Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Les médias hypocrites se plaignent du blocage de leurs journaux par la (...)

Les médias hypocrites se plaignent du blocage de leurs journaux par la CGT

franceCGT2BDAprès les raffineries, les dépôts de carburants, les centrales nucléaires, bientôt la RATP et peut-être Air France, la SNCF et partout où la CGT est présente (c'est-à-dire partout), voici le blocage de la diffusion des journaux, sauf l'Humanité qui a accepté de diffuser un communiqué imposé par la CGT.

 

Vous me direz, l'Humanité c'est la caisse de résonance de la CGT, du Parti Communiste, du MRAP et de tant d'autres lobbies marxistes, il eut été étonnant que l'Humanité ne se plie pas à une demande de la CGT.

 

En tout cas désormais les choses sont claires, y compris pour ceux qui ne voulaient pas les voir quand elles étaient déjà relativement évidentes. Mais ne vous inquiétez pas, mon travail sur la CGT et le marxisme en France depuis une dizaine d'années, que je suis à peu près le seul à effectuer dans ce pays, ne va pas pour autant être repris par les médias, et encore moins encensé.

 

Non, ceux-ci préfèrent se plaindre du blocage par la CGT de la diffusion de leurs journaux de propagande gauchiste : 

 

Laurent Joffrin, directeur de Libération :

 

« C'est un chantage pur et simple. La position du syndicat de la presse quotidienne qui nous représente est simple : on ne publie pas de texte sous la contrainte. La demande nous a été formulée comme dans Le Parrain. Dans ces termes : c'est une proposition que vous ne pouvez pas refuser. Seul L'Humanité s'est couché en cédant à cet ultimatum. On voit le projet sous-jacent : ces personnes sont dans la nostalgie d'un temps où il n'y avait qu'un journal véhiculant le message du parti. Ce n'est pas notre conception de la presse. »

 

Alexis Brezet, directeur des rédactions du Figaro :

 

« La CGT bloque sans préavis, et pour la troisième fois en moins d'un mois, l'impression et la distribution des quotidiens nationaux datés du 26 mai. Ce sont des méthodes staliniennes. Ces blocages scandaleux témoignent de la surenchère politique « radicale » de la CGT, dont la direction est engagée dans un absurde bras de fer avec le gouvernement au sujet de la loi El Khomri. »

 

Louis Dreyfus, président du directoire du Monde :

 

« Je suis surpris et consterné que la CGT ait choisi de bloquer la parution des journaux qui se refusaient à diffuser son communiqué. La CGT s'octroie ainsi le droit d'autoriser ou d'interdire la sortie des quotidiens. Au delà du mot d'ordre de grève qu'il ne m'appartient pas de commenter, ce blocage des seuls titres qui refusent de publier sa communication est intolérable. En d'autres temps, on aurait appelé ça de la censure. » (1)

 

Quelle hypocrisie !

 

Où étaient tous ces patrons de presse tous les 13 septembre depuis une vingtaine d'années ? Au dîner annuel de l'Humanité ! Ce que j'avais été le seul à noter et à dénoncer parmi les médias officiels ou prétendument dissidents, ce qui en dit long sur l'état de notre pays :

 

 

Ça leur apprendra à se rendre à ce dîner annuel de l'Humanité. Idem pour le gouvernement, qui se plaint lui aussi du blocage de la CGT, mais qui a laissé la CGT prospérer depuis l'après-guerre, à tel point qu'elle peut se payer des châteaux, de lancer des fatwas et bloquer toute la France si elle le souhaite.

 

Manuel Valls avait déjà été mis au courant, si j'ose dire, début 2015, la CGT ayant coupé l'électricité lors d'un meeting qu'il donnait.

 

Je vous laisse avec une vidéo datant du 11 septembre 2013, dans lequel je parle (notamment à la 12è minute) du pouvoir de la CGT de bloquer la France :

 

 

-----

(1) http://www.lepoint.fr/medias/pourquoi-la-cgt-empeche-la-presse-de-paraitre-26-05-2016-2042218_260.php

 

Tags : Médias Syndicalisme Polémique



Réagissez à l'article

17 réactions à cet article


  • 3 votes
    lancelot3 (---.---.196.50) 31 mai 16:25

    On ne saurait trop conseiller a la droite de légiférer par ordonnance en juin 2017 concernant les régimes spéciaux RATP,EDF et cie.
    La CGT prétend défendre les salariés mais défend surtout les "avantages acquis" du secteur public, ou elle est très présente.


    • 12 votes
      Marioupol Marioupol 31 mai 17:17

      @lancelot3

      Les avantages sont acquis et les privilèges sont accordés par des privilégiés.

      L’Etat providence c’est un acquis, la défiscalisation c’est un privilège.

      Les pauvres sont avides d’acquis et les riches de privilèges.

      Je ne vois où est le problème tête de con !


    • 5 votes
      lancelot3 (---.---.196.50) 31 mai 18:20

      @Marioupol

      "tête de con "

      Avec l’avatar qui est le tien tu devrais rester humble smiley 

      Peut etre es tu concerné par ces régimes, auquel cas ta vigueur est légitime . Un chien défend toujours sa niche .

      Je ne vois pas au nom de quoi un conducteur de TGV , qui est loin de conduire une machine a vapeur , pourrait partir si tot a la retraite quand un artisan qui se pète le dos doit attendre 10 ans de plus pour avoir tous ses points de retraite.

      L’Etat est effectivement une providence pour ces professions dont les caisses sont financées non par leurs cotisations mais directement par les contribuables !( l ’Etat doit remettre des milliards au pot chaque année !)


    • 2 votes
      lancelot3 (---.---.196.50) 31 mai 16:27

      Monsieur Robin ,la CGT n’a plus grand chose de communiste, a part tout le coté comportemental transmis de générations en générations. Sa direction s’est depuis longtemps rallié au socialisme gauchisant .


      • 6 votes
        Marioupol Marioupol 31 mai 17:07

        @Candide
        Comme le libéralisme est à la jambe de bois ce que l’amputation est à l’economie .


      • 3 votes
        lancelot3 (---.---.196.50) 31 mai 18:14

        @Candide

        Les syndicats patronnaux sont effectivement aussi dépendant de l’Etat que les syndicats de salariés .Mais egalement les grandes entreprises et j’insiste sur ce point C’est ce que certains économistes appellent le social mercantilisme , ou les trappes et niches fiscales accordées aux grands marchands répondent a un Etat social obèse . Plus on alourdit le mammouth plus il faut accorder des dérogations au secteur économique afin de lui permettre de fonctionner,encore que ces dérogations ne concernant que les grandes structures , le tissu économique dit PME/TEP supportant l’essentiel des contraintes législatives et fiscales .Ca a aussi a voir avec la manière dont on gouverne en France,par de grandes lois générales ,contraignantes et politiques , que l’on doit ensuite assouplir en douce et progressivement sous le poids des réalités.
        En vérité Medef et CGT sont intimement liés, tous deux sont dans un théatre maintenant les équilibres d’un paritarisme totalement essouflé qu’ils ne veulent surtout pas supprimer.C ’est en fait surtout la CGPME et l’association des artisans qui devraient protester mais que le pouvoir ne promeut que rarement, afin de ne pas troubler l’équilibre Etat/CGT/medef. Souvenez vous du rapport Perruchot sur le financement syndical francais, vite jetté a la poubelle par le gouvernement Sarkozy..


      • 4 votes
        Marioupol Marioupol 31 mai 19:04

        @Candide

        Dans un monde parfait je serais libéral  smiley


      • 7 votes
        Marioupol Marioupol 31 mai 17:09

        @Robinou

        Tout le monde sait que le Medef est un syndicat majoritaire dans le pays *

        Autrement nous avons rencontré votre cousin Fabry, très gentil comme vous, mais comme vous nous aimerions qu’il s’exile ...

        Cordialement votre


          • 1 vote
            wesson 1er juin 11:47

            @Fan de François Hollande
            Je reconnais le plaisir malsain d’aller voir ces petits montages. Le diner de neo-cons est une espèce de chef d’oeuvre. 

            Comment arriver à faire quelque chose à partir du néant, il faut quand même un certain talent pour y parvenir. 


          • 1 vote
            stalouk stalouk 1er juin 19:25

            @Fan de François Hollande

            C’est magnifique. Merci

            Jean Robin personnifie l’expression être à côté de la plaque.



          • 6 votes
            Fan de François Hollande 31 mai 18:47

            C’est le Philippe Fabry de Polynésie...


            • 3 votes
              lupus lupus 31 mai 19:19

              tous ces mange fions qui pantouflent dans les torchons français ne dénoncent pas les subventions public : 16 932 067 € pour le monde.
              C’est la moindre des choses que de pousser à la disparition de ces nuisibles , on payera moins d’impôts.


              • vote
                Simple citoyenne Simple citoyenne 1er juin 10:27

                Bonjour à vous Jean Robin ; je trouve la deuxième vidéo vraiment intéressante, on n’est pas obligé d’être d’accord avec tout, mais cette vidéo est très instructive. Je n’ai pas écouté la première vidéo, car Dailymotion est une catastrophe et la première vidéo ne fonctionne pas.

                Concernant la fin de votre intervention (deuxième vidéo) sur la légitimité, a-t-on besoin d’avoir un brevet de légitimité par des pairs ou même par quiconque dans des domaines que l’on pense être prestigieux soit artistiques, littéraires ou autres. Je ne suis pas d’accord. Personnellement je n’aime pas les faiseurs de rois, car à un moment donné de sa vie, je crois que quoi que l’on fasse dans un domaine même prestigieux, et si on y excelle depuis longtemps, on a plus besoin d’être adoubée par quiconque, ni même par "des pairs" et encore moins, et même, je dirais, surtout pas, par les "lèche-bottes télévisuels".


                • vote
                  Régnier Pierre (---.---.36.98) 1er juin 11:49

                  Pierre Régnier :

                   

                  Il est vraiment dommage que Jean Robin voit des marxistes partout où survivent - ou s’installent - des néo-staliniens.


                  • vote
                    Auxi 2 juin 19:26

                    Tiens, ce bon vieux Robinouille, le Nicolas Miguet du pauvre ! Quelque chose me dit que Spartagugusse ne va pas tarder à rappliquer et, un malheur n’arrivant jamais seul, Werner Laferier aussi… Bon, même un écrivassier raté a le droit de s’exprimer, et les bons comiques se font rares, mais il faut vraiment en tenir une sacrée couche pour voir en Hollande un "bolchevique". C’est juste un "social-libéral" (comme si c’était compatible !), un mot poli pour ne pas dire social-collabo. Il paraît que le soleil tape dur en Polynésie, n’oublie pas ton petit chapeau, Robinouille, tu es déjà assez atteint comme ça !


                    • 1 vote
                      Et Hop ! 3 juin 12:46

                      " Où étaient tous ces patrons de presse tous les 13 septembre depuis une vingtaine d’années ? Au dîner annuel de l’Humanité ! "


                      Laurent Joffrin, Louis Dreyfus, les directeurs de Libé et du Monde, c’est le dîner annuel du Siècle qu’ils fréquentent, le dîner où les Maîtres du monde donnent leurs ordres.
                      

                      Ajouter une réaction


                        Si vous avez un compte AgoraVoxTV, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

                        Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



                      FAIRE UN DON

                      :-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

                      (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

                      Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

                      Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

                      Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en bleu.

                      Si vous constatez un bug, contactez-nous.








Palmarès