Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’art du peu, mais on découvre parfois dans le peu le plus, le (...)

L’art du peu, mais on découvre parfois dans le peu le plus, le trop

  Ce lien, cette vidéo, avec comme d'hab, doutes, peurs... bref, juste perso avec sujets profonds, qui depuis date, en la revoyant, m'a laissé encore plus de.... d'effets, de.....avec .. :

Tellement de vérités, de reconnaissances ; de choses .. de toutes sortes... Perso, il faut la voir, et même la revoir.

Cette connaissance de ce qu'il y a , autour et sur soi : choses, de.... beaucoup ; de tous, du tout ... de ce que l'on a de ce qu'il y a..

 

Le peu

 

"Un voyage au coeur du peu….

 

Le peu n'est pas un destin, mais on découvre parfois dans le peu le plus, le trop, la démesure. Un point de vue où l'on exclue le « trop peu » mais où l'on explore le peu face au trop, existe-t-il quelque chose entre le peu et le trop, le trop est il condamnable ?

 

L'art du peu manifeste une manière de vivre de la sagesse. « Puisque l'abondance nous est désormais refusée, sachons vivre dans la qualité le peu qui nous est attribué », préconise Sansot."

 

 

 

Tags : Philosophie Culture



Réagissez à l'article

4 réactions à cet article


  • 4 votes
    sls0 sls0 13 janvier 21:16

    Très intéressant mais la bande son mériterait d’être nettoyée.
    Un moment je pensais la nettoyer avec le logiciel ISSE. Comme j’ai lu certains de ses livres, j’avais déjà une idée du squelette de sa pensée, écouté n’était pas ’’fatiguant’’

    J’ai migré pour retrouver le monde du peu de mon enfance.
    Enfant, il y avait peu, on vivait et on faisait avec peu mais qu’est ce qu’on vivait.
    Avec peu certains savent faire beaucoup, souvent il ont une vie sociale.
    Certains avec beaucoup ne savent rien faire à part consommer, ce sont souvent des junkies du consumérisme.
    Le peu ce n’est pas la misère, c’est le modeste.

    Le partage de mon trop permet d’améliorer le rendement du peu.

    Savoir proposer l’éphémère est devenu l’une des vertus majeures de notre temps.
    Difficile d’échapper au trop, on est dans un système, un modèle du trop.

    Maintenant qu’il me reste 27kg de biens, je commence à cerner ce qui est nécessaire.


    • 1 vote
      DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 14 janvier 04:53

      Le trop est l’ennemi du juste.


      • 1 vote
        le celte le celte 14 janvier 08:19

        Des évidences perdues que la société tyrannisée, cultivée par la peur a su remplacer. La modestie n’est plus de mise, mais devra forcément resurgir puisque le trop implosera tôt ou tard.

        Merci pour le partage, même si la prise de son est moyenne. 


        • vote
          el pepe el pepe 15 janvier 02:41

          avec peu il arrive a parler plus d une heure, il est fortiche ...

          

          Ajouter une réaction

          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


          FAIRE UN DON

Auteur de l'article

10joncte

10joncte
Voir ses articles







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa