Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Cercle des Volontaires

Cercle des Volontaires

Nous sommes un collectif de citoyens engagés :

 pour une information libre et indépendante

 pour l’unité républicaine

 pour le débat démocratique sur les alternatives possibles au système actuel et à ses nombreuses dérives (sociales, écologiques, …)
Notre devise, “Ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise”, signifie que nous nous situons au delà des clivages habituels (politiques, religieux, sociaux, culturels, …)
Suivez-nous sur notre blog : www.cercledesvolontaires.fr

Tableau de bord

  • Premier article le 23/02/2012
  • Modérateur depuis le 29/02/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 267 144 4849
1 mois 4 1 63
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 5 2 3
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0












Derniers commentaires


  • vote
    Par Cercle des Volontaires (---.---.---.58) 10 septembre 06:49
    Cercle des Volontaires

    Qu’est-ce qu’ALF ?

  • 12 votes
    Par Cercle des Volontaires (---.---.---.45) 1er août 13:42
    Cercle des Volontaires

    Vous aurez rectifié par vous-même : les manifestants étaient pacifiques (et non pacifistes).

  • 1 vote
    Par Cercle des Volontaires (---.---.---.113) 30 juin 12:31
    Cercle des Volontaires

    L’histoire du manque de moyens/du temps : Il n’y aucunement besoin de "moyens" pour poser des questions, par exemple ici pour demander à la personne quelle compagnie de bus (sur Eurolines par exemple ce n’est pas gratuit pour les enfants de - de 4 ans ... mais la réduction est très importante -80%) elle a pris et vérifier le règlement de cette compagnie (ça prend 2 minutes ...). De même que passer un ou deux coups de fils à la police pour leur demander s’ils veulent donner leur version des faits ne coute rien (ils risquent de toute façon de vous répondre qu’ils ne feront aucune déclaration), de même que de poser 2 ou 3 questions aux autres passagers si c’est possible. Tout cela pourrait au contraire renforcer le témoignage ... et permettrait d’aller au-delà de l’émotion qui nous pousse tous à dire (sauf certains qui n’ont aucune compassion) "c’est ignoble".
     
    Si cela ne demande pas de temps de vérifier, alors, de nouveau, faites-le vous même ! Nous avions l’intention ici de relayer un témoignage, pas de dévoiler la Vérité. Le relai de ce témoignage peut bien évidemment servir à dévoiler la Vérité, pour peu que chacun s’y mette. J’ai compris, nous ne compterons pas sur vous pour cela.
     
    Vous, vous préférez un document qui résume tout, qui a été fouillé partour, interrogé tout le monde, confronté tous les points de vue... Et en plus, vous voudriez que ce soit mis à votre disposition gratuit sur internet. Vous voulez pas non plus 100 balles et un mars ?

  • 1 vote
    Par Cercle des Volontaires (---.---.---.113) 30 juin 12:27
    Cercle des Volontaires
    "A aucun moment nous n’avons parlé de "négrophobie", nous parlons d’arrestation abusive."
    Sûr de ça ? Je vous remets le texte de la fin : "la négrophobie devient un sentiment de plus en plus banal ..." : je n’invente pas ces mots, navré.

    Le texte que vous citez est extrait de la vidéo, qui n’est pas de nous... Donc oui, je suis sûr de ça ! smiley

  • 3 votes
    Par Cercle des Volontaires (---.---.---.254) 27 juin 01:55
    Cercle des Volontaires
    "Malheureux, vous osez critiquer les médias dissidents ! Mais quelle folie s’est emparée de vous ? Menfin on ne commet pas un tel sacrilège ici voyons !"
    Nous avons toujours accepté la critique et le débat (ma présence sur ce fil de commentaire le prouve), tant que cela ne dérappe pas vers l’outrance. Donc votre ironie tombe assez mal en l’occurence. Je sais que certains autres médias alternatifs acceptent mal la critique, je ne pense pas que ce soit notre cas au CdV.
     
    "En regardant (c’est loin d’être le premier dans ce style) ce que produit les médias "dissidents" j’en arrive à la conclusion suivante : Ils obéissent aux mêmes règles que tous les autres : sous prétexte que la déontologie journalistique est sans cesse bafouée, ils semblent estimer qui peuvent eux aussi le faire."
    Dans ce cas, pourquoi continuez-vous à regarder les médias dissidents ?
     
    "C’est ainsi que sur la seule base d’un témoignage d’une militante ils peuvent parler de "negrophobie" (ce qui est peut-être vrai, je n’en sais rien et vous non plus ...)"
    Vous n’avez pas de déontologie (rire) ? A aucun moment nous n’avons parlé de "négrophobie", nous parlons d’arrestation abusive.