• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Décryptage de l’attentat à Charlie Hebdo, avec Jean-Loup Izambert

Décryptage de l’attentat à Charlie Hebdo, avec Jean-Loup Izambert

Cinq jours après l’attaque du Charlie Hebdo, le Cercle des Volontaires a souhaité de nouveau s’entretenir avec Jean-Loup Izambert afin de décrypter les événements, qui se sont soldés par la mort des trois djihadistes. Après une courte analyse des faits, nous revenons sur les réactions politiques, et notamment la manifestation de dimanche, à Paris et dans plusieurs villes de province. Ensuite, nous évoquons ce que révèle l’utilisation de l’expression « La France est en guerre » par nombre de commentateurs dans les médias « mainstream ». Enfin, nous nous interrogeons sur la vague d’indignation internationale qui a pris la forme du slogan « Je suis Charlie », omniprésent notamment sur les réseaux sociaux.

 

Jean-Loup Izambert est journaliste indépendant, ancien collaborateur à VSD, Les Echos et L’Humanité. Il finalise actuellement l’écriture d’un livre, « 56 », qui enquête sur les liens entre des politiciens socialistes français et la mouvance terroriste.

 

Raphaël Berland


 

Tags : Attentats Terrorisme Charlie Hebdo




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 12 votes
    michel-charles 12 janvier 2015 12:53

    Ce journal est au bord de la faillite..avec 60.000 ventes..preuve qu’il n’intéresse qu’un petit nombre de gens habitués à vivre dans la fange...ça rassure quelque part.. !


    • 5 votes
      liberlog liberlog 13 janvier 2015 09:40

      Juste une chose : On sait que c’est La City qui a financé l’état islamique. Aussi les formateurs qui nous manipulent viennent de là aussi.


    • 23 votes
      gregoslurbain gregoslurbain 12 janvier 2015 13:06

      28 journalistes Syriens tués par les bandes de criminels que Paris arme et entraine en Jordanie et en Turquie...
      la situation de la Syrie est pour qui veut bien prendre le temps de vraiment s’y intéresser, le grand révélateur de tous les mensonges Français. Pauvre pays qui vécu ce grand moment Orwellien dimanche.
      Des citoyens désarmés qui se font habituellemnt flashballer ont crié " aux armes citoyens " et " merci la police " . Alors que la clique de criminels de guerre paradait dans la rue (Hollande, Netanyaou, Sarkozy, Porochenko), les autres criaient en bêlant " le savoir est une arme "...
      En passant bravo à ce VRAI journaliste qui n’a pas froid aux yeux.


      • 2 votes
        Chitine Chitine 13 janvier 2015 11:36

        Merci gregoslurbain,
        "Orwellien" est la meilleure synthèse de l’enchainement des événements.


      • 9 votes
        Maetha 12 janvier 2015 14:26


         Excellent.
         Merci à Agvox pour cet article. Tout est dit.

         "La vérité, c’est comme les bulles sous l’eau, elles arrivent toujours à la surface..."
         Belle image !


        • 12 votes
          Soralien Raie Noire 12 janvier 2015 14:43

          Quelques images qui valent mieux que mille mots :
          https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpf1/v/t1.0-9/10553314_909498759085014_8223530287827377121_n.jpg?oh=5e441c94dccc47d006322bbd6c206510&oe=5569FC21&__gda__=1432763723_adaae45ecf79a3c23849ba5ddab07ddd
          .
          https://scontent-a-cdg.xx.fbcdn.net/hphotos-xpf1/v/t1.0-9/10377607_325221807673586_403397179221868953_n.jpg?oh=88b8147332855cf96a93eac9b3b21875&oe=5538CA43
          .
          Sinon suis d’accord avec son analyse, Charlie Hebdo est un retour de flamme des politiques menées par nos grands humanistes aux valeurs irréprochables et démocratiques qui s’empressent au lendemain de cette marche de l’hypocrisie la plus dégueulasse de vouloir à nouveau faire taire Dieudonné. La liberté d’expression c’est pour les puissants, pour nous autres, c’est à la tête du client mais à condition qu’elle ne dépasse pas du rang. J’aimerais être un pigeon pour chier sur la tête du flan et des autres.


          • 3 votes
            Soralien Raie Noire 12 janvier 2015 14:44

            La liberté d’expression selon Claude Guéant
            http://www.numerama.com/magazine/31840-cette-liberte-facilement-abandonnee-dont-claude-gueant-est-fier.html
            .
            Extrailles :

            Publié par Guillaume Champeau, le Lundi 12 Janvier 2015
            Cette "liberté facilement abandonnée" dont Claude Guéant est fier

            Claude Guéant a jugé lundi que des libertés pouvaient être "facilement abandonnées" au nom de la lutte contre le terrorisme, prenant en exemple les dispositifs de lecture automatisée des plaques d’immatriculation, que l’UMP souhaite étendre pour bien d’autres motifs que la lutte contre le terrorisme.


          • 8 votes
            coinfinger 12 janvier 2015 17:33

            Excellentissime ! Sur la forme et sur le fond .
            J’espére qu’il se protége Izambert , il est précieux . C’est documenté et juste . Rien à dire .
            Quand à cercle des volontaires , là oui , excellent travail .


            • 1 vote
              Stof Stof 13 janvier 2015 11:41

              Encore des neuneus qui nous parlent de vrais musulmans et blablabla, c’est jamais de leur faute, c’est la faute aux judeo-sionistes.
               En Arabie ou au Qatar ce sont des faux musulmans si je comprend bien. Alors on les bombarde quand ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès