Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Mécanique de l’Histoire 1 : Le Printemps Arabe

La Mécanique de l’Histoire 1 : Le Printemps Arabe

Réflexion sur le Printemps arabe, au travers d'un parallèle historique avec le Printemps des Peuples européen de 1848.

 

Pourquoi les sociétés arabo-musulmanes seront, à terme, aussi compatibles avec la démocratie que les sociétés occidentales... sans qu'il soit besoin de les forcer à coups de bombes.

 

 

Tags : Histoire Géopolitique



Réagissez à l'article

30 réactions à cet article


  • 4 votes
    yoananda yoananda 8 avril 09:24

    Encore un qui n’a ouvert un seul Coran de sa vie.


    • 1 vote
      yoananda yoananda 8 avril 13:16

      @yoananda
      oula ! j’ai parlé beaucoup trop vite.

      J’ai vu le site de Mr Fabry, c’est du lourd.

      J’ai commencé à lire certains articles, et je vais écouter une poignée de vidéos. Je reviens ensuite.


    • 2 votes
      yoananda yoananda 8 avril 14:34

      @yoananda
      Bon, cette fois, j’ai mieux cerné la pensée de l’auteur.

      RIEN ne prouve que la "démocratie" soit l’évolution "naturelle" des sociétés en général.

      Il faudrait déjà commencer par expliquer ce présupposé.

      Ensuite, il y a pas mal de différences entre la civilisation musulmane et la notre, y compris, au point de vue religieux.

      La parallèle entre la Torah et le Coran est intéressant, mais incomplet.

      1/ le judaïsme a évolué parce qu’il a été vaincu - ce n’est pas le cas de l’Islam

      2/ le Coran est un livre "révélé" (dicté par l’archange gabriel) donc, qui se prête moins à l’interprétation. La lecture littérale restera toujours puissante.

      La violence dans le Coran est peut-être comparable à celle du Talmud. C’est à voir. A ma connaissance ce n’est pas le cas : le Talmud raconte des guerres anciennes. Le Coran prescrit une guerre intemporelle contre les chrétiens ("les associateurs") et les juifs ("les traîtres"), dans la prière qui est récitée 17 fois par jours.

      3/ les structures sociales du moyen orient et de l’afrique ne sont pas les mêmes que les notre : structures familiales différentes, pas de société civile, structures cognitives différentes, etc...

      4/ rien ne dit, absolument rien, que le "printemps arabe" s’inscrive dans le meme cycle historique (mais avec 200 ans de retard) que notre propre printemps des peuples.

      Cela pourrait être le cas, si nous même étions encore en train de progresser vers plus de démocratie. Alors on pourrait dire, qu’ils sont "derrière" nous. Hors, c’est l’inverse qui se produit. Nous régressons. L’entropie sociale augmente partout. Il est plus probable que les révoltes arabes ne soient que la manifestation de cette entropie.

      D’ailleurs, si l’aspiration des peuples arabes était vers la démocratie, comment expliquer que le printemps arabe EN FRANCE (l’année dernière, même si les médias s’en sont peu fait l’écho, 1 caillassage des forces de l’ordre par jours) se fasse CONTRE la démocratie, alors qu’ils seraient censée suivre nos aspirations.

      Bref, j’ai bien peur que sous un raisonnement d’apparence scientifique, on ai un beau contre-sens historique.


    • 2 votes
      yoananda yoananda 8 avril 14:49

      @yoananda
      J’ai regardé la 2ème vidéo qui explique que les destructions des états arabes (Syrie / Irak / Libye notamment) ne sont pas la faute des occidentaux mais le résultat des affrontement "salafisme" vs nationalismes arabes, et des aspirations à la démocratie.

      1/ c’est peut-être vrai pour la Tunisie ou la révolte fût spontanée. Beaucoup moins dans les autres pays. La Syrie a notoirement été déstabilisée par l’occident. Ne parlons pas de l’Irak.

      2/ les 2 explications ne sont pas mutuellement exclusive. Il peut très bien y avoir eu une sorte de "révolution française" interne au monde arabe ET une (des) ingérence extérieure.

      3/ le rôle de la technologie est totalement passé sous silence. Pétrole des monarchies arabes, technologie non endogène (nos révolutions ont été le fait d’évolutions technologiques endogènes, ce qui n’est pas le cas des pays arabes), le projet de gazoduc en Syrie, etc...

      Conclusion : explication pas totalement fausse, mais totalement simpliste.

      Dans quelle mesure les révoltes arabes sont une aspiration à la démocratie du fait de la sécularisation et de la gentrification ??? difficile à dire. Par contre, exclure les autres facteurs ne fait pas beaucoup de sens.

      On sent bien que ce jeune chercheur sort tout frais moulu de nos écoles de lavage de cerveau et qu’il a bien intégré le formatage franc-maçonnique sur le sens de l’histoire, forcément droit-de-l’hommiste !!!

      lol


    • vote
      pegase pegase 8 avril 15:03

      @yoananda
      4/ rien ne dit, absolument rien, que le "printemps arabe" s’inscrive dans le meme cycle historique (mais avec 200 ans de retard) que notre propre printemps des peuples.

      ....................


      cycle historique ... Il faut plutôt parler d’ingérence pratiquée par les ango-saxons pour prendre le contrôle des nations, et de la France en particulier, les révoltes colorées s’inscrivent parfaitement dans cette manière de procéder...


      Mais 68 c’était la même chose, et ça recommencerait si Asselineau parvenait à percer smiley 


    • vote
      yoananda yoananda 8 avril 16:22

      @pegase
      c’est un autre sujet smiley pas tout d’un coup ! lol

      je joue un minimum le jeu. De toute manière le sujet de l’ingérence est bien plus compliqué que les thèses conspi marionétistes qu’on voit sur le net. Il faut rentrer dans les question des compétition de groupe, le logique systémique ... AV n’est pas le lieu pour ça.


    • vote
      yannick humlet (---.---.8.136) 8 avril 19:26

      @yoananda
      je ne vois pas de contradition entre une "democratisation" du monde arabo-musulman et une tendence autoritaire en europe . on peut imaginé un systeme mixte liberal-liertaire et autocratique pour le pouvoir purement politique . mais je manque peut-etre de finnessse d’analyse .


    • vote
      yoananda yoananda 9 avril 00:37

      @yannick humlet

      je reformule :
      si les musulmans voulaient se "démocratiser", alors, pourquoi font-ils l’inverse chez nous alors que ce serait le meilleur endroit pour justement défendre cette démocratie ...

      D’autre part, on parle de réforme de l’Islam parce qu’on l’espère démocratique/laïque. Mais le wahabisme, c’est la réforme de l’Islam. 

      Depuis que la décolonisations, la tendance évidence dans le monde arabisé, c’est le retour à l’islam rigoureux, historique, littéral, et non l’inverse.

      La démocratie, ils auraient pu l’avoir du temps de la colonisation si c’était leur aspiration. Au contraire, ils ont lutté contre, et maintenant qu’on n’y est plus ... chassez le naturel ...

       

      C’est la thèse exactement contraire de celle défendue par l’auteur de la vidéo.

      Mais, j’admet volontiers qu’elle se défends. La démocratie découle aussi de l’augmentation du niveau de vie et de l’émergence d’une classe moyenne. Chose qui est effectivement en cours dans les pays colonisés par les arabes (pays musulmans en somme).

      Cependant il y a 2 arguments contraires :

      1/ notre technologie et notre progrès social et matériel ont été endogène. Ce n’est pas le cas dans ces pays. Je ne sais pas si ça change vraiment quelque chose, mais ça pourrait.

      2/ rien ne dit, vu la crise de l’occident que l’augmentation du niveau de vie va se perpétuer. Bien au contraire.

      Le révoltes arabes sont tout de même la conséquence directe des émeutes de la faim de 2009 (ou 2008, j’ai oublié) et non pas d’une poussée de la classe moyenne ...

      (d’ailleurs notre 1789 l’a aussi été, donc, ce n’est pas dit que ce soit un obstacle non plus).

      Mais ce que je veux dire, c’est qu’on ne sait pas si la mondialisation n’est pas en train d’exploser. Aux USA, son coeur, les classes moyennes se font laminer.

      Qui nous dit qu’a l’inverse les classes moyennes arabes vont continuer a se développer ?

      Je trouve qu’il est bien hasardeux de prétendre que l’histoire n’a qu’un sens, vu le nombre de cadavre de civilisations qu’elle a laissé dans son sillage. Y compris en Europe.


    • vote
      marceau2 (---.---.53.92) 10 avril 21:58

      @yoananda
      "1/ le judaïsme a évolué parce qu’il a été vaincu - ce n’est pas le cas de l’Islam"

      -Je croix plutôt qu’étant minoritaires, dans de très nombreuses situations, notamment lorsqu’ils vivent dans des pays à majorité chrétienne, les juifs ont du s’adapter et adapter leur pratique religieuse à leur environnement .


    • 3 votes
      michel-charles michel-charles 8 avril 10:20

      Le Printemps Arabe est un mensonge il n’existe pas..de l’enfumage de la propagande pour cacher la vérité au magrheb..déstabilisé par les pays occidentaux, politique menée par les USA contre l’Iran, la Russie au profit d’Israël, d’ailleurs ce dernier vient de faire union avec la Turquie de Erdogan.. !


      • 1 vote
        pegase pegase 8 avril 11:50


        @ L’auteur, Philippe Fabry ..


        La démocratie ? L’Europe libre et démocratique ? smiley smiley

        Voilà le fascisme de l’UE ..
        https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xlp1/v/t1.0-9/12938203_1063692963678259_4742616648860107452_n.jpg?oh=0a0946b94f9ae88638638cf6c50668c7&oe=57BC2772

        Si vous en voulez d’autres il y en a des tonnes comme celle là ..



        Les révolutions arabes, printemps colorés et autres avatars ont été fomentées par la CIA via des agents agitateurs formés dans les camps Serbes Otpor & Canvas, ce qui signifie en Serbe "résistance", dont le logo unique est un poing levé ... Logo bien connu de tous ici, je pense qu’il est inutile de coller un lien ..
        Ce sigle a été rencontré partout dans tout les printemps arabes (soi-disant), vous devriez vous renseigner mieux que ça cher Philippe Fabry !


        Cette série de révoltes, était programmée longtemps à l’avance, bien avant les 11 Septembre, pour s’en rendre compte il suffit de lire Zbigniew Brzezinski dans son livre "le grand échiquier", un proche du Pentagone, très écouté par les décideurs de Washington ..


        Juste pour information, tout récemment ils ont votés au parlement des restrictions concernant la représentation des petits partis et leurs leaders présidentiables, qui seraient valables dés les prochaines élections ..

        • 2 votes
          pegase pegase 8 avril 12:56


          Voilà pour la démocratie européenne ...


          Les nouvelles règles de l’élection présidentielle

          https://www.youtube.com/watch?v=1U7BLsW2ASs


        • 3 votes
          Piloun Piloun 8 avril 12:38

          Vison totalement ethnocentrique du monde, aucun intérêt.


          • 1 vote
            alanhorus alanhorus 8 avril 13:42

            Toutes les révolutions sont inutiles et sont souvent fabriquées par des sociétés secrètes type franc maçonnerie ou illuminati.
            l’attentat de Bruxelles est un faux fabriqué par ces officines entre autre.
            https://www.youtube.com/watch?v=bhabsUQkcs8
            preuve de l’immonde coup monté, abdeslam doit surement être un agent secret aussi.


            • 3 votes
              ThieMarc1 (---.---.103.217) 8 avril 13:46

              Ignorer le rôle des USA et de l’occident en général, dans la déstabilisation des pays du Magrheb, du Moyen orient et d’Europe centrale, pour des intérêts purement géostratégiques (isolement Russie-chine) et économiques (approvisionnement énergétique) relève de l’ignorance ou de la propagande..Toutes les révolutions de couleurs ont été le fruit d’une manipulation.. Des leaders politiques ou militaires occidentaux n’hésitent plus à reconnaître les choses publiquement désormais...alors arrêtons de cacher la vérité au monde s’il vous plait, avec des comparaisons historiques ridicules. 


              • 1 vote
                pegase pegase 8 avril 14:48

                @ThieMarc1

                Isolation de la Russie en numéro1 pour moi .. d’ailleurs en Syrie aux dernières news ils continuent malgré le cesser le feux ..

                et j’ai bien peut que l’auteur ne daigne répondre en argumentant ..


                Dans ce cas il s’agirait effectivement de propagande smiley


              • 1 vote
                yoananda yoananda 8 avril 14:57

                @ThieMarc1
                en revanche, tout réduire à de l’ingérence de la CIA est aussi ridicule. Mais je suis d’accord. Je me suis exprimé dessus dans mes commentaires ci dessus.


              • 6 votes
                Hieronymus Hieronymus 8 avril 20:12

                je vais être un peu violent mais des fois il faut ;

                à l’évidence l’auteur est un bon petit gôchiste bien formaté et qq part une sorte de puceau du réel, guère sorti du milieu feutré des universités

                le problème souvent avec les gens diplomés, c’est qu’il croit que parce qu’ils ont des diplomes, ils savent forcément mieux que les autres (sinon ils ne seraient pas diplomés CQFD)

                je ne vais pas faire l’inventaire des énormes bourdes d’une naiveté déconcertante de ce savant exposé sur la "mécanique de l’histoire", je tacherai simplement d’en retenir l’esprit : la profonde conviction, la certitude ancrée que l’auteur a en un "sens de l’histoire" qui est une marche constante et régulière, avec peut être parfois qq ratés mais qu’on ne peut au final infléchir car inscrit comme une nécessité, de l’humanité vers le progrès, d’un affranchissement des servitudes, d’un développement des libertés, d’un renforcement de la démocratie, des droitsdelhomme et autres fadaises, connaissez la liste...

                beau crédo, belles espérances, sauf que la vie ça n’est pas ça, ça ne marche pas comme ça

                d’abord quid de la définition du progrès, qu’entend on par progrès ? si l’auteur n’entend pas grand chose aux religions et en particulier à l’Islam bisounours, par contre il est à l’évidence un adepte de la religion du progressisme (ce qui ontologiquement n’a aucun sens)

                ensuite l’évolution historique, ce n’est pas une ligne droite comme une flèche du temps, y a des virages et ce qu’on pourrait voir comme des sortes de retour en arrière, les choses changent les conditions évoluent c’est certain, mais est ce toujours en mieux ? on peut parfois fortement en douter !

                bref un schéma simpliste qui participe d’une foi naive en un progrès de l’humanité tel qu’on nous l’a enseigné comme une sorte de religion officielle, la réalité (tragique) oblige a bien plus d’efforts de lucidité...


                • 1 vote
                  yoananda yoananda 9 avril 00:43

                  @Hieronymus
                  bravo.

                  Je dirais même plus : l’évolution historique ce n’est pas ni une ligne droite, ni une ligne courbe, c’est un arbre : il y a plusieurs destinations possibles. Voire même un réseau, plusieurs manières d’arriver au même endroit. Un réseau ou tout le monde est en compétition - pour les ressources - (et donc fait forcément des choix différenciés pour s’adapter à son environnement ... oups, je suis en train de refaire la théorie de l’évolution ... mais justement, l’évolution n’est pas une ligne droite, ni en matière de société, ni en matière de biologie, c’est le même processus et il n’est pas linéaire)

                  comme si tout le monde rêvait à l’idéal de société que représente Conchita Wurth ...


                • 4 votes
                  Hieronymus Hieronymus 9 avril 10:14

                  @yoananda
                  avant d’écrire j’ai lu tous vos posts auxquels je souscris je dois dire en totalité

                  Fabry est un historien Bisounours qui veut nous vendre sa belle théorie d’une mécanique historique, il est tellement convaincu de la justesse de ses "vues" qu’il appuie la fin de ses phrases d’un petit sourire satisfait

                  je ne vais pas tout reprendre mais honnêtement je me suis pas mal bidonné à l’écoute de ses sentences sur l’avènement d’un monde meilleur qui vient, qui viendra, cela ne fait aucun doute, juste une question de temps...

                  à un moment il compare les fous de Dieu (coupeurs de tête d’Isis) aux anarchistes de la bande à Bonnot, pathétique, sauf que Daesh a l’Arabie saoudite et le Qatar comme bailleurs de fonds, c’est pas tout à fait pareil

                  5.10 "il ne faut pas désespérer des populations arabo-musulmanes qui suivent le chemin emprunté jadis par les Européens" il conclut en insistant pour que les Européens montrent le bon exemple aux arabo-musulmans afin de faciliter leur évolution, être doux et gentil avec eux quoi, ça aidera à les convaincre !

                  ouarf ouarf, sauf que mon gros Lou, les muzz ils n’en ont rien à carrer de notre modèle, ils s’en tapent même pas mal car au fond d’eux ils nous méprisent, nous sommes des chiens d’infidèles, faudrait se mettre ça dans le crâne, les musulmans voient la douceur et la gentillesse comme une faiblesse

                  le blog de l’auteur est partout de la même eau, croyance naive en la bonté du bloc occidental (les zentils zaméricains) auquel le vilain Poutine fait obstruction, du politiquement correct à chaque paragraphe, même le Figaro se montre déjà plus critique quant à la doxa officielle, bref vision hyper simpliste et idyllique


                • 1 vote
                  Djam Djam 9 avril 11:24

                  @Hieronymus
                  Je suis en total accord avec vos divers commentaires réponses... L’auteur de cette vidéo me laisse pantoise quant aux conclusions que ce "diplômé" assène.

                  J’ajouterai par ailleurs que ceux qui ne cessent de mâchonner sans relâche la notion de "démocratie" n’ont décidément rien compris à ce bien étrange régime pensé par ceux-là mêmes qui allaient l’utiliser habilement pour endormir comme jamais tous les peuples hypnotisés par cette sirène mortelle.

                  Les printemps arabes, tout comme le fameux "mai 68" voire même le mantra "1789" n’ont été que de fausses révoltes populaires. Les peuples furent manipulés et embarqués dans ces saloperies pour aller faire le sale boulot. Les manipulateurs au génie diabolique envoient toujours les naïfs se faire massacrer pour défendre des nouveaux systèmes dont ils sont ensuite les seuls à bénéficier.

                  Utiliser l’argument tel que "la CIA n’existait pas à l’époque du bolchévisme" relève plus d’inculture précise que de sottise. Car la CIA n’est qu’un sigle qui officialisa les sales manoeuvres d’un groupe d’individus qui existe depuis fort longtemps. Pas besoin d’être complotiste (ahhhh comme ils sont pratiques les termes creux inventés d’ailleurs déjà par les nazis !) pour comprendre que de tout temps et toute époque des groupes spécifiques ont compris que pour être hors des lois communes il fallait bien évidemment aliéner, terroriser, manipuler les masses et les maintenir dans l’ignorance maximale.

                  Entende cet auteur affirmer, sans rire, que le niveau d’éducation des pays subissant les "révolutions colorées" ou "de printemps" était l’obscurantisme donne juste envie d’éclater de rire. 

                  Effectivement, cet auteur est soit un diplômé content de lui et qui pense avoir tout piger, soit un idiot utile... c’es selon...


                • vote
                  yoananda yoananda 9 avril 13:53

                  @Djam
                  j’ai crossposté mon commentaire sur son blog, et il semble qu’il n’ai pas eu de parcours universitaire (d’après sa réponse) :

                  http://www.historionomie.com/archives/2016/03/26/33570800.html#c69183696

                  il se présente de manière trompeuse comme "historien" (au lieu de dire amateur d’histoire) et comme scientifique (dont il ne dispose pas des compétences pour prétendre au titre).

                  Je considère qu’il n ’a pas totalement tort, c’est un point de vue qui représente une influence qui existe (il y a des arabes qui regarde la TV et qui gobent notre propagande), mais qui, selon n’est pas "la" force qui fait l’histoire en ce moment. C’est même l’inverse.


                • 1 vote
                  Philippe Fabry Philippe Fabry 9 avril 14:41

                  @yoananda

                  Là vous avez ma thèse de doctorat publiée : https://www.amazon.fr/LEtat-royal-justice-gouvernement-1487-1557/dp/2361701014?ie=UTF8&*Version*=1&*entries*=0

                  Et là vous avez un article que j’ai publié l’an dernier dans la Revue historique de droit français et étranger, chez Dalloz, et reproduit sur mon blog : http://www.historionomie.com/archives/2015/12/12/33060362.html

                  J’ai enseigné à l’Université et obtenu du CNU ma qualification de Maître de Conférences.

                  Ce n’est pas parce que je n’étale pas tout cela comme un pédant que je suis un menteur.

                  Je peux supporter la cuistrerie, mais la diffamation m’est intolérable.


                • 2 votes
                  pegase pegase 9 avril 16:46

                  @Philippe Fabry


                  Oui mais alors pourquoi balancer de tels âneries ? ou alors de positions partisanes ? (c’est peut être une manipulation de votre part, on ne peut pas savoir)


                  Je ne sais pas si vous savez, mais ici il y en a certains qui sont au courant de beaucoup de choses ! 

                  Ne serait ce que par des liens avec quelques cadres militaires par exemple ...

                  Peut être vous tentez de sonder l’opinion sur ce site ? smiley


                • 4 votes
                  Hieronymus Hieronymus 9 avril 16:49

                  @yoananda
                  sur le fond on s’en tape qu’il soit historien officiel ou non

                  qu’il ait des diplomes, qu’il soit effectivement prof de fac (pardon maître de conférences) n’interfère en rien avec la "justesse" de ses points de vue, ni dans un sens, ni dans l’autre

                  un professeur bardé de diplomes peut très bien proférer les pires absurdités, à l’inverse un parfait autodidacte peut développer des opinions extrêmement judicieuses, c’est une chose qu’on peut constater fréquemment

                  laissons les diplomes de côté, là n’est pas la question


                • vote
                  yoananda yoananda 10 avril 00:26

                  @Philippe Fabry
                  c’est vous qui dites "l’Université n’a pas voulu de moi" pour faire style "je ne sorts pas du moule" ... alors que visiblement, vous en sortez, et que ça biaise vos raisonnements.

                  Vous n’avez pas répondu à mes arguments sur le plan scientifique (ce que vous auriez pu faire au lieu de me prendre de haut).


                • vote
                  yoananda yoananda 10 avril 00:27

                  @Philippe Fabry
                  c’est d’ailleurs la réaction de tout le monde ici, on reconnaît tous vos à priori tellement ils sautent aux yeux ...

                  mais bon ... vous préférez qu’on parle de vous plutôt que de vos thèses. Tout est dit.


                • vote
                  pegase pegase 10 avril 12:02

                  @yoananda

                  Lu d’un intervenant ce matin sur fb, un type très au courant de la situation ...vraiment très au courant ...

                  ""On s’en doutait un peu, les rebelles syriens de l’armée turque décrochent de leurs positions devant ISIS qui ramasse tout le matériel livré par les américains et laissé sur le terrain""


                  Voilà ça se passe de commentaires  smiley


                • 1 vote
                  marceau2 (---.---.53.92) 10 avril 22:25

                  Dans le monde musulman la démocratie n’a aucun sens puisqu’il a à sa disposition l’islam qui est "nizam kamil wa Chamil" (système parfait et complet) qui plus est l’islam est perçu par les musulmans comme étant l’expression de la volonté de dieu.

                  On a à notre disposition le cas de la Turquie, qui après la 1GM ,et après avoir aboli le califat, opta pour le modèle occidental avec Constitution, élections, régime parlementaire..... peu à peu, cet héritage est remis en cause au profit de l’islam qui occupe une place grandissante dans le paysage et la vie politique turques !


                  • vote
                    pegase pegase 11 avril 11:45

                    @marceau2

                    Ouah .. alors ça c’est une réflexion très pertinente.. smiley

                    Avec votre permission, il faut que je la colle dans mon bloc note, c’est intéressant ..


                    Sinon, est ce que Islam peut être potentiellement démocratique, ou au contraire conduire inexorablement à un système totalitaire ? (j’y connais rien en Islam)

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON







Palmarès