbonne de gaz sur le siège arrière tous warning allumés peut venir se planter là sans éveiller plus d’intérêt que ce en plein état d’urgence et vigipirate rouge grenat foncé tirant sur le noir !
           On voit que la période estivale est finie, le burkini est passé de mode ...


          • 1 vote
            attis attis 10 septembre 16:01

            @wendigo
            Oui, il est impossible qu’une voiture passe la nuit entière à bloquer une rue dans ce quartier, surtout alors qu’elle a été signalée à plusieurs reprises.

            Je trouve intéressant qu’on nous dise qu’il s’agissait de femmes. On a une narration intéressante après les opérations de com victimaires du burkini et des filles voilées au restaurant, une alternance de chaud et de froid avec en vedette des femmes musulmanes radicalisées.


          • vote
            sls0 sls0 10 septembre 18:17

            @wendigo
            Si les flics étaient disponibles, coté journalistes ce n’était pas le cas. Les élections c’est pour bientôt, les journalistes sont nécessaires pas les flics. 7h30 c’est une bonne heure.

            Pour occuper la plèbe et empêcher qu’ils réfléchissent pour les romains c’était du pain et des jeux, maintenant c’est télé et terrorisme.

            Quand une voiture prend feu, on s’éloigne car il y a potentiellement plus de 50kg d’essence qui peuvent exploser. Une bouteille de gaz c’est 13kg.

            Pour la voiture seule après calculs la distance de sécurité est de 150m, avec les bouteille et compagnie c’est 175m. La masse compte mais la distance intervient au cube. 10gr à 50cm tue, à 10m il faut 100kg pour avoir le même effet.

            Effets directs létaux à 37m avec bouteilles et 31m sans bouteille.

            Par le passé j’ai fais pas mal de km, des accidents j’en ai vu, des voitures qui brulaient aussi. Un fois c’était une voiture au gaz, le coffre s’étant ouvert sous le choc, j’ai fermé le robinet, c’est plus cool le gaz.

            Cela dit une bouteille de gaz c’est plus solide qu’un réservoir d’essence, si elle monte en température l’effet de blast est bien plus puissant mais on a beaucoup plus de temps pour s’éloigner.

            Nota : plus haut j’ai pris en compte une explosion, normalement l’essence et le gaz c’est une déflagration moins dangereuse. S’il y a un encombrement, des obstacles la déflagration peut se transformer en explosion, j’ai pris les critères les plus sévères.

            Le gaz est plus dangereux où c’est confiné mais ce n’était pas le cas.


          • 1 vote
            philouie 10 septembre 12:46

            On comprend d’ailleurs pas très bien l’intention des terroristes à laisser leur voiture, sans dispositif exposif, warning allumés, sans plaque, bloquant à contresens une rue etc...
            et avec un carnet de note en Arabe...
            ça n’a pas de sens.


            • 1 vote
              wendigo wendigo 10 septembre 12:53

              @philouie

               C’est normal c’est écrit en Arabe, il faut donc lire en sens inverse : "noc sed ruop dnerp suon no" ... smiley


            • 1 vote
              wendigo wendigo 10 septembre 12:56

              @philouie

               C’est normal c’est écrit en Arabe, il faut donc lire en sens inverse ce qui donne " snoc sed ruop dnerp suon no" !


            • vote
              njama njama 10 septembre 13:17

              @philouie
              Le serveur indique qu’ à 2h30 et même jusqu’à 3h30 il y avait du monde ... son patron rappelle même le commissariat vers 4h30

              Essayons donc d’imaginer que ces femmes (suspectées) seraient revenues (discrètement ? à quelle heure ?) vers le véhicule abandonné (pas discrètement) un peu plus tôt pour allumer des chiffons pour tenter de mettre le feu à cette voiture ???

              avec le gasoil qui était dans le coffre avec les bonbonnes de gaz ?

              quel amateurisme en plus ! s’imaginer enflammer du gasoil avec un briquet, c’est possible mais faut un peu de patience ...


            • 1 vote
              philouie 10 septembre 13:55

              @njama
              des blondes ?


