Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Echanger sans argent : le cas des Systèmes d’Echanges Locaux

Echanger sans argent : le cas des Systèmes d’Echanges Locaux

Véritables laboratoires de l'échange, les Systèmes d'Echanges Locaux (dits SELs) continuent de fleurir en France avec aujourd'hui près de 500 SELs pour 50 000 adhérents. Dans un SEL, pas besoin d'euros pour échanger des services.

 

Voilà quelques temps que je me questionnais sur la manière d'échanger à plusieurs en dehors de la monnaie commune. Echanger à deux, c'est facile – on appelle ça le plus souvent du troc. Mais comment fonctionner à plusieurs ? En périodes de chômage, de crises économiques, serions nous – citoyens non spécialisés en économie – capables d'instaurer des systèmes d'échanges locaux non dépendants de la monnaie commune ? Autrement dit : l'argent est-il indispensable pour pouvoir échanger biens et services ?

 

Pour obtenir un regard sur ces questions, nous sommes aujourd'hui allés à la rencontre de François Pissard, un des co-initiateurs de la mouvance des SELs en France. A travers cette interview, il nous livre sa vision de l'outil SEL et nous explicite son fonctionnement.

 


"Pour créer un SEL, faites venir quelqu'un qui l'a déjà fait. Il viendra vous raconter son histoire et celle de la mise en place de son SEL. On a lancé en 1994 les premiers SELs après avoir fait venir une membre d'un Local Exchange Trading System de la banlieue de Londres."

 

Pour aller plus loin

 

Tags : Economie Société Citoyenneté Solidarité Monnaie



Réagissez à l'article

18 réactions à cet article


  • 6 votes
    liberty1st liberty1st 4 juin 19:23

    @Candide
    Euh l’obsolescence programmé n’est ni un mythe, ni un légende urbaine mais un fait avéré. Dans ce monde, la concurrence est limité du faite de la présence de quelques multinationales mastodontes qui gèrent la production, la distribution, la banque, la publicité. Nous en reparlerons quand votre lave linge avec un tambour en plastic s’éventrera au bout de deux ou trois ans et qu’il sera impossible de le réparé en raison de la conception. De même pour votre télévision, ordinateur, smartphone etc ...


  • 1 vote
    Marioupol Marioupol 5 juin 11:36

    Pour sûr, il n’y a pas d’entente commerciale.... Les lois anti-trust non pas été bafouées....


  • 1 vote
    pegase pegase 5 juin 12:11

    @Candide

    Si si, liberty chose à raison, l’obsolescence programmée existe bel et bien, et devrait être interdite ....

    Je me souviens de la déclaration d’un ancien pdg de Renault, il a dit quelque chose comme "la meilleur marque n’est pas celle qui fait les meilleures voitures, mais celle qui fait le plus de bénéfices redistribués à ses actionnaires" ... Le sujet était justement l’obsolescence programmée, ils vendent leurs voitures à perte, puis ils se rattrapent largement sur certaines pièces qui lâchent irrémédiablement ... Aujourd’hui la plupart des constructeurs fonctionnent de cette manière ..


  • 2 votes
    Marioupol Marioupol 5 juin 12:48

    C’est toujours intéressant d’entendre un libéral nous dire doctement que le marché est parfait, et ne permet d’escroqueries à grandes échelles, et dans le m^me temps défendre une doctrine qui veut que l’intérêt personnel des individus soit le socle de la réussite économique, du progrès, de la croissance.

    ....des rayonnages complets de livre sur les différents scandales du système. Et Monsieur réclame un travail scientifique. Il gagnerait du temps à accepter que le moteur du capitalisme c’est le gaspillage, la gabegie organisée. je crois même que l’on appelle cela : La société de consommation.

    Après si j’en juge d’après votre avatar, il est très probable que vous ne sortez plus de chez vous depuis Joseph Nicéphore Niepce.


  • 2 votes
    QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 5 juin 19:42

    @candide

    J avais vu un tres bon reportage sur le sujet : voir les ampoules, les bas nylons.

    point de complot ici, c est de la logique capitaliste pure , dont nous sommes tous tributaires : nous cherchons a vendre des produits a des consommateurs avec le plus de marge possible et en quantité la plus élevé possible.

    https://www.youtube.com/watch?v=5eSoBBapXCg

    l exemple des ipod est parlant aussi.

    Si le constructeur vise le meilleur produit possible pour contenter le plus possible ses consommateurs, il est clair que la durabilité devrait etre un critere tres important.

    mais pour economiser quelques centimes ( 0.90 ct dans l exemple qu il pourrait répercuter dans le prix de vente) la durabilité du produit sera séverement réduite.


  • 1 vote
    pegase pegase 5 juin 20:19

    @Candide

    J’admettrai le complot de l’obsolescence programmée lorsqu’on m’aura présenté le travail d’un scientifique.


    Pas besoin ... On m’a sollicité personnellement pour ça ... je répète texto ce que le sous traitant asiatique (qui était allemand) ma dit : ""vous faites trop solide et trop durable, ce matériel ne doit pas durer plus de deux ans"" (je passe les détails) ..


    Ce qui a déclenché chez moi une colère noire dont il doit encore se souvenir, peu de temps après on a changé de sous traitant ..



  • vote
    QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 6 juin 00:09

    @Candide

    le documentaire n est pas partial a mon avis, il apporte des informations détaillées vérifiable sur chaque produit mentionné.

    Les baisses de consommation d énergie c est tres bien, ce ne st pas du tout en contradiction avec la lutte contre l obsolescence programmée.

