Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Culture & Loisirs > Culture > La vidéo de vacances d’Alain Soral

La vidéo de vacances d’Alain Soral

Ce mois ci pas d’entretient du mois, Alain Soral préfère nous présenter quelques bouquins édité par Kontre kulture.

 

Excellente intervention d’un Soral Trans- courant et trans -disciplinaire alliant la raison et la révélation, la tradition et la modernité, la gauche et la droite (dans ce qu’elles ont de meilleures et de pires). Avis aux mono déterministes : s’abstenir !!!

 

Au sommaire :

 

- Comprendre l’Empire en Russe (avec Soral en mode égotripes cela va de soi).

 

- Qu’est ce qu’une nation ? de Ernest Renan

 

- Sur la question juive de Karl Marx (Marx étant en quelque sorte l’antisémite du mois).

 

- L’Histoire de France selon Jacques Bainville (petit aparté sur la tradition et la réaction, le génie français de gauche et droite).

 

- Walden ou la vie dans les bois (aparté sur le génie américain).

 

- Fragrans feminae de Félix Niesche (critique de la féminisation de la société et la destruction du génie féminin).

 

- La Controverse de Sion (les ambiguïtés du capitalisme et du communisme à leur sommet et le nouvel ordre mondial. Peut être le roman historique du siècle).

 

- A venir chez Kontre Kulture, Sheikh Imran Hossein

 

- Yacht People ( Quenelle en haute mer qui sortira le 11 septembre ).

 

Tags : Livres - Littérature Alain Soral

Réagissez à l'article

44 réactions à cet article

  • 1 vote
    toug (---.---.---.200) 7 août 2012 09:36
    toug

    "qui ne sont pas dans ce dualisme anti naturel qui nous vient des monothéismes" Tiens Soral est pas d’accord avec toi sur le sujet machiavel. 

    • 7 votes
      machiavel1983 (---.---.---.187) 7 août 2012 11:21
      maQiavel

      Salut toug.
      Ce que j’ aime chez Soral , c’ est justement le fait qu’ il soit trans-disciplinaire , qu’ il s’ intéresse à des concept qui ne sont pas dans le dualisme des monothéisme ne m’ étonne pas et nous ne sommes pas en désaccords puisque moi aussi je m’ y intéresse ...
      Sinon , je serais quelqu’ un qui ne s’ intéresserait qu’ aux révélation ... ce qui n’ est pas le cas !!!

  • 2 votes
    davideduardo (---.---.---.138) 7 août 2012 09:54
    QaviQeQuarQo

    machiavel1983


    un sujet qui n a rien a voir :

    tu dis admirer la pensée de machiavel, qui est certe tres réaliste sur la pensée politique mais qui loin de l idée de démocratie directe et des idées de chouard que tu as aussi l air d apprecier.

    On lui prete souvent l adage : "la fin justifie les moyens". 
    A la morale et la religion , il prefere le pragmatisme et l efficacité.
    Il légitime le retour sur la parole donnée, le mensonge et la violence ponctuelle (contre la violence perpetuelle contreproductive) si cela aide a mieux gouverner.
    En quelque sorte il serait le précurseur de la politique polititienne actuel, avide d opinion publique et de ruse et de mensonge pour " acquerir le pouvoir que l on a pas et conserver celui que l on a " et pas vraiment pour le bien du peuple.

    • 1 vote
      toug (---.---.---.200) 7 août 2012 10:34
      toug

      Il y a deux questions dans le Prince de machiavel : 1/ Qu’est ce qu’on peut faire pour parvenir au pouvoir : Réponse : Tout. 2/ Quand on est au pouvoir qu’est ce qu’on peut faire pour s’y maintenir : Réponse : Tout. 
      Apres il rentre dans le détail, il faut user de la ruse du Renard et de la force du Lion, savoir faire ce qu’il faut pour cela ect... Pour Machiavel le but de la politique c’est la prise du pouvoir et quand le pouvoir est pris c’est de s’y maintenir... Apres c’est la lecture du Prince, on peut imaginer que les décade de Tite-Live, les commentaires de Machiavel disent autres choses..
      Le truc intéressant de Machiavel c’est qu’il dit il faut faire de la politique avec les hommes comme ils sont contrairement au fantasme Rousseauiste qui veut faire de la politique avec les hommes tels qu’ils devraient être...

