• samedi 19 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Contact
Agoravox TV
L'auteur n'a pas renseigné sa description.

tableau de bord
Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 0 407 0
1 mois 0 10 0
5 jours 0 2 0


Cet auteur n'a pas encore publié d'article
Derniers commentaires Faire un don
  • 7 votes
    par Maetha (xxx.xxx.46.175) 17 avril 07:45


     @lemanu

     La Libye, la Syrie et maintenant l’Ukraine, cela ne vous suffit pas ? Voir tous les jours nos médias crétinisés, ça vous va ?

     C’est le moyen le plus efficace de se faire entendre au sujet de notre enfermement dans le destroyer mal ficelé mené par des fous furieux va-t-en-guerre. Et ce vote, c’est dans 38 jours. Demander de se retirer de ce bin’s, surtout si c’est massif, les fera réfléchir. La France sortie de leur tutelle, c’est la fin de leurs grands airs et de leurs tricheries.


  • 16 votes
    par Maetha (xxx.xxx.87.225) 16 avril 15:15

     @lancelot

     Exact.
     Très vite on sait où circule la vérité. Le point de référence est le regard porté sur le "911". Le net nous a ouvert les yeux. L’analyse de ce qu’il s’est passé ce jour là, faite grâce à ce média, est la clé pour comprendre toute l’actualité, avant et après.
     Nos médias pourris propagandistes et "ce qu’il se passe" deviennent , depuis, transparents.
     La machination Ukrainienne, aussi odieuse que les précédentes, depuis l’abomination du "911" et les multiples mensonges qui ont suivis, risque bien d’être la dernière : c’est grossier, fait à la va vite, les voilà pris de court après l’échec Syrien.
     Il n’y a que les neuneus + ceux qui ne veulent ni voir ni comprendre, ni s’informer qui ne voient pas l’évidence : ce dernier expédiant va échouer de nouveau lamentablement. Les fachos néo-nazes vont tellement exaspérer les Ukrainiens que ceux-ci vont tous se retourner contre eux dès que ces cinglés voudront utiliser la manière forte et la violence, ils auront alors tout le soutient des Russes qui savent que cela va arriver et qui sont tout près. Les Ukrainiens sont comme nous, ils ont soif de paix et d’un développement harmonieux : ils sauront le dire.

     De l’autre côté, du notre, il faut profiter des élections du 25/5/2014, dans 39 jours, pour bien marquer notre désapprobation de ces manières de faire honteuses, totalement contraires à nos intérêts, en votant massivement pour l’UPR.

     Ne pas voter sera une faute grave, vu l’urgence de la situation.

     Le bout du tunnel approche.

     Le "911" demeure ce qu’il est, le temps + internet, ça décape. On sait très bien maintenant qui sont les salopards : ils se sont de nouveau montrés à l’oeuvre, tels qu’ils sont, pendant les jeux Olympiques d’hiver 2014.

     Ces affreux sont rentrés dans l’histoire !


  • vote
    par Maetha (xxx.xxx.87.225) 5 avril 08:44

     "Le FN est là pour pourrir le débat".

     Citation de F.Asselineau. Entendue dans l’interview du 13 février 2014 : facile à trouver - F.Asselineau invité sur radio Ici et Maintenant.
     Ecoute conseillée aux excités du FN qui se mettent en meute sur chaque forum qui touche de près ou de loin l’UPR dans un concert de glapissements.
     3 heures. C’est vrai, c’est consistant, l’essentiel est dit. Seront-ils capable de maintenir leur attention sur cette durée ?


  • 4 votes
    par Maetha (xxx.xxx.87.225) 3 avril 21:14


     Merci de votre témoignage.

     Comment faire pour faire prendre conscience aux électeurs Français de l’importance du vote du 25/5/2014 et de l’intérêt de voter UPR ?

     Occasion unique qui ne se représentera pas avant 3 ou 5 ans
     Plus que 52 jours.


  • 14 votes
    par Maetha (xxx.xxx.87.225) 3 avril 15:49

    @Démostène &@l’acrobate :

     Qu’est-ce qui vous énerve tant ?
     Que F.Asselineau ait raison sur toute la ligne ?

     Son engagement mérite d’être signalé, on ne peut que remercier Agvox de le faire connaître et de suivre pas à pas sa démarche.
     Quel était le lien en 40 entre de Gaule et les Français ? Bien fragile, une radio interdite, bien peu de chose. Il a pourtant su faire renaitre l’espoir.

     A signaler : Pétain et de Gaule ont été très proches, cela n’a pas empêché qu’avant 40 et surtout après, la divergence a été totale.


Les thèmes de l'auteur

Réclame
Vidéos les plus vues
Réclame

Facebook Facebook  Friendfeed Friendfeed  RSS RSS  Twitter Twitter 


Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site optimisé pour le navigateur Firefox. Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération