• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Macron "je porte le seul vrai projet européen" - les français, comme les (...)

Macron "je porte le seul vrai projet européen" - les français, comme les grecs, plébiscitent l’Europe... !

 Les français, comme les grecs, plébiscitent l'Europe :

 

rappelons nous : après une longue valse-hésitation avec un Tsipras contestataire envers l'Europe, les grecs élisent ce dernier, porteur du projet européen, qui tant bien que mal, va assurer à la Grèce, sa continuité au sein de l'Europe de Bruxelles.

 

Emmanuel Macron porte un projet européen, sans aucune ambiguïté, qui veut assurer la pérennité de l'Europe de Bruxelles.

 

 

les vidéos :

 

1) 48h pour choisir I Emmanuel Macron 

 

 

2) Voter pour l’Europe qu’on souhaite | Emmanuel Macron

 

 

Tags : France Politique Société Marine Le Pen Euro Grèce Polémique Alexis Tsipras Emmanuel Macron Union européenne Présidentielle 2017



Réagissez à l'article

182 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Macronien Macronien 24 avril 09:56

    CHAMPAGNE !!!!!!!!!!
    .
    Quel beau soir que ce 23 avril à l’endroit, mes aïeux, quel soulagement, quelle révélation, quel émerveillement, quelle satisfaction que sont les miens, j’ai cherché mon Messie partout, en Algérie, en Croatie, en République Tchèque et même en Polynésie et il était sur PARIS !!!!!! A portée de voix électorale !!!!
    .
    UNE VICTOIRE SANS FAILLE MACRON EST LA !!!!!!
    .
    Oh si vous saviez à quel point je jouis ce soir, de voir enfin ma quête d’absolu résolue en un scrutin, car il est évident que Marine Le Pen sera reléguée au scores électoraux sans parler des pectoraux asseliniens, à savoir ridicules face au nouveau berger de la France, qui j’ai crains un instant ne soit Lassalle... Ce rustre éculé, pardon, ça m’a fait des frissons dans mes faux cils...
    .
    Il est évident que le gourou dont j’ai été si loin, à la façon de l’Alchimiste de Polo Cohello chercher si loin un trésor spirituel qui était à portée de main mais OUI, MACRON est le MESSIE que j’attendais, fils obscur d’une famille de bergers dans leur domaine, amant et époux d’une vieille qui pourrait ressembler à sa mère vierge donc MARIE réincarnée sous le pseudo, voire sobriquet de Brigitte, fils de banquier, réconciliant les marchands avec le temple, il est le vecteur temporel et idéologique qui unifiera les terriens sous sa dominance bienveillante, désintéressée et humaniste, celui qui fera le lien universel entre le charnel et le spirituel, celui qui transformera le plomb en or, le messie tant attendu c’est LUI ; cet être androgyne qui répandra la paix entre les guerres fomentées par les différences liberticides des jugements basiques des frustres de ce monde insolent, celui qui réunifiera les hétéros avec les gays, les chattes avec les gouines, les musulmans avec les juifs, les juifs avec les chrétiens, les chrétiens avec les protestants, tous avec les athées et les agnostiques, tous les fascistes avec les immigrés, les réfugiés, les démunis, les loqueteux, Trump avec Poutine, la gauche la droite, tous les clivages réunis sous une seule bannière, celle des Rothschild, quel rassembleur, quel bel homme, quel exemple de respect, tolérance et d’amour que cet Emmanuel 4 là, quel resplendissante preuve que la chair triomphe toujours du matériel, que harmonie que son couple avec sa vieille peau d’institutrice qui est le symbole de l’union sacrée entre le professeur et l’élève, quelle incitation à l’amour universel qu’il incarne de par sa façon d’être, l’adulte s’accouplant avec l’enfant, le facho avec l’anti fa qui s’enculent gaiement oubliant toute divergence idéologique, le noir avec le blanc forniquant gaiement avec le jaune et l’arabe du coin pendant que le chien encule le chat, quel magnificence dans l’harmonie unificatrice du genre humain voué à se rassembler en pensant printemps, quelle force, quelle vigueur dans son programme, oui, MACRON EST L’ELU !!!!!
    .
    Le NEO dans la MATRIX qui va nous unifier au delà de nos différences en nous supprimant tous les biens que nous détenons car tous bien que nous détenons est un souci qui nous retiendrons, alors MACRON est là pour nous ôter tous nos soucis et je serais à ses côtés pour y contribuer, VIVE MACRON, ce Dieu vivant à côté de Mamon, qui ne serait rien sans ses Théton, et je suis un Théton, qui demande à me faire sucer par MACRON ! Car moi, sans Mac Rond, je ne suis qu’une pute parmi les autres
     


    • 2 votes
      makhno makhno 24 avril 10:07

      @Macronien

      Bravo... ! J’éspère que tu seras nommé : Ministre "Des CULTURES en france"....par ce jeune et beau Président tout neuf...qui s’est fait tout seul... !


    • 5 votes
      ged252 24 avril 11:01

      @makhno

      .C’est l’extrème droite Macron : le candidat des banques, du CAC40, des patrons, de l’ultra libéralisme ...

      .

      Maintenant qui a bien pu voter pour Macron  ? alors là, mystère et boule de gomme, bizarre, bizarre ....


    • 4 votes
      V_Parlier V_Parlier 24 avril 12:04

      @ged252
      Des français euro-béats, tout comme les grecs qui se sont dégonflés (Syriza inclus) quand la seule possibilité de dire non était de sortir de l’UE.

      Maintenant le choix est clair en France aussi : L’eurofédéralisme postule en tant que tel.


    • 2 votes
      ged252 24 avril 12:46

      @V_Parlier

      .

      Désolé mais je fais mon complotiste.

      .

      Pourquoi la structure du vote est-elle identique partout ? par exemple dans l’yonne, de mémoire FN 28% Fillon 19% Macron 19% Melenchon 16%.

      .

      Et dans les villes, toutes les villes par exemple Auxerre : Macron 25% Melenchon 19% Fillon 19% Le Pen 18%.

      .

      Les campagnes votent FN, les villes votent Macron, pourquoi ?

      QU’est-ce que fait la différence, la sociologie ? des immigrés et des fonctionnaires en ville ? Ou la facilité à truquer les résultats en ville ?



    • vote
      V_Parlier V_Parlier 24 avril 13:37

      @ged252
      Je ne crois pas trop au trucage en masse.

      Mais dans les grandes villes vivent en majorité :

      a) Dans les quartiers "select" : Ceux qui continuent à tirer profit de la mondialisation incontrôlée sans en subir (encore) les effets secondaires. Ils ont les moyens de mettre leurs enfants à l’abri dans des écoles sélectionnés, de vivre en résidence sécurisée etc... Donc il ne faut surtout rien changer pour eux.

      b) Dans les quartiers plus intermédiaires, il y a en effet les catégories que vous citez qui s’orienteront ici de la même manière, même si les raisons sont différentes (on va à la gamelle, ou on croit y aller alors que c’est une tapette à souris).

      Enfin, dans les petites villes touristiques encore calmes, on a peut-être peur de perdre les 60% de clientèle estivale étrangère à cause des méchantes frontières... une idée comme ça...


    • 1 vote
      ged252 24 avril 13:45

      @maQiavel

      .

      Auxerre 36 000 habitants, pas exactement une "métropole mondialiste" et guilluy ne croit pas non plus au vote Macron :

      .

      C’est la France périphérique qui va décider de la présidentielle ! C’est la seule élection à laquelle ces catégories populaires se déplacent pour voter. Seront-elles pour autant susceptibles d’entendre le discours de Macron ? À mon sens, c’est trop tard. Ces gens font un diagnostic de leur propre vie depuis trente ans, pas depuis hier. Ces catégories modestes et populaires sont dans une logique de « désaffiliation politique et culturelle », les discours d’en haut ne les touchent plus. Je ne crois pas que le modèle économique que Macron prône – issue d’une vieille idéologie déjà mise en avant par Terra Nova notamment, qui souhaitait abandonner les classes populaires pour les minorités et ménages urbains qualifiés – puisse convaincre massivement ces catégories qui ont subi ces effets dans la vie réelle. Il ne faut pas oublier que tous ces gens ont joué le jeu de la mondialisation, joué le jeu de l’Europe, mais ils constatent que les niveaux de vie des ouvriers et des salariés ont baissé ces dernières années. Dans un temps aussi court, ce n’est pas le discours d’un homme politique, quel qu’il soit, qui va les faire changer de diagnostic.

      .

      Sinon je sais bien qu’ils vont trouvé des raisons, des tas de bonnes raisons, mais dans ce cas, je ne crois que ce que je vois, je n’ai aucune confiance dans les gens, surtout s’ils sont socialistes, chargés de faire les comptes des élections.



    • 1 vote
      ged252 24 avril 13:50

      @V_Parlier

      .

      Il suffit de nommer des gens du FN pour vérifier tout ça, puisque ce sont les seuls en qui on peut avoir confiance (je parle pour les pro FN), et qui y ont intérêt, avec éventuellement ceux de l’UPR ;

      Rien de très difficile, ce ne sont pas des exigences démesurées par rapport à un fonctionnement démocratique.


    • 1 vote
      maQiavel maQiavel 24 avril 14:00

      @ged252
      C’est justement sur ce point que je ne suis pas d’accord avec Guilluy , je ne pense pas que la France périphérique décidera de la présidentielle. 

      Je pense qu’il y’a certains points aveugle dans son analyse comme les nouvelles méthodes du marketing politique dont Macron est la quintessence ( c’est peut être dans 10 ans qu’on comprendra l’ampleur des méthodes de communication qu’il a utilisé). 

      En d’autres terme , ce n’est seulement une question de territoire mais aussi de fabrication du consentement et l’équipe Macron est à la pointe de la pointe. 


    • vote
      Sentero Sentero 24 avril 17:44

      @maQiavel

      "fabrication du consentement et l’équipe Macron est à la pointe de la pointe"

      Pour moi cela n’a pas été le facteur déterminant... 

      Il fallait un contexte exceptionnel (la faiblesse des sortants des primaires PS/LR) pour que Macron passe le 1e tour... Fillon sans affaires (et sans NDA) avec un candidat PS moins à gauche et plus solide (qui aurait pu prendre des voix à Macron) et le score de Fillon aurait pu dépasser Le Pen et Macron... idem en cas de candidature Juppé qui aurait pris sur Macron... à chaque fois tout s’est bien goupillé pour Macron, c’est surtout de la chance (je ne crois aucunement qu’une quelconque officine aurait pu organiser un tel contexte) mais là où Bayrou aurait été incapable de capitaliser Macron a su le faire en évitant absolument de cliver, en maniant une langue de bois assez élaborée (derrière son aspect creux) en incarnant une inexpérience apparemment inoffensive (grâce à sa "jeunesse" qui au lieu d’être un handicap est devenu un avantage) et en ayant une bonne équipe de comm... plus la bienveillance de certains médias.

      Sans ce contexte incontrôlable et imprévisible je pense que le meilleur marketing politique ne l’aurait pas fait gagner (au 1e tour)...


    • vote
      maQiavel maQiavel 24 avril 18:06

      @Sentero
      Le contexte joue , bien évidemment mais pour moi le marketing politique de l’équipe de communication de ce candidat est un facteur déterminant. 


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 avril 18:17

      @maQiavel

      Il s’agit de l’application de techniques américaines. 


    • vote
      yoananda yoananda 24 avril 18:25

      @maQiavel
      maQ, je reviens sur l’effondrement.

      Qu’est-ce qui te garantit que s’il survient :

      * que ceux qui vont y survivre seront "éveillés" politiquement (à supposer qu’ils partagent tes idées) ?

      * que le rapport de force sera en leur faveur "après" ?

      En fait, tu parles d’un effondrement politique/financier de l’UE, pas d’un effondrement de civilisation ... tu penses que la providence va venir donner un coup de main à tes idées ?

      Admettons pour simplifier le débat qu’on parle de Chouardiens. Vu leur leader et ses gentils virus (bon je sais qu’il a évolué depuis, mais je doute qu’il soit devenu un Rambo non plus), comment ils comptent traverser et ressortir plus fort d’un gros merdier, quel qu’il soit ?

