• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Technologies > Imprimante 3D et robotisation : la technologie au service de l’Homme et de (...)

Imprimante 3D et robotisation : la technologie au service de l’Homme et de l’économie

L’imprimante 3D devient accessible au plus grand nombre.
Une révolution technologique à venir pouvant bouleverser le système économique mondial :

 

Quant à la robotisation, elle augmente la compétitivité et crée des emplois, mais la France est en retard dans ce domaine :




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • vote
    sergel sergel 29 décembre 2012 12:14
    Imprimante 3D capable d’imprimer de la viande

    http://www.youtube.com/watch?v=iCmGa3zR6ss&feature=player_detailpage


    • 3 votes
      Vla l'Jean Jean Valjean 29 décembre 2012 16:17

      Filer son fric à PayPal pour imprimer sa viande, encore une bonne raison pour ne plus bouffer de viande.


    • 21 votes
      edwig 29 décembre 2012 12:56

      " Quant à la robotisation, elle augmente la compétitivité et crée des emplois "

      Ce genre de phrase, c’est du même acabit que "la paix c’est la guerre" ou le "travail rend libre"...


      • 6 votes
        la mouche du coche 29 décembre 2012 13:48

        Edwig.

        Vous avez raison de citer les nazis dont l’auteur reprend au moins la manière. N’oubliez pas que l’auteur est envoyé par les banques pour nous tromper et nous manipuler. Son icone très "française" est son premeier mensonge. tout le reste est ensuite à l’avenant. Ewarnet est la preuve que satan existe. smiley


      • 8 votes
        Vla l'Jean Jean Valjean 29 décembre 2012 16:20

        La robotisation qui créée des emplois... Il fallait oser la sortir celle là !

        Ils osent tout, c’est à ça qu’on les reconnaît...


      • 6 votes
        QaviQeQuarQo davideduardo 29 décembre 2012 18:55

        l inovation au long terme FAIT perdre des emploie, et fait gagner du profit au capital.

        Le tout est de répartir ces gains : en rémunérant le travail a mesure des évolutions techniques,en baissant les heures de travail.

        A court terme, on a l impression que les technologie fait gagner de l emploie, car dans nombre de cas, les secteurs d activité sont en concurrence avec le bas cout salarial asiatique.
        Mais dire que les ouvrier sont remplacés par des ingénieurs c est de la langue de bois, l but principal étant de remplacer le travail humain pas celui des machine.

      • 2 votes
        rastapopulo rastapopulo 30 décembre 2012 00:44

        Au contraire, la robotisation a fait explosé la demande d’objet dont nous avons besoin. Il y a toujours autant besoin d’ouvrier et d’ingénieur au final. Cette négation des effets multiplicateurs depuis l’industrialisation est assez atterrant. C’est la crise bancaire (fin du Glasssteagall) et les taux de change (fin du Bretton Woods) qui a donné ce que vous attribuez à la robotisation. 


      • 7 votes
        QaviQeQuarQo davideduardo 30 décembre 2012 05:53

        oui , il y a des effets multiplicateurs qui font exploser la demande, 

        mais le but de toute technologie est de faciliter le travail humain, le rendre plus rapide, donc de lui donner du temps libre pour ne rien faire et/ou faire une autre activité productive.

        Et les technologie du 20 eme siecle ont tellement réussi que les hommes ont du inventer des emploie inutiles (publicité , finance, assurance privée, faux expert en tout genre, et lois et normes inutiles) au lieu de simplement accepter la baise des heures hebdomadaire pour tout le monde comme juste rémuneration du gain de temps du a la technologie.
        La langue de bois est de dire "on remplace un ouvrier par un ingénieur", c est faux.

        Quand a la finance, on est d accord elle a aggravé ce déficit d emploie en europe du fait du free trade et des remunerations actionnariales voraces se faisant sur la destruction de valeur.

      • 3 votes
        QaviQeQuarQo davideduardo 30 décembre 2012 17:37

        la mecanisation de l agriculture a détruit des emplois la preuve : 33% de la population


        • En 1946 1/3 de la population est agricole 
        • En 2000 1% seulement de la population vit directement de  
          l’agriculture. 
        des emplois ont bien été détruit dans l agriculture en 50 ans.
        Pour combler cette perte , on a créé des emplois dans le tertiaire , pour une bonne parti inutiles.

        On parle souvent des délocalisations, mais la production pourrait etre relocalisé en france avec une ingénierie super robotisé, et le nombre de chomeur en france serait le meme au final.




      • vote
        rastapopulo rastapopulo 31 décembre 2012 02:53

        La robotisation demande beaucoup d’interventions (conception, intégration, installation et entretien). Ce sont des emploies productif extrêmement redistributeur de richesse sans parler du progrès dans les connaissance qui est stoppé autrement. Relativiser le positifs à venir avec une vision statique de la réalité est tout simplement du fatalisme auto-réalisateur. Il y a tellement de facteur annexe qui détermine le taux d’emploie globale (et donc de la France) comme l’éventualité d’un bon protectionisme (=temporaire) au niveau mondiale, un retour de l’investissement vers le productif,...  
        Enfin je note une hérésie. En Belgique il manque d’ingénieurs. Jamais ils ne pourraient baisser leurs heures de travail. C’est la réalité ça !


      • 6 votes
        edwig 29 décembre 2012 13:06

        Je n’ose même pas imaginer l’hécatombe que cela provoquera parmi les artisans et fabricants de toutes sortes ces imprimantes 3D...Ceux qui seront capable de s’en payer dès le départ deviendront gigantesque, de plus en plus puissant et les seuls capables d’acheter les imprimantes les plus performantes du future...Monopole absolu. zéro compétitivité puisque plus de concurrence.. Destruction d’emploi gargantuesque.


        • vote
          Jade Jade 30 décembre 2012 00:07

          @davideduardo


          Tout dépend de comment sera vendue et utilisée cette technologie. J’aimerais croire à un renouveau de l’artisanat... mais je vois mal les empires industriels crever comme ça. 
          On risque fort d’avoir un modèle de vente à la Apple, avec des fichiers-objets pour imprimantes 3d coûtant la peau des fesses, avec des drm et utilisable uniquement x-fois sur une seule et unique machine. Et les cartouches coûteront certainement bonbons.


        • 5 votes
          QaviQeQuarQo davideduardo 29 décembre 2012 19:08

          Je pense au contraire que cela relancera un nouvel artisanat.



          Quand on a besoin d une piece en plastique, ou autre, on doit s adresser a un importateur qui lui meme achete a un fabriquant qui produit des milliard de meme pieces dans le monde pour pouvoir etre rentable.

          Si demain, n importe qui , un peu débrouillard peut fabrquer des vases, une télé, une lampe, des pieces de moteur, voir sa propre maison... et surtout que ces machine outil soit accesibles, c est 
          la fin programmé des empires industriels....., 
          la fin programmé de l homogénéité des produits
          la fin d une certaine mondialisation....


          A voir donc, si cette technologie sera :
           écologique
          aboradable

        • 3 votes
          QaviQeQuarQo davideduardo 29 décembre 2012 20:41

          cela remettra aussi en cause l obsolescence programmée, en premettant aux utilisateurs de produire la piece défectueuse de leur televiseur ou autre, sans devoir repayer le prix complet de l appareil.


        • 4 votes
          franck2012* 29 décembre 2012 14:47

          ... évidemment une entreprise qui se lance dans la robotisation maximum avec imprimante 3D ou pas, ne va pas forcément détruire de l’emploi chez elle, puisque réduisant les coûts elle aura du travail, c’est le concurrent qui va devoir s’aligner, puis tous les concurrents. C’est alors qu’on pourra faire le bilan de la casse dans ce secteur d’emploi.
          Faut-il être con ou vicieux comme ce journaliste de FR2, pour présenter des innovations technologiques en déformant à ce point la réalité.
          Comme le dit plus haut edwig : " .....c’est du même acabit que "la paix c’est la guerre" ou le "travail rend libre"...
          .
          Erwanet, lui, il imprime plus depuis longtemps !  smiley


          • 7 votes
            Mr.Kout 29 décembre 2012 15:06
            n’oublions pas :

            "Car il faut faire le ménage ici aussi. Ce pays n’appartient pas aux fonctionnaires et autres feignasses, ils y sont en parasite de façon provisoire, mais un jour soit ils rentreront dans le droit chemin, soit ils disparaitront. Je suis ici chez moi, j’y ai mes paysages, mes terres, mes ancêtres et ce n’est pas parce que une bande de voleurs et de salopards essaye de m’imposer son racket que je plierai. Je suis plus chez moi que ces feignasses le sont.
            Enfin ce n’est pas le pays que je déteste, mais les parasites dont je parle plus haut qui n’ont rien à faire chez moi."

            Erwanet . "la liberté oui mais juste pour le pognon" nazi et égoïste édition.

            • 3 votes
              innsa 29 décembre 2012 16:01

              Erwanet, Je pense que vous n’avez rien compris :

              - Les téléphones portables qui permettent de mieux communiquer (tout le monde la tête baissé sur le smartphone dans la rue, dans les transports... personne ne se dit plus bonjour)
              - Les réseaux sociaux pour se faire des amis (tout le monde à la maison à taper sur son clavier avec ses potes... n’ont plus besoin de se rencontrer physiquement)

              Imprimante 3D et robotisation la technologie au service de l’Homme et de l’économie : 
              même plus besoin de sortir de sa maison, de parler à quiconque, d’inter agir avec qui que ce soit pour s’équiper... 
              L’homme de demain sera tout seul dans sa maison et imprimera un poupée gonflable !

              • 5 votes
                edwig 29 décembre 2012 16:17

                J’ignore si vous l’avez remarquez vous aussi, mais depuis les gsm les communications deviennent de plus en plus pourries...Auparavant, au début du gsm, on téléphonait des heures sans le moindre problème...La ligne était parfaite, claire et ne rencontrait jamais de problème. A présent, ils font tout passer par le réseau internet et la qualité des communications devient de pire en pire et tout le monde semble trouver ça normal.
                Preuve est que la modernité et la compétitivité n’augmente pas la qualité des choses, mais les dégrades...Suffit juste de se pencher sur la bouffe pour voir ce principe en action.
                Je travail dans l’informatique et je devrais défendre mon gagne pain...mais à mon sens, tout est une question d’équilibre et trop de technologie tue l’homme au lieu de le sauver.


              • 4 votes
                Erwanet Erwanet 29 décembre 2012 16:23

                Qu’attendez-vous pour balancer vos ordinateur pollueurs plein de plastique (pétrole), de terres rares (exploitation de Gaïa qui souffre), de métaux lourds etc et qui bouffent de l’énergie (nucléaire), ordinateurs faits par des multinationales capitalistes et ultra-turbo-néo-libérales et qui vous privent de liens sociaux réels et pour résilier vos connexions internet consuméristes ? Vous ferez du bien à tout le monde et vous serez cohérents avec vous-mêmes et en harmonie avec vos idées décroissantes.
                Et faites-le vite, svp ! ^^


              • 2 votes
                innsa 30 décembre 2012 12:23

                Oui Erwanet... et puis peut être aller vivre dans une grottes avec un silex... non trop moderne... pour avoir du feu, attendre que la foudre tombe sur un arbre. 

                Merci pour ce genre d’argument argument !

              • 4 votes
                wesson 29 décembre 2012 18:13

                Comme d’habitude, le diable est dans le détail.


                Et pour les imprimantes 3D, le diable c’est la matière première. 

                C’est soit des poudres ultrafines - c’est à dire qui ont de très bonne chances d’être cancérigènes. Soit des résines farcies de solvants. En définitive, l’impression 3D est assez polluante, si l’on prends tout en considération, et compte tenu justement de la spécificité de la matière première, le prix de revient d’une pièce est toujours plus élevé qu’une fabrication standard par moulage, pour une précision de cotation qui reste encore aujourd’hui assez médiocre. 

                L’impression 3D, ça fait bien 10 ans que j’en entends parler, et tous les 2 ans on le présente comme la nouvelle panacée. Mais en définitive, son implantation et surtout ses usages en restent assez faibles.



                • 3 votes
                  wesson 29 décembre 2012 18:31
                  Et pour leur généralisation dans le marché grand public, ça n’arrivera tout simplement jamais, principalement à cause du logiciel 3D qu’il faut obligatoirement manipuler pour sortir la moindre pièce, et du scanner 3D qu’il faut également avoir dès lors qu’il s’agit de reproduire une pièce réelle. Le mec dans le reportage qui refait le bras de sa lampe à dynamo Decathlon, j’aimerai bien qu’il me donne l’adresse internet où il a pu trouver le plan 3D détaillée de ladite lampe, parce j’ai pas cru comprendre que les usines chinoises qui produisent ce genre de truc laissaient facilement à la disposition de tous ce genre de documents.

                  Sur ce sujet là, penser qu’il s’agit d’une révolution digne de la machine à vapeur, on est vraiment dans la pignole d’intellectuel.

                • 2 votes
                  wesson 29 décembre 2012 18:33

                  précision : pour faire le joli serpent articulé en vert qui est présenté dans la 1ère vidéo, il faut environ 60€ en matière première. ça fait cher le joujou.


                • 2 votes
                  Pyrathome Pyrathome 29 décembre 2012 18:47

                  Salut wesson,
                  Sur ce sujet là, penser qu’il s’agit d’une révolution digne de la machine à vapeur, on est vraiment dans la pignole d’intellectuel.
                  L’auteur sait ce que c’est, la pignole....
                  La machine à vapeur, sais-tu que celle-ci existait dans la Grèce antique ?
                  Et bien d’autres choses encore....
                  http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9ron_d%27Alexandrie
                  .On se demande quelles applications ont-ils pu réaliser avec ça... ?
                  Il y a aussi bien-sûr la fameuse machine d’Anticythère qui n’est rien d’autre qu’un ordinateur mécanique hight tech pour calculs astronomiques....
                  Mais j’arrête là, je vais finir par instruire un peu de trop le pêcheur de maquereau.... smiley..


                • 1 vote
                  QaviQeQuarQo davideduardo 29 décembre 2012 19:14

                  je pense que tu es pessimiste wesson


                  -les programmes peuvent facilement se pirater (comme on le fait deja pour adobeou autre logiciel de musique ou de video)
                  cela empechera la commercialisation, mais permettra la vente au black ou la création familiale, amicale...

                  -des programmes gratuits verront surement le jour, surtout dans un domaine comme celui la.

                  -il devient de plus en plus facil de faire des plan 3d sur des 

                  logiciels, ce type de plan de piece pourra tourner sur internet, je n en doute pas.



                  Pour ce qui est de l écologique et des matieres premieres, c est en effet, je suis d accord a surveiller....


                • 1 vote
                  wesson 29 décembre 2012 20:10

                  bonjour davideduardo,


                  "les programmes peuvent facilement se pirater"

                  d’une part même si c’était vrai il y a quelques années, ça l’est largement moins maintenant. D’une part Il y a la généralisation du principe de l’activation - bien plus compliquée à pirater. D’autre part, un produit piraté est presque systématiquement agrémenté d’un trojan qui va vous faire rentrer votre ordinateur dans un botnet ou essayer d’une manière ou d’une autre de vous tirer du pognon. On est largement passé de l’époque du piratage à la papa, ou vous trouviez des sites contenant des milliers de cracks qui ne s’en tenait qu’à déplomber le logiciel cible.

                  Et de toute manière, je voit très mal développer une activité économique si pour cela il faut commencer par une étape illégale.

                  Mais ce à quoi je pensait, ce n’était même pas cet aspect là des choses, mais le fait qu’un logiciel 3D, c’est de toute manière des concepts et une édition qui reste compliquée, à mon avis largement hors de portée des utilisateurs grand public de l’informatique. 

                • vote
                  QaviQeQuarQo davideduardo 29 décembre 2012 20:38

                  mon point de vue est peut etre un peu dévié par le fait que je vis dans un pays ou la propriété intelectuelle n est pas respecté : n importe qui peut fabriquer des teeshirts mickey et les vendre dans son shop.

                  En france, ce peut etre un frein, en effet, pour une activité commerciale légale.
                  Comme un jeune designer , qui , apres avoir fait quelques sites internet a droite a gauche, veut se lancer en légal, mais se rend compte qu il doit acheter la suite adobe a 3000 euros.


                  pour le logiciel 3D, cela est peut etre compliqué encore pour l instant comme le pouvait etre les logiciel de son ou de design.
                  Avec le temps les logiciels se démocratisent et se simplifie, maintenant , n importe qui peut faire du son avec fruityloops et soundforge, ou du design avec fotoshop et ilustrator.
                  Les logiciels se simplifient et les forums d explications pululent sur internet.
                  Cela se passera d ela meme maniere pour ces logiciel 3d speciaux pour imprimantes.

                • 2 votes
                  pegase pegase 29 décembre 2012 22:58

                  Tout les soft CAO peuvent convenir, des tas de gens bossent dans ces métiers .. ça fait longtemps que ça existe, c’est principalement utilisé pour du prototypage rapide en R&D pour valider la faisabilité, pour épater le client, ou ça fait bien pour accompagner un dossier d’étude de marché .. 
                  .
                  Les applications grand publique seront je pense assez limitées .. c’est quand même du taf de sortir le modèle 3D, tout le monde n’en est pas forcément capable, ou n’a pas forcément le temps ! 
                  .
                  De plus rien ne vaut l’usinage sur CNC, ou le moulage sur presse à injecter ! On voulait faire une petite série de pièces plastiques par une boite spécialisée, finalement ça coutait presque aussi cher que de l’usinage, pour un résultat incertain ! 


                • vote
                  thomas92 6 juin 2014 12:31
                  J’arrive un peu tard, 2 ans après. Mais l’intérêt de l’imprimante 3D n’a pas beaucoup évolué je trouve. On en fait beaucoup de bruit pour pas grand chose alors qu’on ferait mieux de mettre en avant le travail d’usinage de précision, qui lui s’avère être réellement utile dans notre quotidien.

                • 2 votes
                  Pyrathome Pyrathome 29 décembre 2012 18:35

                  Si on pouvait imprimer erwapanet en 3D , ça donnerait à peu près ça...( sans le vin blanc...)
                  http://techniquedepeche.com/files/2011/03/maquereau.jpg
                  .


                  • 3 votes
                    oliderid oliderid 29 décembre 2012 20:07

                    Quand votre idéologie se révèle etre incompatible avec les avancées technologiques...bref quand vous vous retrouvez dans la meme position que l’Eglise catholique face à la progression de la société...Il est peut etre temps de vous remettre en cause ? Non ? 


                    Les technologies d’imprimante 3D ne signifient pas forcément moins d’emploi...Réfléchissez "une seconde"...Actuellement les emplois de manufacture sont partis en Chine. Une imprimante 3D pourrait peut etre à terme réduire les couts de production en Europe suffisament pour etre moins cher que la production chinoise + cout de transport ... Evidemment ce ne sera pas un travail à la chaine, les techniciens aura un métier de monitoring. Ensuite les produits visés par cette technologie ne rendent pas en compétition avec les produits de luxe...On parle bien de produits à la production "relativement" simples...

                    On dit Erwanet et comme des chiens de Pavlov vous aboyer dans tous les sens, pire certains n’imaginent l’avenir que comme maintenir le présent ou faire ré-apparaitre un passé mythique. Vous trouvez qu’il marche tellement bien ce présent qu’il faudrait le perpétuer ? Vous etes maso ?

                    • 4 votes
                      Hijack ... Hijack 29 décembre 2012 22:46

                      Eh bien bravo Erwanet, pour une fois que tu postes un truc utile ... et intéressant !
                      .
                      Jamais entendu parler de cette technologie ... c’est effectivement une révolution ... mais pas autant qu’Internet ... du moins en l’état actuel des choses.
                      .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès