Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > HYDROGENE : combustible du futur ?

HYDROGENE : combustible du futur ?

Et si l'hydrogène était l'énergie du futur ? Aux quatre coins de la planète, on planche sur cette source d'énergie prometteuse… Il faut dire que ce gaz a de sérieux atouts : combiné à l'oxygène, il libère beaucoup d'énergie… et ne rejette que de l'eau. Pas une trace de ce fameux CO2 qui pose tant de problèmes à notre planète ! Seuls hics à ce qui pourrait être un véritable conte de fée écologique : ce gaz est difficile à stocker, terriblement explosif, et sa production reste encore très gourmande en énergie. Fred et Jamy nous offrent un tour d'horizon de toutes les avancées technologiques qui feront peut-être de l'hydrogène… l'énergie de demain !

 

C'est pas sorcier

 

 

Tags : High-tech Energie Nucléaire Prospective et futur Science et techno



Réagissez à l'article

10 réactions à cet article


  • 4 votes
    wendigo wendigo 27 mai 20:57

     Encore et toujours des énergies à compteur .... dans un univers 100% énergie, le capitaliste cherche toujours .
    Les cons ne font jamais relâche c’est ça leur trait de caractère !


    • 3 votes
      pegase pegase 27 mai 20:59

      @wendigo

      C’est clair qu’ils ne vont pas expliquer aux gens que tu peux rouler avec de l’huile de fritte usagée....


    • 3 votes
      wendigo wendigo 27 mai 21:51

      @pegase

       Houla, vous visez encore trop archaïque, intéressez vous au magnétisme, c’est plus rigolo 100% gratuit et ce n’est pas avec que vous tomberez en carafe ... mais bon le maître usurier n’est pas d’accord, pour l’instant.


    • vote
      pegase pegase 28 mai 10:06

      @wendigo

      Houla, vous visez encore trop archaïque


       ???? C’est bien au contraire un carburant d’avenir, quelques ares suffisent pour faire tourner annuellement une petite titine diesel avec quelques aménagements ....

      Pas de CO2 rajouté dans l’atmosphère, le CO2 rejeté fait partie du cycle de vie de la plante oléagineuse qui a produit l’huile, le rendement est phénoménal (énergie nécessaire, énergie restitué), c’est le meilleur rendement qui existe, très loin devant tout les autres carburants ...


      Pour ce qui concerne la chimère du mouvement perpétuel avec des aimants :

      Allez expliquer ça dans un forum de physique électro-mécanique histoire de rire ..

      http://physiquechimie.forum.free.fr/

      et revenez nous expliquer leur réaction smiley


    • 2 votes
      wendigo wendigo 28 mai 11:25

      @pegase

       Oui vous l’avez dit, c’est juste un carburant !
      Pourquoi passer par un carburant alors que l’on peut prendre directement l’énergie à la source ?
      Avec vos carburant quels qu’ils soient, vous avez besoin d’une réserve ; ce qui implique la possibilité de panne et l’assurance que des banquiers fainéants y collent un compteur.
      En prenant l’énergie à la source sans passer par un carbu, vous zappez l’obligation d’une réserve (ou plutôt la réserve vous baignez dedans) et vous laisser les fainéant face à eux même.
      Et le top avec l’énergie c’est qu’elle est bien plus simple à puiser puisqu’il ni a pas besoin toutes ces étapes pour travailler le carburant.
      Oubliez donc ces notions de carburant, élevez vous et pensez ENERGIE !
      De toute façon cela va s’imposer de lui même, commencez à vous faire à l’idée.
      Laissez donc ces notions aux fainéant usuriers, ils n’ont pas plus de neurone que pour cela .


    • 5 votes
      pegase pegase 27 mai 21:08

      @ l’auteur,

      Et si l’hydrogène était l’énergie du futur ?



      L’hydrogène n’est pas une énergie, ce n’est qu’un vecteur d’énergie, il faut donc pour l’obtenir transformer des énergies primaires, avec d’importantes pertes de rendement à la clé .......
      Le plus souvent il est obtenu par vapocraquage d’hydrocarbures bien polluants, sans commentaires smiley

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Production_d’hydrog%C3%A8ne


      • 1 vote
        pegase pegase 27 mai 21:12

        Très cher hydrogène...


        http://www.actu-environnement.com/ae/news/hydrogene-decarbone-france-strategie-electrolyse-pile-combustible-22533.php4

        Parmi les freins, France Stratégie retient surtout son coût de production décarbonée. En effet, il faut avant tout commencer par dépenser de l’énergie pour produire de l’hydrogène, rappelle la note, précisant les principales méthodes disponibles : le vaporeformage du méthane, l’électrolyse alcaline et l’électrolyse à membranes polymères échangeuses d’ions.


        Quant aux coûts de production, qui varient selon les scénarios d’investissement et de fonctionnement des unités, ils restent très élevés et non compétitifs, hors marché de niche. S’agissant de l’hydrogène "propre", "même avec un fonctionnement en continu et les hypothèses les plus optimistes – qui ne seront pas atteintes avant de nombreuses années –, le coût de production de l’hydrogène par électrolyse reste environ deux fois plus élevé que le vaporeformage du méthane (3,7 euros par kg contre 1,5 à 2,5 euros par kg)", constate la note, ajoutant qu’"avec de l’électricité provenant de sources intermittentes, ce coût est de trois à huit fois plus élevé (6,1 à 12,2 euros par kg)". Ainsi, aux conditions actuelles, France Stratégie évalue à 500 euros par mégawattheure (MWh) le coût de l’hydrogène produit par une éolienne dédiée à l’électrolyse.


        Pour rendre compétitif l’hydrogène décarboné, il faudrait qu’au minimum le prix du gaz quintuple et que le prix de l’électricité reste stable. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’industrie privilégie le vaporeformage du méthane, ce qui fait dire à France Stratégie que "le signal annonçant un début de rentabilité de l’hydrogène-énergie pourrait (…) être la substitution de l’électrolyse au vaporeformage du méthane dans l’industrie".


        • 4 votes
          yoananda yoananda 27 mai 21:24

          L’hydrogène ce serpent de mer ...
          Ca doit fait 100 ans au moins qu’on essaye de le dompter, mais c’est très corrosif et ça passe partout, super difficile à stocker.
          Pour l’instant, ce n’est qu’un rêve.


          • vote
            sarcastelle 30 mai 18:35

            @yoananda

            .

            [l’hydrogène] est très corrosif 

            .

            Pas du tout. L’hydrogène est aussi dépourvu de caractère corrosif que l’azote. Voir le mélange hydrox. 


          • 2 votes
            michel-charles michel-charles 28 mai 09:07
            HYDIOGÊNE.. !..faut sauver la bagnole...
            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON







Palmarès