Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS


Tableau de bord

  • Premier article le 25/09/2010
  • Modérateur depuis le 04/11/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 205 3051 6563
1 mois 5 116 152
5 jours 1 25 18
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 222 166 56
1 mois 5 3 2
5 jours 1 0 1












Derniers commentaires


  • 3 votes
    Hieronymus (---.---.---.196) 28 février 13:55
    Hieronymus

    effectivement la question de la bande de Gaza et du passage de Rafah est très délicate, en fait c’est une épine dans le pied d’Israel mais de l’Egypte aussi

    lors des accords de camp David (Begin - Sadate) l’Egypte s’était totalement opposée à l’annexion de la bande de Gaza, préférant laisser la patate chaude à Israel

    d’après Soral le desserrement (ou non) de l’étau de Rafah par l’armée égyptienne est l’indicateur du "niveau de soumission" des dirigeants égyptiens à "l’Empire", mouais faudrait pour ça que l’Egypte dispose d’un minimum de marge de manoeuvre or c’est un pays très largement assisté, après Israel c’est le 2ème état mondial le plus aidé financièrement par les Etats Unis, c’est un état de fait, lié avec d’autres problèmes, qui réduit considérablement la marge de manoeuvre...

     smiley

  • 3 votes
    Hieronymus (---.---.---.196) 28 février 13:48
    Hieronymus

    oui on peut le voir comme ça, c’est pas faux non plus

    c’est en cela que les griefs exercés envers Bachar el Assad sont d’une mauvaise foi absolue, dans la région il n’y a que des régimes "forts" qui tiennent, c’est ça ou le chaos comme en Libye (et aussi en Irak)

  • 3 votes
    Hieronymus (---.---.---.196) 27 février 21:27
    Hieronymus

    oui à cette époque les dirigeants étaient courageux, depuis ils se sont couchés devant les religieux, d’ailleurs même en France c’est la tendance, heureusement Al Sissi a l’air d’en "avoir une paire", enfin à ce qu’il semble...

  • 3 votes
    Hieronymus (---.---.---.196) 27 février 15:57
    Hieronymus

    Après l’éphémère Sadate, le terne Moubarak et l’inquiétant Morsi, l’actuel président Al Sassi démontre qu’il est un vrai chef d’état et un grand politique !
    Moubarak ne défendait les Coptes que d’une main molle sans parler de Morsi qui lui les trahissait délibéremment, Al Sissi a au contraire montré une résolution sans faille de soutien envers tout le peuple égyptien, j’insiste car on n’en a pas assez parlé : son discours de Décembre dernier où il appelle à une profonde réforme de l’Islam est absolument unique, sans précédent historique depuis Abdel Nasser ou en d’autres lieux Mustafa Kemal en Turquie, c’est aussi d’un grand courage aux antipodes de nos dirigeants occidentaux anémiés par le conformisme mental et une soumission au politiquement correct parfois à la limite de la dépravation morale...
    .
    Dans un pays qui est une bombe humaine avec près de 90 millions d’habitants sur une toute petite superficie, l’apparition d’un homme fort capable de maîtriser la situation peut se révéler être un gage de stabilité inestimable contre la volonté de chaos impulsé par des puissances étrangères ; aussi l’apparition d’un nouveau Nasser après 2 décennies de délire islamique dans divers états musulmans pourrait signifier le retour (heureux) de politiques nationalistes et en corollaire l’effacement progressif du fanatisme religieux, en tout cas souhaitons le !

  • 12 votes
    Hieronymus (---.---.---.196) 27 février 13:16
    Hieronymus

    bonjour à Tous

    l’intéressant avec Al Sissi, ce qui pose question, c’est qu’il semble qu’il n’était pas prévu au départ, celui qui avait la faveur des monarchies pétrolières (et en sous main mais sans le dire des Etats Unis) c’était Mohammed Morsi (leader des frères musulmans)

    partout au Proche orient, les USA et également Israel encouragent le fondamentalisme islamique car il sert leurs intérêts géopolitiques de domination (ordo ab chaos) et puis Morsi incapable de fédérer le pays tombe et survient un général (quoi d’autre me direz vous ?) qui met tout le monde d’accord mais il ne semble pas a priori qu’il ait été placé là par Washington, Al Sissi est comme un "accident"

    .

    petite réflexion en critique aux commentaires de la dernière vidéo :

    je suis perso convaincu que les services secrets américains sont derrière Daesh, il y a une scénarisation des crimes (qui font froid dans le dos) dans les vidéos qui sont diffusées sur le Web : les suppliciés en tenue orange qui marchent en file indienne le long de la grève accompagnés par leurs bourreaux en noir, y a qq chose qui cloche, ça sent la mise en scène hollywoodienne, un truc conçu par des amères loques quoi !