      Pourquoi ça ne serait pas les plus méchants, les plus cons, ou les plus avides de pouvoir qui s’en sortiraient mieux, quelque soit la configuration de l’effondrement.

      Le problème inhérent au chouardisme, c’est que ce sont des gens qui ne veulent pas le pouvoir. Comment vont-ils déloger ceux qui en sont avide ? a fortiori dans un contexte qui leur favorable ? (quand c’est le bordel, les gens se tournent vers des leaders charismatiques qui agissent au lieu de réfléchir à des jolies solutions sur papier)

      Je pense que je pose ma question de manière assez maladroite, j’espère que tu comprends le fond.


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 avril 18:29

      @yoananda
      Aucune garantie !


    • vote
      maQiavel maQiavel 24 avril 18:30

      @yoananda
      Voilà , aucune garantie sur rien. 


    • vote
      yoananda yoananda 24 avril 18:33

      @maQiavel
      oui bon ... ça je le savais déjà et j’aurais pu me faire une réponse du type "impermanence petit papillon" mais ce n’était pas vraiment le sens de ma question ...


    • vote
      yoananda yoananda 24 avril 18:35

      @yoananda
      l’usage du mot "garantie" n’était que rhétorique !


    • vote
      Sentero Sentero 24 avril 18:36

      @maQiavel

      Ok... à mon avis ce n’est qu’un facteur parmi d’autres qui peut jouer à la marge... et le contexte reste le facteur déterminant... mettez un Macron entre une Royal (ou un Hollande un Valls) et un Sarkozy (ou un Juppé sans les casseroles Fillonesques) et même avec le meilleur marketing politique il n’aurait pas tellement plus existé que Bayrou en son temps... mais je peux me tromper.


    • vote
      maQiavel maQiavel 24 avril 18:41

      @yoananda
      Si tu le savais déjà , je ne comprends pas le sens de ta question ...


    • vote
      yoananda yoananda 24 avril 18:45

      @maQiavel
      c’est pas grave.

      Dites, on a un peu oublié un aspect dans nos analyses ...

      La droite n’est pas au 2ème tour.

      Après 5 ans de Hollandisme.

      La droite ne reprends pas la main.

      Vous imaginez un peu ?

      Elle mérite bien son surnom de droite la plus nulle du monde.

      Vous me direz, ici, à peu près tout le monde s’en fou, mais c’est quand même un petit évènement smiley


    • vote
      maQiavel maQiavel 24 avril 18:59

      @yoananda
      Je me disais que si Fillon se retirait pour Juppe, ce dernier arriverait à parasiter Marcron. 

      Mais je n’en suis plus si certain, il y’a quelque chose chez Macron qui dépasse mon entendement. Pour tout dire, je commence à avoir les mêmes soupçons que zatara... 

      Bref, la droite a merdé mais j’ai le sentiment qu’il y’a quelque chose qui dépasse cette logique et que je ne peux pas formuler de façon intelligible... 


    • vote
      troletbuse 24 avril 19:13

      @makhno
      Plutôt "Ministre du CUL"


    • 1 vote
      ged252 24 avril 19:25

      @maQiavel

      .

      Je pense qu’il y’a certains points aveugle dans son analyse comme les nouvelles méthodes du marketing politique dont Macron est la quintessence ( c’est peut être dans 10 ans qu’on comprendra l’ampleur des méthodes de communication qu’il a utilisé). 

      En d’autres terme , ce n’est seulement une question de territoire mais aussi de fabrication du consentement et l’équipe Macron est à la pointe de la pointe.


      .

      Autrement dit, tous les hommes politiques actuels doivent retourner à l’école Macron, et étudier Macron : comment parti de rien, inconnu il y a deux ans, ancien banquier, libéral, ami du patronat, millionnaire, comment avec ces handicap devenir le premier politique, au premier tour de la présidentielle en 2 ans ?


    • vote
      ged252 24 avril 19:27

      @Qaspard Delanuit
      Il s’agit de l’application de techniques américaines.

      .

      Et c’est quoi les techniques américaines ?


    • 1 vote
      ged252 24 avril 19:31

      @ged252

      J’ai ça comme technique américaine :

      .

      "“It was taking an American-style media approach,” said Banks. “What they said early on was ‘facts don’t work’ and that’s it. The remain campaign featured fact, fact, fact, fact, fact. It just doesn’t work. You have got to connect with people emotionally. "
      .

      Le FN aurait intérêt à s’inspirer de ça, et la jouer sur l’émotionnel, l’affectif et le sentimentalisme, puisqu’il semble que ce soit plus efficace que la vérité ou les faits.


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 avril 19:41

      @ged252
      "Et c’est quoi les techniques américaines ?"

      C’est un peu plus moderne que ça :  smiley

      https://www.youtube.com/watch?v=X35svImd5ps

      Les doublages années 1980 sont très drôles mais je ne pense pas que ce soit volontaire. 


    • 2 votes
      maQiavel maQiavel 24 avril 20:19

      @ged252

      -Autrement dit, tous les hommes politiques actuels doivent retourner à l’école Macron, et étudier Macron 

       ------> Oh que oui. Là je pense que ce mec était en avance.

      Et c’est quoi les techniques américaines ?

       ------>Il faudrait demander à yoananda ou à zatara. zatara est un peu excessif dans ses explications mais il est possible qu’il soit dans le vrai.

      Je dirai que c’est une combinaison de ceci : Première partie , Seconde partie. , Troisième partie , quatrième partie  !

      De ceci : https://www.youtube.com/watch?v=xO_dH2oANWY&t=95s

      Le tout combiné à une IA. Et d’ailleurs : http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/02/17/une-intelligence-artificielle-en-campagne-pour-la-maison-blanche_4866921_4408996.html

      Je ne dis pas que c’est la réponse au phénomène Macron, je me pose juste des questions.Mais il se peut qu’avec Macron , on soit entré dans une ère nouvelle  smiley



    • vote
      Ozi Ozi 24 avril 20:32

      @maQiavel :"Mais il se peut qu’avec Macron , on soit entré dans une ère nouvelle."
      C’est une question que l’on se pose tous, ce serait une chatte encore..  smiley

      Un chat ou une chèvre gagnerait face au FN, c’est la leçon à retenir...


    • 1 vote
      Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 24 avril 23:07

      @maQiavel
      ------> Oh que oui. Là je pense que ce mec était en avance.

      .

      Non c’est pas ce mec, il n’est pas tout seul sinon il aurait fait le score à Asselineau ou Cheminade

      .

      Pour le reste, je sais depuis longtemps que le cerveau humain est un disque dur dans lequel on peut implanter une multitudes de logiciels à partir de croyances, de vérités affirmées, de dogmes, de règles sociales établies, de menaces d’exclusion du groupe dont l’appartenance semble être un élément dominant pour l’équilibre de l’humain, animal social par excellence, de distorsion de réalités, ce n’est pas à un manipulateur que vous allez apprendre à faire le singe, j’ai étudié tout ça, y compris parfois, à mes dépends, je suis mon principal sujet d’expérience et j’ai failli en mourir, de vouloir jouer à me "programmer" comme un rustre sans prendre les précautions d’usage, à la va comme j’te pousse.

      .

      Nous sommes ce que nous pensons, étant d’un caractère très indépendant voire solitaire, j’apprends par les autres bien évidemment, mais j’expérimente seul, ça a failli me coûter la vie si je n’avais pas été enraciné comme il le faut par des liens très terre à terre avec la paysannerie, j’aurais fini au mieux fou, au pire, me serai jeté d’un immeuble en croyant que la force de la pensée pouvait permettre de voler, j’ai été loin dans l’expérimentation des possibilités du cerveau, me suis arrêté à temps, heureusement pour moi, mais c’est pas sans séquelles, ni danger...

      .

      Bref, si Macron utilise ces méthodes marketings basées sur le conditionnement, alors il ne peut influencer que des esprits disons faibles en potentiel auto critique, ou esprit critique tout court, il bénéficie alors des technologies qui permettent cela, comme on baigne dans ces méthodes de ventes agressives depuis 30 ans, ceux qui n’ont jamais rien connu d’autre que ce monde là, seront plus réceptifs que ceux qui auront connu des épreuves physiques, morales, ou psychiques assez fortes pour les éjecter du système, c’est à dire la plupart des marginaux dont je fais partie, et là on tombe dans une espèce de scénario à la matrix où seuls des éveillés pour x raisons parviennent à reprendre le contrôle d’eux mêmes et de leur esprit critique pour remettre en cause ce qui est pour les autres plus facile à suivre que lutter contre, j’ai été éjecté de ce système il y a 20 ans suite à une tragédie, j’étais déjà quelqu’un à la marge, mais cette tragédie m’a mis hors course de l’humanité "normale" pour toujours, sa meuf qui se fait écraser par un chauffard à 23 ans, ça calme et ça détruit non pas seulement son coeur, mais son univers aussi et j’étais déjà programmé dans mon ADN à être propice à tout remettre en question, cet évènement m’a forcé à aller au bout de ma logique d’indépendance, ce que j’ai fait, non sans mal, j’en souffre encore aujourd’hui mais a détruit à jamais toute la confiance que je pouvais avoir en ce système de valeurs, qui promet monts et merveilles sans rien tenir de ses engagement, j’ai connu la solitude extrême, l’abandon, le détournement de mes amis les plus proches, car, comme dans le film, la plage, tout va bien dans la communauté tant que personne ne souffre ou est frappé par un malheur car ça détruit le bonheur des autres, et par conséquent met en péril l’équilibre de la communauté qui souhaite continuer à vivre selon leurs règles de souffrir un minimum afin de jouir sans entrave et après nous le déluge, c’est humain, je le comprends, j’ai accepté, je suis toujours là, ma communauté non.

      .

      Peu importe, disons que je connais plus ou moins comment l’humain fonctionne dans ses fonctions basiques, car on complexifie un maximum, on intellectualise des choses simples, mais le fonctionnement reste basiquement le même pour un grand nombre, même si nous sommes tous et toutes des paramètres humains différents, ce qui fait de nous des uniques, en quelque sorte, mais nous ne sommes pas si différents, fondamentalement parlant.

      .

      Alors Macron serait il le résultat de manipulations mentales bien comprises par certains ? En ce qui me concerne, il ne m’a jamais fait ni chaud, ni froid, je me disais juste que ce mec était trop ridicule et creux pour arriver à quoi que ce soit, je me suis trompé pourquoi ? Parce que je suis en avance sur mon temps ? Parce que je suis trop décalé par rapport aux masses que je ne fréquente plus physiquement ? Que je me suis trop éloigné de leurs réalités pour rester dans la mienne ?

      .

      Car on ne m’ôtera pas de l’idée que c’est juste incompréhensible que Macron aie réussi à se placer en tête alors qu’il est si ouvertement artificiel. Ou alors, j’ai peur de comprendre mais on va encore me traiter de débile profond... La démission intellectuelle est donc si profonde parmi les masses que ces techniques qui sont exploitées depuis les années 60 fonctionnent à ce point là  ? Idiocracy...

      .

      Dommage, j’aurai voulu que ça ne soit pas vrai...

      .

      Dites moi qu’il ne faille pas aller chercher les explications dans les ondes modulables des smartphones, que Haarp est un projet abandonné, qu’il est impossible de conditionner un cerveau à distance, hein, dites moi que c’est pas vrai !!!!!!! Sinon je pars bouder...







    • 2 votes
      Semi Kebab 24 avril 23:50

      la réponse est simplement dans l’égoïsme, chacun vote selon ses propres intérêts, chacun n’a pas le temps de penser social, chacun est perdu dans un monde qui va trop vite, plus personne n’a de quoi se raccrocher à des certitudes rassurantes, les dogmes, les codes sociaux ont changé à une vitesse inédite, internet fait que la planète se regarde pour la première fois dans sa globalité, il n’y a plus d’intimité, il n’y a plus de mystères à aller chercher à l’autre bout du monde, tout est étalé à la vitesse de la lumière sous nos yeux en quelques clics. Plus personne n’a le temps pour développer une pensée profonde, construite, durable, nous sommes sur du prêt à consommer, les murs de nos maisons sont en préfabriqués, il y a urgence partout, les services se dégradent en qualité car il y a débordement qui va au delà du biologique, c’est mac donald’s y compris dans la médecine, dans les sciences, dans l’artisanat, dans la production du divertissement, qui a encore la volonté d’aller chercher la perle rare en musique, en cinéma, en peinture, en sculpture pour l’apprécier pleinement ? Alors que tout est disponible tout de suite en quelques clics avant de chercher autre chose pour combler les désirs par des plaisirs aussi abondants qu’éphémères car la rareté a disparu.

      .

      Tout est là, nous n’avons plus le temps d’apprécier ne serait ce que le fait d’être vivant, de ne pas habiter au Sahel, que d’ouvrir un robinet nous donne de l’eau au lieu de parcourir des kilomètres pour ramener une eau polluée qui contaminera 3 enfants sur 4, que nous avons un luxe dont nous n’avons plus le luxe d’apprécier la volupté, en somme ce qui manque à l’homme occidental, ou disons riche, c’est la souffrance de devoir survivre, oh je ne dis pas que nous sommes tous riches d’office, non, nous souffrons, comme dans fight club, par exemple, de tares ou de maux que ne connaissent pas ceux qui sont dans la survie pure, la dépression, il n’y a pas de dépression dans les pays en guerre, car ils sont trop occupés à survivre pour avoir le temps de déprimé, la France est le premier consommateur d’antidépresseurs, un des premiers pays pessimiste au monde alors qu’il n’aurait pas de quoi en regards d’autres nations qui souffrent, de famine, de peste noire, de typhus, de tuberculose, pensons indiens au lieu de penser artificiellement printemps, nous avons perdu de vue tant de chose essentielles, primordiales, nous sommes des enfants gâtés au fond, oh je sais, on va me rétorquer que nous méritons ce que nous aspirons à gagner, oui mais...

      .

      Nous avons oublié que la vie est un combat permanent, le retour du concret éternel, nous le rappelle de temps en temps, mais avons nous le droit de nous plaindre en tant que privilégiés ? Avons nous le droit de ruminer des solutions à des problèmes de riches ? Avons nous le droit de nous révolter ? Finalement, puisque si l’on regarde de près le résultat de ce premier tour, ceux qui pensent printemps arabe ou français, peu importe, ne sont pas si éloigné en proportion de ceux qui pensent terroir et identité, Macron-Le Pen, deux antagonismes qui se rejoignent en finalité, le match est serré, entre europhiles et europhobes, entre enracinés et nomades, deux mondes s’affrontent, le mondialisme contre le nationalisme, l’ancien monde analogique contre le nouveau monde numérique, avant il fallait du temps pour communiquer, aujourd’hui ça se fait en un clin d’oeil, mais avons nous toujours cette envie de communiquer autant qu’avant ? Puisque la rareté est annulée par l’abondance ? Ce qui donne une valeur à quelque chose, c’est sa rareté, aujourd’hui dans no sociétés il n’y plus de rareté, c’est pourquoi les gens se lassent de tout, y compris des besoins les plus élémentaires de l’humain, comme se nourrir, par exemple, en occident, il faut lutter pour ne pas grossir, en afrique il faut lutter pour prendre un gramme, en inde il faut éviter de devenir intouchable, en occident il faut éviter de devenir marginal, les statuts sociaux depuis la nuit des temps, sont basés sur l’épaisseur du portemonnaie, à tel point qu’il fût un temps en europe où les femmes grosses étaient prisées car synonyme de richesses matérielles, fallait être motivé pour taper entre deux bourrelets, maintenant la mode, le summum du sexy, c’est pour beaucoup des anorexiques, symbole, paradoxalement d’une mode imposée médiatiquement par les agences de mannequinat en standing baisable par les Lagerfeld et autres proxénètes de la mode expliquée ou non aux parents... En échange de fausses amours, de fausses gloires, et vraies beautés se transformant en produits marketings rapportant espèces sonnantes et trébuchantes... 

      .

      Nous sommes tous des putes, et surtout les banquiers, je ne sais plus quel soutien de Macron disait que le métier de banquier était un métier de pute et que Macron le faisait très bien, voilà, c’est une bonne gagneuse, pas besoin d’aller chercher plus loin et ses macs, ils vont le presser comme un citron tant qu’il rapporte sur le marché de la pute, et comme il va devenir président, Macron le bien nommé, va devenir la super pute de la finance internationale, pas besoin d’élaborer des thèses aussi hallucinantes les unes que les autres, non mais Gaston, Haarp, les ondes modulables des portables influençant les clients déjà tout émoustillés d’avoir une pute toute neuve à se foutre sous la dent, faut voir à pas trop pousser le bouchon de la débilité complotiste trop loin quand même, alors que la solution est bassement humaine et matérielle, à tous les niveaux, quand on prend le temps minimum pour avoir un peu de recul, sans l’émotion qui nous confine à un jugement de crétin.




    • 1 vote
      Semi Kebab 25 avril 10:46

      @Joe Chip
      Bah voilà, CQFD et ce sera la faute à l’extrême droite lol


    • 2 votes
      Et Hop ! 26 avril 22:48

      @ged252 : " Maintenant qui a bien pu voter pour Macron ? alors là, mystère et boule de gomme, bizarre, bizarre …. "

      Au moins son comité de soutien : Robert Hue, Daniel Cohn-Bendit, Jack Lang, Vincent Peillon, Jacques Attali, Nicolas Sarkozy, Alain Minc, François Bayrou, Alain Madelin, François Hollande, Alain Juppé,

      Que des jeunes qui pensent printemps.


    • 2 votes
      zzz999 24 avril 09:58

      Asselineau faisait salle comble partout où il passait, les adhésions augmentaient de 200 PAR JOUR, son site est un des plus fréquentés des sites politiques, il avait enfin accès aux médias et on veut nous faire croire qu’il n’aurait pas fait mieux que quand il était inconnu des grands médias ?.......ALLONS DONC !


      • 5 votes
        Semi Kebab 24 avril 10:38

        @zzz999
        L’effet de loupe, cher ami, l’effet de loupe, un groupe de rock provincial remplissait les salles de concerts de son bled et des bleds avoisinants, fort de ce succès, ils monta à Paris, joua à l’Olympia devant le même nombre de personnes que dans son bled, on eu dit que l’Olympia fût vide et le groupe fit un bide. (Proverbe Ming de la province de Shaanxi)

        .

        Tout est relatif cher ami, tout est relatif, surtout quand on s’auto-persuade pendant des mois à faire les singes sur les forums internet, avec des gens convaincus comme soi même, d’une réalité qui ne concerne somme toute, qu’une minorité, très faible minorité qui s’auto-congratule en vendant la peau de l’ours avant de l’avoir tué, que sont 15000 adhérents face à 46 millions d’électeurs inscrits ?

        .

        Sinon une goutte d’eau de source dans un océan salé.... ? mmmmh ?


      • 16 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 avril 10:47

        @zzz999

        Quelques grandes salles combles ne sont pas contradictoires avec le résultat : près de 330 000 Français ont voté pour Asselineau (0,9%). Encore une fois, considérez la France moyenne : Asselineau n’est pas connu des gens qui ne s’intéressent pas à la politique, ni de ceux qui s’informent à la télé et à la radio (qui sont encore la grande majorité). Et ses idées encore moins ! 

        Comprenez que les gens ne choisissent pas de voter après un examen raisonnable des choix possibles, ils suivent des impulsions, comme lorsqu’ils sont dans un supermarché et que leur main se tend vers un paquet de gâteaux qu’ils ont vu à la télé. C’est aussi simple que ça (même si c’est triste). 


      • 1 vote
        ged252 24 avril 11:03

        @zzz999

        .

        Oui c’est bizarre, comme en 2012 les 27% de Sarkozy, comme en 2017 les 24% de Macron.


      • 8 votes
        enzo 24 avril 11:46

        @zzz999

        je l’avait dit cent fois que Asselineau ne dépasserait pas les 1 % ...


      • 4 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 avril 12:16

        @enzo
        Bingo ! Vous avez gagné, mais de justesse quand même. Vous êtes content ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès