• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Jeanne d’Arc n’a jamais existé !... c’était un homme

Jeanne d’Arc n’a jamais existé !... c’était un homme

Et si Jeanne d'Arc, l'héroïne de nos livres d'histoire, petite bergère qui prit la tête d'une troupe de soudards, libéra Orléans et fit couronner roi Charles VII à Reims, n'avait jamais existé ? Si elle n'avait été qu'une chimère, le fruit d'un stratagème volontairement entretenu pour des raisons purement politiques ?

 

 

 

 

Tags : France Histoire Polémique



Réagissez à l'article

28 réactions à cet article


  • 5 votes
    #WorldPeaceNow* #WorldPeaceNow* 24 juin 16:13

    Et si tu n’existais pas...


    • 4 votes
      La mouche du coche La mouche du coche 25 juin 10:50

      C’est fou, tous ces athées crétinisés par des années de télévision qui déversent leur bile et leur haine sur les religions. Ils sentent eux-même qu’ils sont crétinisés et s’essayent comme des roquets qui aboient un convoi de mordre ce qui est plus grand qu’eux et ne comprennent pas. Rien de grave. smiley


    • 1 vote
      wendigo wendigo 25 juin 17:54

      @La couche du moche

      mordre ce qui est plus grand qu’eux

      *****

       Vous croyez qu’ils ont un problème avec les basketteurs ?
       Bon vous avez peut être raison sur le fait qu’on ne les comprennes pas toujours :
      http://www.huffingtonpost.fr/2017/05/31/najat-vallaud-belkacem-recoit-le-soutien-de-tony-parker-pour-les_a_22119385/
       Mais il est plus petit que moi, donc ça ne marche pas.
       Y’a rien à faire, vous restez une énigme  !


    • vote
      Banane201 24 juin 16:58

      Bonjour,


      Une légende est une vielle histoire avec de légères variantes d’un territoire a l’autre. Statistiquement parmi les conteurs, Jeane d’Arc est une femme, ainsi fonctionne la tradition orale. 

      Mais il est bien sur intéressant de rechercher les personnage historique qui ont inspiré les légendes, l’usage que les gents peuvent faire de légendes disponibles autour d’eux. 

      Vous par exemple, qu’essayez vous de faire ? 

      ++





      • 1 vote
        Djam Djam 25 juin 11:28

        @Banane201
        Très bonne question !

        Car, en effet, s’il est absolument intéressant et utile de tenter de retrouver la vérité dans ce genre d’affaire politique ancienne devenue mythe, les diverses interprétation servent effectivement à créditer, non pas telle ou telle version, mais plus clairement la "croyance" propre à celui ou celle qui démontre la thèse.

        Nous sommes tous assujettis à un phénomène fort gênant dès lors que l’on tente de démontrer LA vérité d’un fait... celui qui fait que notre mental va trouver tous les éléments, tous les axes, tous les "montages" intellectuels possibles qui permettent de renforcer nos croyances (ou nos préférences) structurelles de base.

        J’aime les historiens qui reviennent avec une rigueur factuelle sur les grands événements de l’Histoire et qui sont, au bon et original sens du terme, des révisionnistes (strictement rien à voir avec le négationnisme qu’on nous sert à tour de bras dès qu’on revient (révise) des mythes devenus des dogmes quasi religieux.

        L’affaire Jeanne d’Arc, devenu très vite, un dogme religieux (c’était fait pour) échappe Dieu merci (!) à l’estampille "tabou" et ce ne sont que batailles de "spécialistes" auxquelles nous assistons... et c’est captivant.

        Votre question, Banane21, est donc pertinente... qu’est-ce que la version, passionnante au demeurant, de F. Ruggierri, traduit-elle de sa "croyances structurelles" propre ?

        Il n’échappe à personne que cet historien à une antipathie notoire pour la lignée royale D’Orléans... ce n’est pas nouveau et la plupart des républicains d’hier comme d’aujourd’hui ont une haine consommée pour cette famille qui revendiquait le trône de France. La bataille des Bourbons et des Orléans est connue de tous et l’on sait que les premiers ont collaboré (déjà à l’époque !) avec les anglais pour neutraliser les seconds.

        F. Ruggierri ne serait-il pas avant tout passionné par le renforcement de ses propres croyances et convictions intimes ? C’est probable... même s’il est utile et fort captivant de chercher à se rapprocher au plus près de la vérité de l’époque...


      • vote
        Banane121 25 juin 17:43

        @Djam

        Bonjour

        Je pense étre d’accord avec toi sur le fond. L’historien a tendance a tordre les preuves dans le sens de sa vision, Le chercheur a tendance a vouloir confirmer son modèle théorique.

        Vu le peu d’intérêt, de chance de succès, qu’il y a a chercher l’origine historique d’une légende aussi populaire que Jeanne, je suspecte en effet l’historien ci-dessus de cherchez le buzz en violant un tabou, de chasser du temps de cerveau.

        Je suppose qu’on peut y voir une occurrence "d’affaiblissement d’une allégorie nationale" de propagande impérialiste, mais j’en ai pas vu beaucoup d’autres similaire et simultanée donc je reste évasif.

        Peut étre que c’est juste de la pub pour son nom, ou un produit d’activation prostitué pour un autre reportage a venir sur la même époque, thème... Ou lui est convaincu de la pertinence du théme....

        J’y connais rien aux dynasties.

        ++


      • 3 votes
        pegase pegase 25 juin 20:14

        @Banane201

        Ce n’est pas du tout une légende, ce sont des faits historiques très documentés, Jeanne d’arc est une des personnalités les plus documentés de l’histoire, il ne faut pas oublier qu’elle a eu affaire à trois procès ...

         - Le premier procès à Poitiers servant à vérifier qu’elle n’était pas une sorcière ...

         - le deuxième à charge où elle a été condamnée par les anglais, et non l’église comme on nous le ressasse dans les médias (l’église a bon dos dans cette affaire) ...

         - le troisième en réhabilitation organisé par Charles V11 à partir de 1450 ... où ont été condamnés ses bourreaux, l’évêque P.Cauchon et d’autres prélats de l’université de Paris ...

        C’était tout les trois des très grands procès retentissants, mobilisants de nombreux prélats, des hommes de lois, et des personnalités importantes ... ils font parties des plus grands procès de l’histoire ...

        donc voir en Jeanne d’Arc un homme ???? n’importe quoi ! 


      • 2 votes
        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 24 juin 21:40

        Les historiens modernes, de par leur formation rationaliste, n’ont pas les outils de compréhension pour approcher le mystère et la mystique de la Sainte Jeanne d’Arc ... Messieurs, gardez-vous des interprétations abusives du passé historique.





              • 5 votes
                pegase pegase 25 juin 19:51

                Il est connu ce gugus, aucun intérêt ...

                Dans le milieux des historiens, ce genre de type est appelé "mythographe" , des pseudos historiens qui publient des livres à titre provoquant exclusivement pour faire du fric ...


                • 2 votes
                  pegase pegase 25 juin 20:01

                  Voilà la vraie histoire de Jehanne racontée par l’historien Henri Guillemin ...

                  http://www.agoravox.tv/culture-loisirs/culture/article/la-vraie-histoire-de-jeanne-d-arc-37286

                  Concernant les affirmations de l’auteur, je ne vois pas bien comment un homme aurait pu passer au procès à charge des anglais sans que soit dénoncée cette supposée supercherie ... Pour rappel, le procès a duré plus d’un mois ...


                  • vote
                    wendigo wendigo 26 juin 05:34

                    @pegase

                     Vous savez, le chevalier d’Eon, nous a démontré que l’anglois était facile à enfumer et que le françois avait avait une féminité très marquée. Je me demande parfois si les "guerres en dentelles", n’étaient en fait les prémisses de ce qui allait devenir la gender théorie. Enfin maintenant il n’a plus besoin de falbala ou de déguisement féminin pour se faire mettre par l’anglois, il n’a juste qu’à passer aux urnes !


                  • 1 vote
                    pegase pegase 26 juin 10:16

                    @wendigo

                    a démontré que l’anglois était facile à enfumer et que le françois avait avait une féminité très marquée.


                    hein ?  smiley

                    Plus viril que les gens de cette époque, je ne vois pas ! 

                    La guerre de cent ans c’était à peu près ce qui se passe actuellement en Syrie, mais ça a duré cent ans ...

                    Le sport favori des compagnons de Jeanne d’Arc, c’était d’aller piller et ravager les terres conquises par les anglois, ils étaient surnommés "les écorcheurs" ..

                    Les anglois faisaient pareil dans les territoires français, Robert de Beaudricourt (le capitaine de Veaucouleurs) protégeait les habitants des pillards le jour, et s’adonnait au pillage des habitants la nuit smiley

                    Cet imbécile s’est fait chopper lors d’une virée où il tentait de piller une abbaye avec ses compagnons d’armes, il a fini ses jours au cachot de cette même abbaye, mort de mauvais traitements, et c’est un des frères de Jehanne qui prit sa place à Veaucouleurs ...
                    https://fr.wikipedia.org/wiki/Vaucouleurs_(Meuse)


                  • vote
                    wendigo wendigo 26 juin 11:17

                    @pegase

                     Non la guerre de cent ans , s’est étendue sur cent ans, mais avec pas mal de temps sans se battre !

                     Pour ce qui est de la virilité des gars de l’époque, c’est une légende, ils faisaient des gays pride toute l’année et les curés ont été obligés de sévir pour enrayer le mariage pour tous qui était usuel en ces temps là. Vous verrez bientôt que ce que je vous dit est la vérité vraie un livre et des conférences sont en préparation !

                     Je vais même vous apprendre un truc que m’a dit un ami de pierre berger ; il parait que Rollon le marcheur (le fondateur de la normandie.) faisait très bien la danse du ventre et se déguisait en petite sirène pour faire rire ses camarades lors des traversées en drakar (son nom de guerre dans l’intimité était "rol la danseuse")
                    C’est d’ailleurs en faisant un strip-tease, que Guillaume son fils a mis à genoux l’angleterre. Je vous demande de garder ça pour vous, c’est une avant première des prochains manuels d’histoire !


                  • vote
                    wendigo wendigo 26 juin 11:22

                    @wendigo
                     Pour info ; Rollon selon les dires était un viking faisant 2m de haut pour 140kg d’où son surnom marcheur car aucun cheval ne pouvait le porter ; ce qui rendait ses danses du ventre mémorables ! smiley


                  • vote
                    Larry Bird 26 juin 14:41

                    @pegase

                    Faut avouer qu’on trouve quelque argument dans les vidéos. Il faudrait des experts là franchement. Du coup j’ai regardé à nouveau du Guillemin, chouette Monsieur. Il mentionne dans la 2e vidéo (min 13) la théorie d’une Jeanne, fille de Louis d’Orléans et de madame Isabo de Bavière, attribuée au sous préfet de Bergerac, Pierre Case, en 1805. Il qualifie cela d’invention, et d’affaire grotesque, sans preuve. Il l’accuse de mytho quoi. Mais mentionne effectivement l’huile dans les rouages qu’une telle chose aurait pu représenter dans le déroulement des événements. Dans leur rationalité ? Faut reconnaître que le tropisme Catholique de Guillemin ne devait parfois pas servir chez lui l’usage de la plus chaste des lucidité dans ce dossier... Euh. Jeanne Dark ?


                  • vote
                    Larry Bird 26 juin 14:43

                    @wendigo

                    Il me semble que Guillaume était le petit fils de Rollon.


                  • vote
                    wendigo wendigo 26 juin 18:52

                    @Larry Bird

                     J’ai vérifié avant de vous répondre, le fils de Rollon était bien Guillaume (ça j’en été sur), mais pas le conquérant (c’est là ou je me suis trompé), qui lui était visiblement son arrière arrière arrière ... enfin bref un descendant. Le fils de Rollon était guillaume 1er duc de normandie ... mais par contre je suis sur qu’il faisait la danse du ventre, ça c’est indiscutable, c’est écrit dans les psaumes ! Il a même été gogo danseur à saint brelon les cousettes de 938 à 942 et c’est là où il est devenu transgenre ! Un livre va bientôt sortir qui vous le confirmera.
                    Dsl j’essais de rester dans le registre de la vidéo, c’est pas évident de trouver des conneries à dire pour réviser l’histoire.


                  • vote
                    Larry Bird 26 juin 21:51

                    @wendigo

                    En effet, Guillaume le Conquérant, dit le Bâtard, était fils de Robert Le Magnifique, lui même fils de Richard 2, lui même fils de Richard 1er, lui même fils de Guillaume 1er, dit longue épée, lui même fils du fameux Rollon danseur du ventre. De plus, au cours de son couronnement, Guillaume 2, dit le Conquérant, prit le nom de Guillaume 1er Roi d’Angleterre -d’où le piège-, suivi ensuite par son fils Guillaume 2, dit Le Roux, Roi d’Angleterre.


                  • 1 vote
                    Jean Keim Jean Keim 26 juin 09:54

                    J’ai même un jour lu un article qui tentait de prouver que Napoléon n’avait jamais existé... il faut distraire la multitude et pendant ce temps là les puissants décident du sort de la planète, question distraction c’est un emballement, une progression exponentielle, la réalité n’intéresse plus grand monde à moins qu’elle ne soit augmentée, il faut à tout prix occuper le vulgum pecus, et pour cela toute invention débile est la bienvenue et oh combien bénéfique pour le commerce. 

                    Il est de notre responsabilité individuelle de ne pas alimenter ce cirque, que Jeanne ou Napo aient existé ou non ne change rien à la donne, et toujours pour certains cette lancinante question : quel est le sens de la vie ? Et pour la plupart des autres : comment occuper mon temps pour tromper mon ennui ?

                    • vote
                      wendigo wendigo 26 juin 11:25

                      @Jean Keim

                       Oui c’est vrai et Attila était marchand de kebab et Taras boulba était pizzaiolo


                    • vote
                      izarn 29 juin 10:16

                      @Jean Keim
                      Napoléon n’a pas existé ? Qui a construit l’arc de Triomphe ?

                      Moi j’en connais un qui n’a pas existé, c’est Hollande...


                    • 1 vote
                      Christian48 27 juin 07:58

                      C’est assez curieux de constater que le même phénomène existe en Suisse, où de prétendus historiens nient des faits avérés, comme les batailles de libération contre les Habsbourg. En fait cette profession soufre d’un manque d’éthique et de règles pour faire le ménage interne.


                      • vote
                        izarn 29 juin 10:11

                        Je signale que les femmes guerrières n’étaient pas inconnues au Moyen-Age...Il est vrai que Jeanne D’arc est tardive. Il y avait en Languedoc bien des seigneuresses qui faisaient la guerre, elle meme ! Meme une comtesse de Toulouse....
                        Petit histoire : Ce sont des femmes de Toulouse qui maniant un trébuchet ont tué Simon de Montfort....
                        En remontant plus loin, les gauloises pouvaient porter les armes et se battaient aux cotés des hommes...
                        Bref si nous sommes patriarcaux à un degré délirant, la femme guerrière n’a rien d’étonnant au début du XVieme siècle, meme si c’est en perdition...
                        De la à faire de ces femmes des travelos !


                        • vote
                          izarn 29 juin 10:18

                          J’en conclus que l’évèque Cochon était PD...


                            

                            Ajouter une réaction

                            Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                            Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                            FAIRE UN DON







Palmarès