Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > EDUCATION - Le terrorisme ? Un Français de souche évidemment

EDUCATION - Le terrorisme ? Un Français de souche évidemment

Le terrorisme raconté aux enfants 

 

Qu’est-ce qu’un terroriste ? Après l’attentat islamiste de Nice, si vos enfants ou petits-enfants vous posent la question, allez donc voir sur le site education.francetv.fr/, cette plate-forme Internet éducative, dépendant du groupe France Télévisions. Visionnez sa vidéo datant de mars 2016 et mise en première page du site depuis deux jours. Vous ne serez pas déçu du voyage.

 


Qu'est-ce que le terrorisme ?

 

Un terroriste, c’est tout simplement un franchouillard à moustache, portant béret basque, fusil de chasse en bandoulière et qui se bat pour la libération du cassoulet  ! En 14, on représentait l’ennemi sous l’uniforme d’un uhlan – souvenir de 70 -, mangeur d’enfants et horrible barbare teuton. En 14, on haïssait l’ennemi et on gagna la guerre en 1918. En 2016, on cultive la haine de soi, de la France. Et on n’a pas encore gagné la guerre, c’est le moins que l’on puisse dire…

 

La vidéo dure trois minutes une seconde. Tout d’abord, une définition du terrorisme et de ses méthodes. Jusque-là, pas grand-chose à dire sur le fond. Les choses commencent à se gâter lorsqu’il s’agit d’illustrer le propos : le terroriste « béretbasqué » est représenté sous les traits d’une sorte de voleur de poules tout droit sorti d’un film en noir et blanc des années 50.

 

Puis vient un petit historique. Attachez votre ceinture. On remonte alors à la Révolution. Après avoir expliqué que le terrorisme vient du mot terreur, on se dit qu’on va évoquer cette terreur que l’on affuble d’une majuscule de sang dans notre Histoire de France. Même pas ! Le terrorisme commence avec l’attentat royaliste de la rue Saint-Nicaise en 1800 contre Bonaparte qui, pour le coup, devient républicano-compatible. Ensuite, on enjambe les siècles pour arriver à la guerre d’Algérie et évoquer, évidemment, le terrorisme de « l’extrême droite », le « groupe OAS, par exemple, qui défendait l’Algérie française ». Les attentats du FLN en Algérie sont curieusement passés sous silence (faute de place, sans doute)… Le terrorisme d’extrême gauche des années 70 est tout de même cité, ainsi que celui des nationalismes basque et corse. Mais, histoire de dédramatiser ce qui se passe en France depuis janvier 2015, le commentateur explique bien que, selon Europol – la caution experte, incontestable par définition -, « la majorité des actes terroristes en Europe sont conduits par des groupes de ce type ».

 

Vient ensuite, car on ne peut faire autrement, l’évocation du terrorisme islamiste. Là encore, relativisons : « Près de 60 % des attaques terroristes ont lieu dans cinq pays » – Pakistan, Irak, Inde, Nigeria, Afghanistan -, comme quoi, au fond, la France ne s’en tire pas si mal dans tout ça… Évidemment, les djhadistes de Daech « rêvent d’imposer au monde leur vision radicale de l’islam qui n’est pas celle de L’IMMENSE majorité des musulmans », précision obligatoire, ça va sans dire.

 

« Alors, qui sont ces individus qui ont rejoint ce groupe (Daesh) ? », poursuit notre pédagogue de education.francetv.fr. « Existe-t-il un profil type ? » Apparaissent alors à l’écran deux gugusses, un rouquin boutonneux et un basané, parité oblige, j’imagine. « 16-30 ans, tous les milieux touchés, favorisés ou défavorisés, urbains ou ruraux, centres-villes comme banlieues. » En clair, des Français moyens, quoi.

 

Apothéose : on termine en énumérant les mesures du gouvernement français (précision qui paraît donc nécessaire par les temps qui courent !) « pour éviter cela » : plate-forme Stop-djihadisme, lutte contre la radicalisation, construction de centres de déradicalisation (en prévision), sans oublier les mesures éducatives. « Car, comme dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir », conclut le commentateur.

 

Qui disait que les contes pour enfants sont faits pour les rassurer avant qu’ils ne s’endorment ?

 

Sources :

Texte par Georges Michel (Colonel à la retraite).

http://www.bvoltaire.fr/georgesmichel/le-terrorisme-raconte-aux-enfants,272448

Vidéo par Education.francetv

http://education.francetv.fr/matiere/actualite/premiere/video/qu-est-ce-que-le-terrorisme

 

Tags : Attentats Terrorisme Islamisme



Réagissez à l'article

8 réactions à cet article


  • 6 votes
    lupus lupus 25 juillet 17:10

    vivement la prochaine fiche qu’est qu’un éducateur de France télévision ? un mange merde évidemment .
    La merde bien grasse des élites internationales psychopathes .
    En 2016 l’éducateur FT a bouffé 150% de la merde des EIP !!! surprenant, pour atteindre des rendement aussi élevé l’éducateur de FT n’hésite pas a introduire sa tête dans le cul des EIP.


    • 8 votes
      gerfaut 25 juillet 17:54

      Les gens n’ ont pas idée de ce qu’ on raconte, même insidieusement à l’ école. Il faudrait que la majorité reprenne les renes et ne les laissent plus à des sectes gauchistes


      • 2 votes
        sls0 sls0 25 juillet 18:29

        Je n’arrive pas à visionner la vidéo, problème d’IP certainement.
        Dans le texte de l’article il est écrit : Le terrorisme commence avec l’attentat royaliste de la rue Saint-Nicaise en 1800 contre Bonaparte qui, pour le coup, devient républicano-compatible. Ensuite, on enjambe les siècles pour arriver à la guerre d’Algérie.
        La cagoule a fait des attentats il me semble de 1934 à 1937.

        Mon père était terroriste* de fin 42 à septembre 44, c’est bien avant la guerre d’Algérie il me semble.
        Les attentats en France pendant la période guerre d’Algérie c’est surtout l’OAS.
        65 attentats dans les années 70. (6,5/an en moyenne)
        56 dans les années 80. 5,6)
        132 attentats dans les années 90, très productif le FLNC. (13,2)
        74 attentats dans les années 2000 (7,4)
        99 attentats de 2010à 2014 inclus (18,8/an)
        2015 13 attentats par an.
        2016, pour l’instant on vise les 12 attentats par an.

        On est dans une années à terrorisme important mais on a connu pire, à l’époque pas de propagande pour donner la frousse et augmenter le communautarisme et pas d’état d’urgence pour museler le peuple. Pour ceux qui prendront le temps de gratter un peu, déjà à l’époque c’était des réactions à des magouilles gouvernementales ou histoire de fric et pot de vin.
        La fréquence annuelle change mais pas trop les causes.

        *Le seul document officiel que m’a montré un historien local, sur l’avis de recherche c’était terroriste qui était indiqué avec le nom de mon père. OK, ensuite sur les papiers officiels il était indiqué résistant, l’avantage d’être parmi les vainqueurs.


        • 4 votes
          philouie 25 juillet 19:31

          @sls0
          En réalité le terrorisme moderne nait avec l’invention de la rotative (1840 ) et de l’invention de l’information de masse.

          Au départ le fait d’anarchiste (en Russie - Bakounine et en France) qui y voient un moyen de faire avancé leurs idées. c’est la propagande par le fait. c’est l’époque de Ravachol et de Louise Michèle :

          « Mais regardez donc ce qui se passe en Russie ; regardez le grand parti nihiliste, voyez ses membres qui savent si hardiment et si glorieusement mourir ! Que ne faites-vous comme eux ? Manque-t-il donc de pioches pour creuser des souterrains, de dynamite pour faire sauter Paris, de pétrole pour tout incendier ?
           Imitez les nihilistes, et je serai à votre tête ; alors seulement nous serons dignes de la liberté, nous pourrons la conquérir ; sur les débris d’une société pourrie qui craque de toutes parts et dont tout bon citoyen doit se débarrasser par le fer et le feu, nous établirons le nouveau monde social"

          Louise Michel 1881


        • 4 votes
          philouie 25 juillet 22:23

          Vidéo vide de sens.
          répète les poncifs habituels et oubli de parler de l’essentiel.
          Par exemple du programme Afghan


          • 8 votes
            michel-charles michel-charles 26 juillet 06:51

            Il y a plusieurs formes de terrorisme...Prenez Hollande par exemple..c’est un terroriste pour attaquer le peuple depuis son élection... !


            • 4 votes
              microf 26 juillet 10:24

              @michel-charles

              En plus de ce qui est expliqué aux enfants ce qu´est le terrorisme, il aurait pu mentionner celui que pratique la France depuis des siècles dans le monde, á savoir la destruction des pays Souverains par la France. Au Cameroun la France a fait brûler tout un quartier á Douala pendant la guerre de libération que le peuple Camerounais menait contre l´envahisseur Francais. Plus récemment, la destruction de la Lybie, la destruction de la Côte d´Ivoire toujours par la France pour ne citer que ces cas lá, car il existe de nombreux autres cas. La Syrie qui n´a jamais attaquée la France, vient d´être bombardée par la France bilan 164 civils tués.


            • 2 votes
              cathy cathy 26 juillet 10:02

              On dirait une vidéo d’Asselineau.

              Il semblerait que l’histoire de France commence à la révolution française, avant il n’y en avait pas. 
              Il y a eu des dégâts avec le terrorisme de l’ETA (Euskadi Ta Askatasuna) , et l’IRA, toutes les deux marxiste/catholique d’où le béret basque.
              

              Ajouter une réaction

              Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

              Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


              FAIRE UN DON







Palmarès