Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Histoire et Mystère des Templiers

Histoire et Mystère des Templiers

 

Les Templiers, ces chevaliers du Moyen âge à la fois fanatique religieux et banquier des Rois. Il est plus que difficile de connaitre la vérité sur les mystères de l’ordre. Créé à l'occasion du concile de Troyes, ouvert le 13 janvier 1129 à partir d'une milice appelée les Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon. L’ordre exista globalement 200 ans avant d’être dissous par le pape le 13 mars 1312 à la suite d'un procès en hérésie. La fin tragique de l'ordre posa de nombreuses questions et légendes, mystères religieux ou ésotériques et bien sûr le fabuleux trésor.

 

Tags : France Histoire Religions



Réagissez à l'article

9 réactions à cet article


  • vote
    sls0 sls0 26 novembre 16:47

    Avant de regarder la vidéo, je me dis qu’à l’époque il était de bon temps de trucider tout ce qui avaient profité de leur position pour se faire un max de blé et profiter de la puissance que ça donnait.
    Ca annulait les dettes et ça faisait entrer de l’argent dans les caisses de l’état.
    On dit que parfois que l’histoire se répète, dans ce cas ci ça ne me dérangerai pas. A une nuance près, avec le réchauffement de la planète, le bucher ferait peut être tiquer.
    Déjà sans fric, ça leur enlève leur pouvoir de nuisance et leur puissance, ça me suffit.

    Bon les templiers je ne connais que leurs murs et leur fondations.
    Incroyable ces fondations, impossible à casser, de mémoire dans la recette il y avait même du sang et du son qui certainement donnaient ces caractéristiques exceptionnelles.
    Du fait de leur extension géographique ils avaient des connaissances que l’on ne pouvait avoir localement. C’est ce cumul de connaissances géographiquement séparées qui à fait leur force et leur puissance. Là je m’avance peut être, je regarde la vidéo.


    • vote
      sls0 sls0 26 novembre 18:17

      Les premières 25 minutes j’ai apprécié, j’ai appris.
      Ensuite les spéculations je ne suis plus.
      Exemple : Des écrits apocryphes enterrés dans un temple détruit à l’époque romaine ?
      Le monde chrétien des origines, ce n’est pas trop Israël et encore moins le le temple de Salomon en plein Jérusalem, pour les juifs pharisiens, les chrétiens sont des hérétiques, je ne vois pas trop une sauvegarde d’écrits hérétiques.

      Localement il n’ y avait les Nazôréens qui ne suivaient que Mathieu, même Paul était considéré comme hérétique. Il ont été virer en 70 à la destruction du temple qu’il n’occupaient pas.
      La ville a été reconstruite complètement par l’empereur Hadrien vers l’an 130 de l’ère commune.
      Les écrits apocryphes sont écris en copte, arménien, grec, latin, syriaque, ça permet de situer géographiquement les premières zones d’influence. Rien en juif, une zone d’exclusion dont le centre est Jérusalem.


      • vote
        gaijin gaijin 27 novembre 11:04

        @sls0
        sur un tel sujet les spéculations elles mêmes font partie de l’histoire et il ne faut pas trancher trop vite les templiers ont fait des recherches on ne sait pas évidemment ce qu’ils ont trouvé ni s’ils ont trouvé quoi que ce soit mais il peut y avoir parfois des choses étonnantes c’est ainsi par exemple que l’on a retrouvé a paris un temple de mithra daté de l’an mille : la réalité est toujours plus complexe et intriquée que les séparations de type juifs versus chrétiens .....

        il y a autre chose qu’ils ont pu trouver et que personne ne mentionne c’est l’accès a une autre culture. notre histoire ne relate que les batailles et les conflits mais on oublie que jérusalem est un carrefour culturel et que les arabes commerçaient depuis des siècles avec l’inde et la chine .....ils ont ainsi pu ramener un trésor de connaissances hérétiques ...........


      • vote
        sls0 sls0 27 novembre 20:53

        @gaijin
        Des connaissances ils devaient en avoir, les fondations qui m’avaient étonné il y a 30-40 ans, c’est par après qu’avec d’autres connaissances je me suis aperçu qu’ils avaient des caractéristiques anti sismiques. A l’époque c’était un problème de passage dans ces fondations, je n’ai pas pensé à mesurer les caractéristiques. Elles ressemblaient assez bien à ce qui se fait maintenant. Ces fondations étaient dans une zone non sismique, c’est une façon de faire étrangère à l’endroit.
        Dans la vidéo on montre un château templiers au Portugal, hors il y a le tremblement de terre de Lisbonne qui aurait dû le démolir sérieusement. Coté Turquie qui est une zone sismique ça n’a pas trop souffert non plus.
        Des connaissances supplémentaires par rapport au connu de l’époque en Europe de ce coté c’est certain.
        Parfois l’environnement parle plus que les écrits qui peuvent être plus facilement fallacieux ou interprétables de différentes façons.


      • vote
        cathy cathy 26 novembre 18:32

        Houlalalala, l’empire romain d’Orient a totalement disparu !


        • vote
          gaijin gaijin 27 novembre 10:53

          plutôt bien traité !


          • 2 votes
            Soi même 28 novembre 14:17

            @gaijin, ( plutôt bien traité ! ) réécouter bien sa vidéo, il se contredit plus une fois, le drame c’est que maintenant nous avons des amateurs boutonneux qui croit qu’il suffit de glisser sur le consensuel à la mode pour faire leur interprétation de l’histoire une vérité éternel.

            L’utilisation du Da Vinci code comme référent historique montre bien, qu’il a encore de gros point noir sur le tarin.


          • vote
            gaijin gaijin 28 novembre 14:55

            @Soi même
            ça dépend du niveau d’exigence smiley

            il présente bien le sujet a un premier niveau qui s’adresse a des gens qui ne le connaissent pas je n’ai pas noté de contresens historique flagrant ni d’intervention intempestives d’aliens....quand il donne son point de vue il dit : c’est mon point de vue...........

            on ne peut guère espérer mieux


          • 1 vote
            Soi même 27 novembre 21:35

            Visiblement le sujet est le fameux trésor mystique des Templiers, en réalité , il est exposé au grand jours et visible à travers toute l’Europe à vous de le découvrir.

            Le passage sur le roi Philippe Le bel est d’une complaisante absolue, à son époque, il a été appeler le faux monnayeur , et c’est le jours où Philippe Le Bel .

             « Le 30 décembre 1306, la foule gronde sous les fenêtres du Temple. Le peuple en colère pille les maisons des bourgeois. Les émeutiers vident les tonneaux, saccagent et brûlent le logis d’Etienne Barbette, qui dirige la Monnaie royale. Philippe le Bel contraint de se réfugier au Temple, est assiégé dans son donjon. Il le restera pendant deux longs jours. »

            Impressionner par l’autorité moral des Templiers du Temple qui calmeraient l’émeute, Philippe Le Bel qui avait une avidité sans borgne pour l’or voulut devenir le Grand Maître de l’Ordre qui lui a été refusé.

            C’est suite à se désaveux cinglant ourdie avec le juriste Nogaret qui décida de détruire l’Ordre et s’approprier ses richesses.

            Par une accumulation de faux témoignage de chevalier renégat , ( le culte du Baphomet ) qui légitima au près du Pape Clément V , l’arrestation massive de tous les Templiers sur le royaume de France.

            Cela a été d’au tend plus facile de convaincre le Pape qui avait perdue toute indépendance vis à vis de Philippe Le Bel.

            ( Le désaccord entre la monarchie et la papauté éclata sur une question d’argent, car Philippe n’acceptait pas que les revenus de l’Eglise de France aillent grossir le trésor du pape en Italie. En 1296, Philippe impose une taxe au clergé. Le pape riposte et menace le roi de France d’excommunication. En 1302, Philippe réunit pour la première fois l’assemblée des Trois Etats (ancêtre des états généraux), il réclame alors la déposition du pape par un concile. Le conflit atteignit son point culminant en 1303, Guillaume de Nogaret arrêtant le pape Boniface VIII. Après la mort du pape Benoît XI, Philippe le Bel fit désigner l’archevêque de Bordeaux, Bertrand de Got, qui devint en 1305 pape sous le nom de Clément V et qui s’installa à Avignon en 1308. Ses successeurs y resteront jusqu’en 1376. De cette manière, le roi parvint à placer l’Eglise dans la dépendance de la couronne de France et à détacher l’influence papale sur les rois chrétiens. - En 1307, à la demande de Philippe le Bel, Guillaume de Nogaret conduit une véritable rafle policière. A l’aube du 13 octobre, les sénéchaux et les baillis arrêtent les 140 Templiers de Paris. Ils sont remis aux inquisiteurs dominicains, qui les font avouer sous la torture, des crimes tels que la sodomie ou la profanation de la croix. Pour le roi, il s’agit bien d’une confirmation sur la corruption et l’impiété de l’ordre. Face à cette arrestation, le pape y voit une offense à son pouvoir, mais on lui présente bientôt plusieurs chevaliers qui lui font la description des crimes commis par le Temple. Pour les défenseurs de l’ordre, il est évident que ces aveux ont été arrachés sous la torture. Mais en 1312, Clément V ordonne la suppression de l’ordre. Les biens des templiers sont transférés aux Hospitaliers, et le roi Philippe parvient à y gagner une part non négligeable. Après sept ans d’emprisonnement, le Grand Maître Jacques de Molay et son associé Geoffroy de Charnais sont condamnés au bûcher au terme d’un procès injuste. La légende veut qu’à l’instant de succomber sous les flammes, Jacques de Molay lance une malédiction au pape et au roi, les invitant à le rejoindre dans la mort dans l’année. La malédiction allait s’avérer, Clément V meurt un mois plus tard, Philippe le Bel et Guillaume de Nogaret décéderont dans l’année.)

            c’est sans doute les années 1119 à 1312 qui a été le véritable age d’or du moyen age Français, sous l’influence des Templiers c’est un véritable levain qui irradie tout l’Occident, donc l’on vie encore ses bénéfices.

             

             

            

            Ajouter une réaction

            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


            FAIRE UN DON







Palmarès