• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

attis

attis

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 25/07/2015
  • Modérateur depuis le 13/10/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 16 337 440
1 mois 1 3 9
5 jours 0 2 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 65 30 35
1 mois 1 1 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • vote
    attis attis 25 juillet 20:08

    @Qaspard Delanuit
    Ouais bof, c’est bien plutôt le terrorisme qui sert à justifier l’hyper-surveillance...

    Soral et Dieudonné y ont grandement participé. Ils font partie de l’argumentaire de ceux qui souhaitent limiter la liberté d’expression. Et leur harcèlement judiciaire bidon a permis de mettre en place toute une jurisprudence (jusqu’au conseil d’état) qui justifie la limitation de la liberté d’expression.

    Quant à l’antisémitisme, je fais partie de ceux qui pensent que c’est la meilleure publicité pour le sionisme, et donc que Soral et Dieudonné sont objectivement des agents israéliens, conscients ou inconscients (ma paranoïa naturelle m’incite à penser qu’ils en sont parfaitement conscients). 



  • 1 vote
    attis attis 25 juillet 16:18

    @Qaspard Delanuit
    Et quoi qu’on pense de Soral et Dieudonné, le fait EST qu’ils ont été persécutés judiciairement et administrativement pour délit d’opinion, pour des phrases, pour des jeux de mots, pour des gestes, pour des dessins, pour des blagues. C’est un fait qu’il ne faudrait tout de même pas oublier et dont on ferait bien de garder la mesure à l’esprit. Parce que ce qu’il leur est arrivé arrive à beaucoup d’autres plus discrètement et que cela va s’intensifier. Par conséquent, le terme de "dissidence" est au moins en cela justifié.

    Le fait est que ce harcèlement judiciaire leur a été grandement profitable, en leur permettant de poser en victimes du "système" et en poussant leurs adeptes à faire corps autour d’eux. Et ledit "système" a lui aussi grandement profité des écarts et délires des Soral & co., ceux-ci lui donnant un prétexte pour faire passer des lois liberticides, intensifier la surveillance du net et assimiler toute voix discordante à cette bande d’escrocs, de traîtres et de gourous. Bien entendu, ce sont les 99.9% restants de la population, ceux qui n’en ont rien à carrer de ces conneries de pseudo-dissidence, qui souffrent le plus de ce durcissement.


  • vote
    attis attis 30 juin 10:08

    @lilou
    Reconnait-on un grand homme d’esprit à son cv ou à son aptitude à accéder à la vérité ?

    Le problème est alors que seul celui qui a effectivement accédé à la vérité peut reconnaître un "homme d’esprit". Ca ne fait pas beaucoup de monde...


  • 3 votes
    attis attis 22 mai 12:55

    @Joe Chip
    Au moment de son élection, j’avais dit que ce mec serait un Sarkozy bis. Pour l’instant, je ne me suis pas trompé. Il y a vraiment beaucoup de points communs entre les deux. Ils sont aussi menteurs, vulgaires et obscènes l’un que l’autre, et ils cocufient ceux qui ont cru en eux de la même façon.

    Pour une fois, la France a dix ans d’avance sur les USA.

    Pour être honnête, il faut dire que Trump avait annoncé à maintes reprises durant sa campagne qu’il serait le meilleur allié qu’Israël ait connu. Difficile d’être l’allié d’Israël sans s’en prendre à l’Iran et à ses alliés dans la région. Quant à l’Arabie Saoudite et à son revirement apparent vis à vis de l’islam radical, le changement date sans doute du renvoi de Michael Flynn, son conseiller à la sécurité qui déclarait que l’islam est un cancer. Ce renvoi était sans doute plus dû à des pressions en faveur de l’islam radical et du maintien de l’ordre économique fondé sur le pétrodollar, qu’à de pseudo-relations avec la Russie.

    Mais il n’y a pas vraiment de surprises sur ces points, personne n’imaginait sérieusement que Trump était en mesure de couper le lien entre l’Amérique et l’axe wahhabito-sioniste. Là où je l’attends vraiment, c’est sur la remise en cause du libéralisme économique, le véritable point fort de sa campagne (avec l’immigration). Pour l’instant, on ne voit rien venir, et mon petit doigt me dit qu’on ne verra rien venir durant son mandat.


  • 1 vote
    attis attis 4 mai 19:04

    @maQiavel
    MLP est nulle, mais hier il y avait quelque chose de plus. J’avais l’impression qu’elle était saoule, ou plutôt qu’elle avait abusé d’un médoc quelconque (prozac, zoloft, ce genre de truc).

Tous les commentaires de cet auteur