• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 62% de jeunes prêts à se mobiliser prochainement selon le CNRS

62% de jeunes prêts à se mobiliser prochainement selon le CNRS

Présentation succincte le 16/12/2016 sur RMC des résultats de l'enquête "génération what ?" menée par le CEVIPOF, centre de recherches politique de Sciences Po au CNRS. L'enquête fait ressortir les points de convergence des 18-35 ans. Il y est notamment mentionné le chiffre de 62% de jeunes prêts à participer à un "grand mouvement de révolte" à court ou moyen terme.

 

 

 

L'enquête cherche à dresser un portrait plus large sur cette génération, en France mais aussi en Europe. Les cartes avancées montrent une majorité de pays en faveur d'un mouvement contestataire.

 

 

Cet aspect des recherches s'integre bien sûr dans un contexte général que l'enquête a cherché à identifier au travers de 150 questions portant sur des sujets à la fois personnels et collectifs, et dont la synthèse pourra etre retrouvée dans le rapport du CNRS.

Tags : France Société



Réagissez à l'article

13 réactions à cet article


  • 15 votes
    Hieronymus Hieronymus 20 décembre 2016 12:19

    je sais qu’on va encore me traiter de mec chiant qui pinaille mais je trouve le titre curieux..
    62% de jeunes "prêts à se mobiliser" tout court, ça ne veut rien dire si on ne dit pas pour quoi, dans quel but ils sont prêts à se mobiliser ?
    c’est comme l’autre qui est mort récemment (Stéphane Hessel) et qui expliquait qu’il fallait s’indigner, "s’indigner" comme ça tout court, indignez vous - indignez vous ! oui très bien..


    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 20 décembre 2016 15:11

      @Hieronymus

      Justement, j’ai cliqué pour savoir contre quoi ils étaient prêts à se mobiliser. smiley

      Je pensais que c’était pour avoir du rabe de frites à la cantine scolaire. 


    • vote
      Infogen Infogen 20 décembre 2016 16:57

      @Hieronymus

      Vous avez raison, j’en tiendrai compte la prochaine fois.


    • 2 votes
      izarn 20 décembre 2016 17:10

      @Hieronymus
      S’indigner c’est un truc de bourgeois du XVIieme...

      Non, c’est le pavé dans la gueule qui guette les Valls et Cie...

      15 policiers pour le protéger...Le mec il OSE se présenter....

      Il a pas peur manu la tremblotte....


    • 3 votes
      Duke77 Duke77 20 décembre 2016 18:50

      @Hieronymus
      Ouai enfin faut pas pousser. Quand on parle de se mobiliser, c’est bien évidemment contre le système, le pouvoir en place, ça va de soi. Et l’appel à l’indignation de M Hessel, c’est pareil, tout le monde ou presque comprend immédiatement que c’est contre le système qui nous fait bouffer de la merde, appauvri les peuples au profit d’une poignée de riches, nous ment sur les conflits en nous faisant croire qu’on apporte la démocratie aux arabes à coup de bombes etc. S’indigner, signifie avoir une réaction de révolte vis à vis de quelque chose d’injuste. C’est d’ailleurs pour cela que certains salopard de la communauté qui n’existe pas n’ont pas aimé ses interventions : https://www.youtube.com/watch?v=3hw-JAqM_RM

      En plus, "Les jeunes prêts à se mobiliser", ça fait écho aux mouvements sociaux récents (nuit debout, ZADistes et Cie). Il y a une participation de plus en plus forte des jeunes dans les manifs. C’est assez logique puisqu’eux n’ont rien à perdre : ils ne sont pas encore endettés. C’est pour cela que l’oligarchie commande ce genre d’études à ses laquais des médias : c’est une population "à risque" pour le gouvernement car elle est moins contrôlable.

      Tu vis dans une grotte Hieronymus ou tu es libéral et tu mets ta tête le plus souvent possible dans un trou comme une autruche en te répétant qu’ils sont cons et que tout va bien pour la France en ce moment ?


    • vote
      César Castique César Castique 21 décembre 2016 11:48

      @Duke77

      "Il y a une participation de plus en plus forte des jeunes dans les manifs."

      Peut-être bien, mais ’c’est toujours sur la durée que ça pèche. Généralement, ce type de mouvements, qui, au départ, prétend s’exprimer tous les jours ou toutes les semaines, "jusqu’à ce que...", perdent 90 % de leurs adhérents dans chaque intervalle d’un mois. 

      "Nuit debout", a fait un peu mieux, grâce au caractère inédit, parce que nocturne, de la mobilisation. Puis ça s’est débilité comme tout le reste.

      Quant aux 62 % de 600’000 qui se déclarent prêts à se mobiliser, on les comptera sur les barricades pour mesurer la fiabilité de leur clic d’adhésion, l’ampleur de leur motivation et la profondeur de leurs convictions.

      Souvenons-nous de l’hypermanif du 15 février 2003, contre les visées belliqueuses de Bush jr sur l’Irak. Là aussi, un con a dû ouvrir le four prématurément, le soufflé est retombé en l’espace de quelques semaines. Pour dix millions, c’était drôlement prometteur...

      "...c’est une population "à risque" pour le gouvernement car elle est moins contrôlable."

      Les protestations anti-Trump de cette incontrôlable population "à risque" n’a même pas eu le temps d’inquiéter le président élu, et ses menaces ne sont pas parvenues à "retourner" plus de deux grands électeurs sur 306... Tout ça, en somme, c’est du superficiel de chez superficiel,


    • vote
      Infogen Infogen 21 décembre 2016 12:12

      @César Castique

      ""Nuit debout", a fait un peu mieux, grâce au caractère inédit, parce que nocturne, de la mobilisation. Puis ça s’est débilité comme tout le reste."
      "Tout ça, en somme, c’est du superficiel de chez superficiel"

      Il faut bien que cela ne change pas. Par chance, un skatepark à été installé place de la république jusqu’au printemps.

      http://www.jackspots.fr/2016/10/paris-modules-republique-2016.html

      http://deparisyearbook.com/le-retour-du-skatepark-volcolm/


    • 2 votes
      michel-charles 20 décembre 2016 13:12

      Alors mobilisez vous ça URGE !


      • 3 votes
        Duke77 Duke77 20 décembre 2016 18:54

        @michel-charles
        Ca vient. D’après les Oumains, la fenêtre de l’effondrement mondial est la suivante : 2019-2022.

        Mais ne vaudrait-il pas mieux virer tout ces connards démocratiquement, les juger et les mettre en prison avec les banquiers comme en Islande ?


      • 3 votes
        gaijin gaijin 20 décembre 2016 17:05

        ha ça ira ça ira
        les oligarques à la lanterne
        ha ça ira ça ira
        les ploutocrates on les aura !


        • 3 votes
          izarn 20 décembre 2016 17:05

          Résumé : Les jeunes russes ne se révoltent pas. Pourquoi ? Parcequ’ils ont Poutine.
          Le reste des jeunes européens veulent se révolter. pourquoi ? Parcequ’ils n’ont pas Poutine.
          Les jeunes allemands restent amoprhes. Pourquoi ? Parcequ’ils sont colonisés par Israel....Chaud ananas....Je vous fais un dessin ?


          • vote
            jeanpiètre jeanpiètre 21 décembre 2016 13:04

            @izarn
            inutile votre conclusion est tellement binaire , sauf si vous faites les visuels d’un gars lambda


          • 3 votes
            sls0 sls0 21 décembre 2016 00:14

            Pas trop merveilleux le monde qu’on leur laisse.
            On a bien vécu sur leur compte.
            C’est depuis les années 70 qu’on sait qu’on leur laisserait un monde de merde. Le principal c’est qu’on ait sa petite bagnole et sa télé grand écran. Non ?

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Infogen

Infogen
Voir ses articles







Palmarès