    C est une chose de changer d appareil parcequ on y est obligé a cause d une piece défaillante apres seulement deux ans d utilisation, (changement qui entrainera des couts energétiques de fabrication, transport, distribution...),

    C en est une autre de changer d appareil apres dix ans d utilisation volontairement pour économiser de l energie.


  • 1 vote
    le celte le celte 6 juin 05:10

    @Candide

    Voici une petite enquête sur le sujet :

    http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/lutter-contre-l-obsolescence-52116

    En un sens vous avez raison, les matériaux sont scrupuleusement sélectionnés en fonction de leurs prix de revient. Mais oserais-je vous rappeler la récente affaire Volkswagen, qui prouve que le mensonge industriel est une évidence quotidienne, devenue presque banale.


  • vote
    nofutur (---.---.183.19) 6 juin 08:36

    @Candide

    Pas besoin d’études scientifiques pour connaitre des méthodes comme par exemple :

    Le Design to cost mais aussi le Design to life cycle cost.

    Pas besoin de maitriser la langue anglaise pour interpréter.


  • vote
    sls0 sls0 4 juin 17:57

    Chez moi pas de banque d’affaire.
    Chez moi très peu d’intermédiaire.
    Très peu d’entreprises avec actionnaires.
    Chez moi une forte implication des voisins.
    Je paie en pesos, presque toujours c’est du black, du sans TVA car à 50-60% c’est du black et directement du producteur au consommateur.

    Bon coté des choses :
    Les banques font leur boulot de banque disons le bon coté.
    On est pas emmerdé par l’administration, même les flics font du black.

    Mauvais coté des choses :
    Pas de sécurité sociale pour 50% de la population.
    Sans revenus officiels, les banques n’accompagnent pas les projets.

    J’ai dans l’idée que sans la financiarisation on aurait jamais entendu parlé de SEL.
    Une cause, un effet, sans cause pas d’effet.
    Si je voit un type qui se donne un coup de marteau sur la main je peux lui donner un antidouleur, s’il continu, je peux continuer avec les antidouleurs.
    La cause, le coup de marteau, la financiarisation.
    L’effet l’antidouleur, le SEL.
    Pour éviter les antidouleurs, c’est pas idiot de dire à l’autre qu’il arrête de se taper sur la main.


    • 1 vote
      pegase pegase 5 juin 12:17

      @sls0
      Le truc qui cloche , c’est que ton anti douleur (le sel) n’est pas prélevé par l’impôt, pas de fiscalité = pas de redistribution de la richesse engendrée ... soit un système ingrat et ultra libéral laissant les plus démunis sur le carreau ....


    • 1 vote
      sls0 sls0 6 juin 22:07

      @pegase
      Je préconise de regarder la cause, discuter des effets ou un des effets n’apporte pas grand chose.
      Je ne fais pas la promotion du SEL même si c’est lui l’antidouleur, c’est une réaction et un effet dus à la financiarisation le SEL. Je n’ai rien contre les SEL bien au contraire, c’est du solidaire, denrée rare en France.

      Il faut des impôts pour construire des écoles et des hôpitaux, il se trouve qu’une partie de mes impôts paie des bombes qui rasent des écoles et hôpitaux.

      Des hommes politiques qui ne savent pas se projeter plus loin que l’échéance électorale et les impôts qui servent normalement pour des temps supérieurs, soit on se passe de nos hommes politiques, soit on se passe d’impôts qui ne servent qu’à rembourser leurs conneries.

      L’histoire du marteau et l’antidouleur c’est un générique que j’emploie pour qu’on voit bien la cause et l’effet. Les gens ont tendance à se fixer sur les effets et non la cause.


    • 2 votes
      Marioupol Marioupol 5 juin 12:54

      Et puis cessez de parler de ’ COMPLOT ’ de l’obsolescence programmée’ ...

      C’est vous qui pérorez en reprenant la vulgate journalistique.

      Il ne s’agirait donc pas d’un complot, mais d’une série de magouilles entre commerçants.... voilà bien une nouveauté ! Des commerçants qui magouillent !!!


      • 2 votes
        QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 5 juin 19:57

        Les monnaies locales sont une bonne chose pour le coté "laboratoire" pour tester le fonctionnment d autre systeme monnaitaire : monnaie fondante, monnaie temporelle....

        Mais cela reste limité a tres peu de personnes, limité aux services et non aux biens.....

        Et surtout cela se dévellope surtout dans les zones de désert monétaire qui souffre d une récession nationale.
        Au lieu de panser les plaies avec des bouts de scotch, c est bien le systeme monétaire national qu il faut remettre d aplomb.

        • 1 vote
          pegase pegase 6 juin 12:03

          @QaviQeQuarQo


          Les russes et les chinois ont vite pris le chemin de l’or ... (récemment)


        • 1 vote
          BlueMan BlueMan 6 juin 01:23

          En complément sur les SEL, voyez cette jolie vidéo :


          • vote
            Onpassealacte Onpassealacte 10 juin 13:12

            @BlueMan merci / belle vidéo.


          • 1 vote
            Voter Après la Monnaie Voter Après la Monnaie 6 juin 15:06

            Les SEL sont très bien pour décoloniser les imaginaires, retisser des liens.
            Mais l’échange reste un problème (estimation de son travail, de celui des autres, tentations de tricher grâce au support d’unités (grains de SEL, etc).
            Donc il est peut-être préférable de construire la civilisation de l’accès. (post-monétaire)

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON







Palmarès