• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nigel Farage : Une révolution démocratique a démarré

Nigel Farage : Une révolution démocratique a démarré

Nigel Farage, leader de l'UKIP, dénonce les agissements de l'Union Européenne. Selon Farage, les 28 continuent de faire comme si le Brexit, l'élection de Trump ou le vote en Italie ne comptaient pas. Selon lui, 2017 sera une "heureuse année pour les partisans des états nations d’Europe" car il faut s’attendre à plusieurs autres chocs..

 

 

www.agenceinfolibre.fr

 

Tags : Démocratie Union européenne Nigel Farage


Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 1 vote
    rogal 26 décembre 2016 15:07

    Mauvais pour l’article 40, mais bon pour les peuples.


    • 1 vote
      La mouche du coche La mouche du coche 27 décembre 2016 12:53

      Finalement si Trump dissout l’OTAN (imaginons) ou au moins l’affaibli considérablement, et que l’UE construit une armée européenne, l’angleterre se retrouve face à son objectif militaro-économique éternel : empêcher les pays du continent européen de s’unir (avec la Russie en plus). Peut-être est-ce pour cette menace que le Royaume-Uni ne va finalement pas quitter l’UE. 


    • 5 votes
      Croa Croa 26 décembre 2016 17:49

      En fait l’avenir est très incertain. Sa « révolution démocratique » pourrait bien se voir contrée par un durcissement du totalitarisme européen. En disant que le Brexit ne se fera finalement pas il a peut-être plus raison qu’il ne l’imagine !


      • 4 votes
        Hieronymus Hieronymus 26 décembre 2016 18:07

        pas génial le sous titrage
        au début on confond 2016 et 2017, bien sûr il parle de 2016
        en même temps un mot ou une expression c’est un terme sans H (les thermes c’étaient les bains ds la Rome antique)


        • 9 votes
          psychorigide Psychorigide 26 décembre 2016 19:44

          Il n’est de bonne compagnie qui ne se quitte...

          Nigel m’a accompagné sur la route du Brexit et je vais comme un grand tout seul au Frexit.

          Ses lubies d’anglais : Libéralisme & OTANisation obligée de L’Europe, il peut se les mettre en bandoulière....... ou se les accrocher en boucles d’oreilles... ce connard Anglo-saxon.  smiley


          • 7 votes
            sls0 sls0 26 décembre 2016 22:30

            @Psychorigide
            Et oui c’est un connard d’anglo-saxon, faute de connard d’autre pays européens, on est obligé de se rabattre sur les discours d’un connard d’anglo-saxon.
            Voilà où j’en suis, j’écoute avec plaisir les discours d’une personne avec qui je ne partage pas l’idéologie, parce qu’il n’y a pas d’autres connard.
            Faute de grives on mange des merles.


          • vote
            cathy cathy 27 décembre 2016 00:11

            Cela prouve que les Etats européens sont divisés, ne pas chercher plus loin. 


            • 1 vote
              DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 27 décembre 2016 04:46

              Sombre personnage ce bankster trader nommé Farage !
               
               Comment peut-on être contre l’Europe et faire campagne pour se faire élire député Européen, pour finalement toucher 15K€/mois en salaire(s) de l’Europe ... Comment peut-on être anti-coca-cola et travailler pour coca-cola ? ... Je ne comprends pas, je ne comprends pas le FN, ou bien, je comprends bien que tout "çà" n’est qu’une vulgaire arnaque !


              • vote
                Maetha 27 décembre 2016 13:25


                 Nigel Farage, toujours aussi excellent !

                 Effectivement, le Brexit ce n’est pas encore gagné. 51,9 % pour et 48,1% contre, + la gestion de l’avis défavorable Ecossais : ce n’est pas facile d’y voir clair et les bâtons dans les roues ne doivent pas manquer... Est-ce vraiment mûr et les financiers sont-ils pour ?

                 Après le vote aux présidentielles des Français en avril 2017, puis en mai, on y verra sans doute plus clair. Ce débat va être central, en particulier dès que F.Asselineau se fera entendre "sur" nos grands médias. Ils ne pourrons plus, bien longtemps, me semble-t-il, l’éliminer du débat public.

                 Demander l’application de l’article 50 du TUE, à deux, cela changera complètement l’équilibre des forces en présence.

                 


                • vote
                  aldous aldous 11 janvier 17:07

                  La proposition de Nigel Brexit-Frexit c’est un chaos total car ce la servitude total à Wall Streets, au dollar papier toilette, et la domination de la city économique de l’Europe tout le contraire que vous a averti De Gaulle, Maintenon vous arrive à saisir la promesse de TRUMP sur Jérusalem et le fascisme économique que s’installe en Amérique car Trump ce ne pas une philosophe mais une partenaire de wall street Goldman Sachs : l’esclavage permanent de l’Europe, ce votre future. Le propos de Brexit c’est un holdup économique, un NATO économique qui oppresse l’Europe est ces citoyens, pire que HITLER, achevé par les médias faux vrais, sur une population bizute avec un cerveaux lave à l’eau de javel. 


                  • vote
                    parousnik 15 janvier 20:05

                    Pourtant cette homme à raison...cette UE a la tête de laquelle se succèdent truands en col blanc ...il faut la quitter...et même la détruire... On nous avait promis prospérité et paix...et l UE est en guerre pour piller le moyen orient et seule la fortune des parasites boursicoteurs prospère...En quittant l UE la GB se libère des chaînes us aussi..comme nous l avons vu pour le vote contre la guerre en Syrie du parlement de ce pays. Elle se libère des contraintes anti démocratiques de ce gang qui change les règles sur tout même de ce que contient nos assiettes...L’UE s effondrera comme l URSS minée par la corruption et haï par ses habitants.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Agence Info Libre

Agence Info Libre
Voir ses articles







Palmarès