Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Tribune Libre > 11/9 : Comment lancer la nouvelle enquête ? Interview du sénateur US Mike (...)

11/9 : Comment lancer la nouvelle enquête ? Interview du sénateur US Mike Gravel

Interview du sénateur américain Mike Gravel par les "Architectes et Ingénieurs pour la vérité sur le 11/9", dans laquelle il explique en quoi la réouverture d'une enquête sur le 11/9 par une Commission citoyenne est à la fois faisable juridiquement et cruciale pour la sauvegarde de la démocratie.


11/9 : Comment lancer la nouvelle enquête... par ReOpen911

Le Sénateur Mike Gravel s’était fait connaître mondialement lors de la diffusion dans les années 70 des Pentagon Papers, des documents secrets obtenus par Daniel Ellsberg dévoilant les mensonges et les manipulations des autorités américaines dans l’affaire du "Golfe du Tonkin" qui entraîna les USA dans la Guerre du Vietnam.

Mike Gravel donnera une conférence de presse à Paris ce mardi 8 novembre 2011. Plus d’info sur cet événement : http://www.reopen911.info/2181.html

www.reopen911.info
Le site d’information sur le 11-Septembre

Tags : Etats-Unis International 11 septembre 2001 Terrorisme

Réagissez à l'article

40 réactions à cet article

  • 4 votes
    Gaspard Delanuit (---.---.---.12) 8 novembre 2011 12:15
    Qaspard Delanuit

    Nous avons les moyens et nous le faisons. 

  • 10 votes
    Hijack (---.---.---.230) 8 novembre 2011 12:17
    Hijack ...

    Non, il n’est pas trop tard ... j’ai entendu justement l’interview de ce sénateur US Mike Gravel ...
    et si on l’écoute bien, tout est encore possible ... il faut juste que chacun se décide là-bas.
    Il faudrait bien qu’un jour ou l’autre le peuple US se rende compte qu’il est bel et bien colonisé, manipulé, dirigé ... de l’intérieur !

  • 1 vote
    Supafaya (---.---.---.73) 8 novembre 2011 20:50

    Il a raison faut sortir de ce fascisme larvé avant qu’il nous emporte tous.

  • 3 votes
    Andromede95 (---.---.---.12) 8 novembre 2011 22:50

    Mike Gravel est-il vraiment sénateur ou juste ex-sénateur ??? En exploitant le filon de la théorie de l’inside job, il espère peut-être récolter des fonds supplémentaires pour la prochaine présidentielle en tant que représentant du parti... libertarien !


    Quant aux dites preuves "scientifiques" d’un supposé complot gouvernemental dans les attentats du 11 septembre 2001, elles sont débunkées depuis belle lurette. Synthèse ici :


    • 9 votes
      pied (---.---.---.103) 8 novembre 2011 23:26

      débunkées de rien du tout !!

      ça fait belle lurette qu’il a été répondu aux sornettes de bastison.net !!

    • 4 votes
      ninjafrog (---.---.---.28) 8 novembre 2011 23:34
      ninjafrog

      quand aux dites preuves "scientifiques" et aux raisonnements spécieux qui confinent à la manipulation et à la mauvaise foi , elles sont débunkées depuis belle lurette. Synthèse ici :

      http://www.reopen911.info/News/2010/06/18/bastison-net-grand-coup-d%E2%80%99epee-dans-l%E2%80%99eau-a-l%E2%80%99augc/

    • 3 votes
      joelim (---.---.---.104) 9 novembre 2011 01:06
      joelim

      Andromède, vous qui savez tout, dites-nous pourquoi la CIA a protégé certains des kamikazes avant le 11/9 (lien). 


      On a hâte d’entendre la version officielle sur cette importante question. Elle comptait les utiliser ? Attraper du plus gros poisson ? Elle protégeait un indic ?

      Pourtant elle devait bien connaître leur pedigrée et savoir qu’ils prenaient des cours de pilotage. Si elle n’a rien fait (elle aurait pû dire ce qu’elle savait aux collègues du FBI qu’elle voyait tous les jours) c’est bien que la fine équipe de l’exécutif Bushien lui en a donné l’ordre. Est-ce que vous l’admettez ?
    • 2 votes
      Andromede95 (---.---.---.12) 9 novembre 2011 10:02

       joelim, à l’instar de Thierry Meyssan, tu prends un bout de vérité, et tu en fais tout un délire en déformant et en amplifiant pour aller dans le sens de ta théorie conspirationniste.


