Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La Russie de Poutine : un exemple à suivre ?

La Russie de Poutine : un exemple à suivre ?

 

Dans cette vidéo, j'aborde la grande question de l'état de la Russie de Vladimir Poutine : est-elle bien le rempart des valeurs morales et de la chrétienté face à la décadence des moeurs et l'islam conquérant ?

 

Vidéo extraite des Questions historionomiques n°5. Retrouvez toutes les vidéos sur ma chaîne : https://www.youtube.com/channel/UCIfV9fEsf47F1I7r4ap31hw

 

Tags : Politique International Russie Vladimir Poutine Géopolitique



Réagissez à l'article

53 réactions à cet article


  • 1 vote
    michel-charles michel-charles 2 mai 10:52

    Autant je le soutien face aux reste du monde qui le combat (il est un bouclier contre les mafieux de l’ouest..)..mais de là à le prendre pour exemple pour la France.. ?


    • 3 votes
      Hijack ... Hijack ... 2 mai 13:20

      T’ain la question ... qui me siffle une autre question : J. Robin, un exemple à suivre ???


      • vote
        pegase pegase 2 mai 14:29

        @Hijack ...

        Il est où au fait ? ça fait longtemps qu’on a pas rigolé avec ses histoires de marxisme smiley


      • vote
        aldous aldous 2 mai 13:23

        Putin a un vrais problème Israël car Israël est AIPAC le quelle est le propriétaire du CRIF et le congress américain, la CIA, es tous medias confondu, et l’industrie des armements dans l’occident. le monde sioniste est AIPAC, comme l’union européenne. son problème ce 1 million des russe en Israël et AIPAC qui est le créateurs du dollar le contrôleur du petrodollars et l’économie la psychologie et le propriétaire de votre pense. holocauste industry. voila le problème de Putin, comme La guerre du Kosovo, Iraq, le 11 septembre. en fait marine le pen est un parti sioniste, donc son père a probablement raison ce la fin du FN, dont informe vous et regarde BHL Maiden Ukraine, et la nuit debut cet identique !!!


        • 7 votes
          Hieronymus Hieronymus 2 mai 13:26

          dans la continuation de l’œuvre de provocation de Fabry ?

          question : à quoi joue-t-il ici ?


          • vote
            pegase pegase 2 mai 14:27

            @Hieronymus

            Un jeux de poker menteur ? smiley 

            Pas encore regardé , je reviendrai ...


          • 6 votes
            joelim joelim 2 mai 14:51

            Se faire un CV pour postuler au 28 minutes d’Arte ou à Radio France (en tant que Poutinospécialiste impartial et rigoureux smiley ) ?


          • 8 votes
            Hieronymus Hieronymus 2 mai 19:21

            @joelim
            comme Poutinospécialiste il y a Cricri, la grande démocrate qui a épousé le french doctor (pas trop lobbyiste les deux)

            http://www.agoravox.tv/commentaire12964386

            à ce commentaire j’ajouterais que cette journalope a viré Richard Labévière de Radio France car ce dernier avait eu le tort (avec un T) de respecter la pluralité d’opinions

            enfin comment ne pas citer l’excellente Marie Mendras, politologue au CNRS et professeur à Sciences Po

            http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/france-culture-journal-du-17-juin-39630

            au moins on est rassuré sur l’utilisation des fonds investis au CNRS smiley


          • 1 vote
            V_Parlier V_Parlier 2 mai 23:17

            @Hieronymus
            Ah, Marie Mendras qui s’était si bien illustrée, parmi d’autres activistes pro-maïdan (car le terme d’expert m’écorche les oreilles), par exemple ici : http://www.youtube.com/watch?v=cE5zJ7T9bjE .


          • 4 votes
            Lord Volde Lord Volde 3 mai 02:02

            @joelim

            C’est un troll professionnel rétribué par une officine atlantiste pour réaliser des vidéos propagande destinées à un public francophone de préférence inculte et intellectuellement crasse, fréquentant assidûment Internet, les réseaux sociaux et les plateformes de discussion.

            S’il n’était pas en mission commandée et rémunérée, il ne se risquerait pas à faire l’imbécile en se ridiculisant de la sorte.


          • 3 votes
            joelim joelim 2 mai 14:53

            Résumé court : Poutine tyran corrompu


            Résumé long : Poutine despote chef de la corruption russe et qui aurait amassé 200 milliards d’euros via des prête-noms

            • 3 votes
              pegase pegase 2 mai 15:38

              @joelim

              merci, ça m’évitera de perdre mon temps ..


            • 4 votes
              joelim joelim 2 mai 18:26

              @pegase

              C’est intéressant en fait. Un peu un cas d’école de mésinformation, avec des articulations de type logique (donc...) mais basés sur des on-dits, des ressentis, avec un interviewer dans la position d’un dieu immanent (invisible, ton infaillible...). Mêmes techniques (volontaires ou non) que celles des média-prescripteurs mais avec moins de moyens. 

              L’idée semble être de transmuter une position idéologique précise (la Russie dictature absolue) en un discours logique, modéré et sans parti-pris. Mais le résultat paraît plutôt pseudo-logique, pseudo-modéré et pseudo-sans parti-pris. La transmutation du plomb en or serait peut-être plus facile...


            • 6 votes
              Lord Volde Lord Volde 2 mai 21:41

              @joelim
              Excellente analyse qui rejoint la mienne de manière quasi identique. J’ai décrypté d’abord la mise en scène où l’interviewer invisible énonce un point de vue sur Poutine, la politique du gouvernement Russe à travers la personne de Poutine tant dans son volet intérieur, qu’extérieur et tire des conclusions qui sont l’exact reflet de la propagande tapageuse des médias dominants faisant écho à celles de l’UE et des élites d’obédience atlantico-mondialiste.

              Ensuite, le décryptage du discours de l’intervenant (l’interviewé) est d’une simplicité enfantine car il se sert, outre les grosses ficelles habituelles tendant à modeler l’opinion publique en lui insufflant un traitement cérébral dégradé et corrompu, de son image en gros plan pour donner une consistance à ce qu’il va dire, laquelle est insidieusement renforcée par son titre ronflant de docteur en histoire du droit qui lui assure une certaine sympathie et une crédibilité inversement proportionnelle au carré de l’ignorance conjuguée à la bêtise infiniment grande de l’opinion publique majoritaire.  



            • 2 votes
              Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 mai 14:53

              Je trouve très difficile de juger l’action de Poutine, dans un sens comme dans l’autre, car il est difficile d’évaluer le niveau de pourriture qui avait été atteint par la contamination totalitaire dans toutes les couches de la société russe. Le totalitarisme est comme un cancer généralisé, c’est difficile de relever une nation après ça, il faut sans doute plusieurs générations pour que la sève soit à nouveau verte et saine. Est-ce que Poutine est un bon jardinier pour cela ? Difficile à dire. Mais je le crois patriote et habile. Qui ferait mieux que lui, qui pourrait venir à bout de la corruption administrative installée depuis un siècle, d’un seul coup de baguette magique ? Les indicateurs évoqués dans la vidéo ne m’intéressent guère, ce que j’aimerais savoir, c’est comment la Russie évolue en matière d’éducation et de justice. Car ce sont ces deux leviers qu’il faut actionner pour préparer l’avenir d’une nation. 


              • 5 votes
                pegase pegase 2 mai 15:36

                @Qaspard Delanuit

                Je trouve très difficile de juger l’action de Poutine, dans un sens comme dans l’autre, car il est difficile d’évaluer le niveau de pourriture qui avait été atteint par la contamination totalitaire dans toutes les couches de la société russe. Le totalitarisme est comme un cancer généralisé, c’est difficile de relever une nation après ça,


                Il est vrais que dans notre merveilleuse démocratie, la politique est plutôt saine, et désintéressée par l’argent smiley


              • 1 vote
                Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 mai 15:48

                @pegase
                Sans doute pas. Mais au moment de la chute du mur, on a constaté en Russie un niveau de délabrement qui était quand même plus important que le nôtre actuellement, faut être réaliste (ça se calcule aussi tout simplement avec l’espérance de vie : un russe de 60 ans était un vieillard chanceux). 


              • 1 vote
                Lord Volde Lord Volde 3 mai 01:10

                @Qaspard Delanuit
                Je te plains, triste sire.

                Tu es pire que la petite vérole, vieux pervers décati à au crâne délabré et rance.


              • 1 vote
                Zatara Zatara 3 mai 01:16

                @Lord Volde
                l’hippo chiasseux rumine et pète en public, tout à son aise, se glorifiant dans ses fientes façon Chateaubriand....Toujours un plaisir smiley


              • 1 vote
                pegase pegase 3 mai 03:50

                @Qaspard Delanuit

                Sans doute pas. Mais au moment de la chute du mur, on a constaté en Russie un niveau de délabrement qui était quand même plus important que le nôtre actuellement, faut être réaliste (ça se calcule aussi tout simplement avec l’espérance de vie : un russe de 60 ans était un vieillard chanceux).


                C’est très compliqué , je ne connais pas les détails de la création monétaire au cours de la période URSS, il faudrait vérifier ... Mais l’occident a quand même bénéficié d’une monnaie fiduciaire depuis les accords de Breton wood (économie keynésienne), le système de création monétaire par la dette permet de créer artificiellement de la croissance ..

                Donc qu’est ce qui est à l’origine de la déliquescence de l’URSS ??

                 - la création monétaire ?

                 - l’idéologie communiste ?

                 - la main mise des grandes banques de la City et Wall Street sur leur économie ? 

                 - ou encore les coûts de la guerre conjointement à la réduction de population (23 millions de morts en URSS)


                Faudrait lire ces liens en détail, c’est intéressant mais je n’ai pas le temps smiley

                Le journal New York Herald Tribune écrivit : "On dirait que la Révolution bolchévique en Russie n’est en réalité qu’une énorme opération financière qui n’a pour objectif que de transférer le contrôle d’énormes sommes de la Russie vers des banques européennes et américaines.

                http://christroi.over-blog.com/article-juri-lina-2-2-dans-l-ombre-d-hermes-les-secrets-du-communisme-vostfr-in-the-shadow-of-hermes-the-sec-124669235.html

                http://christroi.over-blog.com/article-juri-lina-dans-l-ombre-d-hermes-les-secrets-du-communisme-vostfr-in-the-shadow-of-hermes-124632075.html


              • 11 votes
                Daniel D. Daniel D. 2 mai 15:06

                C’est tellement affligeant que l’on ne sait même plus quoi répondre.
                Cela fait quelques vidéos que je regarde, tellement d’amalgames, de poncifs, de bien-pensance et d’analyse superficielle que l’on ne peut se demander quel est le but et/ou bénéficiaire de cette "vision" du monde mise en avant comme étant la "réalité"...


                • 7 votes
                  jeanpiètre jeanpiètre 2 mai 16:03

                  @Daniel D.
                  je me demande aussi l’intérêt de cette série , si ce n’est pour nous démontrer qu’on peut être docteur en histoire et ressortir le discours de l’express. Sagirait il d’une une nouvelle attaque sur le niveau de l’éducation nationale ?


                • 8 votes
                  Hieronymus Hieronymus 2 mai 18:30

                  @Daniel D.
                  j’ai essayé au début de dialoguer honnêtement

                  http://www.agoravox.tv/commentaire13051067

                  il ne répond jamais

                  en fait Fabry est un prétentieux qui fait la leçon aux autres car lui il est "diplômé"

                  puisqu’il se contrefiche de toutes les objections qu’on peut lui adresser, je me demande ce qui le motive à venir étaler ici sa "science"

                  ce qu’il énonce est souvent tellement crétin que c’en serait comique s’il ne se prenait pas en même temps au sérieux, il présente comme le résultat de profondes réflexions une resucée des des pires platitudes du politiquement correct et des poncifs complètement éculés de la bien pensance

                  aussi je m’interroge : Fabry agent provocateur ?

                  perso comme "agent provocateur" je préfère une call girl en porte jarretelles smiley


                • 2 votes
                  Philippe Fabry Philippe Fabry 2 mai 19:07

                  @Hieronymus

                  Vos premiers propos ont été : "à l’évidence l’auteur est un bon petit gôchiste bien formaté et qq part une sorte de puceau du réel, guère sorti du milieu feutré des universités"

                  Je ne vois pas en quoi cela correspond à une tentative de "dialoguer honnêtement". Balancer des insanités sous pseudonyme est une attitude profondément méprisable. J’ai pu constater que vous êtes nombreux à la pratiquer ici.

                  Je ne réponds pas parce que vos messages sont d’une profonde insignifiance intellectuelle.

                  Je vous laisse donc éructer comme le malotru que vous êtes.


                • 5 votes
                  Hieronymus Hieronymus 2 mai 20:58

                  @Philippe Fabry
                  justement j’ai bien précisé au départ que j’allais être "un peu violent"


                • 4 votes
                  pegase pegase 3 mai 02:00

                  @Philippe Fabry

                  Oui mais vous savez, on préfère largement le malotru Hieronymus au désinformateur propagandiste Philippe Fabry ...Vous n’avez manifestement pas de chance, ici les intervenants sont en général assez bien informés et conscients de notre situation politique, géopolitique et économique .. 

                  A part des railleries, vous ne pouvez rien espérer d’autre smiley


                  Quoique... peut être maQuouille qui n’en est plus à une contradiction près, par exemple il confond les kurdes syriens et les peshmergas irakien BHLisés  smiley


                • 1 vote
                  pegase pegase 3 mai 02:03

                  @Hieronymus

                  Espèce de malotru smiley


                • 4 votes
                  Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 2 mai 16:17

                  Un hypothèse amusante (mais aussi effrayante) : comment serait la Russie présidée par un François Hollande ? 


                  Elle deviendrait une démocratie exemplaire en quelques mois, un pays exemplaire en matière de droits de l’homme, juste et prospère, où il fait bon vivre et où les femmes n’avortent pas. 

                  Non, je déconne.   smiley

                  • 1 vote
                    V_Parlier V_Parlier 2 mai 23:53

                    @Qaspard Delanuit
                    Une petite erreur : En France on considère qu’une diminution du nombre d’avortements serait un signe de déclin. Vous voyez, nous ne sommes pas encore tous bien imbibés de cet esprit républicainement correct, ô honte à nous.


                  • 4 votes
                    sls0 sls0 2 mai 17:27

                    Wouah, les clichés. Et ils s’y mettent à deux pour leur propagande.
                    On veut donner l’impression que c’est une discussion, ce n’est qu’une propagande à deux voix.


                    • 2 votes
                      sls0 sls0 2 mai 17:52

                      Un extrait d’une interview de Fabry au Québec pour comprendre son système de valeurs :
                      PF : On croit depuis longtemps que la démocratie est nécessaire à préserver la liberté. Cette idée n’est pas complètement fausse en ce qu’elle découle du raisonnement suivant : si les décisions de gouvernement sont prises collectivement par des individus aux droits garantis, ceux-ci ne vont pas scier la branche sur laquelle ils sont assis et vont utiliser le pouvoir pour préserver leurs libertés, non les amputer. Mais ce raisonnement est vicié car il ignore que tous les individus n’ont pas le même intérêt à la démocratie : des groupes peuvent vouloir s’en servir pour lutter contre des inégalités qu’ils assimilent à des injustices. Dans ce cas, la démocratie devient un régime de redistribution.


                      • 4 votes
                        V_Parlier V_Parlier 2 mai 23:28

                        @Milla
                        Donc finalement qui n’élimine pas les musulmans, puisque même les musulmans le font ? (selon vos propres écrits). Discours classique de néo-djihadiste frustré qui accuse tous ces adversaires (musulmans ou autres) de complicité avec Israël, même quand il est de notoriété publique que les dits adversaires en sont les plus grands ennemis (par exemple l’Iran).

                        Ah mais je me souviens : c’était déjà vous qui faisiez des commentaires sans queue ni tête un peu partout...


                      • 4 votes
                        joelim joelim 2 mai 20:34

                        Pour comprendre la poutinophobie ambiante des médias (je parle de phobie pas d’indignation justifiée que ce soit clair) il faut se rappeler qu’il a fortement brimé et empêché de faire de la politique à des membres de la classe des multi-milliardaires. Il en a même dépossédé voire mis en prison (pour de bonnes raisons à mon sens mais peu importe). Qui d’autre a fait ça dans la dite "communauté internationale" ?

                        C’est très dangereux car ça peut donner des idées aux gens (surtout depuis qu’ils commencent à se méfier des journaux) au niveau de la critique de la dite classe (qui préfèrerait continuer comme d’habitude à échapper à la justice commune, c’est humain).

                        En plus le mec gère (légitimement puisqu’élu et largement soutenu, encore à mettre à son débit) un énorme territoire qui contient foultitude de matières premières. Le manque à gagner est abyssal du point de vue des très grandes entreprises libérales occidentales (qui sont donc - c’est logique - dans une colère profonde et même psychopathique - sinon comment ne pas reconnaitre son énorme responsabilité dans de larges plans de l’abjection moderne).

                        Etant donné qu’ils ne savent pas quoi faire de leur argent (les îles paradis fiscaux croulent sous le poids de l’argent au risque de couler) ils sponsorisent l’antirussisme à tout va (1) et même sans cela, ils auront toujours des défenseurs, ne serait-ce que par espoir (cf l’espoir de richesse dans l’histoire des USAs).

                        (1) quand je tape "antirussisme" l’éditeur de texte me met "antiracisme"... C’est pas pour rien qu’on appelle ça un logiciel de formatage (lol)

                        • 5 votes
                          joelim joelim 2 mai 20:53

                          En fait et en gros, l’hyperclasse des multimilliardaires dirige les pays dits développés sauf la Russie et la Chine. La Russie a failli être récupérée pendant la période Eltsine mais l’hyperclasse a finalement perdu.

                          Personne ne peut imaginer la souffrance due à l’immensité du manque à gagner.

                          Autant la Chine est ce qu’elle est, mais la Russie les a carrément jetés alors qu’ils commençaient tout juste à s’amuser.

                          C’est pourquoi les écuyers de la haute-finance (Oballande, Merkozy et d’autres sous-fifres) mettent une énergie folle à tenter de nous persuader qu’il faut punir la Russie (Poutine surtout bien sûr mais pas seulement, d’où le déni de son évidente popularité). 

                          Il s’agit de punir à cause du manque à gagner ressenti. En fait le mobile est ancien.


                        • 1 vote
                          jeanpiètre jeanpiètre 2 mai 21:14

                          @joelim
                          le finalement est sûrement de trop.


                        • 3 votes
                          V_Parlier V_Parlier 2 mai 23:36

                          @joelim
                          C’est très bien résumé.

                          Et j’ajouterai que ces dits écuyers ont même le culot de justifier leur utopique rêve de déstabilisation de la Russie par la constatation des séquelles (corruption, mafia) de cette période "open bar" en faisant porter le chapeau, comme d’habitude, à Poutine. Faire en Russie comme en Ukraine, c’est le projet. Mais je pense qu’ils commencent à comprendre que maintenant c’est foutu et que leurs conneries vont leur retomber sur le coin de la g... Ca commence à hésiter chez les européistes...


                        • 3 votes
                          V_Parlier V_Parlier 2 mai 23:41

                          @MILLA
                          Va jusqu’au fond de ta pensée, que ce soit clair pour tous et qu’on sache à quoi s’en tenir. Poutine, il devrait faire quoi à ces 2 millions de Juifs qui habitent sans problèmes en Russie ? Ou veux-tu en venir exactement ? Je ne suis pas du tout un fan de Netanyahu ni des sbires de l’OTAN mais toi j’ai l’impression que tu as un vrai problème, beaucoup plus "personnel"...


                        • 5 votes
                          joelim joelim 2 mai 20:59

                          Poutine n’a aucun problème avec les musulmans sunnites de la fédération de Russie. C’est une énième raison de le détester : comment ose-t’il faire 1000 fois mieux que l’Occident ?


                        • 1 vote
                          pegase pegase 3 mai 02:59

                          @MILLA

                          Il s’est brouillé depuis avec ses amis de la City qui ont voulus phagocyter une plus grande part du gâteau mondial que ce qui était prévu, s’apercevant qu’il ne pouvait pas leur faire confiance, il les a plaqués.....

                          Il s’agit un peu du même mécanisme qu’avec Hitler, sauf que Poutine bien plus malin a compris que la seule position pérenne sur le long terme était celle qu’a tenu De Gaulle au lendemain de la guerre, Poutine est un admirateur du général, à la différence d’Hitler, il agite la fibre patriotique et non la fibre nationaliste ...

                          Ensuite, oui il y a une forme de sionisme latente en Russie, mais leur idéologie est différente de celle des sionistes anglo-saxons .. Oui ils ont une certaine influence, mais ça n’a pas empêché Israël, sur ordre de Netanyahu, de tirer un missile sur les bureaux "Russia Today" à Gaza ..

                          https://www.youtube.com/watch?v=qMG5Qa7nJEE


                        • 5 votes
                          sls0 sls0 2 mai 21:04

                          Copié/collé de la part de Milla, je me permets l’identique.

                          Milla, j’espère pour vous qu’on vous paie à la ligne et non à l’intelligence de vos écrits.
                          Je n’ai pas d’attirances particulières pour Meyssan, mais là c’est vraiment gros.

                          Dire sans preuves c’est médire.

                          L’herbe, c’est de la bonne ?

                          

                          Ajouter une réaction

                          Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                          Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                          FAIRE UN DON







Palmarès