Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

maQiavel

maQiavel


Noam Chomsky 
 "Si l’on ne croit pas à la liberté d’expression pour les gens qu’on méprise, on n’y croit pas du tout."
Rosa Luxembourg
« La liberté, c’est toujours la liberté de celui qui pense autrement. »
 
Takayuki yamaguchi
« La voie du guerrier est celle de l’acharnement.
Ces mots tirés du « Hagakure », nous indiquent que le principe fondateur du bushido consiste à se jeter à corps perdu dans le combat, avec rage et détermination. Un homme qui aurait complètement fait sien cet aphorisme peut ainsi, même seul, en vaincre dix autres.
« Succomber à cette seule logique revient à être dépassé par le bushido. Le Samouraï valeureux ne pense pas en terme de victoire ou de défaite, il combat fanatiquement jusqu’ à la mort ».
Si l’on suit la seule logique, dans un combat ordinaire, se trouve face à un adversaire plus fort que soit signifie automatiquement la défaite. Pourtant le Hagakure nous indique ici le fait suivant : ceux qui pensent suivant cette logique passent à coté de l’essence du combat.
Si l’on cherche à peser le pour et le contre d’un combat avant même de le commencer, et que cela nous mène à y procéder sans conviction, c’est que l’on n’est pas un combattant, mais un pleutre.
Dans la pratique, les situations où l’on a affaire à des adversaires plus forts que soi, ou à des adversaires en surnombres, sont largement majoritaires. Or, c’est justement cela, être un vrai guerrier : sortir victorieux de ces combats difficiles.
« Aux raisonnables point d’exploit »
 

Ce n’est qu’en s’acharnant de façon irrationnelle que l’on peut transformer l’issu d’un combat à priori perdu d’avance. Que l’on soit un homme blessé, dans la savane, qui n’a d’autre choix que celui de faire face à une horde de lions, ou un simple homme du commun, ayant décidé d’affronter dans son domaine une personne naturellement douée, il ne fait aucun doute que ce précepte trouve son écho dans nos actions.
 

Car c’est justement cet acharnement qui constitue le dernier rempart derrière lequel la vie elle-même peut s’abriter. "
 
 



Tableau de bord

  • Premier article le 21/12/2011
  • Modérateur depuis le 24/01/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 237 15405 16291
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 926 876 50
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0












Derniers commentaires



  • 4 votes
    maQiavel maQiavel (---.---.---.6) 28 mai 12:14

    Comme Qaspard , je trouve son propos clair et pertinent , je suis totalement d’ accord avec lui , le reste , c’ est vraiment des détails sans intérêt ...


  • vote
    maQiavel maQiavel (---.---.---.3) 27 mai 20:31

    @micnet

    http://skepp.be/sites/default/files/RAPPORT%20FINAL%20decanen_0.pdf

    Je n’ ai pas encore lu le document ( je l’ ai lu en diagonale mais vraiment en très grosses diagonales ) mais on y retrouve des références à des études qui ont été mené sur les médecines non conventionnelles.

    D’ après ce que j’ ai pu y lire ( vite fait ) , l’analyse de la littérature internationale des études contrôlées versus placebo des traitements non conventionnels ne permet pas de démontrer la supériorité du traitement non conventionnel sur le placebo ( contrairement aux traitements conventionnels qui eux , doivent avoir fait la preuve de leur supériorité en terme d’ efficacité sur les placebos pour être mit sur le marché ).

    Allez directement à la page 18.


  • vote
    maQiavel maQiavel (---.---.---.3) 27 mai 20:10

    @micnet
    -Ah vous voyez, déjà on parle de CERTAINES pathologies, donc on ne peut de toute façon pas conclure sur une meilleure efficacité en général de la médecine moderne. 

    ------> Bien sur , dans les études comparatives , les champs d’ investigations sont précis.

    Je n’ ai pas encore cherché ces études sur le net , à mon avis je les trouverais dans la littérature scientifique anglophone , je vais aller voir ...



  • vote
    maQiavel maQiavel (---.---.---.3) 27 mai 18:10

    @micnet
    -vous êtes donc en mesure de me fournir des preuves scientifiques d’une plus grande efficacité de la médecine moderne par rapport aux médecines traditionnelles ?J’avoue que je suis curieux de savoir comment de telles études comparative ont pu être menées. Cela nécessite de sacrés moyens (statistiques, epidemiologiques,..).

    ------>Il existe des études comparatives concernant certaines pathologies entre les médecine dites traditionnelles et la médecine moderne , je n’ ai pas encore cherché sur internet mais je me rappelle avoir étudié ces choses dans mes vieux syllabus , je pense même qu’ il existe plusieurs études dans le genre.

    Je vous mettrai les liens les plus intéressant.

    -Le domaine de la science et celui de la spiritualité ne sont pas aussi séparés que ce que vous affirmez, preuve en est qu’il peut y avoir "concurrence", toutes les deux, ont pour but de soigner les malades mais avec des approches différentes. 

    ------> D’ accord. Ce n’ est pas parce que certaines personnes peuvent mettre deux méthodes en concurrence que les deux méthodes sont concurrentes.

    On peut très bien aussi associer les deux méthodes , tout dépend de la personne. 

    Reste que , comme vous le dites vous mêmes , leurs approches sont différentes , c’ est ce que j’ entend par "séparation".


  • vote
    maQiavel maQiavel (---.---.---.3) 27 mai 17:56

    Qu’ est ce que la conscience ? Est ce les productions mentales et psychologies ? Nos perceptions sensorielles ? Ou encore autre chose de difficilement descriptible que l’on pourrait associer à la présence ou au sentiment d’ existence ?


    Et comment peut on être certain que les autres ont une conscience ? L’ altérité n’ est elle pas une manifestation de notre conscience ? Existe -t-il plusieurs consciences individuelles ou une conscience unique ( ou les deux çàd une conscience unique individualisée ) ?
    Que sait on réellement de la conscience ? 
     smiley

Ses favoris