Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS

Accueil du site > Tribune Libre > Alain Soral n’a pas de culture cinématographique

Alain Soral n’a pas de culture cinématographique

Il était pourtant en terrain connu…

 

Tags : Cinéma Alain Soral

Réagissez à l'article

32 réactions à cet article

  • 59 votes
    DIVA (---.---.---.18) 18 juillet 2012 14:08
    DIVA

    Dis donc, Jean Rabbin, au lieu de faire le gamin de moins 12 ans avec ce genre de "c’est c’ui qui dit qui est ! ", indemnisez d’abord, comme il se doit , Jean Pierre PETIT !

    • 41 votes
      NaNard-Botul Levy (---.---.---.189) 18 juillet 2012 22:02
      NaNard-Botul Levy

      Cher Jean Rabin,

      Au lieu d’user de vos sempiternelles méthodes calomnieuses et peu courageuses contre quelqu’un dont vous ne deviez plus parler il y a plus d’un an de cela... Je vous propose d’organiser un vrai débat direct et viril avec votre ennemi juré du Web. Vous n’avez pas le même succès qu’Égalité et Réconciliation (en preuve les compteurs Dailymotion) et votre frustration est légitime.
      Votre niche de marché est la même que Soral : les 20-35 ans révoltés du Web. Pour conquérir cette niche, il vous manque quelque chose que votre adversaire possède depuis la naissance : une grosse paire de couille.
      Afin de garantir le succès de votre site, je vous conseille le traditionnel duel façon 18ème Siècle et vous en finirez avec votre obsession.
      A bon entendeur Jean. Bon été.

    • 17 votes
      gerfaut (---.---.---.174) 18 juillet 2012 23:54

      Salut Nanar Botul Levy !


      Ta photo en avatar me fais rire ! 

      Et il parait que maintenant Lugan ne s’ emmerde plus avec les gauchistes, il propose le choix des armes jusqu’ au duel au sabre à cheval !! Il parait qu’ avec ça il est tranquille... :)


    • 19 votes
      NaNard-Botul Levy (---.---.---.189) 19 juillet 2012 13:39
      NaNard-Botul Levy

      @Gerfaut
      Merci pour la photo !
      A défaut d’en arriver à de telles extrémités, Jean Robin devrait au mieux affronter Soral en face en face avec des mots.
      Le problème est qu’il se ferait dézinguer en à peine 2mn30, il le sait et c’est pour cela qu’il use du stratagème indirect avec ces petites vidéos.
      Puis comme je l’ai dis, on peut mesurer la parole de cet homme qui ne devait plus jamais parler de Soral...

  • 28 votes
    Haze (---.---.---.47) 18 juillet 2012 14:11
    Haze

    Vers la fin de la vidéo, que de grands films cités. On a définitivement pas la même notion de culture cinématographique.

    Je ne défends même pas Soral, la vidéo est juste pathétique et l’auteur ne m’étonnes pas.

  • 32 votes
    edwig (---.---.---.186) 18 juillet 2012 14:36

    Concernant l’extrait ou l’on reconnait l’affaire dsk, je ne vois pas où il est stipuler que c’est un juif ?
    Idem, pour south park, les extraits sont exactement à l’inverse de ce que vous voulez démontrer au cas ou vous ne l’auriez pas remarqué.
    Le héros principal étant juif et se faisant sans cesse pérsécuter, où y voyez vous un juif mauvais ?
    La vérité si je mens, présente une caricature de juif,c’est plutôt burlesque, sous un aspect positif donc.
    Un peu à la manière d’un rabbi jackob.
    Sur les quelques extraits que vous nous présenter,
    vous parvenez à vous planter ou alors et c’est ce que je crois, vous voyez dans ces extraits ce que vous voulez y voir.

    C’est précisément, je pense, ce dont on peut accuser la pensée du sieur soral, une sorte d’aveuglement, une envie de convaincre, qui biaise son discours.
    Envie de convaincre, car il utilise des mots tels que "jamais".
    Mot très dangereux lorsqu’on discours, à éviter comme la peste, autant que "toujours".
    Ce sont des mots qui souvent manipulent.
    Exactement, comme vous le faites en utilisant le mot "aucune" dans : Alain soral, n’a "aucune" culture cinématographique.
    Les mots que l’on utilise sont extrêmement révélateur de nos intentions.
    Cette vidéo est puéril...

  • 11 votes
    Valparaiso (---.---.---.53) 18 juillet 2012 14:59
    Valparaiso

    Ce n’est pas parce que Soral est très souvent capable d’analyse brillante ou tout du moins très interessante, qu’il ne peut pas parfois dire n’importe quoi.
    C’est de bonne guerre cette vidéo.
    D’ailleurs, dans la même, il a dit que "Nous irons tous au paraids" et "Un éléphant ça trompe énormement" étaient de... Claude Sautet ! Ce sont des films d’Yves Robert dans lesquels d’ailleurs Bedos et Villalonga jouent des pied-noirs juifs ! Et la mère est particulièrement insupportable ^^
    Bref, pourquoi perdre tout esprit critique lorsqu’il s’agit de Soral ?
    Dans l’entretien de juin, il défend Garaudy. Il dit que c’est un révisionniste mais pas un négationniste. Il sort une vidéo où, en effet, Garaudy tient des propos acceptables. Sauf que lorsque vous lisez des extraits de son fameux livre de 1995 sur les mythes fondateurs d’Israel, c’est un véritable brulaux négationniste ! Ce n’est pas un livre antisioniste, c’est un livre qui explique que les chambres à gaz sont une fable, que Hitler voulait juste déplacer les juifs, pas les tuer... ben tiens !
    Je dis donc merci à alain soral de m’avoir aider à déchiffrer beaucoup de propagandes. Mais ce n’est pas pour cela qu’il faut tomber les deux pieds dans les siennes !

    • 4 votes
      Fred Def (---.---.---.14) 18 juillet 2012 21:29

      Tu as raison Valapraiso...


      Néanmoins, il est possible que :
      - Il est possible qui’l n’y ait pas eu de chambre à gaz (ce qui n’empêche pas le massacre systématique de personnes parce qu’elles étaient d’origine juive, massacre horrible et injuste, on est bien d’accord). Je trouve certains des arguments de Faurisson recevables personnellement, même si j’ai visité Dachau. Je le répète : ça n’enlève RIEN à l’horreur des camps dans lesquels d’autres sont morts pour d’autres raisons : résistance, Tziganes (90% !!!), etc.

      Je ne suis pas négationniste ni révisionniste. Simplement, j’ai le droit de me poser des questions, d’enquêter et de ne pas tirer de conclusions, bref, de dire : je ne sais pas.

      Je crois que le clivage juif/pas juif est destructeur à plus d’un titre et est un très mauvais prisme pour étudier le passé. A tout moment, nous sommes tentés de coller des étiquettes. Mais le noir et le blanc n’existent pas, ou très peu. Il y a toujours du gris clair et du gris foncé.

      Soral a raison quand il dit que l’image des Juifs est belle à l’écran et pas toujours dans la réalité. Mais on ne peut pas leur reprocher d’avoir beaucoup d’humour, de talent à l’écriture et de ne pas se taper dessus.

      Perso, je me fous de savoir si la personne que j’apprécie vient de Mars ou de Pluton. Quant au travail d’une communauté... Regardez le nombre de goys au pouvoir !!! C’est une conspiration !!!! smiley)

      Il y a des enculés dans toutes les strates et des gens biens dans toutes les strates. COmment juger ? Qui es-tu pour juger ? Sur quelles bases ? Quels critères ?

      Nous devons nous battre pour une démocratie digne des exposés de Chouard, pour la justice, pour la paix. Certainement pas pour la haine, la désunion...

      Dire "tous les Juifs sont comme ça" c’est comme dire "tous les gros sont gentils". ca n’a pas de sens.

      E&R Vs Soral : 0-0. HORS DEBAT.

  • 28 votes
    cpt_anderson (---.---.---.181) 18 juillet 2012 15:10
    cpt_anderson

    Quel est l’intérêt de la vidéo ?
    Sans se placer d’un côté ou d’un autre quel est l’intérêt ? se faire de la pub ? ou créer une polémique dont tout le monde se fout ?

  • 11 votes
    skylee (---.---.---.115) 18 juillet 2012 15:26
    skylee
    l"anti-Soralisme" est aussi aliénant que le "Soralisme". j’apprécie beaucoup "enquête et débats" pour son objectivité et son contenu ; mais dés qu’il s’agit de Soral on met l’objectivité de côté...
    sur un entretient de plus de 4h,on en prend 1 minute et on le flingue (méthode peu coubertine...)

    j’aimerais souligner aussi le fait que sur "égalité et réconciliation" je n’ai jamais vu aucun article, ni même de vidéo, crachant sur jean robin et enquête et debats..je dirais même plus que parfois il en fais la promotion
  • 10 votes
    Lisa SIon (---.---.---.104) 18 juillet 2012 16:48
    Lisa Sion

    sur les cent mille films produits en un siècle personne ne peut prétendre avoir une culture complète du sujet. AS déclare la tendance discriminatoire des clichés que véhicule le cinéma en général. Quelques exemples ne suffisent pas à mettre en doute ce modeste constat. le cinéma trimballe de lourds clichés parce qu’il est aux mains d’une communauté et AS, ce sociologue philosophe numérique, peut aussi se tromper. 

  • 24 votes
    Hijack (---.---.---.187) 18 juillet 2012 17:29
    Hijack ...

    Qu’on aime ou pas ... Soral a sa propre culture ciné ...

    Mais faire un sujet, pour dire qu’il n’a pas de culture cinoche ... faut vraiment rien avoir à dire !!!
    .
    Alors, par pitié, je recommande les sujets suivants :
    Soral n’a aucune culture fromagère ... (paraît qu’il confond gruyère et emmental)
    Soral n’a aucune culture culinaire ...
    Soral n’a aucune notion en mécanique ... le con !
    Soral n’a aucune notion en informatique ... le nul !
    Soral n’a aucune notion en ... pfff !!!
    .
    A part ça ... supposons que sa culture cinoche est nulle ... je demanderai : et alors ???

    • 10 votes
      Gaspard Delanuit (---.---.---.12) 18 juillet 2012 20:33
      Qaspard Delanuit

      Ajoutons que ses goûts en matière de peinture sont assez discutables (à moins que ce soit un de ses enfants qui ait réalisé la peinture derrière lui). 

  • 29 votes
    machiavel1983 (---.---.---.96) 18 juillet 2012 18:19
    maQiavel

    D’ abord je dirai que cette vidéo est de bonne guerre.Quand Soral dit dans son entretient de juillet ( que j’ ai trouvé excellent , une vrai bouffée d’ oxygène )qu’ il n’ y a jamais de juif négatif c’ est évidemment faux , j’ ai immédiatement pensé à Roth dans le parrain 2 ( pour ceux qui ne connaissent pas c’ est le grand méchant de la deuxième partie ) ou à d’ autres qui me sont revenu à l’ esprit , Soral dit parfois des bêtises et devrait faire plus attention à ce qu’ il dit !
    Mais comme souvent comme c’ est souvent le cas avec Soral , même quand ce qu’ il dit est factuellement faux , il dit vrai ... c’ est très paradoxal mais je m’ explique :
    1. D’ abord quand je reprends les extraits qui nous sont présenté dans cette séquence , certains ne sont pas des juifs négatifs comme dans south park ou c’ est cartman qui est le personnage négatif de la série ou dans la série policière ou on reconnait DSK j’ ai vu un extrait et dans la série c’ est un italien.
    En outre on a beaucoup de faux juifs négatif qui sont des caricature de juifs qui en fin de compte nous sont sympathique ( Rabbi Jacob, la vérité si je mens etc.).
    2. Qu’ est ce qu’ on reproche aux "juifs" ?Leur volonté de domination ,leur surreprésentation dans la finance et dans les médias, l’ usure , l’ escroquerie , le tribalisme .On retrouve dans le cinéma très peu de juifs négatif qui mettent en évidence ces traits( réel ou supposé là n’ est pas la question ).Par contre pour les autres communautés culturelles , le cinéma ne fait pas dans le détail...
    Dans ce sens Soral a raison , le juif négatif tel qu’" on voudrait en voir dans le cinéma existe très peu alors que l’ arabe négatif , le noir négatif ou le chinois négatifs tel qu’ on se les représente , on en voit tout le temps.
    Celà n’ est explicable que par la domination idéologique de l’ industrie du cinéma par les élites communautaires juives.Et c’ est normal , si c’était des corses ou des pygmés qui dominaient l’ industrie cinématographique , ils se représenteraient aussi différemment , il n’ y a pas de complots , il n’ ya qu’ une projection de la manière dont on se représente soi meme et les autres.
    Sinon je le réécrit , l’ intervention de Soral de juillet est excellentissime , meme si effectivement l’ homme dit parfois des conneries mais à mon sens , les conneries qu’ il dit font aussi son charme , ça m’ emmerderai qu’ il soit parfait !

    • 13 votes
      Flynt Ginko (---.---.---.167) 18 juillet 2012 19:34
      Flynt

      Salut Machiavel, ça fait plaisir de te relire ici, je partage ton avis sur la question.
      Soral n’aurait pas du user du terme "jamais" mais bon comme t’as dit il est imparfait malgré ses excellentes analyses et son courage.

    • 7 votes
      Gaspard Delanuit (---.---.---.12) 18 juillet 2012 20:31
      Qaspard Delanuit

      Excellente intervention, Machiavel. Votre propos est juste et précis. Je n’ai rien à ajouter. 

    • 5 votes
      albatar (---.---.---.9) 19 juillet 2012 02:08
      Joe Gillian

      Salut Machiavel
      JE suis d’accord avec toi, sur ce que tu dis et que les juifs mauvais (a part Iman Roth) ne subissent pas la critique objective des juifs dans leur interpretation.
      Je voudrais juste te parler d’un film que j’ai vu recemment et dont j’ai trouvé la critique du judaisme plus que criante... Il s’agit de X men les Origines.
      Dans ce film, Magneto, le grand mechant, mais qui se revele à la fin. S’allie aux autres mutants en gardant derrière la tête qu’il devra faire la guerre aux hommes. Et cette guerre il ne la fait que parce qu’il est juif, qu’il a vécu la shoah, et qu’il craint que les hommes deviennent raciste avec les mutants comme ils l’étaient avec les juifs. Du coup, il attaque et veut faire la guerre aux autres hommes. Il est perpetellement animé par l’esprit de vengeance.
      Je te laisse le regarder et te faire ton avis, mais au dela du côté fantastique du truc, je l’ai trouvé très bien écrit ce film, et je suis surpris qu’aucune assoce spécialisé dans la pleurniche n’ait qualifié ce film d’antisémite...
      Peace !

    • 2 votes
      albatar (---.---.---.9) 19 juillet 2012 09:11
      Joe Gillian

      Et bien pour un juif, je trouve cela pas mal d’avoir mis au centre de l’histoire un juif méchant, haineux et vengeur, qui reconnait avoir tout pour s’entendre avec son ancien bourreau Nazi, mais qu’un différent d’ordre personnel les sépare.
      Je ne sais pas si tu l’as vu, mais franchment il est vraiment surprenant ce film

    • 4 votes
      Flynt Ginko (---.---.---.167) 19 juillet 2012 14:00
      Flynt

      Salut Albatar, Natasha a raison il faut savoir qui se cache derrière le monde des comics américains, ce sont pour la plupart des juifs hyper-sionistes et Stan Lee en fait partie. Dans mon enfance j’étais fasciné par le monde Marvel et DC, en grandissant je me suis rendu compte de l’instrumentalisation des comics américains (renseigne-toi sur le rôle donné à Israël dans le monde Marvel) et en même temps dans ces comics on se rend compte de l’influence d’un certain messianisme qu’on retrouve dans une certaine religion, L’exemple le plus frappant est sans nul doute Superman.
      -
      Maintenant pour revenir sur Magnéto, malgré sa méchanceté on ne peut nier que son enfance dans les camps nous pousse à l’empathie envers cette victime et à comprendre en partie sa rancune, sans parler du fait que dans son combat et dans son désir de défendre les mutant contre l’oppression... une certaine similitude se tisse entre les juifs et les mutants. D’un côté je suis tenté de dire que le monde des comics est tenu par les juifs c’est donc logique qu’on retrouve ce messianisme et cette juxtaposition sur l’histoire "officielle" des juifs qu’on a remplacé dans le monde Marvel par des mutants aux super-pouvoirs qui les rendent supérieurs aux humains normaux.

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON







Palmarès