      Oui, il y a bien eu un manque d’échanges d’informations entre la CIA et le FBI, mais il n’y a guère que les conspirationnistes qui en font la preuve d’un "inside job".
    • 3 votes
      Hijack (---.---.---.230) 10 novembre 2011 00:55
      Hijack ...

      Andromede95,

      Mets toi à jour ...

    • 2 votes
      Hijack (---.---.---.230) 10 novembre 2011 12:15
      Hijack ...

      Andromede95,

      Avec ce genre d’affirmations ... faisant croire que tu es au courant ... en nous sortant des faux arguments démentis mille et une fois partout sur la toile ... que les pire débunkers n’osent plus nous sortir tellement ils ont été ridiculisés et mis à mal ... voilà que tu nous fais revenir 5/6 ans en arrière, voire plus ...

      Encore une fois ... pas envie de tout recommencer ... un conseil, mets toi à jour !!!

      Tu te mets à la place d’un gars qui veut nous prouver que la terre est plate, rectangulaire la nuit et triangulaire le jour ... smiley que veux-tu qu’on y réponde ???

      Juste pour rigoler un coup ...

      10 minutes pour comprendre le complot du 11 Septembre 2001 Ma petite fille en rigole encore ...
    • 1 vote
      Andromede95 (---.---.---.12) 10 novembre 2011 20:36

      A Hijack qui écrit "Tu te mets à la place d’un gars qui veut nous prouver que la terre est plate, rectangulaire la nuit et triangulaire le jour ...  que veux-tu qu’on y réponde ???"


      Qu’à l’instar de certains conspirationnistes notoires, tu te prends pour un Copernic ou un Galilée en puissance. Je répète ce que je viens d’écrire sur http://forum.hardware.fr/hfr/Discussions/Actualite/attentats-septembre-pentagone-sujet_4281_2094.htm : la victimisation et le sentiment réconfortant de se prendre pour un "génie incompris" font partie des bonnes vieilles recettes de charlatan, plus que jamais employées de nos jours (sectes, pseudo-guérisseurs, pseudo-inventeurs, théoriciens du complot, ...).
    • 1 vote
      Andromede95 (---.---.---.12) 10 novembre 2011 20:40

      A Hijack qui écrit : "Mets toi à jour ...".


      C’est précisément ce que j’ai fait dans mon profil sur Youtube. Voici la liste des liens et des références ci-après.

      Niels Harrit et la "nanothermite" :

      "Délits d’initiés" :

      Enregistrements sismiques :

      1500 architectes et ingénieurs de l’AE911TRUTH :

      Lettre ouverte de Gregory Urich à Richard Gage :

      Kurt Sonnenfeld :

      Aaron Russo and Rockefeller :

      "démolitions contrôlées" des WTC1, WTC2 et WTC7 (par Implosionworld) :

      Série "Loose Change" : http://www.loosechangeguide.com

      Vidéo "Zero" :

      Vidéo "911 Mysteries" :

      Rapprochement avec l’opération Northwoods :

      84 ou 85 caméras vidéos dans les environs du Pentagone :

      Citizen Investigation Team (CIT) :

      Compétences "exceptionnelles" pour réaliser la trajectoire du Vol 77 :

      Parcours des 4 pilotes kamikazes, "issus des montagnes et des grottes" :

      Hallucinations collectives (hologrammes, star wars beam weapons, charges nucléaires, rayons lasers, champ électromagnétique, missiles Cruise, thermite) :

      11 septembre 2001 : 10 ans de rumeurs

      (un sondage manipulé par reopen911, et qui ne colle pas du tout avec la réalité sur le terrain : http://www.youtube.com/watch?v=rHjqhAx7P4c )

      Recueil d’articles scientifiques publiés dans des revues spécialisées :

      "Dix ans après les attentats du 11 septembre 2001, la rumeur confrontée à la science" dans le hors-série n° 296 de la revue "Science et pseudo-sciences", juin 2001, édité par l’AFIS (Association Française pour l’Information Scientifique) :

      "11 septembre 2001 et la rumeur. La théorie du complot à l’épreuve de la science", dans le magazine Science & Vie n° 1129, septembre 2011.


    • 1 vote
      Andromede95 (---.---.---.12) 11 novembre 2011 14:58
      Hijack, tu écris « Mets tois à jour… », puis tu balances du réchauffé : un extrait de Loose change 2, sorti en 2006 et débunké point par point, notamment sur http://www.loosechangeguide.com

      Je commente ci-après le concentré d’inepties que tu cites.

      « Hani Hanjour exécute soi-disant un virage à 330°, à 850 km/h ». Erreur. Dans le virage, la vitesse maximale était en fait de l’ordre de 300 knots, soit 555 km/h. Le pilote kamikaze n’a poussé les gaz au maximum qu’après le virage, pour accélérer jusqu’à 850 km/h au moment au crash http://www.youtube.com/watch?v=4_sbpEh_5lE . La boucle de 330° a été parcourue sur un diamètre de l’ordre de 10 km, c’est ce que certains appellent une trajectoire « impossible » [sic].

      « Il suffit de regarder les photos pour voir que ce qui a percuté le Pentagone ce jour-là n’a pas rebondi sur la pelouse. » Lors de sa trajectoire finale en pente légèrement descendante, l’avion était à hauteur des 5 lampadaires puis quasiment au niveau du sol aux abords du mur. Pourquoi était-il supposé rebondir sur la pelouse ??? Mystère… 

      « Si le Vol 77 s’était crashé au sol, et avait dérapé jusqu’au bâtiment, ça aurait donné ça. La pelouse est indemme ». Que prétend réfuter Loose Change 2 ??? Le rapport du NTSB n’a jamais fait état d’un écrasement au sol, ni d’un dérapage jusqu’au bâtiment. Il a par contre indiqué que l’avion s’est écrasé directement contre le mur, au niveau de rez-de-chaussée.

      « Pourquoi n’y a-t-il aucune trace du Vol 77 ? » Parce que les conspirationnistes ne voient que ce qu’ils ont envie de voir. Une simple requête sur le Net suffit pour trouver des photos des restes du Vol 77. Voir, entre autres, sur http://911myths.com/index.php/American_Airlines_Flight_77#Debris

      « Un boeing 737 à destination d’Athènes s’écrase contre une colline à pleine vitesse. 121 passagers, aucun survivant. Flammes, débris de queue, débris d’aile, moteurs, cockpit, corps. ». Vérification faite, les deux réacteurs du Vol 522 Helios Airways étaient arrêtés au moment du crash http://en.wikipedia.org/wiki/Helios_Airways_Flight_522. Dans ces conditions, qu’est ce qui permet d’affirmer qu’il s’est écrasé « à pleine vitesse » ? Les crashs aériens sont comme les accidents de voiture, ils ne ressemblent pas. Plus le choc est violent, plus les fragments sont de taille réduite, moins les principaux éléments sont reconnaissables. Dans la catégorie des crashs similaires, on peut citer celui du Vol 7908 en Iran le 15 juillet 2009, par un Tupolev 154, d’un gabarit semblable à celui du Boeing 757. Vu la violence du crash, on n’y trouve pas plus de débris que dans le cas du vol 77 sur le Pentagone. Par contre, on y trouve des pièces d’identité quasi-intactes, comme dans le cas du crash du Vol 93 en Pennsylvanie. Cela fait plus d’un an que j’ai mis en ligne une vidéo consacrée au crash du Vol 7908. Cela fait plus d’un an qu’aucun « chercheur de vérité » s’interroge sur ce cas là. Bizarre…

      « Nous devrions croire qu’il a disparu dans ce trou sans laisser le moindre débris à l’extérieur ? » Il est particulièrement malhonnête de ne montrer qu’une photo où le jet d’eau horizontal d’une lance à incendie masque tout le rez-de-chaussée. Il existe d’autres photos, y compris de débris à l’extérieur, qui montrent que c’est précisément au rez-de-chaussée qu’on voit l’étendue des dégâts provoqués par le Boeing 757. http://www.bastison.net/Pentagone.pdf

      « Si 6 tonnes d’acier et de titane avaient percuté le Pentagone à 850 km/h, elles se seraient encastrées à l’intérieur en laissant deux empreintes distinctes […] Il n’y a aucun dégât à la hauteur des moteurs ». Les réalisateurs de Loose Change positionnent l’avion un peu trop haut pour faire croire que le fuselage était à la hauteur du trou du 1er étage (trou qui est en réalité une fenêtre). Et à la hauteur des moteurs, du fuselage et des ailes, c’est-à-dire au niveau du rez-de-chaussée, le mur est complètement défoncé sur une largeur de près de 30 m. Et les restes de l’un des moteurs ont bien été photgraphiés à l’intérieur du Pentagone : http://www.aerospaceweb.org/question/conspiracy/q0265.shtml

      « Pourquoi les fenêtres situées à côté du trou sont-elles intactes ? » Pour les réalisateurs de Loose Change ne montrent furtivement qu’une photo de près dont on n’est pas du tout sûr qu’il s’agit de la proximité du fameux trou ?

      « A l’intérieur du Pentagone, on a trouvé un autre trou d’environ 5 m de diamètre de l’autre côté de l’anneau C à trois anneaux de l’impact ? Pour faire ce trou, le Boeing 757 aurait dû traverser près de 3 mètres de béton armé ». Le vol 77 est entré essentiellement par le rez-de-chaussée, avec des dommages moindres provoqués par la queue de l’avion au premier l’étage. Dans cette partie du Pentagone, le rez-de-chaussée et le 2ème étages étaient des espaces ouverts. Des débris ont terminé leur course à travers l’anneau C qui, d’après le rapport de l’ACSE (American Society of Civil Engineers) sur le bâtiment, n’est constitué que de deux couches de briques non renforcées. Ainsi, dans le béton renforcé, l’avion n’est pas passé à travers une épaisseur totale de 2,75 m, mais de seulement 45 cm à partir du point d’impact initial. http://www.youtube.com/watch?v=WTWxT_cYj4s&nbsp ;

      « Alors qu’est-ce qui aurait pu faire un trou de 5 m dans l’anneau extérieur du Pentagone, traverser 3 m de béton armé et percer un autre trou de 5 m ? Un missile de croisière. » Je passe sur le « trou de 5 m dans l’anneau extérieur »et les « 3 m » de béton armé, déjà débunkés précédemment. Le Boeing 757 a traversé un mur de béton à 850 km/h puis s’est fait déchiqueter par une forêt de poteaux dans l’open space du rez-de-chaussée : http://www.bastison.net/Pentagone.pdf . Il ne devait plus en rester grand-chose au niveau du mur intérieur de l’anneau C. Et comment un « missile » aurait pu circuler en zigzag pour abattre 5 lampadaires répartis sur une certaine largeur ? https://sites.google.com/site/wtc7lies/PentagonMissileoverview.jpg

      « Les caméras de surveillance d’une station service, de l’hôtel Sheraton, et de direction des transports de Virginie ont filmé toute la scène. Mais dans les minutes qui ont suivi, le FBI a saisi les cassettes, en employant les employés de ne pas parler de ce qu’ils avaient vus ». Sur n’importe quelle scène de crime, il me semble que les enquêteurs saisissent toujours les éléments susceptibles de les aider à savoir ce qui s’est passé, y compris les vidéos. Pourquoi le FBI aurait dû faire exception à cette règle dans le cas du Pentagone ??? Des vidéos de surveillance ont bien été publiées finalement. Elles ne montrent hélas pas grand-chose : http://www.youtube.com/watch?v=uK_yRIj-K9Y http://www.youtube.com/watch?v=cs9JUN2btK4 http://www.youtube.com/watch?v=j-RUD31f0Yg et http://www.youtube.com/watch?v=LAZEdYIKkQc (lire des descriptions de ces vidéos).

      « La Tour Sud du WTC s’effondre en une dizaine de secondes. […] La Tour Nord suit le même chemin et disparaît en une dizaine de secondes ». En réalité les Tours Jumelles ne sont pas tombées en chute libre. C’est flagrant par exemple sur cette photo comme celle-ci, où on voit des débris tomber plus rapidement que la tour : http://911review.org/Wiki/im/WTC_Demolition.jpg . Même des scientifiques de haut niveau et soutenant la thèse de l’inside job commettent cette erreur basique. Voir aussi http://www.youtube.com/watch?v=RNXNt3RvCMY (et lire aussi la description de cette vidéo).

      « Explication officielle [sur le WTC7] : la pluie de débris des Twin-Towers a allumé un incendie dans l’immeuble, et le feu a gagné les réserves de fuel. Si c’est vrai, c’est le 3è building à s’effondrer à cause d’un incendie. Les deux premiers sont les Twin-Towers. » Il ne faut pas « oublier » de préciser que les Tours Jumelles sont les premières de l’histoire à avoir été frappées de plein fouet par des gros avions chargés de carburant de surcroît. En d’autres termes, ces tours ont subit l’effet combiné d’un crash mécanique et d’un incendie. Le mécanisme de l’amorce de leur effondrement est expliqué ici : http://www.youtube.com/watch?v=U4ZPpMCdM4Q . Voir la démonstration du professeur Eduardo Kausel (du Massachusetts Intitute of Technology) sur http://www.youtube.com/watch?v=R98a-3qz9Aw#t=10m31s . Quant au WTC7, il ne s’est certes pas pris un avion en pleine figure, mais la proximité de la Tour Nord (http://www.youtube.com/watch?v=iEddLDNLKso ) et l’incendie qui a toute de même duré près de 7 heures lui ont été fatal. Et les structures métalliques de ces 3 Tours ne sont pas les premières de l’histoire à s’être effondrée, il suffisait de chercher un peu http://www.youtube.com/watch?v=GtEaX7ydGbM . Certains semblent croire que la résistance de l’acier est quasi « intacte » jusqu’à son point de fusion vers 1500°C. Il n’en est rien. A 900°C, l’acier a déjà perdu plus de 90% de sa résistance mécanique : http://www.bastison.net/WTC12/wtc12_1.htm&nbsp ;

      « Le 17 octobre 2004, au Venezuela, une tour de 56 étages construite en 1976 brûle pendant plus de 17 heures sur 26 étages. L’incendie va jusqu’à toit. Mais là non plus, la tour ne s’effondre pas. » Comparaison spécieuse. Cette tour était-elle à structure de béton ou juste métallique ? S’est-elle prise un avion ou des gros débris en pleine figure ??? Pas du tout ! Le site conspirationniste whatreallyhappend publie un article sur cette tour : http://whatreallyhappened.com/WRHARTICLES/venezuela_fire.html . On notera au passage que des explosions ont été entendues au cours de cet incendie, mais là bizarrement, les auteurs de ce site ne le relèvent pas, contrairement aux explosions entendues lors des incendies des Tours Jumelles. Mais quoi qu’il en soit, les explosions lors d’un incendie de grande ampleur sont tout ce qu’il ya de plus banal : http://www.youtube.com/watch?v=Qebwm16_9dU

      « Le 12 février 2005 à Madrid, la Tour Windsor, un gratte-ciel de 52 étages avec structure de béton armé, brûle pendant près de 24 h. L’incendie anéantit entièrement les 10 derniers étages, mais malgré la destruction des étages supérieurs, le bâtiment lui-même ne s’effondre pas ». Certains croient accréditer la thèse de la "démolition contrôlée" des WTC en citant le cas de l’incendie cette tour. Sauf qu’elle s’est partiellement effondrée : la partie en béton a tenu bon, et la partie effondrée est précisément celle à structure métallique, donc semblable à celle des WTC ! Par conséquent, l’exemple de la tour Windsor de Madrid tend plutôt à corroborer la version officielle, à l’insu du plein gré des "truthers" qui citent le cas de cette tour par comparaison avec les Twin-towers et le WTC7 de New-York. http://www.youtube.com/watch?v=LOh_OnO9lXA (lire aussi la description de cette vidéo).

      « Tout ceux qui ont déjà assisté à la démolition d’un immeuble savent que pour faire ça, il faut s’attaquer à la structure centrale du bâtiment. » Dans le ces des Tours Jumelles, c’est tout le contraire. La structure centrale s’est effondrée en dernier, faute de bénéficier de la rigidité du béton des planchers venant de disparaître. Voir http://www.youtube.com/watch?v=3DDT9fHoaCk#t=1m10s pour la Tour Nord, et http://www.youtube.com/watch?v=RNXNt3RvCMY#t=0m40s pour la Tour Sud.

      « Des flash lumineux à l’intérieur du bâtiment et plusieurs crépitements avant l’effondrement de la tour ». C’est bien connu, il ne se produit « jamais » de court-circuit lors d’un incendie d’immeuble… Et si ces flashs lumineux sont bien réels, il ne faut pas oublier que le ciel était d’un bleu limpide ce jour là. Parmi les nombreux débris se mêlant au nuage de poussière, la probabilité que des surfaces vitrées réfléchissent le rayonnement solaire vers la caméra est loin d’être négligeable http://www.dailymotion.com/video/xasm83_wtc-interpretation-douteuse-des-fla_tech. Quant aux bruits d’explosion audibles lors des démolitions contrôlées jusqu’à des km à la ronde, ils ne sont pas du tout captés par les caméras dans les secondes qui précèdent les effondrements des WTC1, WTC2 et WTC7 :
      Quand aux bruits enregistrés par la caméra de Rick Siegel avant les effondrements des Tours jumelles, comment « 9/11 Mysteries » a-t-il pu les interpréter comme des « explosions » alors que la caméra était à 3 km des Tours et que les caméras situés plus près n’enregistrent pas de tels bruits ? http://www.youtube.com/watch?v=3DDT9fHoaCk

      « Sur toutes les images des effondrements, les déflagrations sont visibles entre 20 et 30 étages sous l’onde de destruction. » Ah ces fameux squibs dits de « démolition contrôlée ». Dans le cas des démolitions contrôlées, ils apparaissent pendant la phase des explosions, avant l’effondrement. Dans le cas des Tours Jumelles, c’est pendant l’effondrement. Mais dans la « physique » conspirationniste, ni le phénomène de compression de l’air ni celui de l’effet piston ne semblent exister.

      « Tous parlent d’explosion » : comme indiqué plus haut, il y a même eu des explosions lors de l’incendie du plus gratte-ciel de Caracas (Venezuela), mais là bizarrement pas un seul « chercheur de vérité » n’a relevé ! Certains "truthers" ont une fâcheuse tendance à présenter hors contexte et à distordre les nombreux témoignages de supposées présences de "bombes" dans les WTC, pour mieux coller ces témoignages à leur dogme http://www.youtube.com/watch?v=Qebwm16_9dU. Pire encore, un témoignage tronqué de Teresa Veliz sous-entend qu’elle était au 43è étage de la WTC1 au moment où elle a entendu des explosions, alors que la citation d’origine montre qu’elle se trouvait en fait à l’extérieur et après la chute de la WTC2. Les témoins décrivent les bruits et les tremblements "comme une bombe" ou "comme une explosion". Par une seule personne dit avoir vu des "bombes". Il n’y a aucun doute sur ces bruits d’explosion, qu’on peut entendre lors de tout incendie de grande ampleur :
      - combiné avec l’impact d’un avion : explosion vapeur de l’eau au contact de l’aluminium fondu http://www.911myths.com/WTCTHERM.pdf, chutes d’ascenseurs http://www.youtube.com/watch?v=7DT3M5CQOiE,
      - avant effondrement : transformateurs électriques, ruptures de canalisations, photocopieuses, bombes aérosol, affaissements de planchers, rampes heurtant le sol (sur http://www.youtube.com/watch?v=VYIWpNG-7Rs , écoutez aussi les bruits dits "d’explosion" de la structure métallique d’une grue au stade de Miller Park à Milwaukee (Wisconsin, USA)).
      - après effondrement : véhicules touchés par les débris, bouteilles d’oxygène des pompiers, utilisation de pistolets par les policiers pour briser des vitres et chercher refuge ou sortir des décombres.
      Pour entendre des vraies détonations, qui sont particulièrement audibles lorsqu’il s’agit de démolitions contrôlées, c’est surhttp://www.youtube.com/watch?v=iFk-1S2EpkU#t=2m40s

      « Trouvaille mystérieuse d’une somme forte importante sous les Twin-Towers et qui s’évapore du jour au lendemain ». Cette marotte n’a pas été reprise dans la version « Final Cut » de Loose Change.

      « Comme ce fameux passeport qui soi-disant appartiendrait à un des terroristes de l’avion mais qui fût retrouvé indemne ». Dans tout accident, il y a des objets qui sont éjectés, et d’autres qui restent emprisonnés dans l’avion et/ou les flammes. Mais les phénomènes aléatoires n’existent pas dans la « science » conspirationniste. Comme rappelé ci-dessus, le crash du Vol 7908 en Iran a lui aussi laissé des pièces d’identité quasi-intactes malgré la violence du choc, comme pour le Vol 93 : http://www.youtube.com/watch?v=4yCT5f8mD6Q

      « Les boîtes noires qui ne furent jamais retrouvées ou bien jamais dévoilées au grand public ». Celles des vols 77 et 93 ont bien été retrouvées et dévoilées. Celles des avions crashés dans les Tours Jumelles n’ont effectivement jamais été retrouvées. Comment s’zen étonner lors qu’on aperçoit des restes de planchers comprimés http://www.dailymotion.com/video/x5xps4_expo-du-11-septembre-au-memorial-de_news

      « La fameuse vidéo où nous pouvons facilement où nous pouvons facilement déduire que l’aveux d’Oussama Ben Laden est falsifié et trafiqué ». Les images de la fameuse vidéo sont de piètre qualité, mais les conspirationnistes étant équipés de dons de voyance extralucide, ils ont quand-même été capable de déduite qu’il ne s’agit pas de Ben Laden. En savoir plus sur http://www.bastison.net/MENSONGES/mensonges.html#B11 . Il y en a même qui sont capables de déterminer que la bague qu’il porte est « en or » juste en observant des photographies : http://www.youtube.com/watch?v=kaJbj8B9q8E

    • 1 vote
      Andromede95 (---.---.---.12) 11 novembre 2011 15:03

      A Hijack qui écrit "Ma petite fille en rigole encore ."


      La conspirationnite du 11 septembre 2001 est une maladie contagieuse qui peut se transmettre de génération en génération. Heureusement qu’il existe des antidotes à portée de clic sur le Net.
    • 1 vote
      joelim (---.---.---.104) 13 novembre 2011 20:26
      joelim

      L’amicale des défenseurs de Bush et de ses amis, quand à elle, n’est pas une maladie contagieuse, au désespoir des officialistes. smiley 

    • 1 vote
      Andromede95 (---.---.---.12) 13 novembre 2011 21:26

      Joelim a écrit : "L’amicale des défenseurs de Bush et de ses amis, quand à elle, n’est pas une maladie contagieuse, au désespoir des officialistes."


      Parmi les 2095 pages du forum ci-dessous, je te défie de trouver un seul contributeur qui soutient Bush et sa guerre en Irak :

      Et c’est heureux ainsi.
    • 1 vote
      joelim (---.---.---.104) 19 novembre 2011 13:00
      joelim

      Sur ce fil d’HFR, quand on parle du Gladio, il est perçu comme un ensemble de militants à priori valeureux. Alors qu’ils sont une bande de terroristes d’Etat (cf attentat de la gare de Bologne). 


      Par ailleurs si certains sont payés pour défendre les sbires du probable coup d’Etat de 2001, ils ne vont pas le crier sous les toits.

      De toute manière je ne me place pas comme vous sur le registre du procès d’intention, mais sur le factuel, l’objectif. Chaque page d’HFR est une défense de l’idée américaine d’infaillibilité, car défendant une version officielle totalement incohérente et qui plus est par des méthodes lamentables : dénigrement injustifié, insultes gratuites... 

      Ce que je dis est que, factuellement, les défenseurs de la VO défendent la réputation de Bush et de sa fine équipe. 

      Bush a dit en substance qu’il fallait considérer les incrédules comme des terroristes.

      Comme ce n’est pas possible on cherche à les impliquer dans les pires mouvances qu’on peut trouver : antisémitisme, extrême-droite. Ça n’a pas marché. Mais c’était dans la droite lignée des désidératas de Bush. C’est juste un constat. Sans procès d’intention. C’est trop facile de nier la réalité.
  • 1 vote
    joelim (---.---.---.104) 10 novembre 2011 21:09
    joelim
    Oui, il y a bien eu un manque d’échanges d’informations entre la CIA et le FBI, mais il n’y a guère que les conspirationnistes qui en font la preuve d’un "inside job".

    Vous êtes bien le seul à ne pas vous interroger. Même l’ex-chef du contre-terrorisme à la Maison Blanche Richard s’interroge. 

    Un manque d’échange sur des terroristes connus et dangereux alors que c’est le FBI qui est chargé du territoire ? Vous êtes complètement dans l’idéologie mon vieux. On vous mets le nez dans le kâ-kâ et vous nous dites que ça sent la fleur de rose. smiley 

    Au fait, vous n’avez pas répondu. Pour être crédible vous devez au moins donner une version des événements. Je suppose donc que vous n’en avez aucune ? 

    C’est probablement par manque d’explication crédible que vous vous auto-suggestionnez en suggérant que je suis un affreux conspiraploteur, et donc que forcément je ne dis que des bêtises. C’est un peu facile, et d’ailleurs ça convainc de moins en moins de monde, faudrait changer de stratégie je dis ça pour vous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès