Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Michel Onfray donne enfin son avis sur François Asselineau !

Michel Onfray donne enfin son avis sur François Asselineau !

"Que pensez-vous du parti UPR et de François Asselineau ?" Réponse de Michel Onfray le 18 Octobre 2016 :« Je ne peux rien dire d'Asselineau, je sais à peine qu'il existe ».

 

 

 

La question lui avait déjà été posée en 2015 :

 

 

Tags : Politique François Asselineau Michel Onfray UPR



Réagissez à l'article

118 réactions à cet article


  • 13 votes
    mjk mjk 21 octobre 14:17

    Michel fidèle à lui-même, boursouflé d’arrogance et de suffisance tout en débitant des conneries.


    • 15 votes
      scorpion scorpion 21 octobre 16:07

      @mjk
      Lorsque vous serez capable de débiter le quart du dixième de ce que vous appelez ses conneries vous serez digne de considération.


    • 2 votes
      yanleroc yanleroc 21 octobre 18:20

      Cette vidéo ne date pas d’hier (au moins un an), il aurait été interressant de savoir ce qu’il en pense aujourd’hui, après s’être renseigné, comme promis. Belle analyse de Maquiavel plus bas, effectivement Onfray vit dans ses livres et snobe le Web, c’est sa faiblesse.


    • 3 votes
      mjk mjk 21 octobre 19:25

      L’opinion d’un individu quelconque qui a trois décennies de retard et qui considère que Michel est un titan de la pensée a autant de valeur et d’intérêt que cette courte vidéo bourrée de conneries.


    • 2 votes
      Masque de mort Masque de mort 21 octobre 20:06

      @yanleroc
      La première vidéo date d’il y’a quelques jours mais elle a disparue. 


    • 1 vote
      Pilule Rouge Pilule Rouge 22 octobre 15:55

      @mjk

      Soral : Onfray demi opposant :https://www.youtube.com/watch?v=1FSYmgn3Bxc


    • 2 votes
      pegase pegase 23 octobre 18:19

      @Pilule Rouge


      Si vous vous référez à Soral, alors on est pas rendu smiley


    • vote
      Pati 3 novembre 15:29

      Pati
      Pfff....être érudit n’empêche pas de dire des conneries


    • 9 votes
      sls0 sls0 21 octobre 14:39

      Ma soeur non plus ne connait pas François Asselineau.
      Je ne sais pas si elle fréquente les mêmes sites qu’Onfray mais à priori comme lui elle ne fréquente pas les sites où l’on parle d’Asselineau.
      A vrai dire, elle fréquente très peu de sites à part l’historique local et les recettes de cuisine. Dans l’ensemble elle n’est pas accro à internet et en est assez détachée.

      Michel Onfray n’est peut être pas accro à internet non plus, ce doit être un outils pour lui mais pas un mode de vie. Je crois qu’il doit avoir une vie assez remplie et intéressante pour ne pas être obligé de combler une non vie via internet.


      • 5 votes
        wendigo wendigo 22 octobre 08:17

        @sls0
        Je crois qu’il doit avoir une vie assez remplie et intéressante pour ne pas être obligé de combler une non vie via internet.

        .................................

         Un peu comme toi ?! smiley


      • 1 vote
        WakeUp 22 octobre 09:16

        @wendigo
        Tu te trompes.

        Là il écrit depuis chez sa voisine qui lui avait demandé de réparer son antenne satellite.

        Hors comme il en a fabriqué quand il était jeune, il lui en a installé une gratos, captant même les chaînes japonaises.

        Bien sûr elle l’a remercié comme il se doit, ayant un cul incroyable, ils ont même perturbé les mesures du centre sismique d’à côté. Mais ces scientifiques le savent (ce sont des amis, ils ont fait leur classe chez les spéléologues de combat) et appliquent un filtre sls0 à leurs résultats.


      • vote
        Qamarad Qamarad 22 octobre 20:37

        @WakeUp
         smiley smiley


      • 13 votes
        maQiavel maQiavel 21 octobre 14:52

        Quand on connait le « système Onfray », la réponse qu’il donne n’a rien d’étonnant.

        Onfray pense, réfléchit et commente l’actualité à partir de ce qu’il lit et comprend des médias officiels. C’est donc exclusivement de ce canal qu’il construit son analyse de notre société. Et comme Asselineau n’est pas médiatisé par la presse mainstream, il n’existe pas aux yeux d’Onfray, c’est aussi simple que ça.

        C’est aussi à cause de ce système qu’il a souvent dit des énormités sur la politique étrangère, comme par exemple lorsqu’il a reproché à Melenchon de soutenir l’affreux dictateur qu’était Hugo Chavez. Onfray ne connaissait le Venezuela qu’à travers le prisme de libé ou du figaro et il n’avait jamais ressenti le besoin d’aller plus loin , croiser les infos et les sources ce n’est pas son genre.

        Et puis Onfray n’est pas un homo- politicus , c’est un homo culturalis qui parle de politique de façon abstraite et utopique , d’ailleurs lui qui se définit comme étant libertaire vire de plus en plus Platonicien , il ne comprend pas la profondeur du rôle des institutions ce qui le force à construire sa vision de la politique autour de la notion d’homme providentiel : il rêve du Roi philosophe capable d’incarner la présidence de la V ème république tout en partant du postulat que ce surhumain n’existe plus depuis De Gaulle ( qu’il idéalise ), qu’il est vain de le chercher ( donc nul besoin de connaitre Asselineau ou quelqu’ autre homme politique ) et que de toute façon la providence nous a abandonné. Il n’y a plus qu’à attendre l’effondrement du monde occidental.

        C’est sa posture et elle ne changera pas. 


        • 1 vote
          Djam Djam 21 octobre 15:08

          @maQiavel
          Tout à fait d’accord avec votre réponse sur Onfray smiley


        • vote
          maQiavel maQiavel 21 octobre 15:16

          @Djam
          C’est d’ailleurs vous qui m’avez fait comprendre le système Onfray. smiley


        • 2 votes
          apero 21 octobre 21:37

          @maQiavel
          onfray, platonicien ? Il n’y a pas pire insulte pour lui qui déteste la philosophie idéaliste et abstraite. Ce qui l’intéresse c’est la philosophie qui aide les gens dans la vie de tous les jours, celle qui aide à comprendre le monde. Il s’est exprimé des dizaines de fois sur ce sujet. La question de l’Homme, de la Vérité ou de la Liberté ne l’intéressent pas, ce qui lui importe c’est la philosophie qui aide concrètement les hommes.

          Donc j’aimerais bien savoir ce qui vous fait dire une pareille énormité, car tout dans ses prises de position prouve le contraire.


        • 4 votes
          Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 21 octobre 22:44

          @apero
          La philosophie qui aide les autres au quotidien, c’est bien, c’est même louable, dans une étable, ce serait tellement mieux dans un monde idéal, dans le monde d’Onfray, qui appartient aux utopies du passé, dont je partage certaines, mais que sans aucune haine, je réfute à présent, car le monde actuel est en révolution, numérique, virtuelle, 2.0, donnons lui les noms qui nous font défaut, peu importe, car c’est à nos portes qu’elle se passe, avec ou sans casse.

          .

          Onfray lit les journeaux au lieu de philosopher à coups de marteaux, car à contrario de son mentor Nietzsche, il ne risque pas sa santé mentale pour tenter de perser les strates innombrables de mensonges inavouables qui forment le prisme des romans de toutes espèces de l’espèce humaine qui se soumet aux espèces sonnantes et trébuchantes, contre lesquelles le beau, le vrai, le savoir, ne pèsent pas lourd, et Onfray avec toute sa bonne volonté, n’y pourra rien changer, comme nous tous, d’ailleurs, Onfray est respectable dans tout ce qu’il peut être ou se prétend être, il est quelqu’un d’admirable en l’état, mais comme tout être vertueux possède le défaut de ses qualités, c’est à dire que si il a quelque chose à nous apporter, comme chacun de nous a quelque chose à apporter à autrui, il possède ses propres limites comme nous possédons les nôtres, à savoir, celles d’un rat de bibliothèque qui se satisfait de son fromage sans tomber dans les pièges à souris et qui se contente de cela, ce qu’il manque aux philosophes cathodiques, autant athées que judaïques, puisque des catholiques il n’y en a plus, dieu merci, c’est la souffrance et l’expérience charnelle dont ils s’abreuvent par procuration via celles des autres, tout en étant attirés par les écrits d’autrui, ils savent bien qu’ils n’en comprendront jamais le sens puisque non vécues dans leur chair, les expériences douloureuses que la vie peut infliger à un homme, ou une femme, cela va de soi.