    • vote
      davideduardo (---.---.---.138) 7 août 2012 11:08
      QaviQeQuarQo

      je n ai pas lu la decade de tite live, mais c est ce que j ai retenu du prince.

      Il n est pas dans la lignée de rousseau, c est sur.
      Je suis moi meme plutot rousseauiste, ( et marxiste par certains cotés)... idéaliste, je pense a l evolution de l homme dans l histoire, a l eveil des consciences (politique)par l éducation intelligente et non de propagande, la démocratie participative, la justice sociale....

      Penser que l Homme ne peut s améliuorer , c est deja baisser les bras...

    • 3 votes
      toug (---.---.---.200) 7 août 2012 11:44
      toug

      Oui mais penser que l’homme va se changer et c’est ce qui changera la société, qu’il faut faire de la politique avec les hommes tels qu’ils devraient être c’est aussi aller vers de cuisants échecs et de terribles drames je pense ( le danger de l’utopie, mère de toutes les dictatures comme dirait l’autre con d’Attali...)...
      Ce que Nietzsche appelait la grande politique, aujourdhui on voit bien que, vu ceux qui l’a pratiquent ( et la dessus tu as raison quand tu dis que machiavel etait un précurseur de ces gens qui veulent le pourvoir pour le pouvoir et pas pour l’intérêt général ) qu’elle ne produit plus d’effets... Une cage avec des grands fauves qui sont la parce qu’ils veulent jouir du pouvoir et qui prennent les peuples, la république, le bonheur des citoyens en otage. Quand tu constates ca on peut toujours dire comme Rousseau : Fabriquons une utopie supplémentaire : République de Platon, utopie de Thomas More ect.. On propose un idéal et on se bat pour cet idéal là mais en faisant fi de ce que sont les hommes... Et c’est là que ce que faisait machiavel était intéressant parce que ca partait d’une anthropologie au contraire d’un Rousseau et de son "y qu’a.." : On supprime la propriété privée, et le jour ou c’est abolie on réalise le contrat social et d’un seul coup c’est le bonheur et la société idéal et mon cul sur la commode...
      On peut par pragmatisme et par lucidité ( on connait un peu l’histoire ) se dire que ces trucs là ca ne marche pas, et qu’il faut faire de la politique autrement et peut etre privilégié des "petite politique". Descartes disait il faut choisir entre se changer et changer l’ordre du monde. Et on aurait pu lui répondre que se changer c’est aussi changer l’ordre du monde, il n’y a pas forcément d’opposition entre ces deux choses.
      Et c’est là qu’un Epicure est intéressant. Il avait compris que la solution elle est immanente, elle part du sol, elle ne part pas d’en haut, d’un mouv transcendantale avec une formule magique qu’on imposerait : voila on a pensé pour vous une république, une utopie, une société sans classe ect... Et hop si on l’a met en pratique comme par magie ca fonctionne et on vit tous le paradis sur terre et tous les problèmes s’effacent d’un coup... Ca marche pas ca.
       Epicure a voulu faire avec les hommes comme ils sont en essayant de fabriquer une communauté joyeuse ici et maintenant ( avec son jardin ). Ceux qui se disent on va pas attendre la révolution pour agir on l’a fait. On incarne ici et maintenant les principe auquel on croit. 
      Deleuze ou Foucault était intéressant aussi la dessus : ils proposaient aussi des micro résistances à la Epicure car ils ont vu que l’analyse marxiste du pouvoir était fausse , le pouvoir n’était pas que dans les appareils idéologiques d’états mais que le pouvoir était partout, qu’il y avait des micro fascismes que seul des micro résistances permettait de lutter contre cela.


    • vote
      machiavel1983 (---.---.---.187) 7 août 2012 11:58
      maQiavel

      Je répond à david duardo et à toug plus bas !

  • 3 votes
    franck2012* (---.---.---.237) 7 août 2012 11:15

    Des devoirs de vacances à lire les posteurs au-dessus ....
    .
    Soral pouvait faire une vidéo moins longue et centrée sur la Syrie par exemple .
    .
    Fonctionnaire va !

    • 1 vote
      machiavel1983 (---.---.---.187) 7 août 2012 12:40
      maQiavel

      Mais qu’ est ce qu’ il peut dire sur la Syrie qui n’ a pas déjà été dit ? Non au contraire , il y’ a là des éléments pour comprendre le monde , et ces bouquins sont des outils ...

    • 4 votes
      franck2012* (---.---.---.237) 7 août 2012 14:02

      Alors je suis à la moitié de la vidéo .... et franchement les devoirs de lecture du prof Soral sont d’un chiant !
      .

      Je ne vous pas l’intérêt de lire un royaliste ou un écrivain américain libertaire en vacances ...
      .
      Sur la ’ ’question juive ’ ... d’accord . On peut la relire je l’ai en .pdf si vous voulez vous faire une idée  :
      http://classiques.uqac.ca/classiques/Marx_karl/question_juive/question_juiv e.pdf
      .

      Fabius, Walls, Moscovici ... il m’en manquait un : Peillon .... pour avoir mon carré d’as .... Walls naturalisé en 1982 !  smiley . OUARF !

    • 1 vote
      machiavel1983 (---.---.---.187) 7 août 2012 17:24
      maQiavel

      Ouaip tu peux trouver ça chiant mais bon chacun son avis ...
      Personnellement y’ a quelques livre là dedans que j’ ai bien envie de lire comme L’Histoire de France selon Jacques Bainville ( parce que l’ historien Guillemin que j’ adore ne semble pas l’ aimer et j’ aimerai avoir l’ autre son de cloche ) et Walden ou la vie dans les bois pour approfondir ce qu’ il y’ a de meilleur dans l’ idéologie libérale ( le désir de liberté , la méfiance envers l’ Etat, travailler dur comme un homme plutot que demander à chaque fois de l’ aide des gouvernements comme des enfants etc. ) et du génie américain ( pour lequel je n’ ai à l’ heure actuelle que du mépris je l’ avoue , histoire de m’ ouvrir l’ esprit ).
      La controverse de Sion là ça me fait un peu flipper , meme Soral dit que parfois il trouve ça délirant ... quand je serais d’ humeur noire peut etre ... !

    • vote
      davideduardo (---.---.---.138) 7 août 2012 19:35
      QaviQeQuarQo

      L histoire de france de bainville est interressante, je l ai écouté en livre audio.

      il etait nationaliste, ou carement monarchiste je crois, ou y a michelet aussi qui etait un grand historien du 19eme dans un autre style.
      L histoire devient interressante quand elle n est plus prise comme une vérité absolu, mais comme un certain point de vue d une personne a un moment donné.
    • 3 votes
      franck2012* (---.---.---.237) 7 août 2012 20:04

      J’ai finis la vidéo et fais mes emplettes :
      .

      La révolte des élites Et la trahison de la démocratie Christopher Lasch
      .

      La controverse de Sion Douglas Reed ... à lire comme un roman d’après Soral.
      .

      Puis un Nom, un pseudo en fait : Félix Niesche ... par curiosité . Comme Nabe n’écrit plus que des conneries et que Soral n’aime plus écrire ... alors .
      .
      Mais tout çà certainement pas pendant les vacances ... là j’entame  : Stalker des frères Strougatski . Si le bouquin est moitié aussi bon que le film de Tarkovski, je vas m’éclater !
      .
      En espérant que AS ne se fasse pas dégommer par un commando du Betar pendant ses vacances, car alors on aura attendu la vidéo du mois de juillet pour rien !

  • 5 votes
    Hijack (---.---.---.187) 7 août 2012 11:52
    Hijack ...

    Ok avec Franck ... il aurait dû se concentrer un peu plus sur la Syrie ...
    .
    Sinon ... bien que le livre " à venir chez Kontre Kulture, Sheikh Imran Hossein " ...
    soit une très bonne idée ... je rappelle à ceux qui y sont intéressés, que tous les livres, écrits et discours, conférences, sont disponibles gratuitement ... sur le site de Hossein, en plusieurs langues dont le français.

  • 2 votes
    machiavel1983 (---.---.---.187) 7 août 2012 11:54
    maQiavel

    bonjour davidduardo
    La question que tu poses qui semble hors sujet mais qui ne l’ est pas réellement est très intéressante !Je vais essayer d’ être le plus clair et le plus concis !
    1. Machiavel est un républicain :
    Pour s’ en rendre compte il faut lire ses discours sur les décades de tite live ( que toug connais apparemment ).
    Tu dis que tu es Rousseauiste et bien sache que Rousseau avait une grande estime pour Machiavel qu’ il considérait comme un grand républicain ( lire le contrat social ) et que le même Rousseau estime que " le prince " était en fait destiné aux peuples et non aux princes ce qui m’ a parut évident dès la première fois que j’ ai lu le prince ( Napoléon disait qu’ il fallait absolument en interdire la lecture aux peuples ).
    Pour entrer dans les détails non seulement il était républicain mais aussi un populaire ( ou populiste ).
    Dans ses discours sur les décades de tite live il décrit trois régime et leur dégénerescance : le principat ( lorsque le prince est soumis à des institutions ) et la tyranie ( le prince est au dessus des institutions et devient donc un tyran ) , l’ aristocratie ( les gouvernants soumis aux intitutions ) et l’ oligarchie ( les gouvernants au dessus des institutions ) , la démocratie ( le peuples soumis aux institutions ) et l’ ochlocratie ( le peuples qui n’ est soumis à aucune institution ).Et il conclut que le régime le moins mauvais est la démocratie , et ensuite vient l’ aristocratie et en dernier le principat.
    2. Machiavel est un pragmatique :
    Machiavel était un patriote italien et il a vu sa patrie mise à feu et à sang par les barbares ( Français , espagnol etc. ).
    Le combat de sa vie était de voir sa patrie libéré et qui était à meme de le faire si ce n’ était un prince ? C’ est dans cet esprit que le prince a été écrit et quand il s’ est rendu compte que meme les princes italiens en étaient incapables il a écrit d’ autres ouvrages comme le discour sur les décades de tite live qui est selon moi le livre qui exprime le mieux sa pensée.
    3. A la morale et la religion , il prefere le pragmatisme et l efficacité.
    Non c’ est faux ! Quand on lit ses commentaires dans les discours , on voit que pour lui la morale et la religions sont fondamentales car ce sont d’ elles qu’ émanent les institutions d’ un état.
    Il y’ a des chapitres ou il parle de la religion des romains et il estime que les deux plus grands Romaion sont Romulus ( qui a fondé les institutions romaines ) et Numa ( le fondateur de la religion ).
    Et chose assez incroyable , récemment en relisant le contrat social de Rousseau , je me rends compte que ce qu’ il pensait n’ était pas si différent ( il estime que pour écrire les lois , celles ci doivent être révélées pour que les hommes s’ y soumettent volontairement , et fait comprendre à quel point la religion est importante en politique ).
    4.
    Je te conseille de lire les discours sur les décades de tite live pourte faire une opinion de Machiavel qui était un républicain populaire et ne pas te fier à ce qu’ évoque son nom ( diabolisé par l’ Église car dans son livre " le prince " il a parlé assez clairement des Borgias et de la corruption du vatican ).
    Vois tu , j’ essaie d’ etre cohérent , le fait que je soutienne Etienne Chouards et que j’ ai une grande estime pour machiavel n’ est pas contradictoire !!!

    • vote
      davideduardo (---.---.---.138) 7 août 2012 20:10
      QaviQeQuarQo

      ouai faudrait que je lise les decade de tite live, et d ailleur que je relise le prince, ca fait deja pas mal d année, j etais jeune et mon point de vue sur certains sujets a pas mal changé depuis.


      Mais quand meme je me souviens tres bien qu il conseillait au prince de mentir et de rrevenir sur sa parole par exemple.
      Et le simple fait de rechercher a s accrcoher au pouvoir par tout les moyens me gene.
    • 1 vote
      toug (---.---.---.200) 7 août 2012 22:48
      toug

      LoL David Duardo je viens de lire ta réponse sur la video d’E&D sur Sebastien... tu me confonds avec le faf Kemi Seba que j’exècre vieux lol...

