Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Énergie libre : un étonnant petit mouvement perpétuel électrostatique

Énergie libre : un étonnant petit mouvement perpétuel électrostatique


 

Les affinités électrostatiques.

 

Cette vidéo montre un mouvement perpétuel de bureau, un petit dispositif d'énergie libre, fonctionnant grâce à une asymétrie électrostatique, et c'est assez ingénieux.

 

En procédant à des recherches sur le Net, je me suis aperçu que certains avaient construit des roues similaires, mais que c'était des fakes : ils connectaient leurs roues à un générateur électrostatique grâce à des fils quasi-invisibles. Dans le domaine de la science et de la recherche, il n'y a rien de pire que tous ces gens qui fabriquent des fakes : ce sont des traîtres à l'Humanité car ils désinforment et trompent leurs semblables volontairement. C'est très grave, comme les conséquences pour l'humanité de leurs perverses tromperies.

 

Aussi, j'ai regardé plusieurs fois cette vidéo avec attention (et deux fois plutôt qu'une, puisque je l'ai traduite, sous-titrée, et synchronisée), et je n'ai rien décelé d'anormal. J'ai même noté qu'à plusieurs reprise l'expérimentateur fait bouger la roue, la démonte, la change de place, et ces opérations me semblent incompatibles avec un dispositif connecté avec des fils. Qui plus est, ce monsieur me semble plutôt sérieux, et ses explications sont patientes et didactiques.

 

Maintenant, pour en avoir le cœur net, rien ne vaut de construire une réplication...

 

Une vidéo étonnante en tout cas.

 

À voir !

 

Nota Bene :

  • Pour des vidéos ayant dans leur titre "énergie" et "libre", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " perpétuel", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " électr", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " petit", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " $roue", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " moteur", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " aimant", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " cherche", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " découv", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " étonnant", cliquez [ici].
  • Pour des vidéos ayant dans leur titre " surprenant", cliquez [ici].
  • Pour toutes les vidéos de la catégorie "Énergies Libres", cliquez [ici].
Dans le cas où les liens ci-dessus seraient brisés, vous pouvez les retrouver ici : http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8126.

Tags : Recherche Energie Etonnant Science et techno Energies renouvelables



Réagissez à l'article

74 réactions à cet article


  • 2 votes
    lemi lemi 5 novembre 2015 07:49

    comique de répétition
    ça commence à agir quand ?


    • 3 votes
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 novembre 2015 08:03

      @lemi

      Le comique de répétition est un mouvement perpétuel. Moi je trouve passionnantes les expériences de mouvement perpétuel. Même quand elles sont fondées sur des erreurs ou des lacunes théoriques, elles témoignent souvent d’une grande ingéniosité et d’une épatante habileté de construction. Le concept "d’énergie libre" est aussi paradoxal : comment capturer l’énergie libre, et demeure-t-elle libre si elle est captive d’un système mécanique ? Bien sûr, "libre" (free) veut dire aussi gratuit. Et gratuit veut dire ludique. La recherche du mouvement perpétuel est un jeu gratuit. Vous avez le droit de rejouer perpétuellement.  smiley


    • 1 vote
      lemi lemi 5 novembre 2015 08:18

      @Qaspard Delanuit
      C’est vrai, on peut le prendre comme ça ... individuellement.

      Mais collectivement, c’est gênant si tout le monde peut affirmer n’importe quoi et que personne n’ose signaler son désaccord.

      Laisser quelqu’un dire n’importe quoi me semble être une démarche de mépris.

      (le vrai mépris, celui qui ignore)

      Et personnellement, je préfère être moqueur ou méchant que méprisant.


    • vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 novembre 2015 08:30

      @lemi

      Bien sûr qu’il faut pouvoir exprimer son désaccord. C’est ainsi que les choses avancent, de manière dialectique. Mais dans le cas de cette petite roue autonome, quel est votre désaccord avec les explications données par l’inventeur ?


    • 1 vote
      lemi lemi 5 novembre 2015 08:47

      @Qaspard Delanuit
      "dans le cas de cette petite roue autonome, quel est votre désaccord avec les explications données par l’inventeur ?"

      c’est vrai elle est si petite cette roue, une si petite roue, si inoffensive, je m’en prends à plus petit que moi, ah on aimerait me voir m’attaquer à une roue beaucoup plus grosse, faite d’un polystyrène beaucoup moins expansé, mais ça n’arrivera pas, car je ne suis qu’un couard.

      (c’est encore par générosité que je préfère me foutre de votre façon de raisonner Qaspard, plutôt que de nous mépriser ... je crois qu’il vous manque une dimension, vous pensez en 2D, mais peut-être que ça changera un jour, c’est qu’une mauvaise habitude à abandonner)


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 novembre 2015 08:51

      @lemi

      Le fait qu’elle soit petite n’a pas d’importance. Je voudrais savoir si vous avez décelé un trucage. Ou si, tout simplement, la roue fonctionne bien comme cela est décrit mais pendant un certain temps seulement et d’une manière qui ne pourrait produire aucune énergie capable d’exercer un travail mécanique. Quel est votre avis ?


    • 1 vote
      lemi lemi 5 novembre 2015 13:48

      @Qaspard Delanuit
      je pense que comme elle est petite, elle risque de s’arrêter de temps en temps, car comme le dit le proverbe "tout ce qui est petit est mignon, mais s’arrête de temps en temps".

      En revanche, faire une roue plus grosse pourrait être dangereux, ça permettrait de cacher une batterie plus grosse, car c’est proportionnel, mais elle risque de se détacher et de rouler sur nos pieds, il faudrait avoir des chaussures de sécurité.

      C’est le problème majeur, mais EDF fait tout pour que ce problème ne soit jamais résolu.

      Je sais que la dissidence travaille sur des chaussures de clown avec un bout en acier renforcé... mais faut attendre que ça sorte ...


    • vote
      jeanpiètre jeanpiètre 6 novembre 2015 07:46

      @lemi
      vous parlez du redrole ?


    • 1 vote
      Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 novembre 2015 08:10

      "Dans le domaine de la science et de la recherche, il n’y a rien de pire que tous ces gens qui fabriquent des fakes"


      C’est une calamité également dans le domaine ufologique. C’est aussi pernicieux pour la science que de faire de la fausse monnaie pour une économie. 

      • 4 votes
        Ladykiller Ladykiller 5 novembre 2015 09:29

        Par définition, le mouvement perpétuel, ça n’existe pas.

        Et "l’énergie libre", ça a une définition, c’est F = U - TS. Point. C’est pas autre chose. Votre "énergie libre" est juste une mauvaise traduction du terme anglais "free energy" qui veut dire aussi "energie gratuite". Ce qui est le sens que vous lui donnez.

        Mais encore une fois, une énergie gratuite, ça n’existe pas. C’est la fameuse phrase de Lavoisier : "rien ne se perd rien ne se crée tout se transforme".

        • 3 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 novembre 2015 09:38

          @Ladykiller
          "Mais encore une fois, une énergie gratuite, ça n’existe pas. C’est la fameuse phrase de Lavoisier : "rien ne se perd rien ne se crée tout se transforme"."

           

          Lavoisier, c’est pas le gars qui avait définitivement prouvé qu’aucun météorite ne tombe jamais sur terre avec sa fameuse phrase : "Les météorites ne peuvent exister car il n’y a pas de pierres dans le ciel."  smiley

           

          "Par définition, le mouvement perpétuel, ça n’existe pas.

          Et "l’énergie libre", ça a une définition, c’est F = U - TS. Point. C’est pas autre chose. Votre "énergie libre" est juste une mauvaise traduction du terme anglais "free energy" qui veut dire aussi "energie gratuite". Ce qui est le sens que vous lui donnez."
           

          Et pourtant elle tourne.



        • 3 votes
          Ladykiller Ladykiller 5 novembre 2015 10:10

          @Qaspard Delanuit
          Tout les grands hommes ont dit des conneries, trouvez m’en un qui ne ce soit pas trompé, je vous donne 100 000 balles de suite. Lavoisier s’est planté sur les météorites, comme Aristote s’est planté sur nos sens, sur le nombre de planètes, etc. Bref, ces hommes appartiennent à leur époque. 

          Néanmoins, cette phrase de Lavoisier est vraie, puisque on le vérifie chaque jour. 

          Rappelez-vous que même un idiot peut dire des choses vraies. Et ce n’est pas parce qu’un idiot le dit que c’est forcément faux.

          "Et pourtant elle tourne."

          Vous savez que l’inquisition n’existe plus. La preuve, tapez "énergie libre" dans google, le premier lien n’est pas une page wikipedia financée par les franc-maçons talmudo-sionistes reptiliens, mais bien est une video bidon et truquée d’un mouvement perpétuel. Preuve que la censure n’existe pas, même pour les choses idiotes et fausses. Triste époque.

          En fait, vous êtes libres de penser que 2+2 = 5 ou que la Terre est plate (vous ne serez pas le seul d’ailleurs, ils sont nombreux : http://www.theflatearthsociety.org/cms/), je n’ai pas de problème avec ça.

          Simplement, vous n’arriverez à rien dans la vie, n’expliquerez rien, et ne comprendrez rien au monde qui vous entoure si vous persistez à croire cela, puisque ces postulats (En vrac : Terre plate, 2+2=5, "énergie libre", mémoire de l’eau, terre creuse, etc.).mènent à des impasses très rapidement.

          Mais grand bien vous en fasse, le monde est rempli d’ignorants après tout.


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 novembre 2015 13:12

          @Ladykiller
          "Preuve que la censure n’existe pas, même pour les choses idiotes et fausses. Triste époque".


          Les choses idiotes et fausses ne se combattent pas par la censure mais par le dialogue et la raison. Donc il n’est pas triste que l’on puisse aussi trouver des sottises sur Internet tant qu’il est possible de les dénoncer. 


        • vote
          Ladykiller Ladykiller 5 novembre 2015 13:39

          @Qaspard Delanuit
          Pourquoi jouez vous les victimes alors ?


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 novembre 2015 13:56

          @Ladykiller

          Les victimes ?


        • vote
          Ladykiller Ladykiller 5 novembre 2015 14:39

          @Qaspard Delanuit
          *la


        • 2 votes
          BlueMan BlueMan 5 novembre 2015 15:37

          @Ladykiller : "Par définition, le mouvement perpétuel, ça n’existe pas." : et quand les premiers mouvements perpétuels vont faire leur apparition publique, qu’est-ce que tu vas dire, hum ?

          Tu es prisonnier de ton mental, de tes croyances quasi-religieuses...


        • 2 votes
          Croa Croa 5 novembre 2015 18:02

          À BlueMan,

          Eh bien si le mouvement perpétuel existe ! La Terre, elle tourne bien autour du soleil... Non ?


        • 2 votes
          BlueMan BlueMan 5 novembre 2015 18:38

          @Croa : n’importe quoi... La rotation de la Terre (ou de n’importe quel astre n’est pas un mouvement perpétuel, et ce pour deux raisons :

          1) Sa course est INSTABLE : elle évolue au cours du temps, elle se modifie, et peut même être modifiée et s’arrêter à cause d’un autre astre.

          2) Elle ne gagne pas de l’énergie. Pour qu’un mouvement soit perpétuel il faut que celui ci gagne de l’énergie, prenne de la vitesse, puis se stabilise à cause de forces s’opposant au mouvement, comme des frictions par exemple.


        • 2 votes
          Croa Croa 5 novembre 2015 20:19

          À BlueMan
          Je ne sais pas si la Terre a un jour prit de la vitesse mais elle est bien dans un mouvement stabilisé (ou presque : il y a une part pendulaire) et dans un équilibre de forces centripètes et centrifuges dont la gravité est l’élément principal.


        • 1 vote
          Ladykiller Ladykiller 5 novembre 2015 21:53

          @BlueMan
          Rhétorique de bas-étage, traité de croyance la méthode scientifique, basée justement sur le doute, c’est en fait ne pas du tout comprendre ce que tu sembles combattre. Les premiers à avoir démontré que "l’énergie libre" n’était pas possible, sont justement les premiers à avoir essayer de montré qu’elle était possible ! Révise ton histoire mon vieux. 

          En fait, ta menace est ridicule. C’est comme si tu était en train de me dire : "tu verra, quand 2+2=5 sera vrai, la tronche que vous allez faire, haha !". Ta remarque ne vaut pas plus qu’un pet de lapin. 


        • vote
          BlueMan BlueMan 5 novembre 2015 23:42

          @Ladykiller : tu dis cela parce que tu n’a pas de discernement. Tu comprends pas en fait. Et même quand on te l’explique, tu comprends toujours pas. T’a pas fini de ramer...


        • 3 votes
          Ladykiller Ladykiller 6 novembre 2015 08:52

          @BlueMan

          C’est l’hôpital qui se fout de la charité : tu n’a rien expliqué ici. A part des attaques ad hominem tu ne sais rien faire, alors que moi, justement, j’ai expliqué des choses. Pour ta gouverne, j’ai compris certaines depuis longtemps, je ne vais pas réapprendre tous les jours pourquoi l’eau bout à 100°C à pression atmosphérique, j’ai compris ça. Sauf que certains, comme toi, non, ce sur un ensemble considérable de chose, qui représente les bases de la méca et de la thermo. Cultivez-vous, lisez un bouquin de thermo, ou même d’électromagnétisme, ne serait-ce qu’une fois dans votre vie, il y en a des accessibles (les Cours de Feynman par exemple), et vous commencerez peut-être à comprendre le monde qui vous entoure. 

          Ceci dit, je ne suis jamais fermé à la discussion (la preuve). Si tu as en ta possession, une démonstration physique (avec des formules hein, pas juste des phrases comme cette page bidon : http://www.energie-sante.net/pe/?p=259&cp=all) du fonctionnement réel d’un moteur à "énergie libre", je me ferais une joie d’y jeter un œil. Ça apportera du concret dans une discussion qui en manque terriblement. 


        • 1 vote
          BlueMan BlueMan 6 novembre 2015 16:33

          @Ladykiller : bon t’es cool au moins, on peut discuter avec toi. Ce qui ma foutu en rogne, c’est ton "Par définition, le mouvement perpétuel, ça n’existe pas." : c’est de l’obscurantisme, prends en cosncience. En fait, on devrait plutôt les appeler des "dispositifs surunitaires". Tu entre 1 dans le système, il en sort x, avec x > 1.

          Si tu as du discernement, c’est le moment de le tester : regarde ces vidéos : 

          http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=8127

          http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=7729

          http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=2104

          http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=810

          http://www.blueman.name/Des_Videos_Remarquables.php?NumVideo=2274

          Bons visionnages !


        • vote
          ffi 8 novembre 2015 14:35

          @Blueman
          La remarque de Croa est pleine de bon sens, et j’y adhère sans réserve, ceci d’autant plus que je me suis déjà fait la même.

          Qui a déjà vu un mouvement mécanique sans perte d’énergie ? Que nenni, il y a toujours des frottements. Donc l’énergie, en vérité, n’est jamais constante, sauf en première approximation, mais en constante diminution. Une autre façon de le comprendre est de considérer la notion d’entropie, dont l’augmentation perpétuelle correspond à une perte d’énergie.

          Bref, il y a quelque chose qui ne fonctionne pas dans la théorie mécanique de la gravitation. Si la Terre est en mouvement mécanique, alors il y a nécessairement des frottements. Un des premiers contournement de cette évidence fut de considérer que l’espace était vide. En effet, sans matière, aucun frottement n’est possible. Or l’on sait bien aujourd’hui, suite à l’exploration spatiale, que l’espace n’est pas vide, il contient de la matière en l’état de plasma. Donc cet argument est à rejeter.

          Qui dit mouvement mécanique, dit frottement, donc perte d’énergie. La terre doit donc perdre en énergie de gravitation.

          Maintenant, si sa trajectoire reste stable dans le temps, cela signifie que la perte d’énergie issue des frottements est intégralement compensée par un afflux d’énergie.

          Il faut donc, pour la terre en particulier, et dans le système solaire en général, un afflux d’énergie pour maintenir les trajectoires. Dans la théorie de l’univers électrique, par exemple, le Soleil est vu comme un récepteur d’énergie, qui vient du centre de la galaxie, ce centre galactique étant lui-même récepteur d’un flux d’énergie, venu d’ailleurs.

          Vu ainsi, il y aurait un flux d’énergie, de source inconnue, qui maintiendrait la structure de l’univers, malgré la dégradation fatale de l’énergie.

          Je reste ouvert au montage proposé, que je n’ai vérifié par moi-même. La première chose serait de le confirmer. Si cela marche, c’est proprement fabuleux. Cela impliquerait une révolution scientifique.


        • vote
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 novembre 2015 09:17

          @ffi

          "Vu ainsi, il y aurait un flux d’énergie, de source inconnue, qui maintiendrait la structure de l’univers, malgré la dégradation fatale de l’énergie."

           

          La source inconnue de ce flux d’énergie a peut-être des manières inconnues de se manifester. 


        • 8 votes
          samagora95 samagora95 5 novembre 2015 09:38

          Pas besoin de fils, une petite pile ronde qui peut-être logée dans la base en bois suffit largement à générer ce type de mouvement.


          Par ailleurs, dans l’univers et en physique le mouvement perpétuel est la règle, sans les frottement, sans l’air et sans la gravité, un objet en mouvement le reste pour l’éternité, c’est d’ailleurs le cas pour la planète qui tourne depuis des milliard d’années, cela dit il est impossible d’obtenir de l’énergie de ce type de mouvement (même dans l’espace), tout interaction avec le système aura pour conséquence de freiner et à terme d’arrêter le mouvement.

          L’énergie libre dans le sens production, création d’énergie n’a pas de sens en physique, il n’y a aucun phénomène connu qui crée de l’énergie, car cela violerait les lois de la thermodynamique, ce n’est pas l’être humain qui a crée ces lois mais la nature, tout comme les mathématiques nous disent que 1+1 = 2 ; car sans ces principes l’univers s’effondrerait et nous ne serions pas là pour en discuter.

          L’énergie se transmet, se transforme, mais ne se crée pas, pour obtenir un mouvement perpétuel sur terre il faut un apport d’énergie au système qui compensera les frottements et la gravité, ça s’appelle un moteur.

          "Dans le domaine de la science et de la recherche, il n’y a rien de pire que tous ces gens qui fabriquent des fakes", je suis d’accord.

          Dans ce sens faire croire que le mouvement perpétuel dont on pourrait extraire de l’énergie existe est une tromperie, ce n’est pas de la science, un minimum de culture scientifique vous convaincrait que cela n’est pas possible, sans le savoir ou le vouloir vous rejoignez les gens qui fabriquent des fakes, ceux là même qui sont des traîtres à l’Humanité car ils désinforment et trompent leurs semblables volontairement ou non.

          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 novembre 2015 09:48

            @samagora95

            "Mouvement perpétuel" peut être considéré comme une métaphore. Mais si un inventeur trouvait le moyen de faire tourner une roue pendant 50 ans - 50 ans seulement - avec seulement 10 grammes d’aluminium, ça serait quand même intéressant, non ? Ou bien faudrait-il dire au bout de 50 ans : "Ah ah , je l’avais bien dit que le mouvement perpétuel n’existe pas !"

            Notre existence n’est pas perpétuelle, ni la Terre ni le soleil ne le sont. On pourrait se contenter du "mouvement de mille ans" et de l’énergie de "presque rien"pour arrêter ce viol perpétuel de ces pauvres lois de la thermodynamique qui n’en peuvent plus.  smiley


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 novembre 2015 09:51

            @samagora95
            "Pas besoin de fils, une petite pile ronde qui peut-être logée dans la base en bois suffit largement à générer ce type de mouvement."


            Bien sûr, c’est possible. Le pensez-vous dans ce cas ?


          • 2 votes
            samagora95 samagora95 5 novembre 2015 10:40

            @Qaspard Delanuit

            Je le répète, le mouvement perpétuel existe, c’est même la règle dans l’univers, mais il ne produit pas d’énergie, la roue peut tourner pendant 50 ou 10000 ans, elle ne sera pas capable d’alimenter le moindre dispositif consommant de l’énergie.


          • 1 vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 novembre 2015 13:15

            @samagora95
            "la roue peut tourner pendant 50 ou 10000 ans, elle ne sera pas capable d’alimenter le moindre dispositif consommant de l’énergie."


            Si la roue peut tourner pendant 50 ans toute seule, c’est quand même un gadget amusant. 


          • 2 votes
            gamel 5 novembre 2015 13:18

            @Qaspard Delanuit
            Il y a des quantités d’objets en mouvement perpétuel dans l’espace, par exemple les météorites qui avant d’être happés par la gravité terrestre ont fait un bout de chemin en ligne droite, à vitesse constante, pendant des millions (millards ? d’années).

            Si sur Terre on était capable de générer un vide parfait et de faire tourner une roue sur des supports sans frottement, alors oui, elle pourrait théoriquement tourner 50 ans. Les lois de la physique ne l’interdisent pas.
            Par contre, si tu avais quelques connaissances en physique, tu comprendrais qu’une telle roue n’aurait absolument aucune intérêt, car si on essayait d’en tirer de l’énergie elle serait freinée et finirait par s’arrêter.

            @BlueMan
            Cher blueman, visiblement vous y croyez toujours à votre moteur à aimants. Il n’est pas trop tard pour déposer votre liste au père noël, je suis sûr que dans son attirail en lévitation tiré par des rennes volants il en a quelques uns en stock.


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 novembre 2015 13:26

            @gamel
            "Par contre, si tu avais quelques connaissances en physique, tu comprendrais qu’une telle roue n’aurait absolument aucune intérêt, car si on essayait d’en tirer de l’énergie elle serait freinée et finirait par s’arrêter."


            Ah, trop con, je me disais qu’il suffisait de mettre la roue du monsieur dans mon moteur de voiture et roule raoul !! La vie est trop décevante.   smiley


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 5 novembre 2015 13:29

            @gamel
            "Si sur Terre on était capable de générer un vide parfait et de faire tourner une roue sur des supports sans frottement, alors oui, elle pourrait théoriquement tourner 50 ans."

             

            Mais si jamais elle continuait à tourner pendant 50 ans sans vide et avec tous les frottements, ça serait grave, docteur ?  smiley



          • 1 vote
            lemi lemi 5 novembre 2015 15:17

            @Qaspard Delanuit
            non mais sérieux Qaspard, t’es pas scientifique pour un sou ou t’es au 3eme degré ?

            Si elle peut tourner malgré le frottement, c’est qu’elle produit de l’énergie !

            Si un truc n’est pas possible, c’est pas en le faisant tout petit dans son coin, sans déranger personne qu’il va devenir possible !

            Après réflexion, je me pose une question : Tu as pensé que c’est l’aluminium qui perd son énergie peut-être ?

            Dans ce cas là, ok, ça pourrait être logique, comme une fusion nucléaire, comme une combustion partielle, comme si on récupérer une énergie chimique ...

            Comme si le métal était une pile, que l’on construit et que l’on peut utiliser à distance.

            mais ça ne marche pas comme ça, et ce n’est pas un mouvement perpétuel.

            De toute façon "perpétuel" ne veut rien dire, soit on fabrique de l’énergie, soit on n’en fabrique pas. Si on en fabrique, ce ne sera pas seulement perpétuel ce sera générateur !

            si on n’en fabrique pas, faut juste limiter les frottement, et pour ça, inutile d’aller chercher des pinces à linges et des trombones ....

            avoue que tu m’as fait marcher !


          • vote
            Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 8 novembre 2015 00:29

            @lemi

            Donc, ça serait grave qu’elle continue à tourner (puisqu’on ne saurait pas expliquer comment elle le fait). Il serait vraiment très perturbant qu’une chose arrive alors qu’on sait que c’est impossible qu’elle arrive. Heureusement, les choses impossibles ne se produisent pas, et ce n’est même pas la peine de vérifier, puisqu’elle sont impossibles. Ouf ! Tout va bien.  smiley


          • vote
            gamel 10 novembre 2015 18:52

            @Qaspard Delanuit
            Montre nous une expérience qui remette en cause les lois de la physique, et on en rediscute. Quand je dis "expérience" je ne parle pas d’une vidéo youtube faite par un rigolo dans son garage, mais d’un montage fiable et reproductible.


          • 3 votes
            liberty1st liberty1st 5 novembre 2015 14:32

            Pour les crédules ... L’énergie libre est une fumisterie. Les lois de la thermodynamique et de la conservation de l’Énergie permettent de s’en rendre compte bien rapidement.
            Capter et utiliser une énergie extérieure, oui. Mais pas comme ça.
            Le coup des aimants, c’est du pipeau !


            • 2 votes
              Croa Croa 5 novembre 2015 18:12

              À liberty1st,

              Il ne parle pas d’aimants ici mais d’électricité statique. En fait il s’agit sûrement plutôt d’électricité normale laquelle prend sa source quelque part dans les matériaux : il faut très peu d’énergie pour ce genre de mouvement à très faibles pertes.


            • 2 votes
              le celte le celte 5 novembre 2015 14:51

              J’admet volontiers que cette expérience n’a, pour certains, aucun intérêt économique technique ou blabla, mais elle a au moins le mérite de me faire rêver à la magie d’un inventeur passionnément fou.

              

              Ajouter une réaction

              Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

              Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


              FAIRE UN DON







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa
recharge cigarette électronique