          .

          Il vient de perdre la sienne de femme, et cela se ressent dans ses positions actuelles, car il n’y a pas si longtemps il était séduit par Mélenchon, par Besancenot, avec son logiciel obsolète d’extrême gauchiste par volonté de tuer le père et la rébellion des blousons noirs, des rebelles sans cause réelle. Un coup au coeur ne peut que faire mûrir un éternel jouisseur qui se prétend affranchi de toute spiritualité imposée et/ou autorisée comme les religions officielles, mais qui n’en sont pas moins que des leures pour éloigner l’individu de toute recherche personnelle en l’encadrant dans des carcans idéologiques récupérés de toutes les manières par le politique.

          .

          L’éternel jouisseur sans entrave se trouve bien emprunté quand l’éternel retour du concret, le reflet de la mort, se fait pressant, car son logiciel insouciant s’en trouve fort affecté par une douleur qui vient du coeur, et c’est cette douleur, qui forgea les grands penseurs, les grands philosophes que nos contants pour rien admirent et s’en revendiquent sans pouvoir les égaler. La souffrance peut être une jouissance pour les esprits tordus mais elle tue la jouissance pour les hédonistes nihilistes qui aiment se complaire dans une posture toute narcissique. Onfray est tout cela à la fois et commence à mûrir, sur le tard, comme un fruit qui a trop tardé à trouver sa maturité, un fruit qui mûrit juste avant d’être pourri, car à travers l’holocauste de sa moitié par un crabe pervers, Onfray grandit, devient adulte, et flirt avec les interdits, c’est pour cela, que les anathèmes s’abattent sur lui, il va aller au delà du bien et du mal, comme les vrais philosophes d’autrefois dont la vie tenait plus à celle du moine qu’à celle de star du petit écran, c’est flagrant, car Onfray retrouve les priorités primales, en osant par exemple, pour honorer un rendez vous profitable à son université, dire merde à la télé, Onfray se rebiffe et deviendrait donc le rebelle qu’il a toujours rêvé d’être ? Peut être... Mais avec quelques trains ou décennies de retard sur des anonymes qui, si ils ne brillent pas sur des chaînes de merdias publics, avaient déjà compris depuis longtemps, ce qu’Onfray semble être en passe de découvrir, que la vériutable philosophie est humble et anonyme, qu’elle se partage sans spotlight, elle est celle du bon sens, celle du quotidien, Michel, reviens, Michel reviens parmi les tiens...

          .

          Et fais gaffe quand même au cholestérol... Bouffi oui, mais pas à la Depardieu stp...

          .

          Chausséééééheeeee HHHOOOOOOOOOOOO Moiaaaaaaaaaannnnnne....

          Amène...


        • 2 votes
          Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 octobre 08:59

          @maQiavel
          Votre commentaire vise juste. Il peut encore changer, mais pour le moment, et bien qu’il soit érudit et travailleur, et même parfois courageux, Michel Onfray est un homme du passé qui n’a pas saisi les enjeux de l’esprit du temps. Aussi reste-t-il dans des combats d’arrière-garde : le cléricalisme, la psychanalyse, le "sartrisme" (quel homme du troisième millénaire peut avoir quelque chose à foutre d’un écrivain fumeux et démodé comme Sartre, même pour le dégommer ??) 


        • vote
          maQiavel maQiavel 22 octobre 11:44

          @apero
          Je sais bien que c’est une insulte pour lui. Mais ses propos sur la V ème République par exemple dans la première vidéo l’illustre. 

          Il rêve du Roi philosophe de Platon.


        • 1 vote
          Zatara Zatara 22 octobre 12:10

          @Qaspard Delanuit
          le "sartrisme" (quel homme du troisième millénaire peut avoir quelque chose à foutre d’un écrivain fumeux et démodé comme Sartre, même pour le dégommer ??)

          faut croire que c’est encore tout à fait d’actualité dans les cercles politico-idéologiques où le sieur en question est "en avance" sur son temps ... on comprend mieux le décalage avec l’élite si certains en sont encore à se toucher sur Sartre...


        • vote
          Qamarad Qamarad 22 octobre 14:54

          @maQiavel

          Analyse intéressante, merci !


        • vote
          yoananda yoananda 23 octobre 00:19

          @maQiavel
          Chavez n’était peut-être pas un dictateur, ou en tout cas, pas un affreux, mais c’était un socialiste ... c’est pire et à rebours, on voit le résultat de sa politique.


        • vote
          maQiavel maQiavel 23 octobre 00:25

          @yoananda

          S’il faut faire un bilan de la politique de Chavez, il faut le faire de façon globale et pas seulement à l’aune de la crise conjoncturelle que vit le Venezuela actuellement.

          Quoi qu’il en soit, Onfray était à coté de la plaque sur Chavez …


        • vote
          pegase pegase 23 octobre 18:31

          @maQiavel

          Je pense que c’est la meilleur analyse sur Onfray que j’ai pu voir ... Vous devriez vous faire chroniqueur dans un journal, le problème c’est que même un petit article comme ça ils ne le laisseraient pas passer .... ou alors sur RT peut être ?

          Avec la délicieuse Abby Martin smiley


        • 10 votes
          Hieronymus Hieronymus 21 octobre 14:54

          c’est vrai qu’on était tous suspendu à l’avis d’Onfray

          suspense insoutenable enfin résolu par la réponse

          "connais pas" smiley


          • 6 votes
            liberty1st liberty1st 21 octobre 15:10

            Mais bien sur ...
             
            Il rencontre des "activistes" qui lui demande qui il est et il ne va pas vérifier ? Il utilise "ce personnage", ce qui me fait penser qu’il sait très bien qui sait et à déjà une opinion sur lui —> il fait sa langue de bois et se distancie de lui. "La dizaine d’individus dont on ignore jusqu’au nom, méritent assez peu qu’on s’y penche" [...] "Je sais à peine qu’il existe".
             
            Hé bien, si Onfray se satisfait des candidats officiels, tant mieux pour lui. Il me semble fan du système officiel et des candidats des médias !


            • 2 votes
              maQiavel maQiavel 21 octobre 15:25

              @liberty1st
              C’est encore plus tordu que ça. 

              Ce n’est même pas qu’il est fan du système officiel puisqu’il le critique , je pense même qu’il l’abhorre. Mais il n’analyse l’actualité qu’à partir du prisme de ce que les médias officiels disent du système.

              Onfray ne se satisfait d’aucun candidats officiels par principe , pour lui ce sont tous des nains. Les candidats qui sortent du cadre officiel sont tout simplement hors de son champ de vision ...


            • 5 votes
              michel-charles michel-charles 21 octobre 15:19

              Connaît il au moins madame Michu ?


              • 4 votes
                Pyrathome Pyrathome 21 octobre 17:18

                @michel-charles
                Ni Michu, ni Pikatchu......


              • 6 votes
                Qiroreur Qiroreur 21 octobre 15:32

                "Que pensez-vous du parti UPR et de François Asselineau ?"


                Mauvaise question. On s’en fout qu’il connaisse FA ou s’il le trouve bien coiffé. Si vous ne voulez pas que qq’un vous réponde "je m’en fous", ne lui demandez pas s’il préfère pepsi ou coca (surtout s’il n’aime pas ce type de boissons gazeuses). 

                • 1 vote
                  Pyrathome Pyrathome 21 octobre 17:16

                  Que c’est rigolo tout ça, L’upr n’est pas loin des 13 000 adhérents mais il ne connaît pas......
                  Faudra lui reposer la question dans un mois, alors, car j’imagine qu’il va chercher à en savoir plus... (ou pas...)
                  Parce qu’en définitive, Onfray n’est pas si éloigné des idées dont se prévaut Asselineau, du moins semble t-il.....


                  • 2 votes
                    yanleroc yanleroc 21 octobre 19:47

                    @Pyrathome
                    Je n’ai pas la vidéo sous la main, mais Onfray m’a bien déçu quand il a dit qu’il ne croyait pas aux ovnis, sur un ton méprisant. C’est sûr qu’il doit remettre ses logiciels à jour.


                  • vote
                    sls0 sls0 21 octobre 20:57

                    @Pyrathome
                    Les fans de Rihanna c’est 29650 personnes sur rihanna.fr, il n’en parle pas non plus, certainement parce que c’est seulement sur internet qu’on en parle.

                    Onfray et Asselineau ont dans l’ensemble des ressemblances dans leur vision des choses. Ils ont tout les deux quelque chose entre les oreilles et un respect de l’autre.
                    Ils sont sur des registres différents.

                    J’apprécie les deux, s’ils ne se connaissent pas ou si officiellement l’un ne donne pas son avis c’est qu’ils tiennent à leur indépendance politique.
                    L’après des dernières élections ça n’a pas souvent correspondu aux promesses, je suppose que trouver des supporters parmi les intellectuels ou supposés comme tels est devenu difficile.

                    Onfray ne vote plus, ça correspond à sa ligne de conduite.


                  • vote
                    sls0 sls0 21 octobre 21:24

                    @yanleroc
                    il a dit qu’il ne croyait pas aux ovnis.

                     Onfray n’est plus tout jeune, il a plus de 35 ans période de changement de vision sur monde habituellement.

                    Les plus jeunes, leur culture puise abondamment dans ce que Bourdieu appelle les "ressources de l’anti-culture adolescente", parmi lesquelles il cite l’astrologie, les extraterrestres, le magnétisme, la parapsychologie, les phénomènes psi, la télépathie, la vulgarisation para-scientifique.

                    Il faut prendre un philosophe de moins de 35 ans, il pourrait croire aux ovnis.
                    Le problème c’est que le coté philosophe vient souvent après ce changement de vision.
                    Avec ces deux conditions opposées, trouver un philosophe qui croit aux ovnis risque d’être difficile.


                  • vote
                    apero 21 octobre 21:24

                    @sls0
                    Il y a une différence politique énorme entre les 2 pourtant : asselineau est pour un etat fort qui décide de tout (à la de gaulle), alors qu’onfray déteste le modèle jacobin, il est sur un modèle proudhonnien d’autodétermination locale (à la chouard).

                    Mais c’est vrai qu’ils ont en commun une grande culture et le refus de l’idéologie.


                  • vote
                    sls0 sls0 21 octobre 23:03

                    @apero
                    Ce n’est pas trop le point de vu politique que je regarde, c’est la culture, leur façon de raisonner, leur façon de voir les problèmes d’une façon assez claire. Pour les solutions c’est différent tout comme le milieu professionnel passé.

                    C’est vrai que j’ai plus facile à imaginer Onfray en Diogène de Sinope que qu’Asselineau. Il n’ont pas la même réponse aux stimuli.


                  • 2 votes
                    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 octobre 09:21

                    @sls0
                    "Avec ces deux conditions opposées, trouver un philosophe qui croit aux ovnis risque d’être difficile."

                    Je rappelle que les "ovnis" sont tout simplement les Objets Volants Non Identifiés, alors ne pas croire aux ovnis revient à croire que tous les objets volants ont toujours tous été identifiés, ce qui est à la fois historiquement faux et assez déraisonnable.

                    Même les insectes ne sont pas près d’être tous identifiés, alors les ovnis... )

                    http://www.centre-anti-parasitaires.fr/combien-y-a-t-il-dinsectes-en-europe-et-en-france/

                    Je suppose qu’Onfray voulait dire qu’il ne croyait pas à la présence d’extra-terrestres se promenant dans notre ciel à bord de soucoupes volantes et autres enjoliveurs de l’espace. 


                  • vote
                    hase hase 22 octobre 12:52

                    @sls0
                    Un philosophe ne croit pas, il sait. Disons qu’il possède une petit bout de la Connaissance.


                  • 3 votes
                    Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 octobre 15:20

                    @hase
                    Un philosophe sait qu’il ne sait rien. C’est le départ de la philosophie. 

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON







Palmarès