Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Jean Bricmont, entretien d’actualité : élections US, laïcité, liberté (...)

Jean Bricmont, entretien d’actualité : élections US, laïcité, liberté d’expression

Nous avons profité du passage à Paris du physicien et essayiste belge Jean Bricmont, auteur de l'ouvrage "La République des censeurs", pour réaliser cet entretien d'actualité, enregistré le 5 février 2016.

 

Seront abordés les thèmes suivants : 

  • les élections américaines traduisent-elles une défiance populaire contre les candidats du système ?
  • L'expression de la laïcité en France
  • Les limites de la liberté d'expression
  • La réforme de l'orthographe

 

 

 

Entretien de présentation de l'ouvrage La République des Censeurs :

 

 

Tags : France Politique Etats-Unis Société Elections International Langue française Liberté d’expression Laïcité Hillary Clinton Donald Trump Bernie Sanders



Réagissez à l'article

7 réactions à cet article


  • 2 votes
    gregoslurbain gregoslurbain 13 février 14:55

    Bonjour,
    Voici un dessin humoristique résumant bien l’hypocrisie de la classe politique vis—à-vis de la liberté d’expression en France en 2015, d’une extrême à l’autre...
    http://img4.hostingpics.net/pics/184978LaclassepolitiqueUnanime.jpg
    Puis-je vous mettre au défi de poser au physicien lors de la prochaine entrevue la question scientifique et hautement politique des ceintures de radiation Van Allen qui empêchent toute exploration habitée dans l’espace ?
    Voir ici une compilation d’extraits vidéos et d’infos sur cette question :
    http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/nous-ne-pouvons-actuellement-voler-52054
    S’attaquer aux mythologies contemporaines que sont les récits officiels d’Apollo ou du 11 septembre fait partie à mon avis du combat pour la laïcité au même titre que le combat contre les affabulations monothéistes du coran, du talmud et de la bible.


    • vote
      sls0 sls0 15 février 07:29

      @gregoslurbain
      Il me semble avoir vu son nom sur la thèse de doctorat de Richard Monvoisin dont le thème était : Pour une didactique de l’esprit critique
      Zététique & utilisation des interstices pseudoscientifiques dans les médias.

      Comme vous avez pu voir, c’est un fin observateur et sa présence sur une thèse de zététique fait qu’il aussi porté sur l’autodéfense intellectuelle. S’attaquer aux mythologies contemporaines que sont les récits officiels d’Apollo, je ne crois pas qu’il y adhère, ça passe difficilement un simple pré-filtre zététique vos propositions de théories.

      Vis à vis du 11/09, j’ai des doutes des deux cotés, l’un est l’autre ne sont pas trop factuel.
      Difficile d’avoir un avis dans ce cas là. Avoir un esprit critique permet de ne pas prendre des vessies pour des lanternes mais ne donne pas de réponses à tout. On voit, on ne croit pas. Si on ne voit pas, on ne sait pas, on vit avec, c’est tout.
      Coté études gouvernementales c’est du léger, la méthodologie il y a mieux, style circuler, il n’y a rien a voir. C’est une conclusion écrite avant l’étude.
      Leur conclusion est peut être juste mais leur méthode de travail laisse trop de non réponses.

      De l’autre coté, ils sont tombé sur des invraisemblances dont certaines posent questions.
      Coté argumentaire, c’est le mille feuilles, on y retrouve aussi de l’invraisemblable.

      Des deux cotés on y trouve de l’invraisemblable, je mourrait certainement avec des doutes mais ça ne m’empêchera pas de vivre.

      La sagesse de Socrate est celle de celui qui sait qu’il ne sait pas, et qui fait savoir à ceux qui se croient sages qu’ils ne savent pas non plus.


    • vote
      Qamarad Qamarad 13 février 22:48

      Très bon entretien. A propos du phénomène Trump, il y avait une bonne piste de réflexion sur ddefensa (je ne retrouve plus l’article). Le numéro de claquettes de Poutine vis-à-vis de Trump (et réciproquement) peut-être ironique : puisqu’on ne peut négocier avec cet entité vouée au déclin, autant le précipiter avec le rocambolesque texan !

      Autre sujet d’interrogation : sur l’extension ou non du principe de laïcité. Si Monsieur Bricmont ne voit aucun mal à ce que l’on vêtit comme on le souhaite, ce n’est pas le cas d’une majorité de français. Je n’ai pas la réponse à la question s’il faut ou non encadrer l’expression de religiosité dans l’espace public comme le veut un Zemmour (ce qui dans les faits risque de se révéler ardu). Sauf à parier sur une assimilation culturelle, qui pour un certain nombre de raisons me paraît en partie compromise, c’est une source latente de division et de conflictualités. Enseignement : la laïcité républicaine (et tous ses avantages) a besoin pour se maintenir d’un socle commun et culturel fort (même une unité), pour compenser l’absence de synergie par l’ancien fait religieux. Or, quand ce dernier s’immisce par un nombre grandissant d’une immigration fort mal assimilée, c’est tout l’édifice qui vacille. On ne devrait jamais séparer ces deux faits : unité culturelle non religieuse pour une laïcité réelle.


      • vote
        el pepe el pepe 14 février 00:05

        M Jean Bricmont comme d habitude a raison,
        Mais j ai peur que ds sa politesse et diplomatie confinee, il minise aujourd hui le totalitarisme de la pensee unique auquel nous sommes soumis par les socialos,
        Finalement pour le contredire je dirais volontiers que notre gourvernement aujourd hui dont les socialos et fonctionnaires ont permis l avenement nous sommes tout simplement soumis tout simplement a un gouvernement et appareil d etat nazi de la pensee, sachant que la pensee precede l action, on ne peut facilement dire qu ils sont finalement des nazis.
        In fine le nazisme est inscrit genetiquement dans les genes humains et en ait une des expressions les plus fortes,
        In fine nous sommes tous des nazismes en puissance


        • 2 votes
          Elisa 14 février 18:07

          L’analyse de Bricmont des primaires US est souvent lucide.
          Un point cependant m’empêche d’y souscrire sans restriction : son opposition au "système" maintient une ambiguïté fondamentale dans ses propos.
          Que signifie s’opposer au système sans le qualifier ? N’est-ce pas un moyen de concilier l’inconciliable et d’entrer dans le jeu de ceux qui ont intérêt à faire croire que les extrêmes se rejoignent en politique ?
          Le "système" concept absolu n’existe que dans l’esprit de ceux qui ont de bonnes raisons de ne pas le qualifier. Tant qu’on se dit anti système on ne désigne pas précisément ce que l’on combat et le terme d’oligarchie n’est pas plus éclairant.
          En revanche s’opposer au système capitaliste et à sa forme financiarisée actuelle a du sens et empêche les amalgames suspects entre extrême droite et extrême gauche.
          Tant qu’on ne désigne pas la nature exacte de ce que l’on affronte, on risque fort de n’affronter personne !


          • 1 vote
            pegase pegase 15 février 20:03

            @Elisa

            Système = cartel bancaire tenant la FED qui est un établissement privé, constitué de banques privées, que je ne vais pas énumérer ici (elles sont bien connues) ..


            Ils se serrent les coudes avec les consortium militaro-industriels, et tout ce qui est industrie de l’énergie, et ils contrôlent bien entendu les médias (voir la puissante fondation Bertelsman), et la plupart des banques centrales...

            https://www.youtube.com/watch?v=4IAdTf5QqRI

            https://www.youtube.com/watch?v=-SVWyfYZvhw

            d’autres question ? smiley


          • vote
            Elisa 16 février 15:59

            @pegase

            OK c’est bien du système capitaliste dont il s’agit dans toutes ses composantes actuelles.

            Pourquoi alors ne pas le qualifier ?

            Etre "anti système" est un attrape tout confusionniste. Mais être anticapitaliste a un sens précis qui induit un positionnement politique sans ambiguïté du côté de ceux qui le combattent véritablement. Trump entre autres n’est pas de ce côté là !

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Agence Info Libre

Agence Info Libre
Voir ses articles







Palmarès