            • 1 vote
              njama njama 10 septembre 14:33

              @philouie

              Je me demande surtout si elles existent ? cette histoire étant truffée d’invraisemblances ! pas de témoignages de leur présence dans la rue près du véhicule, pas d’identités révélées suite à leurs arrestations dans l’Essone (où exactement ! ?). Soi-disant l’une serait la fille du propriétaire de la voiture (sympa faire sauter la voiture de son paternel plutôt que la sienne !) ...mais au fait comment-a-t-il été identifié ce véhicule sans plaque d’immatriculation ?

              et Audrey Goutard dit sur francetvinfo.fr

              "Non seulement, les jeunes filles ne se sont sont quasiment jamais rencontrées physiquement et sont toujours passées par le net mais elles ont également été en contact toujours via les réseaux sociaux avec la plupart des terroristes français".

              des blondes ? elles sont fortiches quand même, un sacré carnet d’adresses pour des amateures smiley

              ou des Pokemon Go ?


            • 1 vote
              lancelot3 (---.---.133.45) 10 septembre 16:56

              @njama

              Suis un peu , les identités ont été révélées (prénoms et premiere lettre du nom), on a meme eu droit aux habituels reportages sur leur voisinage ,connard.


            • 2 votes
              njama njama 10 septembre 18:53

              @lancelot3
              attendons le procès ... on y verra plus clair, les avocats ne manqueront pas de soulever des questions sur tous les points obscurs de l’enquête et les éléments contradictoires des divers témoignages

              Wait and see


            • vote
              Scalpa Scalpa 10 septembre 13:29

              Comme il manque des vierges au paradis elles voulaient organiser un couscous au buta-gaz ces saucisses.


              • vote
                Scalpa Scalpa 10 septembre 13:38

                http://lechodelaboucle.fr/2015/02/07/pontarlier-la-societe-bali-victime-de-son-homonymie/

                Un bon coulis Bali sur le parvis, tu remplaces les fruits rouges par des merguez bien grillées et la boom t’as les papilles en feu, que du plaisir.

                • 1 vote
                  njama njama 10 septembre 13:58

                  Comme les bonbonnes de gaz équipent 10 millions de foyers en France (source Que Choisir "Particulièrement concernées, les bouteilles métalliques, soit 99 % des ventes, dont la contenance peut aller jusqu’à 35 kg." ) si ça vire à la parano ...

                  le niveau d’alerte anti-terroriste va exploser ...

                   


                  • 3 votes
                    Albator84 (---.---.92.202) 10 septembre 15:45

                    La suite logique, après la polémique voile et burkini, il faut montrer aux français que les femmes musulmanes voilées sont très dangereuses. Elle pue grave cette histoire mais la masse va y croire.


                    • 1 vote
                      sls0 sls0 10 septembre 20:45

                      Pas trop hors sujet, où c’en est avec l’affaire des caténaires SNCF ? Quatre personnes sont poursuivi pour avoir refusé de donner leur ADN Coupat et deux autres pour association de malfaiteurs sans preuves et sans témoignages.
                      Ca a aussi occupé les médias et les français un sacré bout de temps, résultat nada.
                      A l’époque on ne foutait pas de bombes sur des civiles, il fallait faire preuve d’imagination pour renforcer le flicage des français.
                      Bientôt huit ans que ça dure leur histoire et tout ça pour rien.


                      • 1 vote
                        njama njama 10 septembre 21:52

                        excellente analogie sls0 !!! c’est bien plus parlant à notre époque que l’Affaire Dreyfus qui a pris des rides et que nos jeunes ne connaissent qu’en surface

                        très pertinent ! Julien Coupat, le cerveau PRÉSUMÉ et autres membres du groupe de Tarnac...

                        ------

                        "[...] La matérialité des preuves ainsi que la qualification « terroriste » des faits font l’objet de vives critiques de la part d’universitaires52, d’habitants de Tarnac19, d’avocats53,54, des parents des prévenus55, de journalistes56, de policiers57 et de gendarmes58. Le quotidien Libération écrit ainsi que « chaque jour, la baudruche semble se dégonfler un peu plus30 ».

                        Des universitaires et des juristes dénoncent l’« inconsistance » des charges retenues, le « tour clairement politique » qu’a pris l’affaire, et réclament sa libération immédiate59. La Ligue des droits de l’homme s’inquiète également d’« une procédure qui ne s’embarrasse pas du respect des libertés individuelles et se déroule sous l’œil de médias alimentés d’informations uniquement à la charge des personnes mises en cause60 ».

                        Le Canard enchaîné suggère que cette lutte à bon compte contre un supposé ennemi intérieur permet de faire oublier l’impuissance du gouvernement français face aux nationalistes corses et ajoute : « la hâte avec laquelle ce groupe a été supposé coupable et assimilé à la bande à Baader, à Action directe, voire à Ben Laden, témoigne d’une étrange confusion dont ne peuvent se réjouir que les terroristes, les vrais61 ». Il s’interroge par ailleurs sur la consistance d’une accusation basée largement sur des écrits et une supposée appartenance à la « mouvance libertaire autonome » ou « anarcho-autonome62 ». Pour Giorgio Agamben, « on cherche le terrorisme et on finit par le construire, tout ça pour répandre la peur chez les jeunes gens23 ». Quant à Serge Quadruppani, il y voit la « farce du retour de l’épouvantail terroriste » et la « fabrication de la “mouvance anarcho-autonome”63 » par le ministère de l’Intérieur et les médias.

                        Pour le mensuel CQFD, qui fustige l’accusation d’association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste — « une qualification aussi implacable qu’impalpable qui autorise toutes les interprétations et toutes les dérives » —, « un “faisceau d’indices” (en clair, une absence de preuves tangibles), des écrits, des soupçons, un témoignage sous X farfelu, voilà qui est suffisant pour jeter aux oubliettes la présomption d’innocence et maintenir des coupables idéaux en prison préventive pendant des mois, voire des années64 ».

                        Selon Mediapart, le témoin « sous X » de l’affaire des sabotages qui a accusé Julien Coupat sur procès-verbal, n’est pas crédible. [...]

                        https://fr.wikipedia.org/wiki/Julien_Coupat


                      • vote
                        extralucide 11 septembre 10:25

                        Un attentat pour fêter le 11 septembre, ce serait bien, non ? Qui pourrait-on ressusciter ? Ben Laden, non, mort 2 fois. Juste un petit délinquant qui, paraît-il, voulait se rendre en Syrie, bien sûr.


                        • 1 vote
                          jacques jacques 11 septembre 12:30

                          Découvrir que les femmes sont aussi c*nnes que leurs frères c’est pas très islamistes ou la supériorité de l’homme sur la femme est de mise.
                          Une affaire de pieds nickelées avec des invraisemblances dues aux conditions surréalistes de l’attentat.
                          La bouteille vide devait être pleine et le gaz sortant devait s’allumer avec les warning et exploser entrainant l’explosion du reste comme dans les séries américaine. C’est délirant comme le sont tous les textes religieux quelles ont ingurgité.
                          PS : heureusement quelles n’ont pas regardé Macgyver ou les experts ,ont a frôlé la catastrophe... Il faut interdire c’est series trop dangereuses à la TV.


                          • vote
                            cathy cathy 12 septembre 08:16

                            @jacques
                            Oui c’est comme les hadiths, c’est à mourir de rire, sauf que c’est glauque. 


                            • vote
                              cathy cathy 12 septembre 08:14

                              Heureusement que les neurones de nos ennemis ne sont pas connectés. 


                              • 1 vote
                                christophe nicolas christophe nicolas 12 septembre 22:59

                                En tout cas, c’est raté et la police pourra relever des empreintes et autres preuves permettant de confirmer ou d’infirmer les habituels colportages bidons. Le gaz fait des dégâts mais ce n’est pas si facile à faire exploser. 

                                La plage d’inflammabilité du propane se situe entre 2,4 et 9,5. Cela signifie qu’il y aura combustion ou explosion lorsque le mélange propane-air se situera entre 2,4 (2,4 % de propane et 97,6 % d’air) et 9,5 (9,5 % de propane et 90,5 % d’air). Quand la concentration de propane se situe entre ces deux valeurs, une simple étincelle statique (comme il s’en produit toujours lorsqu’on allume la lumière ) suffira pour allumer le mélange et provoquer une explosion dévastatrice.

                                En fait, il ne faut surtout pas ouvrir le véhicule s’il est saturé de gaz or il avait tout pour attirer l’attention, un vrai piège mais qui ne peut fonctionner que sur le coup avec une cigarette allumée ou un torchon qui brûle sinon le gaz étouffera le feu car il y a plusieurs m³ dans une bouteille. 


                                La police joue sur du velours pour décortiquer complètement cette affaire, c’est un beau cadeau de "notre dame". Rien qu’avec le réglage du siège, vous connaissez les mensurations du conducteur ce qui permet en général de savoir si c’est une femme ou un homme qui conduisait, une manipulation ne peut pas tenir si l’attentat rate.



                                • 1 vote
                                  zygzornifle zygzornifle 14 septembre 18:53

                                  dans boumeddienne il y a boum le son favori des terrorristes

                                  

                                  Ajouter une réaction

                                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                                  FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès