• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > L’UPR répond à Alexandre Astier sur le complotisme ...
#31 des Tendances

L’UPR répond à Alexandre Astier sur le complotisme ...

Le "penseur sauvage" sur le thème du "complotisme" ...

 

Alexandre Astier sur les théories du complot ...

 

Tags : Information et Médias Polémique Complot Manipulation UPR Conspirationnisme



Réagissez à l'article

30 réactions à cet article


  • 3 votes
    revolQé1 revolQé1 12 septembre 13:13

    Mettre C. fourest et journaliste dans la même phrase est déjà du complotisme...

     smiley


    • 4 votes
      La mouche du coche La mouche du coche 12 septembre 19:34


      Mes amis, cessez d’être complotiste,
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley
      LES AMÉRICAINS SONT BIEN ALLÉS SUR LA LUNE
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley
      simplement la NASA a perdu TOUTES les preuves de ses voyages lunaires :

      .

      - Elle a perdu la vidéo historique du premier homme alunissant sur la lune C’est embarrassant, des grincheux vont dire qu’elle n’y est jamais allé.


      Notez qu’elle est allé sur la lune lors de la mission Apollo 11 et a complètement oublié de prendre le moindre échantillon lunaire (sans doute parce que les scaphandres des cosmonautes n’avaient pas de poche). Il a fallut attendre Apollo 15 pour qu’elle y songe. La Nase est distraite, cela arrive à tout le monde.

      .

      - Elle a perdu les échantillons qu’elle avait récolté là-haut. C’est ballot. Les importuns vont dire qu’elle n’y est jamais allé.

      .

      - Et quand on retrouve les échantillons lunaires perdus, hélas des fâcheux les font expertiser. C’est ennuyant les résultats montrent qu’ils ne viennent pas de la lune.

      .

      Bon la Nase a perdu TOUTES les preuves de ses voyages lunaires mais soyez indulgent avec elle. Vous aussi vous perdez des trucs, alors pourquoi pas elle ? smiley


    • 3 votes
      revolQé1 revolQé1 12 septembre 13:24

      Pour ce qui est des USA sur la lune,
      la plupart de ceux qui réfutent la V.O pensent ,non pas que cela ne s’est pas produit,mais que cela s’est passé à une date ultérieur au 20 juillet 1969 afin de damer le pion à l’URSS et ralentir cette course à l’espace.
      Les photos et vidéos datées du 20 juillet 69 "proviendraient" de studios cinéma et ’’seraient’’ l’œuvre de S.Kubrick.

      Une question me taraude pourtant,
      pourquoi les zuniens ne se sont pas installés sur la lune alors qu’ils le font partout où ils posent un pied... ??? smiley


      • 1 vote
        La mouche du coche La mouche du coche 12 septembre 19:37

        Oh ! Un sioniste qui se pose une question, c’est rare et émouvant. smiley


      • 1 vote
        Duke77 Duke77 12 septembre 20:46

        @La mouche du coche
        D’autant plus qu’un sioniste, quand il pose le pied quelque part… Il s’approprie assez facilement le secteur…

        illustration : https://www.youtube.com/watch?v=D5wokr2DUyk


      • 2 votes
        Duke77 Duke77 12 septembre 20:48

        @Duke77
        cela dit, je doute que notre ami soit sioniste vu la déchirure au coin du drapeau...


      • vote
        Le Peps 13 septembre 16:30

        @Duke77

         Une déchirure, t’es sûr ? :)


      • 10 votes
        Djam Djam 12 septembre 13:39

        Ben oui, on voudrait l’écouter cet Alexandre Astier qui, depuis qu’il a sa petite notoriété, vient nous expliquer à sa façon que les complots n’existent pas... sauf que la parole de ce comédien habile mais sans génie ne pèse pas plus que celle des soit disant complotistes.

        Les complots ont toujours existé au cours de toute l’histoire humaine, c’est même l’une des pratiques la plus courante pour tous les assoiffés de pouvoir qui veulent pérenniser leur pouvoir. A toutes les époques, des gens ont été assassinés, des guerres déclenchées, des chaos ont plongé des peuples entiers dans la misère... suite à des "plans secrètement établis" en toute discrétion. Cela s’appelle du complot.

        Ce sont les anti-complotistes d’aujourd’hui qui ont un problème, pas les complotistes car on constate systématiquement que pour discréditer les dénonceurs de complots, les "antis" mentionnent systématiquement les gros délires avec reptiliens et autres illuminatis.

        Et bien non, cher Astier et chers autres "antis", les complots n’ont pas besoin des reptiliens ou des "tall whites" pour se déployer. Il suffit de stratégies bien pensées mais toujours à l’abri de toute connaissance extérieure. C’est ça un complot. Un exemple ? OK...

        L’homme et la femme adultère, vous savez, ces gens que l’on repère assez facilement dans le métro par leur comportement particulier, font du complot... pour pouvoir se rencontrer en loucedé, tout simplement. Cela s’appelle un complot car l’adultère est pratiqué à l’encontre et en secret par les amants.

        Quant à la lune, mon pauvre Astier, la présence de matériels sur la surface lunaire ne prouve en rien que des hommes soient allés sur le satellite. Et bien non, parce que du matériel, ça se dépose par des robots faits pour ça. C’est d’ailleurs ce que les ricains font sur la surface marsienne... ils n’y mettent pas les pieds, ils y déposent du matos grâce à des machines robotisées pour ça.

        Que ça plaise ou non, l’esprit humain est fait de telle sorte qu’il ment, interprète, invente, manipule, embrouille et... complote quand ses petits ou gros intérêts sont en jeu. Pas besoin de sortir d’école de psychologie pour savoir ça. Les preuves sont partout, tout près de nous car nous même, nous faisons des petits complots pour nous sortir de certaines petites galères embarrassantes.

        Ahhh les bien pensants... que ferait-on s’ils n’étaient pas là à jouer les mecs "sains" !!!


        • 2 votes
          TK69 15 septembre 13:20

          @Djam : "la présence de matériels sur la surface lunaire ne prouve en rien que des hommes soient allés sur le satellite. Et bien non, parce que du matériel, ça se dépose par des robots faits pour ça."

          Sauf que cela nécessiterait un programme secret parallèle au programme Apollo, chargé de créer des missions automatisées vers la Lune (et capable de revenir avec plus de 300 kg de roches...).

          Donc, d’un coté vous financez pour des dizaines de milliards des missions habités, que vous concevez dans les moindres détails, que vous lancez, mais que pour une raison bizarre vous faite secrètement avorter, et dans le même temps ; vous financez aussi pour un coût sans doute équivalent des missions automatisées totalement secrètes.

          Ça vous parait une hypothèse raisonnable ?
          Pas à moi.


        • 4 votes
          makhno makhno 12 septembre 19:11

          Bon , il serait utile de communiquer au plus grand nombre que :
           1 / Les "complots" et les "conspirations" , sont l’ HISTOIRE... !
          L’étude Historique de la plupart des Civilisations , des Sociétés , de leurs structures Politique , sociologique ....nous apprend que les "complots" et autres "conspirations" sont consubstantiels au POUVOIR... !
          Rien que dans l’Histoire de France , nous ne pouvons que constater qu’ils en marquent la trame... !
          De fait , "complots" et "conspirations" sont des actes politiques plus ou moins discrets de leur présent , mais des actes banals , habituels...sur 2000 ans au moins... !

           2 / Dans la NovLangue de nos ZELITES (politico-médiatique) , qui oeuvrent pour que nous oubliions notre Passé (progressisme.... !!? ) , notre Histoire (socio-ingénierie... ? ) , ces mots ont une nouvelle définition (péjorative ), par affectation :
           - Celui qui pose des questions sur un sujet dont le POUVOIR (donc , les Médias) a déja fixé les contours (versions officielles , enquètes Parlementaires , décisions de Justice.....) sera donc taxé de COMPLOTISTE........ , de CONSPIRATIONNISTE..... !
          Comme si , nous n’étions pas dans l’ HISTOIRE , comme si , nous vivions dans un (nouveau... ?) monde différent , hors de la trame Historique , sans "bagarre" pour le POUVOIR (!) , sans corruption de nos Zélites... !

          Voilà ce que peut faire un Système Totalitaire et malveillant :

          Faire admettre des mots en leur donnant la définition qu’il souhaite , leur conférant un sens péjoratif .....pour que le péquin moyen ( moral et discipliné ) puisse être géné de se poser des questions sur les conclusions du 11/09 , A.Z.F (10 jours aprés ..... !!! ) , CHARLIE , 13/11/2015........Lybie , Syrie.... , migrants.... , Macron....élections.......

          Complotiste et conspirationniste .....viennent completer la liste de ces mots , de ces attributs et autres épithètes disqualifiants :

          - Antisémite , - Raciste , - homophobe , - paranoïaque , - Marxien , - Nationaliste , - Marxiste , Américano-vigilant , B.H.Lo-méfiant .........et bientôt , -Souverainiste , - curieux , - citoyen , - sociologue non assermenté , .... journaliste encarté ???????

          Rappelons-nous que nous ne sommes que de passage..... !


          • 1 vote
            Duke77 Duke77 12 septembre 20:53

            Je ne crois pas que les américains soient allés sur la lune avec apollo 11 (donc au moment où ils l’ont filmé et retransmis au monde entier). Toutefois, j’aime bien Astier et il a finalement raison.

            Ce commentaire n’est donc que mon point de vue et ne vaut rien de plus ;-b

            • 1 vote
              Djam Djam 13 septembre 10:20

              @Duke77
              Bravo à votre humilité.... c’est assez rare sur les forums en ligne smiley

              Quant à Astier, je comprends que vous l’aimiez bien, les goûts et les couleurs ne sont pas un critère de vérité, nous le savons tous... du moins j’espère. Cela dit, Astier, depuis qu’il a une petite notoriété nationale, agit comme beaucoup de starlette passagère, il prend des postures. C’est assez idiot parce qu’il faut travailler beaucoup sur un sujet (l’Amérique, les missions de la NASA etc...) et longtemps pour commencer à entrevoir un début de vérité factuelle. Ce n’est pas le cas d’Astier qui n’a que des opinions, des impressions.

              Comme dirait l’autre, quand tu ne sais pas : ferme-la ! smiley


            • vote
              Scalpa Scalpa 12 septembre 20:56

              Tous ca grâce au pilote automatique.


              • vote
                Scalpa Scalpa 12 septembre 21:01

                Si ils avaient mis le réflecteur sur la face cachée de la lune on n’aurait jamais connu la distance terre lune au quart de poil de ... près.



                • 1 vote
                  Scalpa Scalpa 12 septembre 21:10

                  Un terre lune terre c’est pas long, que 195h en classe couillon, une fois sur place tu peux te dégourdir les jambes mais faut pas oublier le scaphandre, le soleil tape un peu a midi. Sinon c’est splendide tous ces rochers avec les reflets solaires, faut pas oublier non plus les lunettes a souder sur la page arrière du module climatisé..


                  • 2 votes
                    Duke77 Duke77 12 septembre 21:24

                    @Scalpa
                    Oui, sans la ceinture de Van Halen pour nous protéger, il paraît qu’on morfle dès q’un s’éloigne de la Terre. C’est un champs magnétique qui réoriente les particules vers les pôles. Un peu comme un bouclier de science fiction, mais naturel. Apparemment, il nous épargne une bonne partie des éruptions solaires et des particules cosmiques qui nous traverseraient comme de la guimauve, cassant nos chromosomes et nous refilant le cancer à vitesse grand V. C’est même une difficulté pour aller sur Mars. Le truc, c’est que les missions Apollo, visiblement, n’en n’ont rien eu à foutre. On n’en n’a même pas entendu parlé à l’époque.

                    Ce n’est pas moi qui le prétends mais cet expert (actuel) de la NASA : https://www.youtube.com/watch?v=tRdujZvCKPc

                    Etrange non ?


                  • vote
                    yoananda yoananda 12 septembre 21:31

                    @Duke77
                    Non.

                    Explication ici :

                    https://www.youtube.com/watch?v=aSG0ZIhq4Ow


                  • 2 votes
                    Scalpa Scalpa 12 septembre 21:58

                    @Duke77

                    ils ont du faire un calcul de probabilité,

                    on a une chance sur deux de pouvoir décoller

                    on a une chance sur deux de pas rater la lune

                    on a une chance sur deux de se poser

                    on a une chance sur deux de marcher sans trébucher

                    on a une chance sur deux de redécoller

                    on a une chance sur deux de pas rater l’arrimage pour le voyage de retour

                    on a une chance sur deux de pas rater la terre

                    on a une chance sur deux pour l’amerrissage

                    on a une chance sur deux que tout cela soit crédible..


                  • vote
                    CoolDude 12 septembre 23:57

                    @yoananda

                    1 rad... C’est tout ? Et le rad, c’est n’est pas que les rayons Gamma ?

                    Concernant la ceinture de Van Allen.

                    On peut, en réalité, considérer qu’elle est constituée de deux zones distinctes appelées « ceinture intérieure » et « ceinture extérieure ». La première, située entre 700 km et 10 000 km d’altitude, est constituée principalement de protons à haute énergie (jusqu’à plusieurs centaines de MeV à des débits de fluence de plusieurs dizaines de milliers de protons par centimètre carré et par seconde dans les zones les plus intenses) provenant du vent solaire et du rayonnement cosmique, piégés par le champ magnétique terrestre.

                    Cf : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ceinture_de_Van_Allen

                    Bon, un électron : rayonnement Beta... Ça s’arrête avec juste une feuille d’alu !

                    Mais pour arrêter un proton... Ça se compte en cm de blindage ! Et ce n’est pas gentil un proton !

                    Cf : https://fr.wikipedia.org/wiki/Protonth%C3%A9rapie

                    Et là, on parle juste de la santé humaine.

                    Mais l’électronique embarqué (même si à l’époque ça devait être du bon gros transistor à la papa) !?!

                    On dit souvent qu’un photon gamma suffit à changer une case mémoire -> Bug informatique !

                    Un proton surtout à plusieurs centaines de MeV, ça doit être bien pire.

                    Pondération de la nature du rayonnement
                    Article détaillé : dose équivalente.

                    D’une part, les effets biologiques ne dépendent pas uniquement de l’énergie reçue par le rayonnement ionisant, mais également de la nature de ce rayonnement. Cette différence est prise en compte dans le facteur de pondération du rayonnement, qui permet de calculer la dose équivalente : quand on constate qu’à énergie égale des protons provoquent en moyenne deux fois plus de cancers que les rayons gamma, on traduit ce résultat expérimental en indiquant que le facteur de pondération associé aux protons est de deux. Pour chaque rayonnement, on peut ainsi définir la dose équivalente qui correspond à la dose de rayonnement gamma qui conduit à des résultats (sensiblement) équivalents.

                    • La dose équivalente, H, est le produit de la dose absorbée D de rayonnements ionisants par un facteur sans dimension : wR (facteur de pondération traduisant à énergie équivalente l’effet propre aux différents rayonnements).

                    Le facteur de pondération du rayonnement wR reflète l’efficacité biologique relative de la radiation. En voici quelques valeurs :

                    Sinon :

                    Si 1 rad c’est équivalent à une radio des poumons.

                    Ça veut dire que c’est équivalent à 0.1 à 0.3 (ça dépend de la source) mSv.

                    Un voyage Paris-New York aller et retour : 0,08 mSv, soit 9,5 µSv par heure (en avion long-courrier non supersonique, dose due au rayonnement cosmique supplémentaire à environ 10 000 m d’altitude en croisière, hors périodes d’éruption solaire touchant la Terre)

                    Cf : https://fr.wikipedia.org/wiki/Sievert

                    Donc, 1 rad <=> 0.1 mSv <=> 10 heures de vol à 10 000 m !!!

                    WTF !?

                    Et on me sort qu’ils ont mangés que ça en faisant un aller retour terre lune !


                  • vote
                    yoananda yoananda 13 septembre 00:03

                    @CoolDude
                    envoies lui ton commentaire, on verra sa réponse smiley


                  • vote
                    CoolDude 13 septembre 00:11

                    @yoananda

                    Je suis un complotiste (NSA, etc...) ! Donc, je n’ai pas de compte youtube, etc... Sinon, je n’en serais pas privé ! smiley


                  • vote
                    CoolDude 13 septembre 00:17

                    @yoananda

                    Par contre si vous en avez un de compte... Je vous autorise à le faire. Ce que je dis ici est aussi sous licence CC (Creative Commons). Et d’une certaine manière, sans votre intervention (cf : vidéo), je n’aurais jamais faite cette remarque.



                  • 2 votes
                    TK69 15 septembre 13:33

                    @CoolDude : J’ai l’impression que tu sais un peu plus de quoi tu causes que 99% des conspis que j’ai lu sur le sujet, il ne sera donc probablement pas très long de te convaincre smiley

                    Je poste pour tout le monde :

                    =========
                    "1 rad... C’est tout ? Et le rad, c’est n’est pas que les rayons Gamma ?"
                    Non, c’est protons, alpha, beta et gamma (et neutrons, mais là, y’en a pas).

                    "est constituée principalement de protons à haute énergie (jusqu’à plusieurs centaines de MeV à des débits de fluence de plusieurs dizaines de milliers de protons par centimètre carré et par seconde dans les zones les plus intenses)"
                    C’est bien pour cela que ces zones seront évitées.

                    "Bon, un électron : rayonnement Beta... Ça s’arrête avec juste une feuille d’alu !"
                    Oui, mais faut pas oublier le bremstralung...

                    "Mais l’électronique embarqué (même si à l’époque ça devait être du bon gros transistor à la papa) !?!
                    On dit souvent qu’un photon gamma suffit à changer une case mémoire -> Bug informatique !"
                    Justement : les mémoires sont des tores ferriques, les transistors énormes, l’électronique de l’époque n’est pas un souci (la moderne oui, c’est pourquoi les tests du nouveau module Orion de la NASA sont plus complexes qu’à l’époque).

                    "Un proton surtout à plusieurs centaines de MeV, ça doit être bien pire."
                    Oui.
                    Voici le pouvoir d’arrêt de l’aluminium sur les protons :
                    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/79/Stopping_H_in_Al.png
                    En gros, 50MeV/cm pour un proton de 100MeV.
                    Donc il sera arrêté en moins de 2cm d’alu.
                    Au delà de 100MeV, ça traversera probablement le blindage du LEM.
                    Donc on évitera les zones les plus actives des ceintures...

                    "Si 1 rad c’est équivalent à une radio des poumons.
                    Ça veut dire que c’est équivalent à 0.1 à 0.3 (ça dépend de la source) mSv."

                    En fait, 1 rad c’est plutôt 10mSv, mais ça dépend des particules :
                    "For x-rays and gamma rays, 1 rad = 1 rem = 10 mSv
                    For neutrons, 1 rad = 5 to 20 rem (depending on energy level) = 50-200 mSv
                    For alpha radiation (helium-4 nuclei), 1 rad = 20 rem = 200 mSv"
                    Source : http://news.mit.edu/2011/explained-radioactivity-0328

                    À l’époque, on était moins conscient des risques de la radioactivité, et les seuils modernes sont très bas (c’est aussi pourquoi le module Orion doit être validé par rapport à ces seuils plus bas que pour les missions Apollo). Quelques exemples :
                    2 mSv/an : exposition moyenne de la population en France
                    20 mSv/an : exposition maximale d’un travailleur du nucléaire en France (et de la population du Japon -après Fukushima)
                    100 mSv/an : exposition maximale d’un travailleur du nucléaire au Japon (après Fukushima)

                    L’exposition des astronautes est donc plutôt entre 10 et 200 mSv.
                    Soit plutôt entre 43 jours et plus de 2 ans de vol à 10000m (ce que les pilotes d’avions encaissent sans problèmes de santé grave - attention : c’est évidemment plus dangereux quand c’est pris en peu de temps).

                    =======

                    Et donc, pour CoolDude, j’ajoute :

                    Pour ceux que cela intéresse vraiment, un physicien a fait les calculs complets, et c’est disponible en ligne (je n’ai pas tout vérifié, mais ça a l’air solide et si quelqu’un veut le refaire avec moi pour contrôler, ce sera avec plaisir. Sinon, ça doit aussi pouvoir se faire en quelques lignes de Geant4) :
                    http://www.braeunig.us/apollo/VABraddose.htm


                  • vote
                    yoananda yoananda 15 septembre 13:42

                    @TK69
                    bon bé voila, donc faut se méfier des calculs sur coin de table ...


                  • 1 vote
                    Scalpa Scalpa 12 septembre 23:35

                    http://www.newsweek.com/2017/09/22/male-infertility-crisis-experts-663074.html

                    En 69 ils sautillaient de joie sur la lune et en 97 ils sont a moitié stériles a moitié gras et au trois quart cons.Le grand pas de l’humain c’était en avant ou en arrière ?

                    • vote
                      Scalpa Scalpa 13 septembre 09:50

                      Le progamme Apollo s’est terminé en 1975, année de la victoire sur le Vietnam. A pollo le poulet.


                      • 1 vote
                        TK69 15 septembre 13:43

                        @Scalpa : "Le progamme Apollo s’est terminé en 1975" : le dernier vol vers la Lune a lieu en 1972. La guerre du Vietnam absorbe tous les crédits disponibles, on ne peut à la fois explorer l’espace et napalmiser du vietnamien. C’est une des raisons principales de l’arrêt du projet avec le choc pétrolier.


                      • vote
                        Scalpa Scalpa 13 septembre 10:21

                        https://www.flickr.com/photos/projectapolloarchive/

                        Du 4x4 dans les dunes pour récupérer les balles de golf en faisant un doigt d’honneur aux ruskovs restés sur terre.

                        • 3 votes
                          Mister hyde 13 septembre 12:49

                          Quelle honte cet astier, moi qui pensé que c’était un couillu ,tu parles aussi soumis et conformiste que les autres, il fait de la peine sur la vidéo, tu m’as pourtant fait rire astier mais là tu me déçois beaucoup. Et puis prendre l’exemple de la lune, perso bien qu’étant conscient qu’on se fait gentiment endormir pour bien des choses, moi j’y crois qu’ils y sont allés, après j’affirme rien, je dis je pense. Mais en tout cas il s’est pas trop mouillé , car il y a bon nombre de complots à noter avant celui là, espèce de faible astier, tu me déçois énormément, et pourtant je t’apprécié.., mais vendre son cul comme ça tu peux avoir honte de toi.

                          

                          Ajouter une réaction

                          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                          FAIRE UN DON







Palmarès