Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Société > Une société de la bêtise systémique. Bernard Stiegler, capitalisme pulsionnel, (...)

Une société de la bêtise systémique. Bernard Stiegler, capitalisme pulsionnel, consumérisme, temps de cerveau disponible...

Intervention magistrale de Bernard Stiegler dans l'émission de Frédéric Taddei (Ce soir ou jamais) du mardi 20 mars. Le sujet de la revue de presse était Tuerie de Toulouse : La france en état de choc.

 

Dans cette société de la bêtise systémique, au lendemain de la tuerie de Toulouse, il n'est finalement pas étonnant de voir un Président de la République comme Sarkozy, exploiter l'angoisse des enfants tout en visant leurs parents qui sont des électeurs.

 

Bernard Stiegler trouve "tout cela absolument effroyable, consternant et révoltant". Moi aussi...

 

 

Malgré la présence de l’inévitable chien de garde Guy Sorman (pour ne pas le nommer), Bernard Stiegler a tout de même réussi à faire passer son message ô combien salutaire...

 

« Je crois que cet évènement est d’une extrême gravité, il est accablant, il est sidérant. (..) Je ne suis pas du tout surpris par ce qui s’est passé. D’abord parce que je suis depuis des années d’innombrables évènements semblables dans le monde. Ce n’est pas quelque chose qui surgit d’un seul coup. C’est le déclenchement d’une folie meurtrière et cette folie meurtrière elle appartient à une société qui depuis des années cultive et exploite les pulsions, a mis en place ce que j’appelle moi-même, une bêtise systémique, qui est même aujourd’hui théorisée par des économistes qui montrent que le système financier spéculatif repose sur un système réflexe automatisé, entièrement absurde, qui détruit le désir, qui détruit la socialité, qui délie les pulsions et qui remplace ce qui constituait autrefois la transformation des pulsions en investissement social par l’éducation, qui remplace tout cela par un système d’exploitation systématique de tout ce qu’il y a d’automatique en nous. L’automatisme de la technique aussi bien que l’automatisme de notre cerveau reptilien.

Aujourd’hui par exemple, le neuro-marketing se développe pour court-circuiter ce qui dans notre néo-cortex nous fait réfléchir avant d’agir. Et ça c’est un processus qui est en train de se développer massivement. (...). Le neuro-marketing qui est aujourd’hui un business, les neuro-sciences, au service de quoi ? De la captation de l’attention des individus pour piloter leur comportement par les mécanismes les plus primaires qui existent, chez les reptiles, c’est pour ça qu’on parle du cerveau reptilien. Et je suis stupéfait de l’inanité du discours que j’entends là-dessus. Et aussi de la façon dont le Président de la République a demandé une minute de silence et a immédiatement pris la parole pour dire des choses absurdes aux enfants, absurdes ! C’est-à-dire en exploitant leur angoisse. En visant leurs parents qui sont des électeurs. Et je trouve tout celà absolument effroyable, consternant et révoltant.

(...)

Je ne dis pas que M. Sarkozy ou quiconque est responsable ou fautif de quoi que ce soit. Ce que je dis c’est qu’il y a un système avec lequel il faut rompre, qui est un système d’exploitation des comportements automatiques. Que le racisme ait existé tout au long de l’histoire des sociétés humaines, j’en suis bien d’accord avec vous. Quant à l’exploitation que l’on fait aujourd’hui des réactions primitives des individus, dans un contexte politique extrémement délétère, dans une crise économique planétaire qui est d’une gravité extrême, et que les neuro-économistes aient dénoncé cela, eh bien tant mieux, ça me donne raison, mais ce que je suis en train de vous dire c’est qu’aujourd’hui, non je partage tout à fait le point de vue des candidats à l’élection présidentielle qui ont dit : "tenons-nous à l’écart d’une exploitation politique de tout ça". Moi je ne suis pas candidat, je suis un citoyen...

(...)

Je pense qu’il y a des causalités dans la société et je pense que la multiplication de ce type d’évènements, que l’on voit en Afghanistan, puis en Norvège il y a quelques mois, etc. et que aujourd’hui tout le monde a dit que c’est inimaginable de prendre une petite fille par les cheveux et de la tuer comme ça... Oui c’est inimaginable et on l’a vu (...) et tout cela est quelque chose d’odieux, qu’il y a évidemment des processus de causalité, qu’il ya évidemment des processus de destruction de la reponsabilité et en particulier, quand je disais que aujourd’hui le neuro-marketing exploite les couches primaires du cerveau pour court-circuiter ce qui se passe dans le néo-cortex, c’est aussi vrai dans le fait que, dans l’éducation, on ne peut plus... par exemple tous les parents et les grands-parents savent qu’ils n’arrivent plus à éduquer leurs gosses, parce que aujourd’hui il y a un système de destruction de l’éducation. Donc le résultat à un moment donné de cette bêtise systémique qui court-circuite tous les processus d’éducation, ça aboutit à un moment donné, non simplement à la bêtise systémique que Alan Greenspan lui-même a mis en place dans son système de défense... (le chien de garde intervient, sûrement pour protéger son dieu [Greenspan->http://fr.wikipedia.org/wiki/Alan_Greenspan]...)

(...)

Nous sommes dans une société que j’ai appelé moi le Capitalisme pulsionnel qui fonctionne sur la base de la pulsion, qui développe ce que j’ai appelé un populisme industriel, c’est-à-dire qui exploite systématiquement ce qui court-circuite la réflexion, ce qui court-circuite l’éducation, ce qui court-circuite l’investissement. Et ça c’est traduit, et il y a des liens entre l’économie libidinale, au sens dont Freud en parlait et l’économie financière, qui consiste à ce qu’il n’y ait plus d’investissements aujourd’hui en économie, il n’y a plus que des spéculateurs ; eh bien de la même manière à la limite il n’y a plus de fidélité, de fidélisation, dans les relations inter-individuelles (...) et tout ça c’est un processus qui se déploie et au niveau de l’économie aujourd’hui conduit à un court-termisme absolument ravageur et destructeur. Et tout cela est un système ; je ne dis pas évidement qu’il y a des schémas de causalité simples et linéaires... J’essaie de donner autre chose que du blabla humaniste sur une catastrophe qui est absolument accablante pour moi.

Mais enfin, regardez la déclaration de M. Sarkozy après la minute de silence, c’est terrible. Regardez ce qu’en on dit les pédopsychiatres, en disant, il ne faut surtout pas faire ça avec les enfants, il ne faut pas les angoisser, vous exploitez l’angoisse des enfants... Et ça c’est une honte, enfin... ! »

 

Pour conclure et élargir le propos : ce capitalisme pulsionnel (créant et surfant sur la bêtise systémique) et ce consumérisme, totalement destructeurs, ne sont pas étrangers au Capitalisme du désatre décortiqué par Naomi Klein. Il n’y a pas de hasard dans les constats de Bernard Stiegler et Naomi Klein. Tout cela est voulu et nous sommes les cobayes de l’expérience...

 

[La Stratégie du Choc->http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/la-strategie-du-choc-va-encore-70750] paraît en 2007 et s’attaque à ce que Naomi Klein appelle le capitalisme du désastre. Pour elle il est évident que ce capitalisme dévoyé profite du moindre désastre naturel, attentat, coup d’état, bouleversement politique, économique ou social, pour imposer des réformes économiques radicales. L’état de stupeur généralisée qui suit ces désastres étant mis à profit, pour réduire drastiquement les prérogatives de l’Etat, faire des coupes sombres dans les dépenses sociales et laisser le champ libre aux multinationales dans leurs activités de captation des richesses, d’exploitation de la main d’oeuvre et d’aliénation du consommateur.

 

 

Compléments :

 

[La 1ère partie du débat (Ce soir ou jamais)->http://www.youtube.com/watch?v=YPLuKk_nMFg]

 

[L’intervention de Sarkozy->http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/jusqu-ou-ira-t-il-34359] après la minute de silence

 

Bernard Stiegler : La Télécratie et la Captation du désir


 

 

Le Temps de Cerveau Disponible (FR) : A l’aide de spécialistes, dont le philosophe Bernard Stiegler, ce documentaire démontre comment l’émotion a fait place à l’exacerbation des pulsions les plus destructrices. (Diffusé sur France2 en 2010)

 

Tags : Economie Politique Société Education Marketing Médias Science et techno



Réagissez à l'article

26 réactions à cet article


  • 9 votes
    franck2012* (---.---.---.214) 21 mars 2012 20:08

    Je n’ai rien contre l’analyse des pulsions et de ses conséquences sur le cerveau reptilien ....
    .

    ... n’empêche : La récupération politique , Sarko et " ça aurait pu vous arriver bande de shmoks, alors tous derrière moi " ....
    .
    c’était gratiné aussi !
    .
    Désolé sob triste .
    .
    bon pour une fois que c’était pas nous, nous, les félés d’extrème droite !! Permettez qu’on respire !!! 


    • 7 votes
      franck2012* (---.---.---.214) 21 mars 2012 20:32

      bouh la la .... à un moment j’ai même envisagé de rendre ma carte du FN

      et de me refaire pousser les cheveux !


    • 7 votes
      franck2012* (---.---.---.214) 21 mars 2012 20:35

      .....je parle pas des mecs de l’UMP qui sont contre l’immigration et qui soutiennent al qaida en Libye et en Syrie ...
      .
      Soyons classes sur ce coup là .. et je parle pas du PS

      de l’UMPS quoi  smiley


    • 11 votes
      TZ TZ (---.---.---.23) 22 mars 2012 09:12

      "Soyons classes sur ce coup là" : c’est plutôt râté.
      .
      On ne comprend rien, ni au sens de vos messages, ni à vos réponses décousues.


    • 4 votes
      Machiavel (---.---.---.232) 23 mars 2012 10:19

      le jour du massacre des enfants la pub sur les radios confessionnelles n’a jamais été aussi forte et les publicitaires ont explosés leurs tiroirs caisse .
      Bref , pendant les massacres les affaires continuent de plus belle et les hypocrites défendent leurs biftecks ..........


    • 28 votes
      soulmanfred (---.---.---.186) 21 mars 2012 21:12

      L’émission d’hier était totalement à chier , tous plus ou moins d’accord sur tout (à part Stiegler) , c’est de plus en plus consensuel . La bonne femme dont j’ai oublié le nom avec son livre sur les femmes de dictateurs est insupportable mais moins que Sorman qui bat des records de connerie .


      • 4 votes
        Susanoo ! Susanoo (---.---.---.213) 21 mars 2012 21:36

        J’ai pas vu l’émission, mais sur les 9minutes la première vidéo Sorman m’a paru être le plus sensé.
        Le type qui parle le plus essaie de masquer ce que la plupart des gens veulent ignorer pour mieux dormir : le fait qu’on assiste à un choc de civilisation sur certains sujets qui menace directement l’équilibre de la société.
        Mais shhuuuuutttt faut continuer à le cacher pour mieux dormir, on réglera ça plus tard...le plus tard possible.


      • 15 votes
        Mr.Kout (---.---.---.60) 21 mars 2012 22:02

        Le choc de civilisation,en effet :

        Les hommes civilisé contre la civilisation morbide que nous vendent les tenants du "choc des civilisation"


      • 24 votes
        soulmanfred (---.---.---.14) 21 mars 2012 22:28

        Susanoo


        Hier et comme toujours Sorman c’était , Israël c’est merveilleux , l’Iran c’est diabolique , et pour les autres sujets il était d’un conformisme affligeant .

      • 19 votes
        simplesanstete (---.---.---.253) 21 mars 2012 23:55

        Susanoo, alias Demadosh(dieu aime l’argent) alias L’oeil de la lune(symbole de l’argent),alias Jeremy est un grand psychopathe sioniste, une tautologie, viens de se faire effacer du Journal de Personne.
         A part çà, Stiegler était la seule ombre d’intelligence sur ce plateau et c’est pas peu dire, il avait l’air atterré le pauvre. Prix de la pétasserie d’excellence pour cette femme qui étudie les femmes de dictateurs


      • vote
        Susanoo ! Susanoo (---.---.---.213) 22 mars 2012 01:55

        Jeremy et Jeremie dans votre Asile c’est pas moi vieux sénilesanstête.

        Puis c’est quoi ces histoires d’argent ?

        Le sionisme j’ai aucune idée de ce que c’est réellement sérieux.

        Je suis le Dieu de l’argent ? Le Roi Des Juifs ? Si tu le dis...

        Elle m’a chassé du débat alors je l’ai chassé du débat en diminuant la portée de ses messages.

        Principe de l’action-réaction.

        Le pire c’est que j’ai aucune idée de ce que je suis en traine de faire mais je sais que je dois le faire.

        Qui suis-je ? J’en ai aucune idée.

        Une sorte d’anomalie systémique, je suis conscient d’être indescriptible mais j’en peux rien moi.

        Maintenant je vais faire comme "Personne" et dormir car sa défaite est aussi la mienne.


      • 2 votes
        TZ TZ (---.---.---.23) 22 mars 2012 09:14

        Susanoo est un dieu Shinto, celui des tempêtes, il n’a rien à voir avec l’argent. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Susanoo)


      • vote
        simplesanstete (---.---.---.253) 22 mars 2012 12:01

        Suze à nous
        Au delà du sens, tu l’es, çà c’est sûr.A rat de toi même, tu te ronges, comme les sionistes/juifs grand amoureux d’eux mêmes sinon c’est la haine de soi, énorme pathologie du crepusculeux freud dans la foulée,qui n’en est jamais sorti mais a bien réussi à projeter sa putain de névrose.


      • 1 vote
        Lucille Lucille (---.---.---.69) 22 mars 2012 19:48

        Sieur Sans Tête, voyez le bon coté de Suzette.

        Elle à au moins le mérite d’amuser la galerie.

      • 1 vote
        arpontar (---.---.---.45) 24 mars 2012 18:31

        SUZANNOO COMBIEN DE VERRES DE SUZE PAS A NOUS A TOI...HIC A LA TIENNE

         SUZON...PAS DES GLACONS...


      • 1 vote
        arpontar (---.---.---.45) 24 mars 2012 18:35

        @SUSANOO...ENCORE UN VIEUX SENILO-FASCISTE QUI BOIT....TROP DE SUZE...


      • 5 votes
        maddle maddle (---.---.---.89) 21 mars 2012 21:56

        Belle soirée communautaire Mr Taddei !


        • 8 votes
          Hieronymus Hieronymus (---.---.---.99) 21 mars 2012 22:55

          d’ordinaire j’apprécie les esprits originaux
          qui ne craignent pas de défendre des théories iconoclastes
          mais là, le "Capitalisme pulsionnel" bof, je vois pas trop
          ni ce que le cerveau reptilien vient faire là dedans ..
          il est toujours de bon ton de taper sur le capitalisme (que je ne défends pas)
          mais la théorie de ce M. Stiegler me semble qq peu absconse, voire vaseuse

          "Je ne suis pas du tout surpris par ce qui s’est passé... C’est le déclenchement d’une folie meurtrière et cette folie meurtrière elle appartient à une société qui depuis des années cultive et exploite les pulsions"
          la folie meurtrière existe depuis tout temps
          que ce monsieur se renseigne un peu, au Moyen Age on avait 10 à 50 fois plus de chances de se faire assassiner que de nos jours
          au cas présent, c’est un crime dicté par le fanatisme, les victimes ont été soigneusement sélectionnées par l’assassin, qu’est ce que ces théories parlant de système financier spéculatif reposant sur un système réflexe automatisé auraient à voir la dedans ?

          pour dire crûment le fond de ma pensée, son speech, de savant et sophistiqué qu’il paraisse, a un fort goût de branlette mentale, plus qu’un petit peu à côté de la plaque !


          • 4 votes
            TZ TZ (---.---.---.23) 22 mars 2012 09:19

            Je suis plutôt d’accord avec vous. Autant il y a beaucoup à dire effectivement sur le neuromarketing et l’impact destructeur de la télévision sur nos esprits, autant son discours me semble aussi capillotracté qu’un Michel Collomb, utilisant des néologismes à tour de bras pour finalement faire la même chose que ce qu’il dénonce : simplifier une situation, la réduire à quelques mots abscons et n’apporter aucun nouvel éclairage.
            .
            La "Stratégie du Choc" de Naomi Klein est autrement plus pertinent et argumenté, tout comme "TV lobotomie" du docteur en neorosciences Michel Desmurget (http://bouillaud.wordpress.com/2011/02/19/michel-desmurget-tv-lobotomie-la-verite-scientifique-sur-les-effets-de-la-television/).


          • 4 votes
            Hieronymus Hieronymus (---.---.---.99) 22 mars 2012 14:28

            je ne fais qu’exprimer qq chose de très simple
            c’est que les théories hyper-sophistiquée de ce Stiegler
            pour qq part de vérité qu’elles puissent révéler, n’ont rien à faire
            dans le cas tragique toulousain que nous venons de vivre en "live"
            c’est totalement à coté de la plaque, le capitalisme, l’automatisme, etc
            il est absolument évident que le tueur de Toulouse
            a agi par fanatisme religieux, martyre/délire messianique, point.
            mais les internautes demeurent comme interdits face au langage particuliérement abscon développé par Stiegler, se sentant comme obligés d’approuver devant tant "de science et d’érudition", alors que c’est juste du verbiage sociologique ..
            un peu comme des profanes devant une toile de Picasso, on se sent tous obligés d’admirer,
            il y a une espèce d’argument d’autorité du "maitre" qui écrase la contradiction, c’était très visible sur le plateau de Taddei où quasi personne n’osait réagir.


          • 2 votes
            papone papone (---.---.---.192) 25 mars 2012 20:58

            Ce que dit Stiegler c’est que le contrôle des foules repose sur l’inconscient et non sur la conviction obtenue par un argumentaire et un raisonnement. C’est un des fondements du marketing et de la "communication publique" depuis les années 20 et Bernays.
            Il a beaucoup travaillé sur ces questions, en utilisant les concepts de la psychanalyse notamment.
            Aujourd’hui ces techniques ont atteint une maturité effrayante mais, heureusement certains indices laissent à penser que les hommes peuvent développer une forme d’immunité ou d’insensibilité à leur égard, à cause de leur utilisation excessive. Tant va la cruche à l’eau...

            Il explique que l’art de la propagande, comme du marketing, est de canaliser les pulsions vers un objectif, acte d’achat, croyance en l’existence d’un ennemi ou d’une menace...
            Il s’agit pour y parvenir de court-circuiter les mécanismes psychologiques supérieurs qui gèrent et canalisent les pulsions les plus basiques.

            Ainsi par le marketing, les hommes sont réduits à leur animalité et consomment par exemple d’une manière mécanique irréfléchie qui se rapproche de la toxicomanie. De manière similaire, par la propagande ils sont poussés à laisser libre court à leur haine ou à leurs pulsions violentes vis à vis de l’ennemi désigné.
            Aujourd’hui ce matraquage produit des masses débilisées et détruit tous les moteurs du vivre ensemble qui sont normalement le fruit des pulsions correctement canalisées. Je passe un peu vite là dessus, référez-vous à ses bouquins pour connaître le détail des rouages de ces mécanismes.

            Voilà, je crois ce que veut dire Stiegler. La pertinence de ce propos sur le cas précis de la dernière tuerie est peut-être discutable mais la théorie générale est très convaincante. D’ailleurs je ne pense pas que les spécialistes en relation publiques la contestent.

            Comme pour d’autres ici, il était pour moi le seul invité intéressant de l’émission de Taddéi de mardi, qui a beaucoup baissé en qualité d’ailleurs, au point d’avoir perdu son statut de seule émission télé regardable.


          • 23 votes
            zeitgest zeitgest (---.---.---.36) 22 mars 2012 07:34

            Dans un monde lessivé par un capitalisme prédateur sans limite où les budgets militaires sont infiniment plus grands que ceux de l’éducation, où l’abrutissement des foules est généralisé, où les politiques ne servent qu’eux-mêmes, il ne faut pas s’étonner de voir des "bas de plafond" se raccrocher à ce genre de "repères". C’est tout ce que dit Stiegler.


            • 8 votes
              chantecler (---.---.---.37) 22 mars 2012 16:50

              Merci d’avoir relevé le passage de cet intellectuel brillant au cours de cette émission que j’ai suivie malgré la nullité du pauvre G. Sorman (qui avait envie de se le payer le philosophe , comme quoi le ridicule ne tue pas.... !)
              B. Stiegler a exprimé aussi l’évidence qu’à travers ces mécanismes grotesques la consommation était devenue une addiction .
              Cdt. Cr.


              • 3 votes
                amest (---.---.---.115) 22 mars 2012 23:44

                Stiegler analyse, s’interroge, se révolte avec raison et intelligence... pendant que Sorman se moque et méprise son interlocuteur éludant toute argumentation. Un schéma malheureusement trop classique.
                .
                Une chose qui m’a surpris :
                Lorsque la psychanalyste parle de "crime de masse", Taddéi la reprend aussitôt en sortant cet anglicisme pas du tout adéquat à mon avis : "serial killer".
                Il fait de bonnes émissions par rapport au consensualisme ambiant ce Taddei, mais ça m’a l’air d’être un intellectuel à la Bernard Pivot ;)


                • 1 vote
                  arpontar (---.---.---.45) 24 mars 2012 18:28

                  CAPITALISME QUOI... systemique encore un truc comme l ’agcs de p lamy ou de billdeberg 

                   ON NOUS L ’ AVAIT PAS ENCORE SORTI CELLE LA .....................POURTANT

                  J’AI UN MAIRE ECOLO DE DROITE UMPFN...PS POUR LA CULTURE IL A TOUTES LES

                  CARTES MAIRE...CONSEILLER GENERAL...BIENTOT DEPTUE

                  il est marchand de biens...des autres...antisémite...raciste...ET INCULTE droite populaire ca passe.... y a qu’a voir les cadres de l ump.... et leur chef copé


                  • 1 vote
                    arpontar (---.---.---.82) 25 mars 2012 11:39

                    EST CE QUE LA BETISE SYTEMIQUE N ATTAQUE PAS PAR LE HAUT...CAR AVEC DES

                     GOUVERNEMENTS...ATTEINTS...A CE POINT....

                    qu’allons nous devenir plus cons qu’eux pas possible....plus cyniques pas possible...plus intéressés....pas possible...plus menteurs.....impossible

                    notre droite populaire UMP/FN EST LA PLUS BETE DU MONDE ET LEURS ELUS SONT LES PLUS NOMBREUX...35 MINISTRES A 17 MILLIONS D EUROS AN...CHACUN...600 DEPUTES...IDEM...400 SENATEURS...IDEM...36600 MAIRES ET COMMUNES 650000 HOMMES POLITIQUES....LA PLUS GROSSE ENTREPRISE DE NANTIS DEVANT POLE...EMPLOI...PAUVRE PEUPLE...

                    BEAUCOUP DE NOS ELUS NATIONAUX SONT AppOINTES COMME APPORTEURS D AFFAIRES AUX LOBBYS...ARMEMENT (takkiedine...balkany...copé...mam...olier...gaubert...))ET TOTAL....on peut le dire c ’est la TOTALE

                    et sarkozy vend de la grenade lacrymogene au sous marin avec ristournes...commissions...retrocommissions......50% POUR L UMP...ET 50% POUR LES AUTRES CHAROGNARDS....

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON







Palmarès