Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Mutations Post-Atomiques sur l’Atoll Bikini - 1962

Mutations Post-Atomiques sur l’Atoll Bikini - 1962

 

" Certains semblent au courant que le maillot de bain “bikini” a été nommé en hommage aux explosions nucléaires qui ont détruit l’île de Bikini. Les États-Unis ont fait exploser soixante-six engins nucléaires dans les îles Marshall entre 1946 et 1958 – l’équivalent de 1,6 bombe Hiroshima chaque jour pendant 12 ans. " (John Pilger)

 

Vu sur l'excellent blog d'Olivier Berruyer :

http://www.les-crises.fr/12-une-nouvelle-guerre-mondiale-a-commence-brisons-le-silence-par-john-pilger/#comment-356669

 

Cet extrait vidéo est tiré du " chocumentaire " italien Mondo Cane de 1962.

 

Tags : Environnement Nucléaire Animaux



Réagissez à l'article

12 réactions à cet article


  • vote
    Le Voyeur (---.---.87.73) 25 avril 17:48

    Ah ben ça valait le coup largement, sinon point de merveilleuses donzelles dans ce vêtement sexy à contempler, pour moi, ils peuvent raser toutes ces îles si c’est pour avoir l’occasion de me rincer l’oeil comme je le fais depuis si longtemps.


    • 1 vote
      matthius matthius 25 avril 17:50

      Pas ce problème avec les centrales à SEL fondu.


    • 1 vote
      christophe nicolas christophe nicolas 25 avril 22:15

      @matthius
      Pour que les surgénérateurs au sodium soient préférés aux centrales à sel fondu, c’est qu’il y avait quelques défauts, non ?


    • vote
      matthius matthius 26 avril 08:33

      @christophe nicolas
      Vous réfléchissez à l’envers. Beaucoup de chefs d’états voulaient créer des bombes atomiques.


    • vote
      christophe nicolas christophe nicolas 28 avril 02:06

      @matthius

      Peut-être mais avouez que des produits hyper-toxiques et radioactifs sous forme liquide et de gaz si je ne m’abuse peuvent laisser perplexes au premier abord.

      Je ne connais pas trop votre problème car les données techniques sont rares sur ce sujet mais le caractère corrosif des sels lorsqu’ils circulent à haute vitesse ne m’inspire pas du tout confiance à cause de la liaison ionique, ce sont bien les sels fondus qui sont corrosifs mais seulement à très haute vitesse. Vous n’avez pas intérêt à avoir de fer dans votre installation et il y en toujours dans les soudures.

      Savez vous s’ils ont essayé des aciers austénitiques même si les températures paraissent trop proches de l’eutectoide ?

      De toute façon vous ne serez jamais concurrentiels par rapport à la fusion froide : https://blogs.mediapart.fr/atanguy/blog/200216/un-evenement-historique-premiere-application-industrielle-de-la-fusion-froide


    • 2 votes
      sls0 sls0 25 avril 19:56

      Ils ont pourri d’une façon mortelle jusqu’à 250 miles sous le vent avec leur dernière bombe.


      • 9 votes
        Pyjahman 25 avril 22:05

        Je peux pas vous laisser croire à ces conneries débités dans ce pseudo documentaire.
        Le poisson ici montré est un poisson qui vit dans le sable et creuse des galeries avec sa bouche, il n’est que rarement dans l’eau (vu dans un long documentaire sur nat geo wild). Aussi, étant formé en radiobiologie, les radiations externes ou internes (dans le cas de contamination) ne peuvent pas changer le "comportement" d’êtres vivants ou bien même créer de multiples mutations à l’échelle phénotypique. Un rayonnement ionisant casse des brins d’ADN ce qui peut entrainer, si la réparation double brin ne s’effectue pas normalement, la mort de la cellule ou dans le pire des cas un cancer. C’est de l’obscurantisme de croire que l’océan autour de l atol de bikini serait composé d’un mutagène qui transformerait les animaux en tortues ninja. Lisez au moins wikipedia merde.


        • vote
          labolisbiotifool (---.---.172.59) 26 avril 09:06

          Quelque chose m ’ échappe : à Tchernobyl c ’ est une explosion
          de vie sauvage , qui pète le feu , si je puis dire !
          A Bikini c ’ est la mort , en Ukraine la fête ???


          • 1 vote
            Auxi 26 avril 14:18

            @labolisbiotifool
            à Tchernobyl c ’ est une explosion
            de vie sauvage 

            Qui vous dit qu’elle est venue toute seule, de son plein gré ? Les nucléocrates n’en sont pas à ça près, la liste de leurs mensonges ne tiendrait pas dans une pyramide.


          • 4 votes
            Croa Croa 26 avril 09:16

            C’est exagéré. Par exemple il est impossible qu’une tortue se retourne toute seule, épuisée en plus !
             Le but de cette vidéo est peut être bien de disqualifier d’autres critiques des essais atomiques, autrement plus sérieuses.


            • 1 vote
              Pyjahman 27 avril 20:42

              Excusez moi de revenir mais j’aimerais rajouter une chose. Tchernobyl c’est une explosion hydrogene (produit par l’oxydation du zircaloy par l’eau tres chaude) qui a propagé des radionucléides dans l’environnement et surtout du Cs 137 (un peu d’iode 131 pour les villages avoisinant). Une bombe nucléaire H est une bombe à fusion (comme celle pour bikini) et la réaction de fission permet juste d’enclencher la fusion du deutérium, dans le milieu on dit que c’est une bombe "propre" c’est à dire que la fusion n’a aucune retombée radioactive mis à part un peu de tritium. C’est donc le choc thermique de l’explosion ainsi que le souffle mécanique qui a détruit l’environnement, il n’y a aucune retombée nucléaire derrière. Par contre si c’était une bombe A (fission) je ne dis pas...


              • vote
                sarcastelle 27 avril 22:26

                Les papillons tués par la radioactivité de l’eau... 

                

                Ajouter une réaction

                Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                FAIRE UN DON







Palmarès