Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Maetha

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Réactions postées Réactions reçues
L'inscription 0 537 0
1 mois 0 14 0
5 jours 0 1 0


Derniers commentaires


  • vote
    Maetha (---.---.---.242) 3 mars 10:00

     Beau travail !

     Il est important de le dire.
     Pourquoi les internautes sont-ils tout d’un coup devenus silencieux ?
     Dire et redire la vérité c’est essentiel. Internet est le meilleur instrument pour la réveler et la faire circuler.
     Montrer que l’on n’est pas dupe et dire que ce qu’il se passe est inadmissible, Gaza, Syrie, Ukraine, Iraq, la liste est longue.

     Comment "l’Europe ", l’Euro et l’OTAN ont miné la France.

     La victoire des résistants du Dombass est un ébranlement majeur, une date qui restera, la fin du rêve * fou du N.O.M. des neo-cons. Bravo a ceux qui se sont dressés pour dire NON ! Stop !

     Et ce matin "sur" France culture Jean-Christophe Lagarde, secrétaire général de l’UDI, Maire de Drancy, fait sa petite campagne, comme si de rien n’était, avec un discours vieux de 20 ans...

     Comment peut-on encore être réceptif à ce blabla-ronron dépassé sans intérêt ?

     Ce "travail" a changé notre regard. L’actualité à pris une transparence qu’elle n’a jamais eu jusque là.

     *dire plutôt cauchemar.
     Et pour neo-cons : de vrais imbéciles criminels et dangereux.

     Enfin Obama semble s’en être rendu compte.

     *Grand effort médiatique actuellement pour se moquer des "conspirationnistes".
    Petit couplet ce matin, en passant, sur France-Sion Culture. Et partout ailleurs, on enfonce le clou. Le journal la Croix s’y met, avec tous les benêts : ils ne veulent pas voir, c’est plus simple.

  • vote
    Maetha (---.---.---.216) 19 février 19:26

    @maQiavel,

     Le doute et la remise en cause des "VO" est un devoir citoyen. Il s’agit là de savoir si ce qui nous est raconté résiste à l’analyse.

    Dénoncer un mensonge d’Etat est de première importance, en particulier si celui-ci s’inscrit dans une stratégie folle contraire à l’intérêt général, cela au sens large, puisqu’il s’agit là de la Paix Mondiale.

     Vu le nombre de fois où le "pouvoir" et ses assistants merdiatiques nous ont berné, par les temps qui courent, il serait ridicule de gober tout droit leurs pilules qui se succèdent à un rythme jamais vu.

     Nommer ce besoin de vérité et celui de garder "la tête froide" (bien qu’il y ait de quoi bouillir à chaque fois, vu à quel point ils nous prennent pour des nazes et la dimension des horreurs qu’ "ILS" ont mijoté) complotisme ou encore conspirationisme c’est assez nul.

     Le "complotiste", atteint d’un mal profond, caractérisé comme vous le dites par ses certitudes, dogmes absolus de la religion conspi est une nouveauté qui mérite une thèse en psychologie médicale. Si c’est cela que vous avez entrepris, un conseil, reprenez le problème à zéro et regardez le sous un autre angle.

     PS : Les mots complotistes ou conspirationnistes sont mal choisis. Le suffixe "-iste" leur donne un côté ridicule qui d’emblée situe très mal ceux qui ont un sens logique fort et un besoin irrépressible de cerner ce qui est exact et vrai.

  • vote
    Maetha (---.---.---.216) 19 février 17:13

    @maQiavel,

     Permettez-moi d’intervenir dans votre aparté bien sympathique.

     Le terme de complotiste porte une forte dose d’anathème, il est d’ailleurs souvent accompagné d’une succession d’autres noms d’oiseaux de mauvaise augure, en particulier sur les plateaux télé lorsque l’interpellé se retrouve seul contre dix : antisémite ! révisionniste ! négationniste ! comploteur (un comble !) ! cerveau malade !

     Il a été choisi pour torpiller celui qui, saisi d’un doute (souvent bien légitime), se met à s’informer en utilisant son intuition, sa raison et tout simplement ce qu’il voit. Pour cela comme l’auteur (faut-il mettre un e, pour finir ? on ne sait plus.) le dit si bien, de façon rigolote, internet a tout bouleversé : Les comploteurs (les vrais) et ceux chargés de brouiller les pistes et de camoufler derrière des nuages d’encre les évidences par de l’émotif primaire, se retrouvent sans tarder en slip. Passé le temps qu’il faut pour retomber sur nos pieds, très vite, des détails qui remettent en cause la VO plus ou moins mal ficelée, arrivent de sources diverses.

     Jamais, la très vieille fable d’Esope, modernisée, il y bien longtemps, aussi, sous le titre de : Guyot le berger qui criait au loup ! n’a été autant d’actualité.

  • 8 votes
    Maetha (---.---.---.75) 18 février 09:16

     C’est un soulagement pour l’esprit d’entendre parler vrai, dans un français bien maîtrisé.

     C’est devenu bien rare actuellement.

     "Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". (G.O.)

  • 7 votes
    Maetha (---.---.---.75) 18 février 09:04


     "Et vous vous avez fait quoi ?"
     ... F. Asselineau. ( Dans"On n’est pas couché", à Caron le pion du système (service média), le cancrelat de service.

Les thèmes de l'auteur






Palmarès