Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Maetha

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 0 485 0
1 mois 0 18 0
5 jours 0 7 0


Derniers commentaires


  • 1 vote
    Par Maetha (---.---.---.229) 30 septembre 12:52

     @J.R.

     Vous êtes à l’image de ce parti.

     cqfd.

  • 5 votes
    Par Maetha (---.---.---.229) 30 septembre 11:07

     Merci à Agvox d’avoir publié cette excellente vidéo pour la rendre accessible à tous.
     Tout est dit et se rapproche au mieux de la vérité.
     A envoyer à Aymeric Caron et à Léa Salamé.

     Un point me dérange, c’est l’appui prononcé au FN, sans doute pour orienter le vote des Français Algériens. Il s’y reprend à deux fois de façon très appuyée. Il fait, là, une erreur d’appréciation, sans doute voit-il le FN à travers E&R et ce n’est pas le bon choix.

     Jamais la majorité des Français ne voterons pour le FN, ils savent trop de quoi ce parti est porteur. Que cet excellent "Algérien qui nous parle" s’intéresse au mouvement UPR qui seul a de l’avenir chez nous.

     
     

  • 2 votes
    Par Maetha (---.---.---.229) 27 septembre 12:41

    @ Enzo,

     C’est d’abord Léa Salomé qui se fait mettre hors du ring, lorsque F.Asselineau lui remet la charte officielle du FN.
     Ensuite on ne la verra que sous l’image d’une pimbêche vindicative et furibarde.

     Ensuite c’est Aymeric Caron qui se ridiculise lui-même en disant : "vous mentez !" Asselineau le regarde, à ce moment là, ses yeux s’éclairent, on le sent sourire : il sait qu’il a gagné : A.C. s’est mis au niveau de la cours de récréation dans la peau du petit caïd grincheux qui n’utilise que les coup bas.

     Les voilà tous les deux sortis des cordes.

     Ce ne sera à suivre que rebuffades et coupure de parole. Le comble c’est le moment où la voix monte, Asselineau n’arrive pas à finir sa phrase, Caron hausse le ton jusqu’à faire taire l’invité. Asselineau choisi de se taire, l’irrespect est si flagrant !
     Il faut le faire, Caron n’est-il pas là pour faire découvrir l’invité ? Est-il là pour l’écraser bêtement avec son air de gamin buté ?

     Ce ne sera par la suite que hargne et propos fiélleux. Ils coupent Asselineau sans cesse, il ne leur reste plus que cela comme stratégie, ils ne peuvent l’empêcher de dire que des vérités, les voilà à court : ils voient bien qu’en tout point F.A. a raison et qu’à chaque échange, ils se retrouvent en caleçon.

     Philipeau et Marine ont eu leur compte aussi : Philippeau est décrit derrière un poteau à prendre des notes, à l’UPR, entouré de ses barbouzes, c’est très drôle.
     Marine qui utilise les documents de l’UPR au cours de sa campagne Présidentielle et qui leur "pompe" leurs idées sans vergogne.... Que du bonheur...

     Enzo - trouvez-vous normal qu’à aucun moment Marine le Pen n’ai jamais dénoncé le black out médiatique que subissait F.Asselineau au cours des Présidentielles ou des Européennes et que en même temps elle faisait sienne les idées de l’UPR ?
     Le FN n’est qu’une bande d’opportunistes dangereux. F.Asselineau le dit très bien, la majorité des Français l’ont très bien compris. Aux Européenne le FN ne représente que 11% des électeurs potentiels.

     Pour ce premier "match" télévisé F.Asselineau sort vainqueur, regardez à nouveau la vidéo, bien qu’elle ai été charcutée, c’est un vrai bonheur.

  • 12 votes
    Par Maetha (---.---.---.229) 26 septembre 17:44


     Ce que n’a pas assez dit Tepa, c’est que Asselineau est sorti vainqueur de cette confrontation. Il est resté lui-même et s’est bien maîtrisé devant ces abrutis fachos lobotomisés qui lui coupent sans cesse la parole et font tout pour l’empêcher de s’exprimer.

     Ce sont Léa Salamé et Aymeric Caron qui sont grillés par François Asselineau. Ces persiflant perfides sont anéantis par sa droiture et son humanité et les vérités qu’ils n’arrivent pas à lui empêcher de dire. A la fin du match ceux sont eux qui sont KO, ridiculisés.

     A la niche les roquets.

  • vote
    Par Maetha (---.---.---.229) 26 septembre 12:21

     Bien légère cette conférence. Au bout de 5 minutes, ce n’est plus tenable, stop !
     Scénario catastrophe en vue, une fois de plus, niveau "bla bla" pour patronage.

     Pourquoi n’entendons nous pas du tout parler de l’origine abiotique, probable, des hydrocarbures, imaginée par des pointures de la physique et de la chimie : Humbolt, Berthollet, Gay-lussac, Mendéléev ? Est-ce trop dérangeant ?

     Pour le moment il suffit de regarder un globe terrestre et d’en connaître l’ histoire : découverte des "rifts", de la dérive des continents, en particulier le passage du sous-continent indien sous le socle Eurasien, la percussion à la fin du secondaire de la Terre par une énorme météorite au yucatan, pour comprendre le bien fondé de cette théorie, à laquelle étaient arrivés ces chimistes pour des raisons logiques.
     La décomposition de la matière organique n’aboutit qu’a des chaine carbonées ultra-courtes, principalement du méthane (CH4). Comment se sont produites les chaines carbonées longues des hydrocarbures et les chaines cycliques des naphtes ?

     La Terre produit les hydrocarbures et les réserves sont énormes.

     Les hydrocarbures sont intéressants parce qu’ils ne sont pas chers et qu’ils sont facilement transportables. Le rapport énergie produite par leur combustion / volume (ou poids) brulé est excellent. Si ce prix monte, très vite des solutions alternatives seront utilisées. C’est le problème actuellement pour le commerce du gaz, l’électricité (pompes à chaleur ou l’induction) prend sa revanche et ce n’est qu’un début vu les incertitudes au sujet des approvisionnements et de la spéculation en cours.

     Il suffit de voir la réserve énergétique que représentent les zones à fort ensoleillement exploitables par le solaire thermique (paraboliques + fluide caloporteur) pour se rendre compte que même actuellement, puisque de nombreux procédés de production d’énergie semblent être en vue, cette histoire de "pic pétrolier" est un scénario catastrophe pour "bobos"

     

Les thèmes de l'auteur






Palmarès