    • vote
      davideduardo (---.---.---.138) 8 août 2012 01:19
      QaviQeQuarQo

      ouai desolé, mais j ai décidé d user de la loi du talion des que l on atteignait le point godwin dans la discussion.

      CAD, quand on me traite de lepeniste, fasciste ou autre, ne surtout pas tomber dans le piege et repondre par plus loin et plsu fort dans le point godwin.

      Cela n empeche en rien , les discussions calmes et posés une fois que les bouffées de chaleur se soient passées.
  • 1 vote
    machiavel1983 (---.---.---.187) 7 août 2012 12:16
    maQiavel

    @Toug
    Il y’ a beaucoup de chose sur lesquelles on est d’ accord !Je ne vais pas revenir dessus , je vais plutôt parler des désaccords :
    1. Rousseau n’ est pas un idéaliste niais.
    J’ avoue que je le pensais moi même , mais je me suis mit à le relire ( grâce à Soral qui m’ a ouvert les yeux sur lui ) et j’ avoue que j’ étais à coté de la plaque !
    Non Rousseau décrit avec un grand briot ( un peu trop scientifique à mon gout ) les faits tel qu’ ils sont , les avantages et les inconvénient des différents régime politiques sans faire intervenir une utopie irréaliste !
    2. Rousseau n’ était pas pour l’ abolition de la propriété privé :
    Rousseau estime que dans une démocratie , la propriété doit être également répartie entre les citoyens ( c’ est surement de lui que Proudhon s’ est inspiré ) , dans une aristocratie qu’ il y’ ait des citoyens plus riche que d’ autres ,et dans un principat qu’ il y’ ait de grande inégalité entre les hommes.
    Et pour Rousseau , le régime le moins mauvais dépends de la structure de l’ État ( taille , culture , nombre d’ habitants , histoire etc. ) meme si on comprends que de manière générale il préfère les démocraties.
    Bref , Rousseau n’ était pas pour l’ abolition de la propriété privé mais pour que les propriétés soient plus ou moins également répartie entre les citoyens , ce qui amène à Robespierre ou à Proudhon et non à Marx !
    3. Machiavel n’ est pas un précurseur des gens qui veulent le pouvoir pour le pouvoir /
    Machiavel ne fait que décrire les choses comme elles sont , quels sont les différentes manières d’ acuérir le pouvoir et quels sont les manières de le conserver , ce qui peut servir d’ enseignement aux princes ou aux candidats aux principats , mais aussi et surtout aux peuples libre ou qui souhaitent le devenir !
    Machiavel détestait césar et admirait Brutus !
    4. Pour ce qui est de la nature humaine , de l’ importance du pragmatisme et le danger utopiste , on est d’ accord sur l’ essentiel !

    • 1 vote
      Erca (---.---.---.112) 7 août 2012 14:09

      Salut machiavel ! Juste une petite précision.


      "Et pour Rousseau , le régime le moins mauvais dépends de la structure de l’ État ( taille , culture , nombre d’ habitants , histoire etc. ) meme si on comprends que de manière générale il préfère les démocraties."

      => Comme il le dit à la fin du premier chapitre du Contrat social, Rousseau estime que le seul régime légitime est ce qu’il appelle la République, dans laquelle le peuple est souverain, c’est-à-dire décide des lois. C’est un point non négociable pour lui. Ensuite, là où il s’interroge, c’est sur la forme du gouvernement. C’est là qu’il introduit son propre vocabulaire : la démocratie est la forme de gouvernement où tous les citoyens gouvernent (c’est-à-dire exécutent les lois) ; la monarchie est la forme de gouvernement où un seul gouverne ; etc. Et pour lui, la forme de gouvernement doit effectivement dépendre de la taille de l’Etat.

      Mais il a un propos assez complexe sur la démocratie : pour lui, c’est une forme de gouvernement inatteignable (la fameuse citation sur les hommes et les dieux). Pourtant, à la fin de son ouvrage, il s’attarde sur le tirage au sort et le fait qu’il est lié à la démocratie... On sait par ailleurs que paradoxalement, il avait en horreur la démocratie athénienne (voir le brillant article de Bernard Manin : "Volonté générale ou délibération ?"). Il faudrait que je le relise attentivement sur ce point mais son propos est assez dur à cerner.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès