Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Philippe Verdier : quand Mr Météo devient climato-sceptique !

Philippe Verdier : quand Mr Météo devient climato-sceptique !

Philippe Verdier, le chef du service météo de France Télévisions, fait l'objet d'une véritable tempête médiatique depuis la sortie de son livre polémique "Climat Investigation", un ouvrage accusé par ses détracteurs de climatoscepticisme. L'intéressé a également écrit une lettre ouverte cinglante à François Hollande à quelques semaines de la conférence sur le climat à Paris, la COP21. La goutte d'eau pour la direction de France 2, qui l'aurait provisoirement écarté de l'antenne, selon Puremedias.

 

 

Alors ? Provocation bidon ou réelle conviction ? Je n'ai pas lu le livre donc ne pourrais répondre sur le fond, mais sur la forme c'est jouissif !

 

Tags : Lobby Climat Complot



Réagissez à l'article

14 réactions à cet article


  • 3 votes
    Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 17 octobre 2015 08:09

    climatosepticisme ou climatosCepticisme ?...


    • 2 votes
      michel-charles michel-charles 17 octobre 2015 08:11

      La côte Atlantique perd plusieurs mètres tous les ans...ça c’est une réalité...Après les tocards écrivent des livres pour dire le contraire..ça c’est la connerie...


      • 2 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 octobre 2015 00:53

        @michel-charles
        "ça c’est la connerie..."


        Avis d’expert !


      • 2 votes
        corh 19 octobre 2015 22:31

        @michel-charles
        quel rapport l’érosion littorale a t elle avec la part du CO2 d’origine humaine dans le réchauffement climatique ? Ça m’a l’air de la connerie aussi.


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 19 octobre 2015 22:38

        @corh
        L’hypothèse serait que le réchauffement produirait une montée des eaux et une augmentation des tempêtes, ce qui éroderait les côtes. Ouais, bof...


      • 7 votes
        DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 17 octobre 2015 08:46

        Cà m’étonnerait qu’il parle des chemtrails dans son bouquin ... Mais au moins, il reconnait que le Réchauffement Climatique est une grosse arnaque qui rapporte beaucoup !


        • 8 votes
          Fidol Castré Fidol Castré 17 octobre 2015 09:21

          C’est un sujet 1000 fois débattu mais au moins les choses sont claires : si tu n’es pas aligné sur la pensée dominante et que tu refuses d’employer "les éléments de langage" demandés par l’Elysée (comme le terme "chaos climatique" dont Verdier a parlé), tu dégages.

          Une autre chose qui est claire, c’est que dans le livre "La paix indésirable, rapport sur l’utilité des guerres" sortis en 68 ou 69 et préfacé par l’économiste John Gailbraith (scénario digne d’un film conspirationniste, des experts qui se réunissent en secret, qui ne se connaissent pas, etc...), la menace environnementale est évoqué en vue de remplacer la guerre froide de l’époque. Le maintien d’une telle menace à échelle planétaire peut même être délibérément provoquée par la pollution du "milieu".

          Par conséquent, le réchauffement climatique, même s’il est avéré, sera surtout prétexte pour les forces de domination économiques, au prolongement de l’espace vital -toute la planète...- du Marché. L’émergence de la Chine, des Brics et les ressources pétrolières du pôle nord une fois les glaces fondues (les types attendent ça depuis des lustres) restera la priorité pendant qu’on demandera aux pékins de payer des taxes sur le CO2 et de trier ses déchets.

          Donc Verdier a probablement raison sur le fond, mais aussi, pourquoi aller chez Ring maison d’édition quand même légèrement sioniste pour parler climat ?...Allez Philippe lâche un peu le morceau, de toute façon, t’es viré... smiley


          • 11 votes
            Ozi Ozi 17 octobre 2015 10:24

            Bon comme d’habitude il va falloir recadrer le débat, Philippe Verdier ne nie pas le réchauffement climatique ni sa nature anthropique, il pointe du doigt ce que nombre d’entre nous ont déjà remarqué, à savoir le fait qu’on ne traite du sujet environnemental que sous le prisme du réchauffement à la sauce greenwashing en omettant volontairement l’essentiel (la raréfaction des matières premières, les diverses pollutions chimiques, la déforestation, l’exploitation intensive des terres et océans, ect...).
            Il pointe du doigt la corruption qu’il existe et le lobbying permanent sur les politiques (qui y pipent rien) et les médias pour que justement rien ne change en profondeur, et que la cop21 ne soit, comme précédemment, qu’une rustine appliquée sur un trou béant.
            Bref son livre est plus une dénonciation de l’inertie au changement et de l’hypocrisie qui règne autour de cette thématique.


            • 4 votes
              lupus lupus 17 octobre 2015 13:50

              @Ozi
              le réchauffement c’est un business, pas touche au grisbi 


            • 6 votes
              medialter medialter 17 octobre 2015 10:38

              La planète n’a pas attendu IG-Farben pour balader son taux de CO2 ; 200 ppm au carbonifère, 1600 ppm au trias, plus de 2000 à la fin du jurassique (à ces époques, il n’y a avait pas de corrélation entre CO2 et Tps). Le taux a atteint ses niveaux actuels à la fin du tertiaire. Plus récemment, montée brusque de 200 à 300 ppm il y a 140.000 ans.
              *
              Le problème de climatologie est qu’il reste un domaine exclusivement réservé aux professionnels. La plupart des pros sont payés par le système (GIEC, NOAA etc ...) pour raconter ce qu’on leur dit de raconter, dans la limite des subtilités qui échappent aux commun des mortels.La perversité du système est telle qu’il faut attendre qu’un chevalier des temps moderne, à la Jean-Pierre Petit, décide de sombrer dans les affres de l’inquisition moderne pour maintenir sa gueule ouverte (souvent de la confiture aux cochons puisque la populace se contrefout de la dissidence scientifique).
              *
               Avant même de prendre position sur le réchauffement, force est de constater qu’il faut avoir une grande défiance envers la communauté scientifique, dans la mesure où elle reste au service du politique, quand ce n’est pas au service des lobbies industriels. Ecouter un scientifique aujourd’hui, c’est comme si on écoutait François Hollande parler de son prochain programme présidentiel. Tant que la populace ne fera pas l’effort d’acquérir un minimum de culture scientifique, la mafia scientifique continuera à les enfler jusqu’à la moelle, c’est dire qu’on n’a pas fini de se faire servir des couleuvres.


              • 2 votes
                pegase pegase 18 octobre 2015 17:46

                @medialter


                La consommation annuelle de combustible fossile (qui rajoute du CO2 d’origine fossile dans l’atmosphère), atteint 3 tonnes équivalent pétrole par habitant en Europe, et 8 tonnes aux états unis ... Medialter vous disposez de moins de 1 km cube d’air jusqu’à une tranche de 10 000 mtr d’altitude (un peu plus de 0.7 en soustrayant le relief) ...C’est à dire que tout les ans, vous brûlez à titre individuel 3 tonnes de combustible fossile dans votre micro bulle d’air respirable de 0,7 km cube ...


                Prétendre que ce fait n’a pas de conséquence sur le climat est une pure hérésie, les climatosceptique sont des fous furieux à enfermer au plus vite !


              • 1 vote
                corh 19 octobre 2015 22:40

                @pegase
                Avez vous consulté les études qui ont quantifié la proportion du CO2 d’origine anthropique avec celui existant naturellement dans l’air et la proportion du CO2 parmi les autres gaz a effet de serre ? sinon vous devriez.


              • 2 votes
                Lisa Sion Lisa Sion 17 octobre 2015 11:04

                Le mec qui est payé pour faire la pluie et le beau temps et qui est pas content...n’a qu’à faire un bouquin et générer une polémique médiatique pour faire encore plus d’argent. Mais surtout, un maillon de la chaine de télé officielle qui vient plomber la conférence à deux mois en consignant les coulisses scandaleuses de l’enfer du décor. C’est climatosuspect ...


                • 6 votes
                  Lisa Sion Lisa Sion 17 octobre 2015 11:22

                  Un panneau solaire chinois installé en Chine est amorti en 5 ans. Transporté et installé en France, il est rentable en 25 ans...d’où l’intérêt de défendre Nexcis, filiale qu’EDF abandonne au moment de tirer les fruits de sa recherche http://www.novethic.fr/lapres-petrole/energies-renouvelables/isr-rse/nexcis-le-pole-photovoltaique-d-edf-tente-de-survivre-143415.html

                  

                  Ajouter une réaction

                  Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                  Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                  FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ladykiller

Ladykiller
Voir ses articles







Palmarès



Faire une demande pour obtenir le formulaire esta pour les usa
recharge cigarette électronique