Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS


Tableau de bord

  • Premier article le 25/09/2010
  • Modérateur depuis le 04/11/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 209 3131 6909
1 mois 2 40 96
5 jours 1 8 20
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 225 168 57
1 mois 3 2 1
5 jours 1 1 0












Derniers commentaires


  • 3 votes
    Hieronymus (---.---.---.190) 23 avril 17:32
    Hieronymus

    @guepe

    merci de votre long exposé

    ce que vous dites sur l’histoire respective des peuples biélorusse et ukrainien est exact, sauf que le cas de l’Ukraine est encore plus complexe

    la Russie tsariste étant un immense empire, il y a toujours eu des parlers régionaux comme c’était le cas en France avant la révolution, ce qu’exprime Moreau et qui me semble assez juste, c’est qu’il y a une identité russe fondée sur la slavité et surtout la religion orthodoxe, en cela les Polonais (catholiques) ou les Baltes (catholique/luthérien + non slaves) sont bien distincts des Russes

    à ma connaissance le biélorusse n’est parlé que dans l’ouest du Bélarus et surtout dans les campagnes, mais parler d’une identité biélorusse est qq chose d’assez flou pour ne pas dire évanescent, simplement pour les raisons historiques énoncées par Moreau, il fallait justifier l’existence d’une nation "biélorusse", de nos jours Loukachenko (qui n’a qu’un faible sens de l’humour) n’est pas près à céder son fauteuil de potentat à vie donc à renoncer à l’identité biélorusse, mais lui "il tient la boutique" et une révolution colorée à Minsk, c’est pas pour demain...

    au XIX siècle époque des grands réveils des "nationalités", une puissance européenne s’est employée à booster leur réapparition, l’empire Allemand qui a joué un grand rôle dans le réveil des identités Baltes (bcp plus réelles que celles biélorusse ou ukrainienne), et ce avec succès puisque ces nations sont réapparues après la 1ère guerre mondiale et ne se sont pas dissoutes durant la période soviétique, d’ailleurs les Russes ne contestent pas que les Baltes ne font pas partie du monde slave

    au XXI siècle l’oncle Sam entend pernicieusement s’appuyer sur une identité ukrainienne qui reste un concept très flou afin de faire voler en éclat le lien congénital entre la Rus de Kiev et celle héritée des Tsars, Moreau expose bien tout le cheminement qui a mené à l’affirmation d’un particularisme ukrainien, réel ou fantasmé, l’erreur historique du rattachement de la Galicie (nid à frelons) à l’ancienne URSS, ce qu’il faut bien saisir c’est qu’il n’a jamais existé de nation ukrainienne historique un tant soit peu homogène, c’est un ensemble très flou et diffus avec "toutes les nuances de gris" entre les purs Russes du Donbass ou de Crimée et les semi Polonais de Galicie, l’Ukrainien en tant que langue sent un peu le bricolage récent, sorte de rafistolage de divers dialectes régionaux, d’ailleurs historiquement nombre d’écrivains ou artistes originaires de cet espace géographique se considéraient totalement comme étant "russe", parlaient et écrivaient uniquement en russe, au XIX siècle et jusqu’à récemment cette question d’identité ukrainienne n’aurait jamais été pertinente, être ukrainien c’est quoi ?

  • 6 votes
    Hieronymus (---.---.---.190) 23 avril 11:02
    Hieronymus

    aucune inquiétude à avoir, sourire ultra brite !

    je me souviens lors du JT de l’époque de cette carte de France agrémentée d’un panneau routier de circulation, non vilain petit nuage radioactif, pas par là, pas sur la douce France, ne vois tu pas ce panneau qui te l’interdit ?

    http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fidata.over-blog.com%2F1%2F40%2F38%2F18%2F%2Fstop-copie-1.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fderrierelescartes.over-blog.com%2Farticle-16494825.html&h=261&w=299&tbnid=Rf0lX5RSxx0y7M%3A&zoom=1&docid=bZBObA7sBEQoVM&ei=PLM4VZLRHoT2PNr9gLgJ&tbm=isch&iact=rc&uact=3&dur=471&page=1&start=0&ndsp=39&ved=0CCEQrQMwAA

    prendre les gens à ce point là pour des bielles, ça frise l’indécence !

    la France champion de la désinformation, n’avait rien à envier à l’URSS d’alors...

  • 9 votes
    Hieronymus (---.---.---.190) 23 avril 10:26
    Hieronymus

    Oui ce que balance Moreau, c’est du lourd mais c’est plausible, j’expose pourquoi :

    je connais assez peu l’Ukraine mais assez bien la Biélorussie pour m’y être rendu plusieurs fois, ce sont 2 cas très proches de "reconstruction" historique

    quand vous êtes à Minsk tout le monde parle russe et travaille en russe non en biélorusse, même si l’apprentissage de cette langue est obligatoire à l’école elle n’est quasiment pas pratiquée car d’un usage complexe et bien moins riche que la langue russe de Russie

    alors pourquoi une langue Biélorusse distincte ?

    il fallait bien trouver un marqueur identitaire pour définir une nation Biélorusse alors on a, à partir de dialectes régionaux proches du Polonais et parlés uniquement dans l’ouest du Bélarus actuel, fixé et codifié une langue distincte du Russe et ce très tardivement (dans les années 20 au début de l’URSS) dont on a ensuite rendu par souci d’anti impérialisme russe l’enseignement obligatoire pour tous les citoyens résidents dans cette république Biélorusse fraichement constituée par les Soviets

    c’est ainsi qu’on fabrique l’histoire, en flattant les particularismes, en expliquant aux gens qu’ils sont différents de leurs voisins et en leur proposant de disposer d’un gouvernement séparé, autonome quoi (même si l’autonomie en URSS à l’époque, bof...) nul doute que la majorité des gens acceptent, se sentant ainsi distingués, disposant d’une identité particulière, ça vous "remonte" l’égo !

    ah mais oui, nous on est meilleurs, on a une histoire en propre, vous me suivez ?

  • 14 votes
    Hieronymus (---.---.---.190) 23 avril 10:02
    Hieronymus

    faut écouter Phaeton, faut écouter

    à la vitesse avec laquelle vous avez réagi, il est impossible d’avoir pris connaissance des 40mn d’exposé de Moreau, après Ok vous pouvez réagir et contre argumenter

  • 6 votes
    Hieronymus (---.---.---.190) 23 avril 09:54
    Hieronymus

    bonjour à Tous

    je m’aperçois qu’il y a un petit souci avec la vidéo qui démarre à la 24ème minute car j’ai collé le lien alors que j’étais en train de la réécouter

    en fait tout est à auditionner dans ce que dit Xavier Moreau et ce depuis le début

    si la rédaction peut rectifier la prise de la vidéo ? merci d’avance