• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > "Pour l’arrêt immédiat de la spéculation financière sur l’alimentation"

"Pour l’arrêt immédiat de la spéculation financière sur l’alimentation"

Cette vidéo est un petit clip réalisé par le CNCD (Centre National de Coopération au Développement), une association belge issue de quatre collectifs de solidarité dont la mission est de mobiliser des fonds auprès de la population belge pour financer des projets de développement dans le tiers-monde.

 

La spéculation sur les denrées alimentaires a fait des ravages ces dernières années, les banques et les fonds de pension ne voulant plus spéculer sur leur propres produits dérivés, très toxiques, ni dans les actions devenues trop incertaines en ces temps de crise, et dont les cours sont constamment montés au cric par les Quantitative Easings à répétition de Monsieur Bernanke.

 

Il faut quand même savoir qu'entre 2006 et 2008, l'indice des prix des produits alimentaires de la FAO (l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) des prix des produits les plus essentiels a augmenté de 71% . Cette augmentation a même atteint 126% pour le riz et les céréales. Puis, les prix sont redescendus, et sont ensuite repartis à la hausse pour atteindre, au début de 2011, leurs niveaux de 2008...

 

Et puis, il y a la dérégulation des marchés :

 

"La politique internationale observe, impuissante, les agissements des banques d’investissement. Il n’existe pas encore de régulation efficace de la spéculation sur les denrées alimentaires. Les banques ont donc tout intérêt à maintenir le statu quo. En effet, elles profitent toujours, et sans risque, des frais divers dans le cadre de la spéculation sur la nourriture, indépendamment de l’évolution des prix, et indépendamment des gains ou des pertes sur obligations de leurs clients. Ce sont les investisseurs qui prennent le risque, ainsi que les plus pauvres des pauvres quand les variations soudaines des prix des denrées alimentaires les rendent incapables de payer leur nourriture."

 

Source : foodwatch.

 

 

Il faut aussi savoir que la bourse est un jeu à somme nulle : ce que gagnent les uns est perdu par les autres. Il n'y a pas de secret : ce que l'on gagne à la bourse est payé par les autres.

 

Alors, bien évidemment, si des spéculateurs investissent dans des matières premières, c'est pour réaliser un profit, qui sera payé par ceux qui ont vraiment besoin des ressources, c'est-à-dire ici ceux qui veulent acheter de la nourriture.

 

Il faut en finir avec la bourse inéquitable et spéculative, et pas seulement pour les denrées alimentaires.

 

La financiarisation de l'économie, le grand casino mondial de la bourse et des paradis fiscaux doit être fermé et remplacé par un système de bourse équitable :

 

  • Suppression des options, des marchés à terme, des futurs, etc.
  • Obligation d'engager 100% des sommes d'achat.
  • Pour les marchés de matières premières, une seule quotation par jour, et obligation de d'être livré (plus aucune spéculation dématérialisée).
  • Pour les actions, une quotation non dépendante de l'offre et de la demande des titres, mais calculée depuis des critères objectifs de l'entreprise extraits depuis ses bilans : CA, bénéfice, actifs, passif, etc.
  • Etc...

 

L'humanité se trouve à un moment décisif, à un carrefour. Si nous les 99%, nous n'arrivons pas à renverser les 1% au pouvoir, nous allons connaître des catastrophes humanitaires d'échelle biblique.

 

Un bon petit clip, bien pertinent et percutant.

 

Tags : Banques Crise financière Alimentation




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 11 juillet 2013 11:06

    J’aime pas trop le ton culpabilisant, je préfère attaquer la bêtise et l’avidité avec l’humour, même noir, très noir. Les moralisateurs ne gagneront pas sur le marché, parce que le "moralisme" est déjà une valeur boursière. 


    • 2 votes
      Qaspard Delanuit Gaspard Delanuit 11 juillet 2013 11:07

      Je parlais de la vidéo, bien sûr ! Mais l’information qu’elle illustre est importante.


    • 3 votes
      maQiavel machiavel1983 11 juillet 2013 12:47

       Les moralisateurs ne gagneront pas sur le marché, parce que le "moralisme" est déjà une valeur boursière. 

      R / Ceux qui veulent moraliser le capitalisme ne comprennent pas que c’ est le capitalisme qui capitalise la morale ...

    • 2 votes
      Flamm Flamm 11 juillet 2013 11:38

      Excellente vidéo !

      Je comprends que ça gêne certains...

      Vocabulaire caractéristique : repentance,culpabilisant,acharrnement etc,etc

      En déhors du manque d’innovation lexical,je me pose depuis un certain temps une question :
      Pourquoi c’est toujours les mêmes ? 
      Pourriez vous m’éclairer ?



      • 1 vote
        maQiavel machiavel1983 11 juillet 2013 11:41

        On peut tourner les choses dans tous les sens mais dans le paradigme actuel, il n’ y a rien à faire contre la spéculation financière sur l’ alimentation.

        Ce que veut le système, c’est rentabiliser le capital. Peu importe le coût en vie humaine, la vie des petits haïtiens a moins de valeur que le profit.

        Vous allez empêcher des banques de la faire ?Et d’autres banques prendront leur place et feront la même chose. Vous voulez renverser les 1 %, ?Et bien un nouveau 1% se détachera des 99 % et fera exactement la même chose. C’est très simple : le capital ne se contrôle pas !

        La seule solution est de changer de paradigme et d’arrêter de sécréter collectivement ce système de prédation .Est –t- on capable d’une telle révolution des consciences ? Je suis sceptique …

        Tout cela va mal se terminer !


        • 3 votes
          Famine(la grande) Famine 11 juillet 2013 12:03

          Ouais, faut accélérer la b.a.d pour sauver ses fesses. 

          La seule chose que l’on puisse faire contre cette spéculation consiste à être auto-suffisant sur ce plan, et ainsi ne pas y participer. Estomac plein et conscience tranquille

        • 1 vote
          maQiavel machiavel1983 11 juillet 2013 12:20

          C’est ça ! Pour ceux que ça intéresse Michel Drac explique dans cette vidéo de 40 : 20 à 45 :00  que les spéculations sur les matières premières sont utilisées par les classes dirigeantes américaines (et d’autres classes dirigeantes) pour faire tenir les dollars.


        • 1 vote
          pegase pegase 11 juillet 2013 12:45

          vote
          par Famine (xxx.xxx.xxx.6) 11 juillet 12:03

          Ouais, faut accélérer la b.a.d pour sauver ses fesses. 

          La seule chose que l’on puisse faire contre cette spéculation consiste à être auto-suffisant sur ce plan, et ainsi ne pas y participer. Estomac plein et conscience tranquille

          =============================================


          Bonne idée, en commercialisant en masse des kit permettant l’autosuffisance alimentaire et énergétique.......

          Je serais curieux de voir la réaction de nos élites  smiley ......

          Probablement je mourrai suicidé par 12 balles, ou dans un accident, la voiture en feux alors que c’est un diesel !

        • 3 votes
          maQiavel machiavel1983 11 juillet 2013 12:52

          Avec le bordel qui va suivre dans les décennies qui viennent càd l’ effondrement de la superstructure , les zélites auront d autres préoccupation que de se soucier de qui a un potager ou pas je pense.

          Parmi ces autres préoccupations , il y’ aura les troubles sociaux liés à l’ effondrement du niveau de vie , il risque donc d’ y avoir une tolérance pour ceux qui se démerdent sans rien demander à personne ...

        • vote
          Famine(la grande) Famine 11 juillet 2013 13:15

          Ah pégase, salut. 


          Au sujet de notre dernière discussion :

          Selon des sources proches de l’enquête ( à savoir moi-même ), le fabricant allemand Sunmachine a été lâché par son investisseur Volkswagen. J’ai trouvé une société à Nantes qui installait ces paraboles, et qui est le bec dans l’eau. Cela ressemble à un torpillage en règle. 

          C’est une société israélienne, Zenith Solar, qui a miraculeusement récupéré le flambeau. Le matos n’est pas disponible en France. 

          Sinon, des recherches sont en cours chez Exoes à Bordeaux, mais ils n’ont pas l’air pressés. 

          Je vais opter pour du photovoltaïque simple 3KW + les panneaux thermiques ( couplés avec cuisinière bois avec bouilleur ). 

        • vote
          Caracole Caracole 11 juillet 2013 14:18

          "en commercialisant en masse des kit permettant l’autosuffisance alimentaire et énergétique"
          Rhalala, quelle naïveté, comme si l’autosuffisance pouvait s’acheter en kit ! Hydroponie, énergie libre et autres fadaises vendues par quelques charlatans comme des solutions miracles à tous nos problèmes, et repris par tous les naïfs sans culture politique. Non, la consommation ne viendra pas au bout de la consommation.
          .
          Mais comme je suis plus gentil et moins con que ce que vous pensez, une petite perle d’expérimentation autonome : http://bioenergies.free.fr/mapage/
          Michel Rosell n’a jamais vendu en masse des kits, et n’est à ma connaissance jamais passé à la télé, seulement dans le film de Pierre Carles "Volem rien foutre al païs". Bon courage à vous, y a du taf :)


        • vote
          Famine(la grande) Famine 11 juillet 2013 15:07

          Ah ah ah j’ai déjà rencontré Rosell. C’est un gars très intéressant, ses conceptions d’habitats d’urgence aussi. Bon, son problème est qu’il est plus préoccupé de l’avènement de l’amour multiple pour tous que du reste.


           smiley

        • vote
          pegase pegase 11 juillet 2013 16:14

          par Famine (xxx.xxx.xxx.6) 11 juillet 13:15



          Je vais opter pour du photovoltaïque simple 3KW + les panneaux thermiques ( couplés avec cuisinière bois avec bouilleur ).

          ========================================


          T’as bien raison, il faut aller au plus simple et facile à réparer ..

          Pour le jus il y a une technique intéressante, qui consiste à transformer son véhicule en centrale pour produire du courant ... Recharger quand tu roules 2 batteries de 200 AH est possible, il existe des batteries solaires qui supportent à la fois les recharges rapides, qui supportent les décharges profondes, et confèrent un nombre de cycles élevé !

          De tels dispositifs existent sur les camping car ! (il faut installer une diode dans le câblage)

          Pour la surconso engendrée, elle n’est pas un problème si tu roules à l’huile végétale de récup, ou dans les descentes des routes de montagne ..... Ce serait une manière de récupérer l’énergie perdue dans les descentes !

        • vote
          pegase pegase 11 juillet 2013 16:23

          Il y en a même qui ont essayé de chauffer l’eau d’un boiler par échange calorifique avec l’eau du circuit de refroidissement ! 


          Évidemment ça suppose de faire quelques km par jour !

        • 2 votes
          BlueMan BlueMan 11 juillet 2013 18:18

          "dans le paradigme actuel, il n’ y a rien à faire contre la spéculation financière sur l’ alimentation."


          Pas d’accord avec toi, machiavel1983.

          La LOI, la force de la LOI (et aussi ses sanctions pour les contrevenants), et la volonté politique.

          Seul problème : les carpettes que sont nos hommes politiques (hormis une ultra-minorité, genre François Asselineau).
          Les hommes politiques au pouvoir (ou qui l’ont été) n’ont AUCUNE volonté politique, AUCUN courage. Pour mémoire, Hollande allant à la City de Londres pendant sa campagne et leur disant "I am not dangerous". Tout est dit...

          Il nous faut soit un nouveau De Gaule, soit un système véritablement démocratique à la Étienne Chouard (basé sur le tirage au sort et l’écriture par les citoyens de la constitution).

          Changer le système EST donc possible.

          Enfin, il faut noter que lentement, grâce à Internet, les gens commencent à s’éveiller politiquement. J’y travaille d’ailleurs moi-même ardemment depuis 5 ans avec mon site. ;)

          A+

        • 5 votes
          zeitgest zeitgest 11 juillet 2013 12:31

          "La politique internationale observe, impuissante, les agissements des banques d’investissement."
          A quoi servent les politiques alors !? Suis-je bête ! Ce n’est même pas un problème d’incompétence ni d’impuissance, c’est une soumission caractérisée envers ceux qui financent leur carrière politique pour exécuter, une fois élu, les basses œuvres pour servir leurs maîtres…
          Tant que la politique sera un métier, il ne faudra pas s’étonner qu’ils servent d’abord les "clients" les plus fortunés, ceux qui payent cash ! Votez braves gens !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès